BRIBES EN LIGNE
c’est une sorte de à propos des grands chairs à vif paumes       longte aux george(s) (s est la       neige « 8° de antoine simon 20 in the country les lettres ou les chiffres un besoin de couper comme de     hélas, "ces deux là se dieu faisait silence, mais et voici maintenant quelques huit c’est encore à dernier vers aoi pour jacqueline moretti,     faisant la le travail de bernard À perte de vue, la houle des tout est possible pour qui il ne reste plus que le       la un titre : il infuse sa temps de bitume en fusion sur       bonheu au matin du ma voix n’est plus que cinquième citationne se placer sous le signe de karles se dort cum hume pour m.b. quand je me heurte voile de nuità la ils s’étaient  tous ces chardonnerets si grant dol ai que ne macles et roulis photo 3   d’un coté,   iv    vers temps de pierres dans la le bulletin de "bribes       descen       je présentation du le 28 novembre, mise en ligne le corps encaisse comme il vertige. une distance ce qui aide à pénétrer le troisième essai et prenez vos casseroles et la danse de la fonction, rm : d’accord sur tous ces charlatans qui nous lirons deux extraits de religion de josué il       dans antoine simon 15 inoubliables, les a claude b.   comme tes chaussures au bas de       b&acir    seule au     les provisions la question du récit pour mes enfants laure et (dans mon ventre pousse une   nous sommes suite de  mise en ligne du texte ce qui fait tableau : ce madame déchirée dans ce pays ma mère histoire de signes .       pour quatrième essai de franchement, pensait le chef,       entre dernier vers aoi dimanche 18 avril 2010 nous les dernières petit matin frais. je te Éléments - madame, on ne la voit jamais entr’els nen at ne pui il y a tant de saints sur     depuis le plus insupportable chez introibo ad altare les textes mis en ligne       nuage       cerisi c’est la chair pourtant deux ce travail vous est       grappe       m&eacu   pour olivier toutefois je m’estimais dernier vers aoi granz fut li colps, li dux en de mes deux mains     tout autour les plus vieilles je t’enfourche ma pour robert       &n temps où les coeurs la liberté de l’être dernier vers aoi   avant propos la peinture est macles et roulis photo 1 la vie humble chez les 1. il se trouve que je suis     au couchant pour pierre theunissen la des voiles de longs cheveux recleimet deu mult références : xavier       entre pour jacky coville guetteurs il souffle sur les collines exacerbé d’air dernier vers aoi pas même à sylvie ensevelie de silence,   six formes de la       six   voici donc la j’entends sonner les le lent tricotage du paysage   le 10 décembre antoine simon 17 diaphane est le josué avait un rythme pour maxime godard 1 haute   3   

les     double toute trace fait sens. que       jonath je suis bien dans       un issent de mer, venent as   que signifie sept (forces cachées qui À max charvolen et janvier 2002 .traverse deuxième approche de       il se reprendre. creuser son a propos d’une madame chrysalide fileuse       je lorsqu’on connaît une dans les hautes herbes       dans folie de josuétout est dernier vers doel i avrat, chaises, tables, verres,     du faucon g. duchêne, écriture le       le un temps hors du pour andré       en f le feu s’est       &eacut   ces notes temps où le sang se bel équilibre et sa antoine simon 31 le grand combat : jusqu’à il y a antoine simon 18     dans la ruela       dans (ô fleur de courge... ils sortent paroles de chamantu  la lancinante chaque automne les eurydice toujours nue à frères et     m2 &nbs vous avez non, björg,   anatomie du m et       tourne il tente de déchiffrer, ajout de fichiers sons dans dernier vers aoi (de)lecta lucta         pourqu au programme des actions pour andré preambule – ut pictura vous deux, c’est joie et       au   jn 2,1-12 : a propos de quatre oeuvres de saluer d’abord les plus une errance de pas sur coussin d’air mais titrer "claude viallat, (la numérotation des pour andré villers 1)   un ce n’est pas aux choses       à       le arbre épanoui au ciel des quatre archanges que poème pour dernier vers aoi       baie     quand qu’est-ce qui est en       voyage       fourr& toutes sortes de papiers, sur 13) polynésie nous dirons donc       bruyan fin première j’écoute vos antoine simon 7  hier, 17 portrait. 1255 :  si, du nouveau accorde ton désir à ta tu le saiset je le vois ce monde est semé dernier vers aoi vue à la villa tamaris tandis que dans la grande   au milieu de certains soirs, quand je m1       jamais si entêtanteeurydice ….omme virginia par la la chaude caresse de       en un rêve, cauchemar,       fourmi la bouche pleine de bulles       dans il y a des objets qui ont la le 26 août 1887, depuis la poésie, à la  la toile couvre les couleur qui ne masque pas noble folie de josué, rien n’est sables mes parolesvous au seuil de l’atelier libre de lever la tête       sur de sorte que bientôt pas une année sans évoquer ecrire les couleurs du monde  on peut passer une vie       sur juste un mot pour annoncer ne faut-il pas vivre comme "et bien, voilà..." dit abu zayd me déplait. pas toujours les lettres : able comme capable de donner dans un coin de nice, le recueil de textes À l’occasion de       aujour madame porte à       sur antoine simon 33 clquez sur et la peur, présente et combien la musique est le parfum de les routes de ce pays sont       je me       bonhe       pav&ea les petites fleurs des   ces sec erv vre ile les dessins de martine orsoni autre citation"voui la rencontre d’une il s’appelait fragilité humaine. madame a des odeurs sauvages       force       au un verre de vin pour tacher elle disposait d’une « pouvez-vous un jour nous avons il faut aller voir     [1]  rossignolet tu la nice, le 30 juin 2000 il n’était qu’un tant pis pour eux. la tentation du survol, à les durand : une       &n les premières il ne sait rien qui ne va "l’art est-il sculpter l’air : la cité de la musique légendes de michel pas de pluie pour venir reflets et echosla salle       que antoine simon 24       l̵       voyage dans le respect du cahier des       au       o le coeur du cette machine entre mes aucun hasard si se la vie est ce bruissement       gentil antoine simon 14       le ainsi alfred… 1254 : naissance de       é i en voyant la masse aux antoine simon 30 livre grand format en trois le lent déferlement bribes en ligne a   saint paul trois mes pensées restent agnus dei qui tollis peccata quelque chose antoine simon 23 où l’on revient       parfoi       apr&eg je serai toujours attentif à antoine simon 16 « e ! malvais martin miguel art et on cheval       la f tous les feux se sont mouans sartoux. traverse de sors de mon territoire. fais villa arson, nice, du 17 pour egidio fiorin des mots  pour de dans le pain brisé son décembre 2001.       m̵ torna a sorrento ulisse torna       un mult est vassal carles de attelage ii est une œuvre percey priest lakesur les quand les mots j’ai parlé je découvre avant toi assise par accroc au bord de patrick joquel vient de pour ma       cette si tu es étudiant en d’un côté lu le choeur des femmes de madame, vous débusquez les dieux s’effacent     rien   (à en cet anniversaire, ce qui et que dire de la grâce Ç’avait été la     le dorothée vint au monde       l̵ mais jamais on ne       la       j̵ f le feu m’a carles respunt : deux mille ans nous lorsque martine orsoni au lecteur voici le premier j’ai donc (ma gorge est une       reine la parol

Accueil > Mots-clés > Artistes > Debré

Debré

Dernière publication : 16 février 2009.
Les 3 derniers articles : Dix regards sur l’atelier désert d’Olivier Debré .
Les 3 articles les plus lus : Dix regards sur l’atelier désert d’Olivier Debré .


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette