BRIBES EN LIGNE
     &   né le 7 o tendresses ô mes equitable un besoin sonnerait saluer d’abord les plus …presque vingt ans plus       chaque passet li jurz, la noit est       il f les marques de la mort sur       m̵  référencem dans le train premier il avait accepté À la loupe, il observa   saint paul trois       l̵ après la lecture de dernier vers aoi À perte de vue, la houle des c’est un peu comme si, ensevelie de silence, les textes mis en ligne bal kanique c’est la terre a souvent tremblé j’ai donné, au mois le scribe ne retient       fourr& tu le saiset je le vois quand les mots       enfant le lent déferlement la vie est ce bruissement macles et roulis photo 4 fin première "l’art est-il prenez vos casseroles et       grappe       la la légende fleurie est présentation du pour pierre theunissen la 1-nous sommes dehors.   au milieu de       ce je suis celle qui trompe       je pour jean-louis cantin 1.-  au mois de mars, 1166 art jonction semble enfin certains soirs, quand je       dans temps de pierres quelque temps plus tard, de en 1958 ben ouvre à "nice, nouvel éloge de la       neige f le feu s’est ce poème est tiré du       sur dernier vers aoi en introduction à pour jean-marie simon et sa       allong merci à marc alpozzo avec marc, nous avons       s̵ “dans le dessin pour robert la littérature de dentelle : il avait rêves de josué,       &agrav "pour tes et  riche de mes i mes doigts se sont ouverts  “... parler une fragilité humaine. ce pays que je dis est le texte qui suit est, bien       sur       vu à la bonne quelque chose les dernières       retour       dans antoine simon 32       tourne on cheval antoine simon 6     après       bonheu       & tout en travaillant sur les (À l’église on dit qu’agathe faisant dialoguer pour nicolas lavarenne ma madame est une torche. elle dernier vers aoi dernier vers aoi       la       "       il bien sûrla au lecteur voici le premier clers est li jurz et li le nécessaire non vous avez dans l’effilé de pour alain borer le 26 légendes de michel un besoin de couper comme de la danse de       pav&ea antoine simon 19       une     chambre nice, le 30 juin 2000       midi madame des forêts de       dans pour yves et pierre poher et non, björg, passent .x. portes, dans le pays dont je vous     le le 2 juillet     tout autour     &nbs vedo la luna vedo le la liberté s’imprime à les amants se juste un mot pour annoncer clere est la noit e la rita est trois fois humble. on a cru à l’illusion d’une le temps passe si vite, "je me tais. pour taire.     du faucon titrer "claude viallat, "si elle est le "patriote", autre citation samuelchapitre 16, versets 1 pour mireille et philippe moi cocon moi momie fuseau macles et roulis photo 1 tromper le néant a grant dulur tendrai puis       au toutefois je m’estimais diaphane est le mot (ou janvier 2002 .traverse dans ma gorge et…  dits de pour martine, coline et laure ses mains aussi étaient paien sunt morz, alquant       é le geste de l’ancienne, lu le choeur des femmes de mult ben i fierent franceis e le 26 août 1887, depuis       baie       dans écrirecomme on se le 19 novembre 2013, à la       sabots bribes en ligne a   un       sur     ton       lorsque martine orsoni dernier vers aoi violette cachéeton et nous n’avons rien       le       entre dans l’innocence des  dans toutes les rues j’ai longtemps ma voix n’est plus que la route de la soie, à pied, dans le respect du cahier des  monde rassemblé reflets et echosla salle le grand combat : comme c’est       sous station 1 : judas nous avons affaire à de 1- c’est dans la prédication faite dernier vers aoi       ton lentement, josué je ne peins pas avec quoi, juste un vue à la villa tamaris  les œuvres de   pour olivier et ces       vu je ne sais pas si la force du corps,  dernières mises  “s’ouvre pour michèle je me souviens de derniers       gentil       quand   ciel !!!! quatrième essai de la poésie, à la f le feu m’a troisième essai et apaches : l’une des dernières 1254 : naissance de       &n suite du blasphème de l’art c’est la sors de mon territoire. fais couleur qui ne masque pas dernier vers aoi iloec endreit remeint li os       au zacinto dove giacque il mio       au quatrième essai rares la terre nous       avant buttati ! guarda&nbs ajout de fichiers sons dans la fraîcheur et la les doigts d’ombre de neige       soleil ce paysage que tu contemplais la vie est dans la vie. se (elle entretenait la musique est le parfum de 5) triptyque marocain autres litanies du saint nom pour michèle gazier 1) les grands       nuage sous l’occupation il existe au moins deux     les fleurs du pour jean marie sables mes parolesvous on peut croire que martine       quinze tous feux éteints. des pour qui veut se faire une etudiant à   la mastication des   six formes de la quatre si la mer s’est au programme des actions granz est li calz, si se de toutes les       la seul dans la rue je ris la tout en vérifiant       object       allong       la " je suis un écorché vif. j’ai parlé et ma foi,       grimpa dernier vers aoi   même si dans le patriote du 16 mars       je me j’aime chez pierre sur l’erbe verte si est     quand 1 au retour au moment   iv    vers antoine simon 23 il ne sait rien qui ne va il n’est pire enfer que  pour le dernier jour jamais si entêtanteeurydice ainsi alfred… vos estes proz e vostre nous viendrons nous masser le coeur du à bernadette pour michèle gazier 1 ecrire les couleurs du monde       apr&eg edmond, sa grande   nous sommes ma mémoire ne peut me deuxième essai le l’éclair me dure,       arauca Éléments - je crie la rue mue douleur       marche arbre épanoui au ciel       embarq je reviens sur des le corps encaisse comme il     une abeille de  epître aux pour lee la fraîcheur et la cet article est paru dans le livre grand format en trois les premières       le abstraction voir figuration     un mois sans   adagio   je rare moment de bonheur, c’était une antoine simon 21 marché ou souk ou (ma gorge est une il existe deux saints portant     longtemps sur  de la trajectoire de ce il en est des noms comme du comme ce mur blanc passet li jurz, si turnet a issent de mer, venent as 0 false 21 18 dix l’espace ouvert au (de)lecta lucta   1. il se trouve que je suis antoine simon 17 l’impression la plus temps de bitume en fusion sur « amis rollant, de il est le jongleur de lui toutes ces pages de nos   se tout est prêt en moi pour  on peut passer une vie chercher une sorte de 0 false 21 18 il y a tant de saints sur       aujour       la cinq madame aux yeux torna a sorrento ulisse torna a dix sept ans, je ne savais     pourquoi ne pas négocier ne est-ce parce que, petit, on ne faut-il pas vivre comme antoine simon 25   je n’ai jamais madame aux rumeurs dernier vers aoi   et tout avait vous n’avez l’existence n’est       six       soleil madame porte à villa arson, nice, du 17       la pie iv.- du livre d’artiste antoine simon 9 dernier vers aoi deuxième apparition le recueil de textes le temps passe dans la petites proses sur terre     hélas, dans un coin de nice, rien n’est plus ardu quand c’est le vent qui religion de josué il pour andrée       jonath le travail de bernard       sur le attendre. mot terrible. pour la parol

Accueil > Mots-clés > Artistes > Couderc

Couderc

Dernière publication : 15 mai 2009.
Les 3 derniers articles : III. Visage mort pendu à une courroie desséchée .
Les 3 articles les plus lus : III. Visage mort pendu à une courroie desséchée .


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette