BRIBES EN LIGNE
ce jour-là il lui dans ce périlleux et combien accorde ton désir à ta l’une des dernières le 26 août 1887, depuis je ne sais pas si la langue est intarissable villa arson, nice, du 17 les textes mis en ligne "tu sais ce que c’est carmelo arden quin est une "la musique, c’est le karles se dort cum hume       st pour anne slacik ecrire est difficile alliage de reprise du site avec la       l̵ il semble possible       sur le ce qui aide à pénétrer le   j’ai souvent bribes en ligne a       embarq de tantes herbes el pre journée de six de l’espace urbain,   (dans le nous serons toujours ces très malheureux... comme c’est dans la caverne primordiale station 4 : judas  ce texte se présente la bouche pleine de bulles et nous n’avons rien frères et je serai toujours attentif à la fraîcheur et la       sur ensevelie de silence,   je ne comprends plus c’est la distance entre pour martine, coline et laure   saint paul trois antoine simon 16 i mes doigts se sont ouverts d’ eurydice ou bien de abstraction voir figuration pour andré villers 1) j’entends sonner les       coude granz est li calz, si se pour       alla très saintes litanies       un je suis bien dans (dans mon ventre pousse une rêve, cauchemar, cet article est paru dans le li emperere s’est antoine simon 15 ne faut-il pas vivre comme nous avancions en bas de le bulletin de "bribes avant propos la peinture est vous dites : "un le 2 juillet deuxième essai le le 23 février 1988, il si, il y a longtemps, les dans ma gorge l’ami michel       enfant  de la trajectoire de ce générations       " quand il voit s’ouvrir,       la       retour il arriva que il pleut. j’ai vu la sixième sainte marie, dessiner les choses banales       le face aux bronzes de miodrag       je je ne saurais dire avec assez au labyrinthe des pleursils  les premières dernier vers aoi       le et voici maintenant quelques  le livre, avec     à       nuage ajout de fichiers sons dans tu le saiset je le vois le scribe ne retient je dors d’un sommeil de démodocos... Ça a bien un me sa langue se cabre devant le c’est la peur qui fait  référencem en 1958 ben ouvre à dernier vers aoi       cerisi     un mois sans au matin du quel étonnant       ce       aujour madame, vous débusquez pour michèle gazier 1 la fonction, des quatre archanges que nice, le 30 juin 2000 montagnesde nos voix ils avaient si longtemps, si envoi du bulletin de bribes dernier vers aoi macles et roulis photo 6 antoine simon 13 dimanche 18 avril 2010 nous errer est notre lot, madame,       il en est des meurtrières. apaches : un jour nous avons “dans le dessin alocco en patchworck © (de)lecta lucta   dernier vers aoi on croit souvent que le but la deuxième édition du  dernier salut au  l’écriture antoine simon 32 torna a sorrento ulisse torna pour daniel farioli poussant       la je ne peins pas avec quoi,       chaque des voiles de longs cheveux       journ&   six formes de la abu zayd me déplait. pas je m’étonne toujours de la     le marcel alocco a heureuse ruine, pensait préparation des la réserve des bribes la communication est non, björg, le galop du poème me vue à la villa tamaris je me souviens de       sur l’art n’existe c’est le grand antoine simon 18 leonardo rosa clers fut li jurz e li       devant bel équilibre et sa de toutes les j’ai donné, au mois deux ajouts ces derniers outre la poursuite de la mise carles li reis en ad prise sa       fourmi i.- avaler l’art par       au  pour le dernier jour pour jacqueline moretti,  “ne pas pour philippe je suis       fourr& station 5 : comment patrick joquel vient de madame chrysalide fileuse aux barrières des octrois petites proses sur terre 7) porte-fenêtre     chambre pour qui veut se faire une et si tu dois apprendre à     depuis g. duchêne, écriture le quand nous rejoignons, en       j̵ josué avait un rythme       longte       il entr’els nen at ne pui temps de pierres antoine simon 9 tant pis pour eux. dont les secrets… à quoi recleimet deu mult j’écoute vos vous avez chercher une sorte de au rayon des surgelés pour jean-louis cantin 1.- jamais je n’aurais non... non... je vous assure,    regardant lorsque martine orsoni le proche et le lointain   un carissimo ulisse,torna a f toutes mes pour mon épouse nicole       ton   en grec, morías dans le train premier exode, 16, 1-5 toute macles et roulis photo 3 bien sûrla merci au printemps des iv.- du livre d’artiste toutefois je m’estimais un tunnel sans fin et, à comme une suite de       la il n’était qu’un suite du blasphème de je désire un gardien de phare à vie, au       &agrav cinquième citationne les amants se (ô fleur de courge... À l’occasion de       et       dans et encore  dits je t’enfourche ma    7 artistes et 1 deux mille ans nous  zones gardées de 0 false 21 18 les premières onzième depuis ce jour, le site autre citation       la descendre à pigalle, se bernard dejonghe... depuis vos estes proz e vostre       voyage avez-vous vu pluies et bruines, f j’ai voulu me pencher vous avez toujours les lettres : autre petite voix diaphane est le mot (ou mult est vassal carles de petit matin frais. je te martin miguel art et dans l’innocence des tout à fleur d’eaula danse       les quel ennui, mortel pour tout mon petit univers en quatrième essai de je rêve aux gorges viallat © le château de dans le pain brisé son       sur le travail de tissage, dans temps où le sang se et il parlait ainsi dans la pour frédéric autre citation"voui   (à       &n  la lancinante ne pas négocier ne f qu’il vienne, le feu on trouvera la video f dans le sourd chatoiement   voici donc la       deux introibo ad altare  tu vois im font chier le 19 novembre 2013, à la  avec « a la antoine simon 25       deux dernier vers aoi       parfoi     sur la ses mains aussi étaient dans le respect du cahier des edmond, sa grande     pluie du  née à violette cachéeton     chant de légendes de michel j’ai ajouté dernier vers aoi 1. il se trouve que je suis couleur qui ne masque pas la rencontre d’une "nice, nouvel éloge de la on dit qu’agathe       pav&ea     longtemps sur monde imaginal, l’impression la plus  il est des objets sur coupé le sonà pour andré f les rêves de  dans toutes les rues     ton autre essai d’un  “s’ouvre macles et roulis photo dernier vers aoi seul dans la rue je ris la       ( l’impossible j’ai changé le pur ceste espee ai dulor e       ...mai j’ai longtemps       ce tous ces charlatans qui mon cher pétrarque, antoine simon 14 le soleil n’est pas pour raphaël   ces notes Être tout entier la flamme  “ce travail qui       sur dernier vers aoi       l̵ reflets et echosla salle quand sur vos visages les toute une faune timide veille bien sûr, il y eut une il faut dire les ki mult est las, il se dort dernier vers aoi c’est ici, me lorsqu’on connaît une       &n pour mes enfants laure et       sur il était question non     &nbs       &agrav et il fallait aller debout       les dernier vers aoi je n’ai pas dit que le ] heureux l’homme le texte qui suit est, bien les étourneaux !       baie giovanni rubino dit rare moment de bonheur, 1- c’est dans un verre de vin pour tacher pour martin rossignolet tu la d’un côté antoine simon 17 dernier vers aoi       allong       jamais si entêtanteeurydice il y a tant de saints sur elle disposait d’une j’arrivais dans les "si elle est pour michèle gazier 1) nous avons affaire à de se placer sous le signe de la parol

Accueil > Mots-clés > Rédacteurs du site > Desoubeaux

Desoubeaux

Dernière publication : 23 novembre 2009.
Les 3 derniers articles : Boomerang B , Boomerang A , IV) "13 stations dans le tourbillon parisien" .
Les 3 articles les plus lus : Sanctuaire de William Faulkner : petit aperçu thématique , Boomerang B , Boomerang A .

info portfolio

Henri Desoubeaux

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette