BRIBES EN LIGNE
deuxième approche de madame porte à " je suis un écorché vif.    courant       la preambule – ut pictura il y a tant de saints sur les grands elle réalise des les routes de ce pays sont       magnol heureuse ruine, pensait ma voix n’est plus que alocco en patchworck © granz est li calz, si se f qu’il vienne, le feu si, il y a longtemps, les il en est des noms comme du la question du récit une il faut dire les rien n’est plus ardu je ne saurais dire avec assez printemps breton, printemps   entrons dernier vers aoi comment entrer dans une jamais si entêtanteeurydice le temps passe si vite, en introduction à    de femme liseuse   ces notes le bulletin de "bribes traquer avez-vous vu que reste-t-il de la et ces « h&eacu af : j’entends vous avez un verre de vin pour tacher je ne sais pas si bernard dejonghe... depuis a l’aube des apaches, merci à marc alpozzo    tu sais mais non, mais non, tu   un vendredi le lourd travail des meules souvent je ne sais rien de   la baie des anges sauvage et fuyant comme nécrologie dernier vers aoi       glouss       pass&e pour mes enfants laure et lancinant ô lancinant antoine simon 22 quand c’est le vent qui passet li jurz, si turnet a ainsi va le travail de qui ki mult est las, il se dort préparation des frères et etait-ce le souvenir encore la couleur, mais cette la vie est ce bruissement (ma gorge est une « voici       je d’un côté sixième     à « 8° de antoine simon 23       retour       les tout en vérifiant depuis le 20 juillet, bribes (elle entretenait  de la trajectoire de ce les oiseaux s’ouvrent  référencem mise en ligne d’un antoine simon 6 le coeur du noble folie de josué, passet li jurz, la noit est lu le choeur des femmes de madame dans l’ombre des normal 0 21 false fal certains prétendent       ma       je toute trace fait sens. que dernier vers doel i avrat, la fraîcheur et la c’est ici, me rimbaud a donc dernier vers aoi j’entends sonner les  “ce travail qui       le       pav&ea journée de  “... parler une me il existe deux saints portant ce va et vient entre ma mémoire ne peut me d’un bout à     tout autour nous viendrons nous masser tout à fleur d’eaula danse  improbable visage pendu je sais, un monde se bien sûr, il y eut pour angelo dernier vers aoi on a cru à nous avons affaire à de le tissu d’acier   maille 1 :que la réserve des bribes mille fardeaux, mille       parfoi Éléments - le galop du poème me avec marc, nous avons       dans pas sur coussin d’air mais et te voici humanité       sur pour jean-louis cantin 1.- tendresse du mondesi peu de autre citation (de)lecta lucta         la de pareïs li seit la deux nouveauté, quand les mots la vie est dans la vie. se carles respunt : tous feux éteints. des chairs à vif paumes     longtemps sur quatrième essai de la terre a souvent tremblé « e ! malvais pour thème principal : on trouvera la video une errance de tes chaussures au bas de outre la poursuite de la mise on peut croire que martine madame est toute l’ami michel   le texte suivant a pour philippe est-ce parce que, petit, on ainsi fut pétrarque dans quand vous serez tout à propos des grands m1             chaque le géographe sait tout si tu es étudiant en f j’ai voulu me pencher 0 false 21 18 normalement, la rubrique       object       sur le antoine simon 31       quinze  au mois de mars, 1166 ce qu’un paysage peut quando me ne so itu pe maintenant il connaît le je suis bien dans merci au printemps des  “ne pas nos voix les durand : une vi.- les amicales aventures même si antoine simon 29  dans toutes les rues genre des motsmauvais genre       dans bel équilibre et sa grant est la plaigne e large mieux valait découper     au couchant et combien vos estes proz e vostre l’appel tonitruant du       devant       deux dans le train premier       dans siglent a fort e nagent e le 26 août 1887, depuis elle disposait d’une station 1 : judas vertige. une distance temps où les coeurs  on peut passer une vie dernier vers aoi macles et roulis photo 3  il est des objets sur libre de lever la tête la poésie, à la       apr&eg       ...mai le ciel est clair au travers un tunnel sans fin et, à  le "musée       &eacut pour lee       le macles et roulis photo 7 granz fut li colps, li dux en dans le respect du cahier des     de rigoles en “le pinceau glisse sur pierre ciel antoine simon 19 réponse de michel pour martine  les trois ensembles       juin il n’y a pas de plus       sur  le livre, avec abu zayd me déplait. pas décembre 2001. immense est le théâtre et 1. il se trouve que je suis ils sortent dont les secrets… à quoi quand il voit s’ouvrir,  de même que les quand les eaux et les terres   marcel       avant À peine jetés dans le antoine simon 21 en ceste tere ad estet ja difficile alliage de morz est rollant, deus en ad       mouett   l’oeuvre vit son       marche trois (mon souffle au matin       sur i.- avaler l’art par deuxième suite       nuage j’arrivais dans les       pass&e le nécessaire non       " madame des forêts de al matin, quant primes pert j’ai relu daniel biga, madame, c’est notre écoute, josué, madame, on ne la voit jamais des quatre archanges que le passé n’est       &ccedi peinture de rimes. le texte       soleil antoine simon 17 karles se dort cum hume       dans j’oublie souvent et envoi du bulletin de bribes exacerbé d’air       le       le  les premières tout en travaillant sur les l’instant criblé marcel alocco a dans ce pays ma mère "le renard connaît À l’occasion de pour alain borer le 26 quatrième essai de pas une année sans évoquer il en est des meurtrières. il y a des objets qui ont la r.m.a toi le don des cris qui branches lianes ronces pour martin et  riche de mes a la fin il ne resta que comme c’est au programme des actions  née à carles li reis en ad prise sa s’ouvre la tout est prêt en moi pour dernier vers aoi rossignolet tu la clers est li jurz et li au matin du c’est seulement au aucun hasard si se dans l’innocence des vedo la luna vedo le dernier vers aoi « pouvez-vous  l’écriture douze (se fait terre se  pour jean le je suis       et       et tu un soir à paris au et je vois dans vos c’était une       la 1) la plupart de ces deux ce travail vous est pour jean marie mult est vassal carles de je rêve aux gorges fin première les installations souvent, langues de plomba la j’ai changé le     son       l̵  hier, 17 quatre si la mer s’est aux george(s) (s est la       la       dans on croit souvent que le but ajout de fichiers sons dans pour robert ici, les choses les plus macles et roulis photo 4 constellations et cinquième citationne halt sunt li pui e mult halt bal kanique c’est la bouche pleine de bulles deuxième essai max charvolen, martin miguel si j’avais de son Ç’avait été la  tous ces chardonnerets où l’on revient   (à       grappe a dix sept ans, je ne savais portrait. 1255 : pour anne slacik ecrire est station 3 encore il parle pour maguy giraud et bribes en ligne a soudain un blanc fauche le chaises, tables, verres, 10 vers la laisse ccxxxii dans les écroulements il est le jongleur de lui   3   

les ce paysage que tu contemplais       l̵ juste un mot pour annoncer   un  “s’ouvre jamais je n’aurais     vers le soir au seuil de l’atelier     sur la dernier vers aoi   sous la pression des pour helmut ce 28 février 2002. j’ai travaillé je t’enlace gargouille   adagio   je nous serons toujours ces je t’enfourche ma temps de pierres dans la la parol

Accueil > Mots-clés > Rédacteurs du site > Machet

Machet

Dernière publication : 5 mars 2013.
Les 3 derniers articles : M5 , M4 , M3 .
Les 3 articles les plus lus : Watch for ice on bridges , BAL ... KANIQUE , DER de DRE, l’annexe .

info portfolio

Beatrice Machet © U. Müller la rivière porte bonheur
  • BÉATRICE MACHET

    journal des Amériques deux

    pour William

    IN THE COUNTRY SIDE Ascension est femme à faire naître dont je suis l’au-dessous et l’au-delà Témoignage est ce jaune pâle doré des feuilles le gris lumineux des troncs tandis que trois daims (...)
    Clefs : poésie , Machet

  • BÉATRICE MACHÉ

    BAL ... KANIQUE

    BAL KANIQUE C’est drôle comme aujourd’hui dans le corps c’est bal kanique un rythme aboyé des sursauts des froids dans le dos des chauds les retrouvailles et les séparations les spéculations les (...)
    Clefs : poésie , Machet

  • BÉATRICE MACHET

    3 puis 8 puis infini ... retournements

    Extraits d’un ouvrage en chantier intitulé provisoirement 3 puis 8 puis l’infini .... retournements à imaginer insérés dans les formes 8 ou le symbole" infini" ou selon le tracé de lignes courbes qui (...)
    Clefs : poésie , Machet

  • BÉATRICE MACHET

    Watch for ice on bridges

    attention au verglas sur les ponts

    poème
    Clefs : poésie , Machet

  • BÉATRICE MACHET

    PLI-OSOPHIE

    pour William

    « La pensée est un mouvement du corps. Elle commence dans ces plis nerveux du corps qui l’exposent à l’infini d’un sens, c’est-à-dire d’une affection par les autres corps. » Jean-Luc Nancy Adoration (...)
    Clefs : poésie , Machet

  • BÉATRICE MACHET

    Macao : grise épopée

    Macau : the grey epic

    Pour le dernier jour de l’année 2011, je vous proposais ce courriel de Béatrice Machet dans le carnet intermittent... Voici maintenant ce même texte, à sa place, dans l’espace de Béatrice... (...)
    Clefs : Machet , Machet , poésie

  • BEATRICE MACHET

    MACAO, grise épopée

    Périple chinois

    Condensé d’un séjour de deux mois et demi à Macao, avec incursions à Hong-Kong.
    Clefs : poésie , Machet

  • BEATRICE MACHET

    DER de DRE, l’annexe

    pourrait être lu comme la suite de l’ouvrage édité chez VOIX en 2008, comme le résultat d’un trop plein de lectures désordonnées...
    Clefs : poésie , Machet

  • BÉATRICE MACHET

    M 1

    à lire dans le désordre aussi

    Poésie
    Clefs : Machet

  • BÉATRICE MACHET

    M2

    Date de rédaction : 6 décembre 2012
    M2 Extraire l’encre d’une phrase Rincer la page à la javel et l’essorer Depuis les bords du papier enveloppe-toi du fantôme des lettres Tu sentiras alors ta chair glisser de (...)
    Clefs : poésie , Machet


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette