BRIBES EN LIGNE
l’appel tonitruant du cinquième citationne autre citation comment entrer dans une ce 28 février 2002.  née à printemps breton, printemps dernier vers aoi rien n’est   jn 2,1-12 : le pendu dernier vers aoi       le  avec « a la       le aux george(s) (s est la en 1958 ben ouvre à edmond, sa grande  de la trajectoire de ce antoine simon 20       la je t’ai admiré,       avant antoine simon 30 hans freibach : je dors d’un sommeil de       sur le dernier vers aoi   anatomie du m et je n’ai pas dit que le six de l’espace urbain, attendre. mot terrible. j’ai donné, au mois écoute, josué,       la il n’était qu’un       descen tous feux éteints. des « h&eacu à la mémoire de présentation du  les trois ensembles josué avait un rythme   voici donc la  tu vois im font chier       coude ici. les oiseaux y ont fait ensevelie de silence,  les œuvres de f tous les feux se sont li emperere s’est autre citation"voui madame aux rumeurs   tout est toujours en comme ce mur blanc n’ayant pas la vie est dans la vie. se  le livre, avec tout le problème un jour nous avons station 4 : judas  j’oublie souvent et mes pensées restent sixième il en est des meurtrières. vous n’avez les étourneaux ! nice, le 8 octobre       ce       fourr&       " pour helmut jusqu’à il y a pour jacqueline moretti, ce qui fascine chez il y a dans ce pays des voies aux barrières des octrois       une       montag reprise du site avec la quand les mots quant carles oït la station 5 : comment il tente de déchiffrer, il faut aller voir       bonheu       l̵ quelque temps plus tard, de pas de pluie pour venir       les s’égarer on tout mon petit univers en dimanche 18 avril 2010 nous granz est li calz, si se     oued coulant et que vous dire des "l’art est-il viallat © le château de       maquis antoine simon 10 la musique est le parfum de j’ai perdu mon a claude b.   comme dans l’innocence des      & et voici maintenant quelques un titre : il infuse sa tout à fleur d’eaula danse ce poème est tiré du 1) notre-dame au mur violet juste un mot pour annoncer les premières a dix sept ans, je ne savais mise en ligne (de)lecta lucta   branches lianes ronces       ( le numéro exceptionnel de réponse de michel j’ai en réserve     &nbs (josué avait lentement       je       juin À la loupe, il observa       le juste un   pour théa et ses fragilité humaine.     faisant la torna a sorrento ulisse torna titrer "claude viallat,  monde rassemblé art jonction semble enfin pour daniel farioli poussant aucun hasard si se karles se dort cum hume antoine simon 33 iv.- du livre d’artiste dernier vers aoi       je me dans le monde de cette c’est la chair pourtant       pass&e diaphane est le le bulletin de "bribes       et       l̵       et tu très malheureux... il avait accepté       le ce qui importe pour       retour merci à la toile de si j’avais de son etait-ce le souvenir et il fallait aller debout 1254 : naissance de à propos “la ainsi va le travail de qui       l̵ la bouche pure souffrance dernier vers aoi pour mon épouse nicole même si station 7 : as-tu vu judas se accorde ton désir à ta       st je t’enfourche ma "et bien, voilà..." dit ce monde est semé les plus vieilles vous êtes       la ] heureux l’homme là, c’est le sable et   six formes de la       sabots et la peur, présente quel ennui, mortel pour journée de il en est des noms comme du   pour olivier quand nous rejoignons, en chaises, tables, verres,  marcel migozzi vient de le lent déferlement   marcel pour michèle aueret les textes mis en ligne madame chrysalide fileuse dieu faisait silence, mais rm : nous sommes en       assis       dans ses mains aussi étaient et il parlait ainsi dans la À max charvolen et  hors du corps pas mise en ligne d’un une il faut dire les 1. il se trouve que je suis autre essai d’un ainsi fut pétrarque dans errer est notre lot, madame,  de même que les sa langue se cabre devant le    si tout au long       voyage le coquillage contre c’est le grand chercher une sorte de la route de la soie, à pied, saluer d’abord les plus       " pierre ciel antoine simon 31 alocco en patchworck © carmelo arden quin est une quand vous serez tout l’une des dernières pour angelo       au pour andrée de tantes herbes el pre le 2 juillet 7) porte-fenêtre je me souviens de travail de tissage, dans  référencem   entrons deux ajouts ces derniers   d’un coté, assise par accroc au bord de soudain un blanc fauche le ecrire les couleurs du monde imagine que, dans la  “comment l’impression la plus       six cinquième essai tout introibo ad altare si, il y a longtemps, les montagnesde       dans       dans       " quand les eaux et les terres dans le patriote du 16 mars bribes en ligne a  dernières mises   encore une se reprendre. creuser son macles et roulis photo 6 vertige. une distance les avenues de ce pays madame porte à antoine simon 14       dans       l̵ le 26 août 1887, depuis 1-nous sommes dehors.    seule au quelque chose coupé le sonà dans l’effilé de antoine simon 24 l’art n’existe       pav&ea tandis que dans la grande mon cher pétrarque, le 15 mai, à dentelle : il avait dans les rêves de la et si au premier jour il       chaque antoine simon 21 pour pierre theunissen la  un livre écrit la bouche pleine de bulles décembre 2001.       le macles et roulis photo 4 pour andré       la sauvage et fuyant comme dernier vers aoi un trait gris sur la dans ce pays ma mère vi.- les amicales aventures clers est li jurz et li       sur ce dernier vers aoi quando me ne so itu pe       arauca derniers langues de plomba la           extraire un jour, vous m’avez il faut laisser venir madame buttati ! guarda&nbs de la c’est parfois un pays antoine simon 25 bal kanique c’est quelques textes preambule – ut pictura je t’enlace gargouille rien n’est plus ardu cher bernard dire que le livre est une  zones gardées de pour nicolas lavarenne ma       voyage nouvelles mises en (elle entretenait antoine simon 19 la liberté de l’être       dans quand sur vos visages les a grant dulur tendrai puis marché ou souk ou envoi du bulletin de bribes quand il voit s’ouvrir, un tunnel sans fin et, à ici, les choses les plus beaucoup de merveilles la galerie chave qui temps de pierres dans la       ma         or la vie humble chez les les amants se       tourne   le texte suivant a le lourd travail des meules       bonhe       fleur si j’étais un       quinze pour frédéric    7 artistes et 1 cet article est paru f les rêves de chairs à vif paumes       soleil f le feu m’a f dans le sourd chatoiement des conserves !       longte voudrais je vous       il       sur si grant dol ai que ne descendre à pigalle, se premier vers aoi dernier (ma gorge est une       voyage de pareïs li seit la       embarq     le en ceste tere ad estet ja  il est des objets sur       ce       bruyan troisième essai on cheval       sur pas facile d’ajuster le       entre   au milieu de sixième le nécessaire non les oiseaux s’ouvrent il existe au moins deux   (dans le  dans le livre, le a toi le don des cris qui toutefois je m’estimais       rampan ils s’étaient macao grise exode, 16, 1-5 toute mouans sartoux. traverse de pour yves et pierre poher et a propos de quatre oeuvres de deux mille ans nous quelques autres       ruelle f le feu est venu,ardeur des passent .x. portes, pour lee dernier vers aoi la parol

Accueil > Mots-clés > Artistes > Becca

Becca



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette