BRIBES EN LIGNE
qu’est-ce qui est en mise en ligne je suis celle qui trompe  avec « a la thème principal : deuxième essai le station 1 : judas madame est une torche. elle deuxième apparition hans freibach : pour jacqueline moretti,       jardin à du bibelot au babilencore une raphaël pas facile d’ajuster le il est le jongleur de lui la mort, l’ultime port, à sylvie       le le plus insupportable chez vedo la luna vedo le i mes doigts se sont ouverts       apr&eg je découvre avant toi attention beau et si tu dois apprendre à pour mon épouse nicole effleurer le ciel du bout des dans le pain brisé son pour martin antoine simon 18 ma voix n’est plus que nous savons tous, ici, que temps de pierres dans la j’ai donné, au mois j’aime chez pierre les doigts d’ombre de neige sixième ma mémoire ne peut me       le alocco en patchworck © dernier vers aoi  pour le dernier jour cet univers sans la bouche pleine de bulles     surgi cliquetis obscène des quatrième essai de (À l’église       cerisi sculpter l’air : antoine simon 31       descen   je ne comprends plus equitable un besoin sonnerait le passé n’est traquer toulon, samedi 9 sur l’erbe verte si est je ne sais pas si dans l’innocence des le numéro exceptionnel de     sur la pente  “ne pas mult est vassal carles de       ton bruno mendonça religion de josué il       une au programme des actions c’est la distance entre les plus terribles dessiner les choses banales dernier vers aoi     cet arbre que la deuxième édition du     rien  l’écriture juste un martin miguel art et arbre épanoui au ciel     les provisions 1) la plupart de ces en introduction à "ces deux là se « voici seins isabelle boizard 2005       ce au seuil de l’atelier la rencontre d’une       et tu pour angelo lu le choeur des femmes de les dieux s’effacent       pass&e bribes en ligne a bien sûrla sept (forces cachées qui le pendu dernier vers aoi outre la poursuite de la mise de soie les draps, de soie       il 1 la confusion des cet article est paru       les percey priest lakesur les   tout est toujours en tous feux éteints. des morz est rollant, deus en ad       midi merci à la toile de suite de       (josué avait non... non... je vous assure, assise par accroc au bord de apaches : j’arrivais dans les       neige si, il y a longtemps, les ils sortent station 3 encore il parle il était question non fin première villa arson, nice, du 17 avant dernier vers aoi toute une faune timide veille c’est un peu comme si, je désire un et il fallait aller debout   nous sommes madame est toute immense est le théâtre et   adagio   je dernier vers aoi deux ajouts ces derniers petit matin frais. je te station 7 : as-tu vu judas se intendo... intendo ! dire que le livre est une pour michèle gazier 1) rêves de josué, au matin du leonardo rosa l’heure de la portrait. 1255 : g. duchêne, écriture le s’égarer on le bulletin de "bribes dernier vers aoi les enseignants : les avenues de ce pays dernier vers s’il l’évidence ce 28 février 2002.       l̵       pav&ea la fonction,       crabe- al matin, quant primes pert tendresse du mondesi peu de       reine nous avons affaire à de l’art c’est la macles et roulis photo 3 dernier vers aoi carles li reis en ad prise sa 0 false 21 18 antoine simon 7   d’un coté, cyclades, iii° si grant dol ai que ne trois (mon souffle au matin écrirecomme on se la mastication des nous lirons deux extraits de tu le sais bien. luc ne le 19 novembre 2013, à la       avant et que dire de la grâce troisième essai    monde rassemblé la danse de je m’étonne toujours de la franchement, pensait le chef, d’ eurydice ou bien de       pourqu ço dist li reis : tendresses ô mes envols       ( quant carles oït la antoine simon 14 1. il se trouve que je suis l’éclair me dure, a claude b.   comme       montag   ces sec erv vre ile on cheval références : xavier       je       sous une autre approche de       sur moisissures mousses lichens  hier, 17 le coeur du       le   jn 2,1-12 : c’est la chair pourtant macles et roulis photo de prime abord, il siglent a fort e nagent e la cité de la musique       le douce est la terre aux yeux “le pinceau glisse sur 0 false 21 18 rare moment de bonheur,       devant     de rigoles en « h&eacu dorothée vint au monde la bouche pure souffrance       les sur la toile de renoir, les   né le 7 premier essai c’est       deux bribes en ligne a juste un mot pour annoncer ( ce texte a ce qu’un paysage peut normal 0 21 false fal les textes mis en ligne ce jour là, je pouvais sequence 6   le  tous ces chardonnerets préparation des pour martine, coline et laure    regardant antoine simon 30       fleure c’est une sorte de       apr&eg  improbable visage pendu coupé le sonà là, c’est le sable et       une la galerie chave qui quand c’est le vent qui iloec endreit remeint li os où l’on revient quelques textes souvent je ne sais rien de       le  la lancinante antoine simon 21 l’illusion d’une max charvolen, martin miguel       sur       gentil pour anne slacik ecrire est (ma gorge est une et combien derniers preambule – ut pictura antoine simon 19 approche d’une régine robin, à propos “la poussées par les vagues 1) notre-dame au mur violet (josué avait lentement  hors du corps pas le nécessaire non     " le galop du poème me tout en vérifiant 1257 cleimet sa culpe, si       deux a grant dulur tendrai puis       allong diaphane est le pour marcel       &ccedi   3   

les générations a supposer quece monde tienne et la peur, présente f les feux m’ont  née à ajout de fichiers sons dans       enfant archipel shopping, la   iv    vers   se dernier vers aoi gardien de phare à vie, au 1.- les rêves de  l’exposition  ...et poème pour ne pas négocier ne       bien À peine jetés dans le       les macles et roulis photo 7 je dors d’un sommeil de libre de lever la tête halt sunt li pui e mult halt ce qui aide à pénétrer le dernier vers que mort rm : d’accord sur       entre elle ose à peine     les fleurs du pour michèle gazier 1       je me le ciel de ce pays est tout       l̵ pour jean gautheronle cosmos f tous les feux se sont 5) triptyque marocain       sur j’ai relu daniel biga, 13) polynésie le lourd travail des meules       bonheu    il À la loupe, il observa  la toile couvre les   six formes de la dernier vers aoi    seule au …presque vingt ans plus seul dans la rue je ris la dernier vers aoi 0 false 21 18       en un inoubliables, les af : j’entends       nuage       juin cette machine entre mes exacerbé d’air de tantes herbes el pre (la numérotation des pour le prochain basilic, (la       &n granz est li calz, si se aucun hasard si se    tu sais se placer sous le signe de  ce mois ci : sub quatrième essai de tant pis pour eux. antoine simon 17       un mais non, mais non, tu la gaucherie à vivre, ce qui fait tableau : ce jamais si entêtanteeurydice carles respunt : ce paysage que tu contemplais rm : nous sommes en     m2 &nbs la chaude caresse de       fourr& dans les carnets l’instant criblé pour martine et…  dits de       &agrav clers fut li jurz e li a propos d’une    de femme liseuse "nice, nouvel éloge de la avez-vous vu constellations et sainte marie, les cuivres de la symphonie       quand in the country   saint paul trois li emperere s’est  le livre, avec pour lee c’était une pour jean marie que d’heures  epître aux deux ce travail vous est la parol

Accueil > Mots-clés > Artistes > Badin G.

Badin G.

Dernière publication : 20 février 2009.
Les 3 derniers articles : À perte de vue , Interface , Un mot s’esseule .
Les 3 articles les plus lus : Interface , À perte de vue , Un mot s’esseule .

info portfolio

Badin expo 2005 Badin expo 2005 Badin Butor, oeure croisée

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette