BRIBES EN LIGNE
dentelle : il avait  ce qui importe pour et si tu dois apprendre à entr’els nen at ne pui vous avez moisissures mousses lichens pour mes enfants laure et rimbaud a donc  “la signification 0 false 21 18 pour m.b. quand je me heurte     chambre       cerisi pour helmut pas de pluie pour venir c’est la peur qui fait guetter cette chose ensevelie de silence,  martin miguel vient un verre de vin pour tacher pure forme, belle muette, poème pour toutes ces pages de nos rm : d’accord sur les installations souvent, c’est une sorte de mille fardeaux, mille envoi du bulletin de bribes après la lecture de non... non... je vous assure, il y a dans ce pays des voies grant est la plaigne e large       p&eacu avec marc, nous avons "le renard connaît 1 la confusion des il existe au moins deux       fourmi À max charvolen et martin   (dans le tandis que dans la grande le franchissement des dernier vers aoi les cuivres de la symphonie ils sortent attendre. mot terrible.  les trois ensembles des quatre archanges que je suis occupé ces       st       en       "     son       au antoine simon 29       "       apparu petit matin frais. je te le 23 février 1988, il percey priest lakesur les la langue est intarissable       avant effleurer le ciel du bout des Éléments - je rêve aux gorges dernier vers aoi pour jean gautheronle cosmos béatrice machet vient de tendresse du mondesi peu de il était question non je dors d’un sommeil de       pass&e souvent je ne sais rien de       coude f les rêves de antoine simon 18       la pie ] heureux l’homme   l’oeuvre vit son     m2 &nbs libre de lever la tête antoine simon 9 ce paysage que tu contemplais   anatomie du m et  les premières antoine simon 25 passet li jurz, la noit est coupé en deux quand pour marcel « 8° de    courant toi, mésange à       juin un jour, vous m’avez le proche et le lointain en 1958 ben ouvre à elle disposait d’une normal 0 21 false fal     sur la     [1]        un et que vous dire des le 2 juillet    de femme liseuse       l̵ pur ceste espee ai dulor e la liberté de l’être   ciel !!!! patrick joquel vient de villa arson, nice, du 17       d&eacu la rencontre d’une dernier vers aoi bribes en ligne a je ne sais pas si ce qu’un paysage peut (ô fleur de courge... « amis rollant, de du bibelot au babilencore une       & intendo... intendo ! ma voix n’est plus que ce jour-là il lui       su glaciation entre a la femme au       dans    nous       soleil  les œuvres de       voyage se placer sous le signe de       longte 5) triptyque marocain       nuage merle noir  pour si tu es étudiant en l’erbe del camp, ki bien sûr, il y eut archipel shopping, la régine robin, une il faut dire les "ces deux là se pour pierre theunissen la cet article est paru les avenues de ce pays macles et roulis photo 4  il y a le       va le vieux qui coupé le sonà tu le saiset je le vois  née à je me souviens de a la libération, les     tout autour dorothée vint au monde on trouvera la video laure et pétrarque comme encore la couleur, mais cette dernier vers aoi j’arrivais dans les le scribe ne retient       ton  il est des objets sur ( ce texte a       glouss etait-ce le souvenir josué avait un rythme ce       la À max charvolen et   1) cette et te voici humanité   pour olivier mais non, mais non, tu est-ce parce que, petit, on une fois entré dans la       &n antoine simon 20 pour andré dernier vers aoi portrait. 1255 : outre la poursuite de la mise suite du blasphème de l’appel tonitruant du       pass&e       le comme ce mur blanc la mastication des agnus dei qui tollis peccata sous l’occupation allons fouiller ce triangle certains prétendent   (à  avec « a la introibo ad altare a claude b.   comme un tunnel sans fin et, à je t’enfourche ma       au “le pinceau glisse sur       la antoine simon 19 "mais qui lit encore le     quand imagine que, dans la exacerbé d’air j’ai ajouté et il parlait ainsi dans la janvier 2002 .traverse pour martine, coline et laure immense est le théâtre et pour martine rien n’est plus ardu lancinant ô lancinant ici, les choses les plus cyclades, iii°       la   je ne comprends plus       neige deuxième essai le   marcel bribes en ligne a descendre à pigalle, se c’est seulement au madame est la reine des 0 false 21 18 à la mémoire de 1 au retour au moment que d’heures       au marché ou souk ou une autre approche de derniers pour andrée un nouvel espace est ouvert lentement, josué les dieux s’effacent       les       grimpa nu(e), comme son nom     sur la pente douce est la terre aux yeux carmelo arden quin est une seins isabelle boizard 2005  hors du corps pas comment entrer dans une   encore une l’éclair me dure,         &n deuxième dessiner les choses banales pour julius baltazar 1 le bernadette griot vient de travail de tissage, dans       &ccedi       voyage autre petite voix jamais je n’aurais fontelucco, 6 juillet 2000 dernier vers aoi   et encore  dits  jésus antoine simon 21 comme un préliminaire la mult est vassal carles de dieu faisait silence, mais il n’était qu’un le 26 août 1887, depuis les parents, l’ultime       sur (josué avait lentement pour michèle gazier 1 karles se dort cum hume       pour maintenant il connaît le       arauca sixième       nuage antoine simon 10 s’égarer on il ne s’agit pas de la littérature de       apr&eg station 5 : comment antoine simon 11    7 artistes et 1 de pareïs li seit la inoubliables, les af : j’entends     l’é       marche autre essai d’un et…  dits de titrer "claude viallat,       reine       ce légendes de michel    seule au ils avaient si longtemps, si quatrième essai de ce poème est tiré du       et vue à la villa tamaris       au   entrons dans le patriote du 16 mars pour angelo pour jacqueline moretti, zacinto dove giacque il mio antoine simon 30  la toile couvre les   voici donc la       et tu le géographe sait tout       vu toutefois je m’estimais à propos des grands   jn 2,1-12 : carles respunt : ne pas négocier ne       à " je suis un écorché vif.   pour théa et ses nice, le 18 novembre 2004 « voici dont les secrets… à quoi       object       l̵ il est le jongleur de lui  de même que les dernier vers aoi dernier vers aoi madame, on ne la voit jamais 10 vers la laisse ccxxxii le travail de bernard       la       sur encore une citation“tu pour nicolas lavarenne ma     les provisions là, c’est le sable et deuxième apparition tendresses ô mes envols aux barrières des octrois antoine simon 13 hans freibach : nous avons affaire à de f qu’il vienne, le feu leonardo rosa f le feu s’est trois tentatives desesperees       la décembre 2001. de pa(i)smeisuns en est venuz religion de josué il     chant de       alla dans ce pays ma mère dernier vers aoi les oiseaux s’ouvrent ce qui importe pour       embarq dernier vers aoi antoine simon 17 nice, le 30 juin 2000 quant carles oït la       b&acir spectacle de josué dit madame déchirée       banlie etudiant à dans le train premier o tendresses ô mes 1) la plupart de ces     oued coulant constellations et       voyage       il sa langue se cabre devant le le lourd travail des meules comme c’est l’homme est à sylvie le galop du poème me le lent déferlement il semble possible 1) notre-dame au mur violet il en est des meurtrières. la parol

Accueil > Mots-clés > Sujets et problèmes > écrire

écrire

Dernière publication : 17 février 2009.
Les 3 derniers articles : La connexion littéraire , Éloge du traitement de texte , Écrire est un geste .
Les 3 articles les plus lus : Éloge du traitement de texte , Écrire est un geste , La connexion littéraire .

  • MICHEL BUTOR

    Écrire est un geste

    pour Anne Slacik Ecrire est un geste. Avec l’écriture ancienne, que ce fut au calame, au pinceau, à la plume, chacun l’admet ; et ce geste devient danse avec toute calligraphie mais surtout quand (...)
    Clefs : Butor , Slacik , écrire

  • MICHEL BUTOR

    Éloge du traitement de texte

    pour Helmut Scheffel J’ai longtemps rêvé sur l’ordinateur, même lorsque c’était une lourde machine qu’il fallait refroidir avec circulation d’eau et dans laquelle on introduisait l’information sous (...)
    Clefs : Butor , Scheffel , écrire

  • MICHEL BUTOR

    La connexion littéraire

    pour Michèle Gazier 1 L’enfant du papier Je suis vieux jeu. Je suis un homme du papier. J’ai l’impression d’être né dedans. En tous les cas je vis dedans. Les murs de ma maison sont couverts de (...)


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette