BRIBES EN LIGNE
il y a tant de saints sur     le cygne sur les parents, l’ultime se reprendre. creuser son de profondes glaouis       six heureuse ruine, pensait       la quand les eaux et les terres madame est toute pour andré chaises, tables, verres, références : xavier pour pierre theunissen la c’est la distance entre le samedi 26 mars, à 15 bel équilibre et sa la mort d’un oiseau.  martin miguel vient prenez vos casseroles et je n’hésiterai   maille 1 :que  l’écriture il existe au moins deux dernier vers aoi       qui en introduction à un temps hors du de tantes herbes el pre rimbaud a donc i mes doigts se sont ouverts nous avancions en bas de       ce n’ayant pas moi cocon moi momie fuseau il existe deux saints portant quand il voit s’ouvrir,     cet arbre que ki mult est las, il se dort si j’étais un six de l’espace urbain, je crie la rue mue douleur giovanni rubino dit mais non, mais non, tu  la toile couvre les Éléments - temps de pierres dans la mouans sartoux. traverse de ço dist li reis :       le f j’ai voulu me pencher jamais je n’aurais ….omme virginia par la tant pis pour eux. il pleut. j’ai vu la madame déchirée       bien dans la caverne primordiale  le "musée     nous jouer sur tous les tableaux antoine simon 25 un tunnel sans fin et, à  le livre, avec   d’un coté, la poésie, à la antoine simon 12 dans l’effilé de À max charvolen et martin exacerbé d’air torna a sorrento ulisse torna encore une citation“tu dans ma gorge la rencontre d’une c’est une sorte de sculpter l’air : la langue est intarissable aucun hasard si se un soir à paris au antoine simon 30 générations nice, le 8 octobre  les trois ensembles pour mireille et philippe       dans l’existence n’est dernier vers aoi       dans fin première       m̵ in the country et que dire de la grâce deux nouveauté, "le renard connaît bribes en ligne a ce pays que je dis est j’ai parlé la fraîcheur et la viallat © le château de difficile alliage de vue à la villa tamaris       sabots ainsi fut pétrarque dans chercher une sorte de r.m.a toi le don des cris qui       un       sur sauvage et fuyant comme « h&eacu temps où les coeurs       la station 3 encore il parle       maquis trois tentatives desesperees quel étonnant ma mémoire ne peut me       voyage dans les carnets janvier 2002 .traverse la prédication faite   tout est toujours en journée de       sur sainte marie,     à un titre : il infuse sa je suis celle qui trompe j’ai changé le grant est la plaigne e large       ...mai à propos des grands cinquième essai tout le 2 juillet  “s’ouvre merle noir  pour dernier vers aoi rien n’est plus ardu la terre a souvent tremblé     l’é titrer "claude viallat, le 28 novembre, mise en ligne tout mon petit univers en les oiseaux s’ouvrent     &nbs paroles de chamantu f tous les feux se sont       sous dernier vers aoi       entre toute une faune timide veille les dernières f le feu s’est voile de nuità la elle réalise des dans le patriote du 16 mars "la musique, c’est le face aux bronzes de miodrag il souffle sur les collines à cri et à présentation du madame des forêts de     faisant la s’égarer on dernier vers aoi nice, le 18 novembre 2004 dernier vers aoi franchement, pensait le chef,       st abstraction voir figuration dorothée vint au monde légendes de michel les étourneaux ! il n’y a pas de plus antoine simon 20 recleimet deu mult introibo ad altare       avant al matin, quant primes pert la deuxième édition du   ciel !!!! et ma foi, les lettres ou les chiffres   1) cette li emperere par sa grant langues de plomba la macles et roulis photo 1 la mastication des l’art c’est la li quens oger cuardise antoine simon 28 ce monde est semé     depuis siglent a fort e nagent e       le       pourqu accorde ton désir à ta nécrologie       " comment entrer dans une  “ne pas       pass&e pour frédéric   se pour mon épouse nicole   on n’est la brume. nuages 0 false 21 18 le plus insupportable chez vertige. une distance dans l’innocence des       fourmi napolì napolì clers est li jurz et li dans le pain brisé son ainsi va le travail de qui aux barrières des octrois  la lancinante lorsqu’on connaît une ce paysage que tu contemplais       aujour il en est des noms comme du pour le prochain basilic, (la pour max charvolen 1) seins isabelle boizard 2005 les textes mis en ligne deuxième apparition  c’était       &agrav toutes ces pages de nos avec marc, nous avons saluer d’abord les plus immense est le théâtre et       une       &agrav     de rigoles en lu le choeur des femmes de pour ma dernier vers aoi “le pinceau glisse sur  monde rassemblé antoine simon 14       bonhe carles respunt : dernier vers aoi f les feux m’ont coupé le sonà seul dans la rue je ris la a la fin il ne resta que  “la signification sixième  tu ne renonceras pas. antoine simon 22   si vous souhaitez au programme des actions   ces sec erv vre ile       & montagnesde quelque chose       nuage c’est le grand et ces pour maxime godard 1 haute josué avait un rythme dans les horizons de boue, de elle disposait d’une 13) polynésie elle ose à peine       je l’heure de la la littérature de j’entends sonner les eurydice toujours nue à clere est la noit e la   pour olivier tous feux éteints. des pour michèle gazier 1 pour andrée   entrons  pour de et que vous dire des       deux ma chair n’est il s’appelait de pareïs li seit la mais jamais on ne le lent tricotage du paysage       je me chaque jour est un appel, une       dans ce va et vient entre       reine       le tromper le néant le recueil de textes toujours les lettres : (ô fleur de courge... qu’est-ce qui est en         or une il faut dire les de mes deux mains maintenant il connaît le 1 au retour au moment décembre 2001. antoine simon 15 ma voix n’est plus que dernier vers aoi 1- c’est dans j’ai relu daniel biga, à bernadette sixième  les éditions de       l̵ mon cher pétrarque, pierre ciel  pour jean le cinquième citationne l’éclair me dure,       pass&e pour daniel farioli poussant livre grand format en trois des voiles de longs cheveux     les fleurs du avez-vous vu  née à     extraire la lecture de sainte ce 28 février 2002.       object autres litanies du saint nom etait-ce le souvenir j’ai travaillé dernier vers aoi une errance de       pav&ea       le dernier vers doel i avrat, pour beaucoup de merveilles de toutes les À max charvolen et       va       au 1 la confusion des (la numérotation des le lent déferlement il faut laisser venir madame pas facile d’ajuster le m1           les provisions karles se dort cum hume premier vers aoi dernier 1.- les rêves de    si tout au long       longte       dans li emperere s’est       la cet article est paru dans le       apr&eg   le 10 décembre (josué avait la terre nous       à 1257 cleimet sa culpe, si un trait gris sur la toute trace fait sens. que       je me même si iloec endreit remeint li os       embarq après la lecture de toutefois je m’estimais pour martine ce samuelchapitre 16, versets 1 avant dernier vers aoi l’une des dernières       " descendre à pigalle, se sur l’erbe verte si est alocco en patchworck © pure forme, belle muette, et nous n’avons rien patrick joquel vient de marché ou souk ou quand vous serez tout dans l’innocence des tendresses ô mes envols       mouett       quinze     pluie du peinture de rimes. le texte À l’occasion de       deux la parol

Accueil > Mots-clés > Artistes > Lutz

Lutz

Dernière publication : 11 mai 2009.
Les 3 derniers articles : Souvenirs photographiques .
Les 3 articles les plus lus : Souvenirs photographiques .


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette