BRIBES EN LIGNE
dans le pain brisé son mesdames, messieurs, veuillez m1           m2 &nbs ce texte se présente       je si j’étais un depuis ce jour, le site cette machine entre mes       à       tourne       la il y a tant de saints sur 13) polynésie j’ai donné, au mois et encore  dits   jn 2,1-12 :       vu li emperere par sa grant a grant dulur tendrai puis la cité de la musique et nous n’avons rien pluies et bruines, dernier vers s’il et…  dits de antoine simon 9 quand les mots tandis que dans la grande “dans le dessin       &eacut abstraction voir figuration nice, le 30 juin 2000       sculpter l’air : il ne reste plus que le au matin du madame est toute       allong ce qui aide à pénétrer le les plus terribles       voyage de soie les draps, de soie dernier vers aoi bel équilibre et sa     extraire       je la liberté s’imprime à en 1958 ben ouvre à laure et pétrarque comme samuelchapitre 16, versets 1 chaque jour est un appel, une pour pierre theunissen la c’est la chair pourtant une errance de  jésus la légende fleurie est et ma foi, le passé n’est napolì napolì derniers vers sun destre en ceste tere ad estet ja il aurait voulu être mieux valait découper l’ami michel   un vendredi       au le coquillage contre       o   marcel       coude à bernadette le ciel de ce pays est tout le recueil de textes karles se dort cum hume pour daniel farioli poussant quand les eaux et les terres  il est des objets sur je ne peins pas avec quoi, références : xavier "tu sais ce que c’est pour julius baltazar 1 le (ma gorge est une     son (À l’église travail de tissage, dans "ah ! mon doux pays, (en regardant un dessin de     &nbs le bulletin de "bribes       l̵ antoine simon 32 j’oublie souvent et il n’était qu’un dernier vers aoi etait-ce le souvenir pas sur coussin d’air mais pour philippe les cuivres de la symphonie la fonction,       pass&e les petites fleurs des autres litanies du saint nom mise en ligne d’un la deuxième édition du   adagio   je f j’ai voulu me pencher dernier vers aoi 1 la confusion des et la peur, présente « amis rollant, de temps de bitume en fusion sur     " comme ce mur blanc 5) triptyque marocain un jour, vous m’avez je dors d’un sommeil de de pareïs li seit la fin première vi.- les amicales aventures deuxième essai       un rm : d’accord sur derniers     pourquoi les installations souvent, quatrième essai rares   la baie des anges l’impression la plus     surgi torna a sorrento ulisse torna  dernières mises toi, mésange à Être tout entier la flamme antoine simon 20 des voix percent, racontent avec marc, nous avons bien sûr, il y eut       &agrav  dans toutes les rues il y a dans ce pays des voies mille fardeaux, mille les plus vieilles ma voix n’est plus que c’est seulement au a ma mère, femme parmi       archipel shopping, la “le pinceau glisse sur       fourr& on trouvera la video pour le prochain basilic, (la       longte   on n’est         or " je suis un écorché vif. sauvage et fuyant comme f le feu s’est dans un coin de nice,       object imagine que, dans la mise en ligne tout est possible pour qui       un noble folie de josué, que d’heures il ne sait rien qui ne va À peine jetés dans le pour andré villers 1)       une       fleure  le "musée   un je serai toujours attentif à heureuse ruine, pensait c’est ici, me passet li jurz, la noit est à propos des grands       sur printemps breton, printemps hans freibach : antoine simon 17       pav&ea …presque vingt ans plus   dits de antoine simon 10       soleil (la numérotation des antoine simon 3 et te voici humanité       aujour   anatomie du m et et  riche de mes nous viendrons nous masser deuxième essai le dernier vers aoi deuxième approche de violette cachéeton   voici donc la quelque chose autre essai d’un sous l’occupation grande lune pourpre dont les rossignolet tu la du bibelot au babilencore une i mes doigts se sont ouverts avez-vous vu marie-hélène (de)lecta lucta         qui merle noir  pour       gentil       le première     un mois sans j’aime chez pierre dernier vers aoi maintenant il connaît le       la       maquis la poésie, à la pure forme, belle muette,       au nous dirons donc l’art n’existe (elle entretenait folie de josuétout est ma chair n’est et si au premier jour il la force du corps,   né le 7     le       mouett c’est pour moi le premier suite de ce qu’un paysage peut certains prétendent       sur pour maxime godard 1 haute equitable un besoin sonnerait ki mult est las, il se dort six de l’espace urbain, un tunnel sans fin et, à       et tu macles et roulis photo 7 le numéro exceptionnel de de sorte que bientôt le 26 août 1887, depuis j’ai longtemps non, björg,   (à la galerie chave qui dans l’innocence des iv.- du livre d’artiste dieu faisait silence, mais     du faucon vous deux, c’est joie et       reine "ces deux là se tout le problème mi viene in mentemi sainte marie, pur ceste espee ai dulor e la bouche pure souffrance pour carmelo arden quin est une d’abord l’échange des  monde rassemblé rm : nous sommes en raphaël       descen       m&eacu antoine simon 6 al matin, quant primes pert deux ajouts ces derniers       la le corps encaisse comme il pour maguy giraud et le franchissement des avant propos la peinture est la gaucherie à vivre, pour helmut quand nous rejoignons, en pour andré ainsi alfred… quai des chargeurs de       ruelle f les marques de la mort sur bernard dejonghe... depuis je t’enfourche ma  on peut passer une vie       les ajout de fichiers sons dans rêve, cauchemar, 10 vers la laisse ccxxxii       dans   que signifie dernier vers aoi l’éclair me dure, quando me ne so itu pe  pour jean le le 28 novembre, mise en ligne a la libération, les difficile alliage de       pourqu lancinant ô lancinant je suis occupé ces       va     &nbs       dans macles et roulis photo 1 antoine simon 7 la fraîcheur et la ( ce texte a le samedi 26 mars, à 15 nice, le 8 octobre même si       deux     les provisions si tu es étudiant en pour mon épouse nicole dernier vers aoi mult est vassal carles de deuxième suite f le feu est venu,ardeur des  c’était pour michèle gazier 1) tromper le néant normal 0 21 false fal les grands l’existence n’est 1.- les rêves de alocco en patchworck © en introduction à on a cru à madame a des odeurs sauvages pour qui veut se faire une pour raphaël         &n       au clers est li jurz et li je déambule et suis nous avancions en bas de dans les carnets preambule – ut pictura madame dans l’ombre des       les a dix sept ans, je ne savais le plus insupportable chez assise par accroc au bord de       longte qu’est-ce qui est en portrait. 1255 : ce n’est pas aux choses station 3 encore il parle je meurs de soif       enfant cet article est paru dans le suite du blasphème de l’attente, le fruit       reine dernier vers aoi ce va et vient entre  “comment des quatre archanges que à la mémoire de dernier vers aoi pour martine, coline et laure antoine simon 29  “ce travail qui marché ou souk ou carissimo ulisse,torna a mes pensées restent est-ce parce que, petit, on     nous pour m.b. quand je me heurte gardien de phare à vie, au max charvolen, martin miguel       &agrav    en de profondes glaouis       devant le tissu d’acier « h&eacu À max charvolen et vous êtes petites proses sur terre j’arrivais dans les  hier, 17 tendresse du mondesi peu de rien n’est toute trace fait sens. que "mais qui lit encore le accoucher baragouiner dernier vers aoi l’homme est ce qui fascine chez la parol

Accueil > Mots-clés > Artistes > Glattfelder

Glattfelder



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette