BRIBES EN LIGNE
pour egidio fiorin des mots À perte de vue, la houle des les dieux s’effacent    nous         &n   le texte suivant a d’un côté tous feux éteints. des effleurer le ciel du bout des ce texte se présente station 5 : comment dans les hautes herbes tout est possible pour qui juste un       embarq macles et roulis photo 3 dernier vers aoi   giovanni rubino dit       l̵ toi, mésange à j’ai perdu mon dernier vers aoi diaphane est le « 8° de thème principal : lancinant ô lancinant clquez sur il pleut. j’ai vu la  avec « a la et c’était dans       sur pour michèle gazier 1  la toile couvre les ce poème est tiré du des voiles de longs cheveux       le gardien de phare à vie, au dans le train premier       le       ma "nice, nouvel éloge de la       ce le scribe ne retient tout en vérifiant       jonath le pendu macles et roulis photo       dans       descen       je voile de nuità la il n’est pire enfer que « e ! malvais troisième essai et douce est la terre aux yeux sous l’occupation antoine simon 22       apr&eg agnus dei qui tollis peccata au commencement était       midi toutes ces pages de nos pas même v.- les amicales aventures du       l̵       longte  ce qui importe pour ...et poème pour ce paysage que tu contemplais un jour, vous m’avez     hélas, dorothée vint au monde       &n avez-vous vu       au    il f tous les feux se sont pour mes enfants laure et les plus vieilles     extraire dernier vers aoi       ...mai vous deux, c’est joie et autre petite voix toutefois je m’estimais       &     le la question du récit       &agrav     de rigoles en       vu       devant f qu’il vienne, le feu       la cet article est paru dans le dans les carnets en 1958 ben ouvre à       dans       au un titre : il infuse sa le recueil de textes le numéro exceptionnel de dans les rêves de la quatrième essai de   en grec, morías le 2 juillet voici des œuvres qui, le       sur le de proche en proche tous       pass&e  il y a le     vers le soir antoine simon 19  marcel migozzi vient de li emperere s’est la communication est (ma gorge est une dernier vers aoi il ne s’agit pas de que d’heures les cuivres de la symphonie le galop du poème me mais non, mais non, tu tout le problème la poésie, à la petit matin frais. je te antoine simon 7 ma voix n’est plus que saluer d’abord les plus la fonction,   est-ce que deuxième suite mult est vassal carles de arbre épanoui au ciel les textes mis en ligne pour jacky coville guetteurs non, björg, pour jacqueline moretti,       enfant rêve, cauchemar, cinq madame aux yeux       ( et je vois dans vos max charvolen, martin miguel  référencem le passé n’est ce monde est semé démodocos... Ça a bien un zacinto dove giacque il mio les parents, l’ultime ils s’étaient générations  le grand brassage des quand les eaux et les terres j’ai travaillé sauvage et fuyant comme assise par accroc au bord de les dessins de martine orsoni mi viene in mentemi je meurs de soif pure forme, belle muette, madame, vous débusquez nu(e), comme son nom macles et roulis photo 1 avant dernier vers aoi       le il n’était qu’un si grant dol ai que ne       ruelle il ne reste plus que le       fleure tandis que dans la grande depuis ce jour, le site     [1]  mise en ligne f dans le sourd chatoiement             je dans le monde de cette     un mois sans "le renard connaît le ciel de ce pays est tout qu’est-ce qui est en quand sur vos visages les pour philippe       m&eacu À peine jetés dans le le franchissement des   pour olivier   je n’ai jamais le nécessaire non dernier vers aoi       chaque   un les étourneaux !       voyage 0 false 21 18       le       quinze je crie la rue mue douleur       entre et voici maintenant quelques pour martine, coline et laure       sur ….omme virginia par la le 26 août 1887, depuis madame, on ne la voit jamais vous avez et  riche de mes dans l’innocence des tromper le néant pour andré la mastication des m1          7 artistes et 1 le lent tricotage du paysage antoine simon 28     le cygne sur quelques autres       au       ton madame porte à preambule – ut pictura ses mains aussi étaient des quatre archanges que quelque temps plus tard, de il semble possible     les fleurs du martin miguel art et       un c’est la peur qui fait       droite       glouss je t’ai admiré, et la peur, présente       deux       s̵ abu zayd me déplait. pas autres litanies du saint nom       grappe cet article est paru 1-nous sommes dehors.       le à la mémoire de r.m.a toi le don des cris qui  le "musée coupé le sonà f j’ai voulu me pencher leonardo rosa Ç’avait été la il y a dans ce pays des voies la rencontre d’une une errance de antoine simon 11 je suis bien dans les avenues de ce pays de pareïs li seit la avec marc, nous avons dernier vers aoi À max charvolen et martin je serai toujours attentif à dernier vers aoi les petites fleurs des un verre de vin pour tacher rossignolet tu la       baie dernier vers aoi nice, le 30 juin 2000 la gaucherie à vivre,     une abeille de     "     les provisions printemps breton, printemps  pour le dernier jour glaciation entre       je me livre grand format en trois un homme dans la rue se prend et ma foi, attention beau de mes deux mains trois tentatives desesperees ce pays que je dis est     faisant la madame dans l’ombre des antoine simon 14 alocco en patchworck © epuisement de la salle, madame des forêts de madame est une le ciel est clair au travers     ton si elle est belle ? je dieu faisait silence, mais à la bonne       grimpa a la femme au       banlie reflets et echosla salle et que vous dire des ce n’est pas aux choses   marcel normalement, la rubrique essai de nécrologie,       le pour andré villers 1) le plus insupportable chez pour jean-louis cantin 1.- le 19 novembre 2013, à la   d’un coté,       la sors de mon territoire. fais       je diaphane est le mot (ou f le feu s’est samuelchapitre 16, versets 1 inoubliables, les ce qui aide à pénétrer le onzième approche d’une i en voyant la masse aux pour martin edmond, sa grande c’était une cyclades, iii° lorsqu’on connaît une "je me tais. pour taire. dans ce pays ma mère de l’autre elle réalise des       dans     chant de et…  dits de       en ce 28 février 2002. tu le sais bien. luc ne pour le prochain basilic, (la temps de pierres dans la elle disposait d’une merle noir  pour le travail de bernard       le   un vendredi   ciel !!!! me       "  si, du nouveau o tendresses ô mes       tourne la mort d’un oiseau. dernier vers doel i avrat, nécrologie Être tout entier la flamme pourquoi yves klein a-t-il pour marcel     depuis quelque chose       au attendre. mot terrible. poème pour mougins. décembre  “la signification quando me ne so itu pe d’un bout à   je ne comprends plus     après deuxième essai le toutes sortes de papiers, sur il y a des objets qui ont la et nous n’avons rien  improbable visage pendu       que ils avaient si longtemps, si       une bien sûrla       marche       pav&ea pour lee réponse de michel       m̵ 1.- les rêves de   l’oeuvre vit son vertige. une distance f toutes mes temps où le sang se là, c’est le sable et pour andrée   pour adèle et antoine simon 15 la langue est intarissable dernier vers aoi       sabots la parol

Accueil > Mots-clés > Artistes > Man Ray

Man Ray

Dernière publication : 9 mai 2009.
Les 3 derniers articles : L’atelier de Man Ray .
Les 3 articles les plus lus : L’atelier de Man Ray .

  • MICHEL BUTOR

    L’atelier de Man Ray

    pour Maxime Godard 1 HAUTE TENSION Entrez avec précautions dans ce transformateur où le moindre de vos objets risque des aventures qui le mèneront faire le tour du monde, les parapluies surtout (...)
    Clefs : Butor , photographie , Man Ray


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette