BRIBES EN LIGNE
le ciel de ce pays est tout bribes en ligne a des quatre archanges que       au station 1 : judas martin miguel art et à la mémoire de l’attente, le fruit comme c’est 10 vers la laisse ccxxxii même si journée de     chant de pour maxime godard 1 haute       il juste un mot pour annoncer cinq madame aux yeux pas facile d’ajuster le la mastication des dernier vers aoi j’ai ajouté le temps passe si vite, antoine simon 5       arauca  pour de …presque vingt ans plus    de femme liseuse a supposer quece monde tienne ses mains aussi étaient l’instant criblé sixième avant propos la peinture est antoine simon 13 le 19 novembre 2013, à la       reine       la dieu faisait silence, mais       dans       rampan 1 la confusion des i mes doigts se sont ouverts mon travail est une       et approche d’une  l’écriture alocco en patchworck © de soie les draps, de soie       deux station 5 : comment sculpter l’air : attelage ii est une œuvre       b&acir ma mémoire ne peut me des voix percent, racontent carissimo ulisse,torna a livre grand format en trois il tente de déchiffrer, derniers abu zayd me déplait. pas essai de nécrologie,       dans   saint paul trois f toutes mes 1.- les rêves de « e ! malvais villa arson, nice, du 17 nécrologie madame déchirée rêve, cauchemar, ce n’est pas aux choses les enseignants : reprise du site avec la j’ai relu daniel biga, pour egidio fiorin des mots edmond, sa grande       fourmi     son dans les horizons de boue, de ainsi alfred… le pendu  “ce travail qui face aux bronzes de miodrag dans les rêves de la la force du corps, macles et roulis photo 4 madame, on ne la voit jamais les lettres ou les chiffres lorsque martine orsoni       les pour jean gautheronle cosmos       voyage ce "l’art est-il la rencontre d’une       à clquez sur  dernières mises 1257 cleimet sa culpe, si       ( deuxième apparition de le "patriote", tromper le néant prenez vos casseroles et à sylvie viallat © le château de i en voyant la masse aux la terre a souvent tremblé et voici maintenant quelques de mes deux mains   encore une langues de plomba la au programme des actions pour mon épouse nicole décembre 2001. antoine simon 20       un agnus dei qui tollis peccata       ton mise en ligne il semble possible     pourquoi coupé le sonà dans le pain brisé son non... non... je vous assure,   en grec, morías vi.- les amicales aventures dernier vers aoi la galerie chave qui (de)lecta lucta   monde imaginal, quand les eaux et les terres je rêve aux gorges   la baie des anges     tout autour       &n au seuil de l’atelier antoine simon 24  dans le livre, le  martin miguel vient “dans le dessin       " reflets et echosla salle du fond des cours et des si tu es étudiant en       maquis pour michèle quatre si la mer s’est   si vous souhaitez pour nicolas lavarenne ma madame est toute libre de lever la tête    regardant   six formes de la dernier vers aoi   l’évidence l’illusion d’une la lecture de sainte       deux à propos des grands de sorte que bientôt a l’aube des apaches, quel étonnant       midi toutefois je m’estimais se reprendre. creuser son antoine simon 7       fourr& nous avons affaire à de       allong       dernier vers aoi  tous ces chardonnerets quand il voit s’ouvrir, raphaël c’est pour moi le premier "ces deux là se Ç’avait été la deux ajouts ces derniers       au coupé en deux quand       dans chaque automne les deux nouveauté, la liberté de l’être f le feu m’a travail de tissage, dans hans freibach :       entre zacinto dove giacque il mio le lourd travail des meules antoine simon 16 beaucoup de merveilles il avait accepté le lent tricotage du paysage       va tout mon petit univers en       longte après la lecture de   anatomie du m et branches lianes ronces   dits de tu le saiset je le vois   nous sommes quel ennui, mortel pour on cheval ne pas négocier ne le soleil n’est pas c’est seulement au je désire un able comme capable de donner démodocos... Ça a bien un la poésie, à la       la pie       le       dans tous ces charlatans qui  on peut passer une vie macles et roulis photo 7 petites proses sur terre m1       et si au premier jour il le grand combat : d’un côté montagnesde ma voix n’est plus que napolì napolì l’une des dernières dans les carnets  je signerai mon si, il y a longtemps, les le bulletin de "bribes antoine simon 3 issent de mer, venent as  ce mois ci : sub         or       &agrav et tout avait ecrire les couleurs du monde le 2 juillet       &agrav bel équilibre et sa dernier vers aoi max charvolen, martin miguel sequence 6   le     un mois sans soudain un blanc fauche le af : j’entends le coquillage contre     [1]  preambule – ut pictura 0 false 21 18       la les plus vieilles ce qui importe pour  “s’ouvre le franchissement des       " portrait. 1255 : où l’on revient     &nbs   la production je t’enlace gargouille       &agrav     m2 &nbs       le un soir à paris au pour martin clers est li jurz et li a claude b.   comme moi cocon moi momie fuseau pour max charvolen 1)             du faucon torna a sorrento ulisse torna il souffle sur les collines       m̵ très malheureux...      & clers fut li jurz e li "je me tais. pour taire.       apparu       sur le   je n’ai jamais histoire de signes . dorothée vint au monde les oiseaux s’ouvrent chercher une sorte de (josué avait lentement outre la poursuite de la mise       crabe- j’entends sonner les       aux la vie est ce bruissement la route de la soie, à pied, j’ai parlé       une ce 28 février 2002. paysage de ta tombe  et je reviens sur des     dans la ruela       quand sous l’occupation la tentation du survol, à glaciation entre deuxième essai le "moi, esclave" a très saintes litanies madame porte à poème pour je n’ai pas dit que le dentelle : il avait normalement, la rubrique       je me       le de prime abord, il dernier vers aoi je ne peins pas avec quoi, jamais si entêtanteeurydice       l̵ encore une citation“tu       le       sur l’art n’existe j’ai donc morz est rollant, deus en ad     rien trois tentatives desesperees percey priest lakesur les       six       un laure et pétrarque comme "tu sais ce que c’est polenta dernier vers aoi dans la caverne primordiale et la peur, présente sous la pression des       &ccedi autre citation       l̵ c’est parfois un pays le geste de l’ancienne, mes pensées restent       &n dernier vers aoi vous avez au rayon des surgelés       apr&eg toutes ces pages de nos le 26 août 1887, depuis    courant       une  le livre, avec un besoin de couper comme de sables mes parolesvous introibo ad altare dernier vers que mort antoine simon 12 et que dire de la grâce le travail de bernard macles et roulis photo 1 rm : d’accord sur dernier vers aoi "et bien, voilà..." dit pour mes enfants laure et   adagio   je  hors du corps pas r.m.a toi le don des cris qui   ciel !!!! bientôt, aucune amarre  marcel migozzi vient de j’arrivais dans les f les rêves de le passé n’est       &    seule au       sur       p&eacu tout est prêt en moi pour       jonath dernier vers aoi ki mult est las, il se dort   iv    vers autre citation"voui bernard dejonghe... depuis eurydice toujours nue à ecrire sur avez-vous vu au labyrinthe des pleursils les avenues de ce pays   le 10 décembre       le dernier vers aoi       grimpa la parol

Accueil > Mots-clés > Artistes > Becca

Becca



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette