BRIBES EN LIGNE
      un       le   au milieu de on trouvera la video       object torna a sorrento ulisse torna le pendu j’ai ajouté           &nbs  “la signification quand il voit s’ouvrir, une fois entré dans la seul dans la rue je ris la     vers le soir à cri et à vi.- les amicales aventures  on peut passer une vie f dans le sourd chatoiement traquer       la il pleut. j’ai vu la j’ai relu daniel biga, 1257 cleimet sa culpe, si   la baie des anges chaque jour est un appel, une       fleure et que vous dire des c’est la chair pourtant       dans a la fin il ne resta que diaphane est le si j’avais de son la question du récit trois (mon souffle au matin la terre nous difficile alliage de troisième essai des conserves ! nice, le 30 juin 2000 la brume. nuages dernier vers aoi alocco en patchworck © pour anne slacik ecrire est le lent tricotage du paysage a christiane f le feu est venu,ardeur des       voyage mais jamais on ne       &agrav antoine simon 24 le vieux qui ainsi va le travail de qui merci au printemps des martin miguel art et       apr&eg granz est li calz, si se douce est la terre aux yeux et ces   1) cette quand vous serez tout pour philippe très malheureux...      &  monde rassemblé il était question non       montag raphaël       coude quand les mots   3   

les suite du blasphème de ses mains aussi étaient       ...mai elle disposait d’une temps de cendre de deuil de  ce mois ci : sub       six pour gilbert       il f les feux m’ont inoubliables, les madame aux rumeurs " je suis un écorché vif. fontelucco, 6 juillet 2000 pour jacqueline moretti, l’évidence la route de la soie, à pied, je découvre avant toi pas une année sans évoquer pour maguy giraud et des quatre archanges que deux nouveauté, face aux bronzes de miodrag décembre 2001.       embarq “le pinceau glisse sur pour alain borer le 26   maille 1 :que etait-ce le souvenir   pour adèle et   si vous souhaitez bernadette griot vient de préparation des des voiles de longs cheveux pour pierre theunissen la macles et roulis photo 4       la le 23 février 1988, il le "patriote", nice, le 8 octobre bribes en ligne a petites proses sur terre juste un mot pour annoncer attelage ii est une œuvre quai des chargeurs de la deuxième édition du antoine simon 6 à la bonne le coquillage contre je sais, un monde se  la lancinante la musique est le parfum de       pourqu deuxième approche de ce qui importe pour approche d’une j’ai perdu mon issent de mer, venent as dans ce pays ma mère il avait accepté   je ne comprends plus peinture de rimes. le texte l’une des dernières a la femme au pourquoi yves klein a-t-il religion de josué il (de)lecta lucta   la fraîcheur et la       qui charogne sur le seuilce qui un besoin de couper comme de 1. il se trouve que je suis c’est extrêmement madame est une c’est pour moi le premier lorsque martine orsoni dernier vers aoi o tendresses ô mes nous serons toujours ces    nous madame est la reine des les plus vieilles assise par accroc au bord de   est-ce que attendre. mot terrible.       " il y a tant de saints sur 1) notre-dame au mur violet le 28 novembre, mise en ligne       nuage faisant dialoguer pour raphaël       dans autre essai d’un réponse de michel       sur madame chrysalide fileuse et  riche de mes ce texte se présente 1) la plupart de ces       entre "tu sais ce que c’est       le s’ouvre la on a cru à que d’heures       en un en ceste tere ad estet ja cliquetis obscène des franchement, pensait le chef, et que dire de la grâce     pluie du histoire de signes . accorde ton désir à ta halt sunt li pui e mult halt et je vois dans vos ki mult est las, il se dort       aujour toute une faune timide veille À max charvolen et antoine simon 32 l’existence n’est     de rigoles en ...et poème pour "si elle est le texte qui suit est, bien se reprendre. creuser son pour michèle       bonheu ma mémoire ne peut me allons fouiller ce triangle       et   (dans le j’écoute vos       la apaches :  les premières la mastication des       s̵ essai de nécrologie, le temps passe si vite, toutefois je m’estimais pour maxime godard 1 haute attendre. mot terrible. je m’étonne toujours de la pour le prochain basilic, (la bientôt, aucune amarre quatre si la mer s’est antoine simon 33 vue à la villa tamaris bernard dejonghe... depuis l’art c’est la lorsqu’on connaît une les cuivres de la symphonie  si, du nouveau rita est trois fois humble. poème pour dernier vers aoi de la cet article est paru dans le       longte     un mois sans la bouche pleine de bulles pure forme, belle muette,       la station 1 : judas (À l’église ma chair n’est  tu ne renonceras pas. 10 vers la laisse ccxxxii le travail de bernard la galerie chave qui des quatre archanges que j’entends sonner les mougins. décembre comme ce mur blanc c’est la distance entre lentement, josué       la       je me mult ben i fierent franceis e je t’enlace gargouille et encore  dits passet li jurz, la noit est une errance de deux ajouts ces derniers       sur dire que le livre est une dernier vers aoi able comme capable de donner       sur le deuxième f toutes mes dans le monde de cette sculpter l’air : vertige. une distance       m̵ granz fut li colps, li dux en     l’é pierre ciel je déambule et suis si elle est belle ? je spectacle de josué dit dans ma gorge les parents, l’ultime mult est vassal carles de       la les routes de ce pays sont dans les carnets a supposer quece monde tienne je suis occupé ces tous feux éteints. des       & un titre : il infuse sa nos voix       dans on cheval       au  il est des objets sur dernier vers aoi       "    de femme liseuse nu(e), comme son nom  tu vois im font chier diaphane est le mot (ou  les éditions de f le feu m’a la légende fleurie est   la production un verre de vin pour tacher   d’un coté, reprise du site avec la     les provisions dernier vers aoi rêves de josué, a la libération, les envoi du bulletin de bribes     [1]  de proche en proche tous carles respunt :       fourr& je désire un “dans le dessin       &n dernier vers aoi glaciation entre dans la caverne primordiale c’était une le géographe sait tout c’est une sorte de petit matin frais. je te     le cygne sur les durand : une voudrais je vous violette cachéeton de mes deux mains mon travail est une 1.- les rêves de on préparait       dans   le 10 décembre hans freibach :       vu les doigts d’ombre de neige       reine tromper le néant dernier vers aoi la poésie, à la     pourquoi       grappe       d&eacu derniers vers sun destre il souffle sur les collines dernier vers aoi       nuage antoine simon 7 cinquième essai tout       deux l’éclair me dure,       glouss ço dist li reis : frères et       le aux barrières des octrois la prédication faite       une       &ccedi rien n’est si grant dol ai que ne passet li jurz, si turnet a       bien     à paroles de chamantu       neige j’ai donné, au mois   un vendredi       il de pa(i)smeisuns en est venuz livre grand format en trois recleimet deu mult agnus dei qui tollis peccata pluies et bruines, et voici maintenant quelques l’heure de la l’erbe del camp, ki  “s’ouvre antoine simon 30 au matin du pour mes enfants laure et un tunnel sans fin et, à 7) porte-fenêtre j’ai changé le toutes sortes de papiers, sur en introduction à la terre a souvent tremblé d’un côté Ç’avait été la …presque vingt ans plus il tente de déchiffrer,     chambre la parol

Accueil > Mots-clés > Domaines artistiques > estampe

estampe

Dernière publication : 8 janvier 2009.
Les 3 derniers articles : Final , VI , V .
Les 3 articles les plus lus : III , V , VI .


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette