BRIBES EN LIGNE
carles li reis en ad prise sa   je n’ai jamais c’est seulement au   3   

les       apparu (ma gorge est une       sur ici. les oiseaux y ont fait il ne sait rien qui ne va       fourr& etait-ce le souvenir nous avons affaire à de pour jacky coville guetteurs petit matin frais. je te dorothée vint au monde je dors d’un sommeil de clere est la noit e la avant dernier vers aoi au rayon des surgelés a propos de quatre oeuvres de dans les carnets reflets et echosla salle dont les secrets… à quoi ce qui aide à pénétrer le   pour le prochain       pass&e poème pour a toi le don des cris qui       le (la numérotation des que reste-t-il de la dentelle : il avait 1254 : naissance de la réserve des bribes j’entends sonner les       force le 15 mai, à mi viene in mentemi en ceste tere ad estet ja la gaucherie à vivre,  les premières    7 artistes et 1 quelque chose les plus terribles si, il y a longtemps, les eurydice toujours nue à c’est ici, me bien sûrla pour pierre theunissen la dernier vers aoi   macles et roulis photo 1 tout en vérifiant je t’enfourche ma       deux Ç’avait été la le pendu       ( 10 vers la laisse ccxxxii sept (forces cachées qui ce va et vient entre une errance de       apr&eg comme une suite de       parfoi     chambre il y a des objets qui ont la l’existence n’est branches lianes ronces si j’avais de son rita est trois fois humble. "mais qui lit encore le       enfant l’éclair me dure, rimbaud a donc bribes en ligne a elle réalise des deuxième essai le la vie est dans la vie. se pour jacqueline moretti, dernier vers aoi grant est la plaigne e large clquez sur à cri et à   marcel       la mougins. décembre dans les horizons de boue, de la légende fleurie est antoine simon 5 f toutes mes quelques textes    au balcon le galop du poème me   1) cette  il est des objets sur il semble possible     l’é et je vois dans vos charogne sur le seuilce qui     &nbs de sorte que bientôt  martin miguel vient     &nbs macles et roulis photo 4       les ce jour-là il lui pour martine, coline et laure       les les dernières petites proses sur terre f le feu s’est  les trois ensembles pour andré       tourne folie de josuétout est antoine simon 21       pav&ea dernier vers aoi l’art n’existe l’attente, le fruit a dix sept ans, je ne savais   adagio   je   d’un coté, toulon, samedi 9 bel équilibre et sa un jour nous avons  dernier salut au       avant  tous ces chardonnerets tendresses ô mes envols granz est li calz, si se autre essai d’un on a cru à       la madame dans l’ombre des   le 10 décembre j’ai parlé se placer sous le signe de quatrième essai de   pour olivier       au       les antoine simon 19 nice, le 8 octobre  tu ne renonceras pas.   entrons       m&eacu   six formes de la le ciel est clair au travers pour mes enfants laure et  avec « a la napolì napolì l’illusion d’une et voici maintenant quelques une fois entré dans la   né le 7 antoine simon 26 samuelchapitre 16, versets 1 antoine simon 28    en quatre si la mer s’est paien sunt morz, alquant ço dist li reis : able comme capable de donner ecrire les couleurs du monde descendre à pigalle, se ouverture d’une li emperere par sa grant josué avait un rythme a la fin il ne resta que f qu’il vienne, le feu martin miguel art et le coquillage contre af : j’entends mes pensées restent       en un       ruelle       " la tentation du survol, à si elle est belle ? je giovanni rubino dit iloec endreit remeint li os macles et roulis photo cyclades, iii°       dans de tantes herbes el pre cliquetis obscène des   l’oeuvre vit son je rêve aux gorges les avenues de ce pays il existe deux saints portant agnus dei qui tollis peccata pour lee ] heureux l’homme torna a sorrento ulisse torna béatrice machet vient de ne pas négocier ne chairs à vif paumes quand les eaux et les terres vous avez on croit souvent que le but certains soirs, quand je       qui  pour jean le dernier vers aoi au commencement était juste un       dans       &agrav tout mon petit univers en le tissu d’acier spectacle de josué dit nice, le 18 novembre 2004 guetter cette chose villa arson, nice, du 17 siglent a fort e nagent e       je ce texte se présente le lent déferlement     rien       vaches mieux valait découper de profondes glaouis       jonath attendre. mot terrible. archipel shopping, la et si au premier jour il       neige ne faut-il pas vivre comme l’heure de la madame déchirée antoine simon 25 de pa(i)smeisuns en est venuz    si tout au long       & de proche en proche tous 0 false 21 18 toute trace fait sens. que     oued coulant la mort, l’ultime port, pour raphaël fin première c’est la distance entre quand vous serez tout       dans c’est le grand dans le pain brisé son les premières d’un bout à journée de   le texte suivant a quai des chargeurs de tout est possible pour qui mouans sartoux. traverse de     le cygne sur antoine simon 2       je me pour le prochain basilic, (la 1- c’est dans décembre 2001. autres litanies du saint nom dernier vers aoi en introduction à tout à fleur d’eaula danse     surgi       allong dernier vers aoi deuxième suite antoine simon 29 frères et       &agrav dans les carnets dans le train premier mon cher pétrarque,       vu f les feux m’ont       midi pour angelo je ne peins pas avec quoi, dernier vers aoi li emperere s’est ajout de fichiers sons dans       entre la littérature de temps de pierres       rampan depuis le 20 juillet, bribes il faut aller voir je ne saurais dire avec assez fragilité humaine. l’homme est madame aux rumeurs m1       pour nicolas lavarenne ma de pareïs li seit la le temps passe dans la       dans il tente de déchiffrer, à propos des grands beaucoup de merveilles  mise en ligne du texte pour egidio fiorin des mots       ce 13) polynésie 0 false 21 18 de toutes les derniers passet li jurz, si turnet a tandis que dans la grande il était question non granz fut li colps, li dux en vous dites : "un  “la signification   (à dans ma gorge il n’est pire enfer que       la pour jean marie à sylvie sur la toile de renoir, les antoine simon 17 madame, on ne la voit jamais « e ! malvais un trait gris sur la bernadette griot vient de intendo... intendo ! "et bien, voilà..." dit lorsque martine orsoni face aux bronzes de miodrag sur l’erbe verte si est antoine simon 7 titrer "claude viallat,       nuage je m’étonne toujours de la macles et roulis photo 6 me à le 26 août 1887, depuis   pour théa et ses au labyrinthe des pleursils j’ai perdu mon  il y a le nécrologie livre grand format en trois  de la trajectoire de ce s’ouvre la       sur dans la caverne primordiale effleurer le ciel du bout des la langue est intarissable tes chaussures au bas de  zones gardées de a claude b.   comme dernier vers aoi marcel alocco a       m̵ neuf j’implore en vain pas une année sans évoquer dernier vers aoi max charvolen, martin miguel reprise du site avec la quando me ne so itu pe       glouss       en       entre libre de lever la tête       ...mai voile de nuità la il est le jongleur de lui antoine simon 6 j’ai relu daniel biga, sauvage et fuyant comme abstraction voir figuration dans ce périlleux quand les mots mais non, mais non, tu   anatomie du m et la question du récit sixième 1257 cleimet sa culpe, si comment entrer dans une huit c’est encore à vedo la luna vedo le 0 false 21 18 bernard dejonghe... depuis       que       bruyan jamais je n’aurais un besoin de couper comme de       au la parol

Accueil > Mots-clés > Artistes > Colmagro

Colmagro



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette