BRIBES EN LIGNE
et te voici humanité la route de la soie, à pied,   j’ai souvent       pour suite du blasphème de le proche et le lointain des voix percent, racontent       pav&ea les lettres ou les chiffres       longte avant dernier vers aoi     ton dernier vers aoi temps de bitume en fusion sur pourquoi yves klein a-t-il pour andrée onze sous les cercles issent de mer, venent as vous avez seins isabelle boizard 2005       bonhe les dernières « e ! malvais dernier vers aoi       alla « h&eacu la gaucherie à vivre, attendre. mot terrible. toutes ces pages de nos présentation du       dans il y a dans ce pays des voies et la peur, présente attelage ii est une œuvre a propos d’une f j’ai voulu me pencher coupé en deux quand premier vers aoi dernier       ce     &nbs deuxième apparition de première       et tu pour michèle gazier 1 pour helmut       droite antoine simon 14 paysage de ta tombe  et cinquième citationne (dans mon ventre pousse une alocco en patchworck ©       la       dans  pour le dernier jour mais non, mais non, tu nous savons tous, ici, que toulon, samedi 9 tendresses ô mes envols je n’hésiterai a la femme au       le lancinant ô lancinant  le grand brassage des je ne sais pas si encore la couleur, mais cette douze (se fait terre se autres litanies du saint nom carles respunt : douce est la terre aux yeux et que vous dire des dans le respect du cahier des       j̵ ouverture d’une “dans le dessin même si (josué avait lentement les plus vieilles       baie       le       neige       le antoine simon 10 bruno mendonça macles et roulis photo 7 petites proses sur terre a toi le don des cris qui f dans le sourd chatoiement à la bonne sors de mon territoire. fais    regardant napolì napolì       " ] heureux l’homme art jonction semble enfin j’ai donné, au mois comme ce mur blanc le géographe sait tout derniers antoine simon 15 g. duchêne, écriture le premier essai c’est ils avaient si longtemps, si i en voyant la masse aux       un dans le train premier jamais je n’aurais       glouss toi, mésange à quand il voit s’ouvrir,  hier, 17 pour mes enfants laure et jusqu’à il y a guetter cette chose tous ces charlatans qui je crie la rue mue douleur ici, les choses les plus  mise en ligne du texte passet li jurz, la noit est je déambule et suis vedo la luna vedo le 0 false 21 18 pour philippe pas de pluie pour venir tant pis pour eux. introibo ad altare c’est une sorte de f toutes mes un jour nous avons juste un mot pour annoncer   en grec, morías voudrais je vous   marcel dernier vers aoi       au siglent a fort e nagent e normalement, la rubrique le soleil n’est pas   jn 2,1-12 :       vaches comment entrer dans une la liberté s’imprime à       jardin       les en introduction à pour jean marie  les éditions de depuis le 20 juillet, bribes deuxième approche de l’existence n’est  dans le livre, le       le vous n’avez "ah ! mon doux pays,       au  ce mois ci : sub autre petite voix le texte qui suit est, bien  avec « a la carissimo ulisse,torna a et…  dits de la terre a souvent tremblé neuf j’implore en vain       je me   pour olivier     nous  martin miguel vient sixième vos estes proz e vostre une il faut dire les dernier vers aoi pour jacky coville guetteurs les routes de ce pays sont       deux       &agrav et nous n’avons rien       neige       la générations       voyage       ( j’aime chez pierre       sur le  “la signification mon travail est une quai des chargeurs de     chambre je suis occupé ces f le feu est venu,ardeur des li emperere s’est dernier vers aoi    au balcon lorsque martine orsoni cyclades, iii° c’était une la force du corps, 1257 cleimet sa culpe, si l’art c’est la si elle est belle ? je o tendresses ô mes j’ai travaillé ils s’étaient au programme des actions   la baie des anges f qu’il vienne, le feu rm : d’accord sur marcel alocco a a la fin il ne resta que entr’els nen at ne pui  epître aux aux george(s) (s est la ce 28 février 2002. temps de pierres antoine simon 7 sur l’erbe verte si est les installations souvent, dernier vers aoi   six formes de la depuis ce jour, le site       la li emperere par sa grant si j’étais un       une af : j’entends il arriva que   ces notes ainsi fut pétrarque dans f le feu s’est a dix sept ans, je ne savais le travail de bernard comme c’est pour martine, coline et laure antoine simon 5 le 19 novembre 2013, à la préparation des a claude b.   comme temps où les coeurs non, björg, beaucoup de merveilles pour alain borer le 26 le 26 août 1887, depuis je t’enfourche ma de prime abord, il pour jacqueline moretti, je dors d’un sommeil de pour maguy giraud et antoine simon 11 l’ami michel ...et poème pour écrirecomme on se certains prétendent       pass&e j’ai changé le l’erbe del camp, ki rien n’est f le feu m’a   je ne comprends plus       sur       en voile de nuità la le tissu d’acier     pluie du un temps hors du samuelchapitre 16, versets 1 trois tentatives desesperees il ne sait rien qui ne va       &eacut dans ce pays ma mère pour frédéric ce texte m’a été légendes de michel les amants se d’ eurydice ou bien de vue à la villa tamaris ecrire les couleurs du monde pour egidio fiorin des mots (vois-tu, sancho, je suis j’ai longtemps où l’on revient f le feu s’est f les rêves de dernier vers aoi pour michèle       le       au       deux  dans toutes les rues madame a des odeurs sauvages  l’exposition  quel étonnant   un       et       un       fourr&  pour jean le  hors du corps pas       les dernier vers aoi   raphaël   est-ce que je suis celle qui trompe       aux     les fleurs du able comme capable de donner intendo... intendo ! merci à marc alpozzo une fois entré dans la     faisant la antoine simon 13 pour michèle gazier 1) la mastication des       fleure  ce qui importe pour       mouett ouverture de l’espace     un mois sans branches lianes ronces toute une faune timide veille rita est trois fois humble.  les trois ensembles de pa(i)smeisuns en est venuz clere est la noit e la       cerisi à la mémoire de 0 false 21 18 suite de       la     dans la ruela madame, c’est notre tes chaussures au bas de pour       descen     de rigoles en   dits de  “ne pas       &n ainsi va le travail de qui pour max charvolen 1)       grappe l’heure de la madame est une c’est seulement au dernier vers aoi langues de plomba la  “ce travail qui dans le monde de cette "le renard connaît certains soirs, quand je   iv    vers constellations et       deux madame dans l’ombre des une autre approche de (de)lecta lucta   preambule – ut pictura dessiner les choses banales un homme dans la rue se prend iv.- du livre d’artiste À peine jetés dans le que d’heures   l’oeuvre vit son       je 1.- les rêves de       &n deux nouveauté,       assis     hélas, pas une année sans évoquer dans les hautes herbes l’art n’existe r.m.a toi le don des cris qui mise en ligne d’un antoine simon 26       sur la communication est on préparait pour andré 1- c’est dans abstraction voir figuration il ne reste plus que le  il est des objets sur le 15 mai, à la langue est intarissable (elle entretenait       ruelle  pour de       gentil   (dans le dans ce périlleux rimbaud a donc la parol

Accueil > Mots-clés > Rédacteurs du site > Winckler

Winckler

Dernière publication : 1er octobre 2009.
Les 3 derniers articles : Le choeur des femmes .
Les 3 articles les plus lus : Le choeur des femmes .

  • RAPHAËL MONTICELLI

    Le choeur des femmes

    Lu le Choeur des femmes de Martin Winckler. Et je le rumine depuis que je l’ai lu. Il me revient ainsi régulièrement en mémoire, et au moment d’ouvrir cette nouvelle rubrique sur Bribes en ligne, (...)


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette