BRIBES EN LIGNE
      coude antoine simon 19 chaque automne les ajout de fichiers sons dans       jonath je rêve aux gorges tromper le néant       dans   bernadette griot vient de station 4 : judas  immense est le théâtre et a dix sept ans, je ne savais f le feu s’est les plus vieilles quel ennui, mortel pour macles et roulis photo 7 je déambule et suis et la peur, présente vous avez       la madame est une vertige. une distance deuxième essai mougins. décembre pour michèle gazier 1) trois (mon souffle au matin l’existence n’est  on peut passer une vie fontelucco, 6 juillet 2000 vous dites : "un et te voici humanité dernier vers aoi bientôt, aucune amarre a la libération, les   au milieu de   six formes de la  la lancinante autre essai d’un       &n le glacis de la mort une fois entré dans la   nous sommes       magnol       entre clquez sur ainsi fut pétrarque dans dans le pays dont je vous (de)lecta lucta   et je vois dans vos suite de       embarq antoine simon 23 moi cocon moi momie fuseau autre citation même si d’un côté       soleil sequence 6   le quatrième essai rares c’est le grand       l̵ le ciel de ce pays est tout       au pour andré après la lecture de s’égarer on    seule au la force du corps,  si, du nouveau "ah ! mon doux pays,       je madame, vous débusquez le corps encaisse comme il nous savons tous, ici, que       deux  “ne pas les installations souvent, aux barrières des octrois allons fouiller ce triangle montagnesde merci à la toile de       marche ce poème est tiré du la rencontre d’une comment entrer dans une       pass&e un tunnel sans fin et, à ses mains aussi étaient a toi le don des cris qui       sur le      & dans l’effilé de fin première pour andrée « 8° de       " dernier vers aoi le 23 février 1988, il tu le saiset je le vois on trouvera la video pour martine, coline et laure  “s’ouvre       vu diaphane est le antoine simon 2 exacerbé d’air j’ai relu daniel biga,       allong ( ce texte a c’est vrai la vie est dans la vie. se une autre approche de quand sur vos visages les mille fardeaux, mille journée de antoine simon 5  “comment de sorte que bientôt petites proses sur terre    courant       vaches et nous n’avons rien le scribe ne retient jouer sur tous les tableaux       c’est extrêmement dire que le livre est une       la       banlie qu’est-ce qui est en Éléments - quando me ne so itu pe  epître aux antoine simon 26 i en voyant la masse aux bel équilibre et sa     du faucon le temps passe si vite, dernier vers doel i avrat, 1 au retour au moment de pa(i)smeisuns en est venuz  je signerai mon   se pour jean-louis cantin 1.-       nuage  “... parler une dernier vers aoi (ô fleur de courge...   3   

les tout le problème       au pas une année sans évoquer un homme dans la rue se prend À peine jetés dans le       voyage en 1958 ben ouvre à af : j’entends dernier vers aoi     depuis carissimo ulisse,torna a si elle est belle ? je un verre de vin pour tacher granz est li calz, si se chairs à vif paumes on préparait on cheval c’est la chair pourtant très saintes litanies a claude b.   comme  au travers de toi je ecrire sur et encore  dits …presque vingt ans plus le 28 novembre, mise en ligne       dans au lecteur voici le premier eurydice toujours nue à   la baie des anges se placer sous le signe de dans les carnets errer est notre lot, madame,  dernier salut au     surgi 0 false 21 18 libre de lever la tête pas facile d’ajuster le station 7 : as-tu vu judas se des conserves ! dans un coin de nice, histoire de signes . v.- les amicales aventures du quelques textes       dans là, c’est le sable et         &n       &       arauca       en deuxième (elle entretenait soudain un blanc fauche le le proche et le lointain martin miguel art et les textes mis en ligne madame est la reine des       le  référencem iloec endreit remeint li os quel étonnant la mort d’un oiseau. onze sous les cercles       " morz est rollant, deus en ad je dors d’un sommeil de  zones gardées de       en un       la la pureté de la survie. nul je ne saurais dire avec assez il y a des objets qui ont la nice, le 8 octobre couleur qui ne masque pas de l’autre g. duchêne, écriture le   la production c’est une sorte de antoine simon 17 deuxième apparition de   je ne comprends plus       &agrav pour m.b. quand je me heurte elle réalise des deux ajouts ces derniers ne pas négocier ne   pour adèle et       object   voici donc la       allong a supposer quece monde tienne pour jean marie madame, on ne la voit jamais premier essai c’est 0 false 21 18     pourquoi   en grec, morías       la merle noir  pour       la etait-ce le souvenir ...et poème pour antoine simon 20 (À l’église si j’avais de son       sur nous lirons deux extraits de ouverture de l’espace       é rien n’est     m2 &nbs       dans madame a des odeurs sauvages pour julius baltazar 1 le mise en ligne (josué avait chaque jour est un appel, une       il       " dessiner les choses banales       &ccedi j’arrivais dans les   pour le prochain   je n’ai jamais   1) cette  au mois de mars, 1166 temps de pierres dans la       d&eacu raphaËl marie-hélène       le pour pierre theunissen la au rayon des surgelés dieu faisait silence, mais la brume. nuages       dans pour maguy giraud et les dessins de martine orsoni       dans "ces deux là se   l’oeuvre vit son mais jamais on ne macao grise       chaque       ...mai       deux maintenant il connaît le toutefois je m’estimais       leonardo rosa able comme capable de donner ce qui importe pour quand c’est le vent qui antoine simon 3  “ce travail qui   entrons "la musique, c’est le   le 10 décembre       au mise en ligne d’un  dans le livre, le les dernières     chant de a propos d’une  le "musée tout est prêt en moi pour l’erbe del camp, ki cliquetis obscène des lorsque martine orsoni paien sunt morz, alquant peinture de rimes. le texte polenta inoubliables, les       le       "       "  l’écriture       les les cuivres de la symphonie    au balcon d’abord l’échange des pour qui veut se faire une       bonhe dernier vers aoi  née à est-ce parce que, petit, on       une dans ce périlleux       juin 13) polynésie       le que reste-t-il de la sous la pression des       le non, björg, la réserve des bribes deuxième essai le la bouche pleine de bulles le lent déferlement premier vers aoi dernier derniers vers sun destre       il     vers le soir rm : d’accord sur pour michèle la légende fleurie est (ma gorge est une  tu vois im font chier marché ou souk ou    7 artistes et 1 carissimo ulisse,torna a madame est toute ce monde est semé ce jour-là il lui faisant dialoguer légendes de michel des voix percent, racontent madame des forêts de c’est un peu comme si, la liberté s’imprime à       au la route de la soie, à pied, pas sur coussin d’air mais coupé le sonà l’art n’existe il y a tant de saints sur je t’ai admiré, et ma foi,       sous À perte de vue, la houle des       pass&e normalement, la rubrique prenez vos casseroles et       je de soie les draps, de soie À la loupe, il observa comme une suite de       le c’est ici, me dernier vers aoi dans la caverne primordiale       l̵ nous dirons donc ecrire les couleurs du monde ce n’est pas aux choses f dans le sourd chatoiement       six la parol

Accueil > Mots-clés > Artistes > Brondello

Brondello



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette