BRIBES EN LIGNE
      vu macles et roulis photo 6 1) la plupart de ces "l’art est-il dernier vers aoi petit matin frais. je te écrirecomme on se fontelucco, 6 juillet 2000       les epuisement de la salle,       dans quelques textes le ciel est clair au travers pour jacky coville guetteurs le coquillage contre dernier vers aoi n’ayant pas  mise en ligne du texte antoine simon 31 nice, le 8 octobre   (dans le chaque jour est un appel, une       le pas une année sans évoquer le scribe ne retient     &nbs troisième essai des quatre archanges que pour     hélas, antoine simon 10 je découvre avant toi dernier vers aoi je meurs de soif des conserves ! je ne peins pas avec quoi, le franchissement des af : j’entends comme c’est les étourneaux ! la prédication faite vous deux, c’est joie et chaises, tables, verres,    courant   un l’existence n’est       sur le       fourr& un jour, vous m’avez ici, les choses les plus   anatomie du m et et il parlait ainsi dans la derniers       un les durand : une mieux valait découper la mort d’un oiseau. ouverture d’une       &agrav ecrire sur si, il y a longtemps, les     sur la josué avait un rythme mult est vassal carles de       pour       p&eacu       un 1 au retour au moment bien sûr, il y eut rêve, cauchemar,       au antoine simon 16   dits de   ces notes  née à quatrième essai de  l’écriture pour maxime godard 1 haute     vers le soir dernier vers aoi deux ajouts ces derniers       &n on trouvera la video antoine simon 24 pour jean marie deux nouveauté,       j̵ f le feu est venu,ardeur des  dernières mises onzième errer est notre lot, madame,       &agrav pour mireille et philippe tout en travaillant sur les antoine simon 7 cet article est paru paysage de ta tombe  et « 8° de  pour jean le   en grec, morías je rêve aux gorges nous lirons deux extraits de il ne sait rien qui ne va       les 0 false 21 18 sur l’erbe verte si est  les trois ensembles moi cocon moi momie fuseau a toi le don des cris qui attendre. mot terrible. douze (se fait terre se     le cygne sur elle réalise des s’ouvre la est-ce parce que, petit, on en 1958 ben ouvre à f le feu m’a démodocos... Ça a bien un    si tout au long la brume. nuages lancinant ô lancinant grande lune pourpre dont les percey priest lakesur les grant est la plaigne e large poème pour régine robin, saluer d’abord les plus ce monde est semé       la       ruelle     au couchant ce qui importe pour       &ccedi (dans mon ventre pousse une guetter cette chose 5) triptyque marocain madame est une   on n’est la rencontre d’une nous savons tous, ici, que quelque temps plus tard, de       le antoine simon 15 accoucher baragouiner   si vous souhaitez       " du bibelot au babilencore une comment entrer dans une le pendu ce qui fait tableau : ce dernier vers aoi     dans la ruela     depuis bernadette griot vient de dernier vers aoi dans le pays dont je vous pour ma       aux dernier vers aoi   jusqu’à il y a la fonction, branches lianes ronces À perte de vue, la houle des       l̵ (la numérotation des a propos de quatre oeuvres de (en regardant un dessin de toutes sortes de papiers, sur au commencement était chairs à vif paumes ajout de fichiers sons dans pour martine ce 28 février 2002. une errance de sauvage et fuyant comme a ma mère, femme parmi je suis bien dans autre citation"voui la langue est intarissable quatre si la mer s’est ( ce texte a la vie est dans la vie. se ce poème est tiré du  ce mois ci : sub    tu sais un besoin de couper comme de     une abeille de dans ce périlleux et si tu dois apprendre à       au       sur pour helmut ce texte se présente j’oublie souvent et       je attelage ii est une œuvre a supposer quece monde tienne couleur qui ne masque pas       il    en       la À max charvolen et       le si j’avais de son       arauca le proche et le lointain apaches :       object dernier vers aoi       apparu dans l’innocence des       deux       dans dernier vers aoi tout est prêt en moi pour tout à fleur d’eaula danse la danse de et il fallait aller debout     faisant la la vie humble chez les 7) porte-fenêtre ce paysage que tu contemplais juste un « amis rollant, de les doigts d’ombre de neige pour qui veut se faire une en cet anniversaire, ce qui     ton madame chrysalide fileuse à propos “la tu le saiset je le vois antoine simon 19 l’homme est bruno mendonça       le "le renard connaît un homme dans la rue se prend   adagio   je « pouvez-vous       &agrav coupé en deux quand       b&acir viallat © le château de       un  zones gardées de       juin       sur bal kanique c’est  tous ces chardonnerets (vois-tu, sancho, je suis 0 false 21 18 les enseignants : comme une suite de       le       embarq la tentation du survol, à il en est des noms comme du ce qu’un paysage peut   (à dimanche 18 avril 2010 nous c’est le grand       dans tout le problème   Ç’avait été la il s’appelait a la fin il ne resta que       une monde imaginal, non... non... je vous assure,   1) cette l’art n’existe raphaël  de la trajectoire de ce     rien "nice, nouvel éloge de la il n’y a pas de plus dernier vers aoi nouvelles mises en equitable un besoin sonnerait nous serons toujours ces carmelo arden quin est une depuis le 20 juillet, bribes quatrième essai rares      &       baie li emperere s’est face aux bronzes de miodrag       la antoine simon 13       fourmi À max charvolen et martin la route de la soie, à pied, dernier vers aoi f les marques de la mort sur je suis       "   pour théa et ses de toutes les madame a des odeurs sauvages dernier vers aoi     extraire       en un approche d’une il y a tant de saints sur al matin, quant primes pert temps où le sang se se reprendre. creuser son station 1 : judas       voyage       pav&ea vos estes proz e vostre et te voici humanité tout en vérifiant passet li jurz, si turnet a       va       "   que signifie rossignolet tu la je ne sais pas si       chaque f le feu s’est dans le respect du cahier des c’est la peur qui fait clquez sur       rampan et que dire de la grâce « h&eacu j’ai en réserve       crabe- dans le monde de cette       " ouverture de l’espace rimbaud a donc       comme un préliminaire la  ce qui importe pour  la toile couvre les   3   

les eurydice toujours nue à  les œuvres de  il y a le       grappe au matin du napolì napolì quelques autres travail de tissage, dans je t’enfourche ma autre citation       é       deux  pour de l’éclair me dure, même si le grand combat : vue à la villa tamaris madame, c’est notre aucun hasard si se         or la gaucherie à vivre,       deux "mais qui lit encore le “le pinceau glisse sur les routes de ce pays sont sors de mon territoire. fais trois (mon souffle au matin  avec « a la dernier vers aoi c’est seulement au glaciation entre antoine simon 30 dernier vers aoi       le pour robert je n’hésiterai pour martin marché ou souk ou préparation des pour jean-marie simon et sa sixième  le "musée       il m1       du fond des cours et des l’instant criblé pour yves et pierre poher et de proche en proche tous dieu faisait silence, mais tous ces charlatans qui toute une faune timide veille       m&eacu il est le jongleur de lui dernier vers aoi la parol

Accueil > Mots-clés > Sujets et problèmes > ecriture/outils

ecriture/outils

Dernière publication : 17 février 2009.
Les 3 derniers articles : La connexion littéraire .
Les 3 articles les plus lus : La connexion littéraire .

  • MICHEL BUTOR

    La connexion littéraire

    pour Michèle Gazier 1 L’enfant du papier Je suis vieux jeu. Je suis un homme du papier. J’ai l’impression d’être né dedans. En tous les cas je vis dedans. Les murs de ma maison sont couverts de (...)


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette