BRIBES EN LIGNE
  je n’ai jamais toutes sortes de papiers, sur « voici cette machine entre mes       entre la gaucherie à vivre,     après madame aux rumeurs toutefois je m’estimais       vu (ô fleur de courge... karles se dort cum hume voudrais je vous le 15 mai, à reprise du site avec la l’art n’existe le proche et le lointain vedo la luna vedo le onzième ma mémoire ne peut me deuxième dire que le livre est une carcassonne, le 06  un livre écrit À peine jetés dans le de proche en proche tous a la fin il ne resta que dernier vers aoi attention beau dans le pain brisé son  dernières mises       longte trois (mon souffle au matin  les éditions de      si tout au long pour mes enfants laure et leonardo rosa du bibelot au babilencore une un tunnel sans fin et, à a ma mère, femme parmi     l’é       fourmi dans la caverne primordiale quand nous rejoignons, en le géographe sait tout autre essai d’un    tu sais       une et…  dits de antoine simon 7 raphaël cinquième citationne       sur ne faut-il pas vivre comme cher bernard station 1 : judas démodocos... Ça a bien un mouans sartoux. traverse de premier vers aoi dernier       nuage       que « h&eacu j’ai perdu mon antoine simon 15 hans freibach : etudiant à station 5 : comment a claude b.   comme de toutes les pour jacqueline moretti, les lettres ou les chiffres       je ce jour-là il lui  tu ne renonceras pas.  pour le dernier jour pas sur coussin d’air mais quatrième essai rares   pour le prochain     faisant la la terre nous       voyage station 4 : judas  temps de bitume en fusion sur nice, le 18 novembre 2004       l̵ le "patriote",     quand on trouvera la video un nouvel espace est ouvert ensevelie de silence, chairs à vif paumes sa langue se cabre devant le il ne reste plus que le temps où les coeurs carles li reis en ad prise sa dernier vers aoi les dieux s’effacent le texte qui suit est, bien antoine simon 10 la liberté de l’être accoucher baragouiner dernier vers aoi avant dernier vers aoi g. duchêne, écriture le 0 false 21 18 dernier vers aoi       dans le glacis de la mort ainsi fut pétrarque dans nu(e), comme son nom pour jacky coville guetteurs         or il faut aller voir       pass&e pour daniel farioli poussant le bulletin de "bribes la bouche pure souffrance       au paien sunt morz, alquant mise en ligne dernier vers aoi préparation des antoine simon 24 le passé n’est pour martine, coline et laure printemps breton, printemps je t’enfourche ma dernier vers aoi       l̵ tout le problème je serai toujours attentif à pour michèle nous dirons donc macao grise  dernier salut au     oued coulant À perte de vue, la houle des essai de nécrologie, i.- avaler l’art par pour michèle aueret   ciel !!!! et il parlait ainsi dans la a propos d’une la légende fleurie est encore une citation“tu voici des œuvres qui, le antoine simon 13 depuis le 20 juillet, bribes j’ai changé le ce qui fascine chez le soleil n’est pas ce pays que je dis est guetter cette chose    au balcon aux george(s) (s est la allons fouiller ce triangle   iv    vers normal 0 21 false fal sainte marie, deux nouveauté,       banlie et la peur, présente il s’appelait j’ai donc "et bien, voilà..." dit dont les secrets… à quoi i en voyant la masse aux     au couchant       descen ma voix n’est plus que autre citation f j’ai voulu me pencher       b&acir bribes en ligne a le 23 février 1988, il dans les carnets       et tu dernier vers aoi glaciation entre       tourne six de l’espace urbain, pour mireille et philippe       pur ceste espee ai dulor e       sur granz fut li colps, li dux en la force du corps,   entrons pour jean gautheronle cosmos ici. les oiseaux y ont fait et nous n’avons rien comme c’est soudain un blanc fauche le avant propos la peinture est la littérature de f toutes mes Éléments - quelque chose exacerbé d’air dans ce périlleux       la et c’était dans       force il avait accepté toulon, samedi 9 sur la toile de renoir, les deuxième essai je rêve aux gorges jouer sur tous les tableaux ecrire sur ce monde est semé       " nice, le 30 juin 2000 imagine que, dans la ce texte se présente pour maguy giraud et       bonhe tous feux éteints. des s’ouvre la    nous dernier vers aoi bal kanique c’est portrait. 1255 : cinquième essai tout le vieux qui dernier vers aoi où l’on revient au programme des actions dernier vers aoi marché ou souk ou  les trois ensembles ….omme virginia par la       soleil madame est une     chambre je désire un c’est un peu comme si, 0 false 21 18 béatrice machet vient de vos estes proz e vostre tes chaussures au bas de       le 0 false 21 18 que reste-t-il de la qu’est-ce qui est en et voici maintenant quelques morz est rollant, deus en ad       " même si       sur pour angelo       glouss       dans il y a dans ce pays des voies pure forme, belle muette, marcel alocco a lentement, josué edmond, sa grande les routes de ce pays sont la tentation du survol, à f qu’il vienne, le feu régine robin, 1. il se trouve que je suis pour martin       ton 1257 cleimet sa culpe, si poème pour preambule – ut pictura f tous les feux se sont rimbaud a donc les cuivres de la symphonie pour m.b. quand je me heurte       le pour helmut (josué avait     surgi antoine simon 14 viallat © le château de     un mois sans       " recleimet deu mult madame, c’est notre a christiane comment entrer dans une       gentil d’un côté les premières au lecteur voici le premier       m̵ le lent déferlement il n’était qu’un jamais je n’aurais j’ai relu daniel biga, si elle est belle ? je       sous  marcel migozzi vient de       les       pav&ea et si tu dois apprendre à       aujour       grimpa frères et couleur qui ne masque pas c’est la chair pourtant la vie est ce bruissement dans un coin de nice,   au milieu de derniers vers sun destre les parents, l’ultime madame des forêts de l’attente, le fruit       le le lent tricotage du paysage sur l’erbe verte si est       baie reflets et echosla salle juste un c’est le grand pour egidio fiorin des mots chaque jour est un appel, une al matin, quant primes pert 1254 : naissance de       la       arauca l’impossible  hier, 17 le temps passe dans la dernier vers aoi dans les rêves de la       pass&e c’est extrêmement effleurer le ciel du bout des il y a des objets qui ont la       en       jardin pas de pluie pour venir       un la poésie, à la à la bonne       sur quand sur vos visages les deuxième suite le lourd travail des meules au matin du vous deux, c’est joie et ainsi alfred… le galop du poème me nos voix le ciel de ce pays est tout polenta       sur libre de lever la tête cet univers sans difficile alliage de genre des motsmauvais genre entr’els nen at ne pui le pendu outre la poursuite de la mise dans l’innocence des tandis que dans la grande (en regardant un dessin de clquez sur     cet arbre que là, c’est le sable et madame, vous débusquez max charvolen, martin miguel la pureté de la survie. nul la vie humble chez les   d’un coté, et si au premier jour il l’impression la plus       quinze les plus terribles tendresse du mondesi peu de n’ayant pas ce qui aide à pénétrer le       reine       les deux ce travail vous est le coeur du madame a des odeurs sauvages pour andré rêve, cauchemar,    il deuxième apparition antoine simon 21     dans la ruela li emperere par sa grant       s̵ macles et roulis photo 3 mesdames, messieurs, veuillez r.m.a toi le don des cris qui le temps passe si vite, la parol

Accueil > Mots-clés > Rédacteurs du site > Boudet

Boudet



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette