BRIBES EN LIGNE
      entre difficile alliage de       neige pour marcel je désire un reflets et echosla salle     sur la pente  pour jean le vous avez je n’ai pas dit que le pour julius baltazar 1 le   (dans le à propos des grands cliquetis obscène des le scribe ne retient     faisant la   je n’ai jamais       allong les installations souvent, janvier 2002 .traverse Être tout entier la flamme  il est des objets sur nu(e), comme son nom réponse de michel l’homme est sous l’occupation epuisement de la salle,  dernier salut au que d’heures comme une suite de les plus vieilles deuxième apparition       dans il ne sait rien qui ne va       ton   entrons       "       deux toute trace fait sens. que       va dernier vers aoi où l’on revient du fond des cours et des j’oublie souvent et     depuis une il faut dire les ses mains aussi étaient lancinant ô lancinant madame est une torche. elle       m&eacu un soir à paris au rm : nous sommes en j’entends sonner les tu le saiset je le vois morz est rollant, deus en ad vue à la villa tamaris li emperere par sa grant       glouss tant pis pour eux. depuis le 20 juillet, bribes       " antoine simon 17   pour le prochain présentation du la fraîcheur et la     hélas, edmond, sa grande   pour adèle et     une abeille de sur la toile de renoir, les pas même le 26 août 1887, depuis halt sunt li pui e mult halt ...et poème pour antoine simon 10 1-nous sommes dehors. je dors d’un sommeil de macles et roulis photo 6       je           dans la ruela dernier vers aoi   adagio   je j’ai perdu mon villa arson, nice, du 17 dans l’innocence des karles se dort cum hume       fleure cet article est paru dans le les avenues de ce pays avez-vous vu antoine simon 9 grant est la plaigne e large pour mireille et philippe pour yves et pierre poher et elle disposait d’une       juin À max charvolen et à propos “la       la       soleil patrick joquel vient de able comme capable de donner       sur le bulletin de "bribes  un livre écrit mes pensées restent je m’étonne toujours de la bruno mendonça antoine simon 11 ….omme virginia par la  les trois ensembles       longte l’erbe del camp, ki et nous n’avons rien gardien de phare à vie, au douze (se fait terre se toujours les lettres : 1257 cleimet sa culpe, si on cheval troisième essai la réserve des bribes pour martin spectacle de josué dit quant carles oït la derniers vers sun destre de profondes glaouis  la lancinante bernard dejonghe... depuis ainsi va le travail de qui       jardin       voyage le "patriote", s’égarer on encore une citation“tu marché ou souk ou dessiner les choses banales  tous ces chardonnerets       baie titrer "claude viallat, madame est une       sur temps où les coeurs     longtemps sur ainsi fut pétrarque dans avant propos la peinture est le ciel est clair au travers bal kanique c’est       il aux george(s) (s est la passet li jurz, si turnet a  le "musée de mes deux mains antoine simon 25     double au matin du granz est li calz, si se pour michèle gazier 1 trois tentatives desesperees antoine simon 20 autres litanies du saint nom (À l’église c’est la distance entre on préparait le coeur du     &nbs c’est la peur qui fait pour egidio fiorin des mots moisissures mousses lichens de tantes herbes el pre temps de bitume en fusion sur pour max charvolen 1) f qu’il vienne, le feu sixième certains prétendent le 23 février 1988, il carmelo arden quin est une les petites fleurs des de la attendre. mot terrible. tu le sais bien. luc ne en cet anniversaire, ce qui af : j’entends lu le choeur des femmes de écoute, josué, bribes en ligne a et…  dits de j’écoute vos prenez vos casseroles et       pass&e       dans je suis celle qui trompe cyclades, iii° dernier vers aoi juste un il tente de déchiffrer, les routes de ce pays sont   l’oeuvre vit son rêves de josué,     "       reine       &agrav dans le monde de cette       qui dernier vers aoi   la mort d’un oiseau. preambule – ut pictura 7) porte-fenêtre si j’avais de son       tourne macles et roulis photo 7 dans un coin de nice,       une   se reprise du site avec la l’évidence la liberté s’imprime à avant dernier vers aoi la terre nous dans les carnets ce texte m’a été vous avez exacerbé d’air tromper le néant deuxième suite dans la caverne primordiale  epître aux on croit souvent que le but nous serons toujours ces ainsi alfred… peinture de rimes. le texte il semble possible     pourquoi       sur   j’ai souvent comme c’est     &nbs et la peur, présente quand il voit s’ouvrir, antoine simon 26 dernier vers aoi dans ce périlleux le lent déferlement dernier vers aoi des conserves !       " a toi le don des cris qui  le livre, avec       m̵  “ne pas       crabe- merci à la toile de tous ces charlatans qui antoine simon 29 normal 0 21 false fal vi.- les amicales aventures  le grand brassage des « e ! malvais       parfoi madame dans l’ombre des cet article est paru       p&eacu       la       en un pour mes enfants laure et imagine que, dans la premier vers aoi dernier  avec « a la mougins. décembre voici des œuvres qui, le inoubliables, les       dans à sylvie         &n genre des motsmauvais genre ajout de fichiers sons dans dans l’effilé de de l’autre sa langue se cabre devant le abstraction voir figuration soudain un blanc fauche le pour philippe et que vous dire des autre citation   on n’est accorde ton désir à ta il n’est pire enfer que       &n je déambule et suis       la coupé le sonà       &ccedi station 1 : judas leonardo rosa         ( merci au printemps des c’est ici, me       au il existe deux saints portant pour le prochain basilic, (la et voici maintenant quelques les parents, l’ultime quatrième essai de       cette   le texte suivant a six de l’espace urbain, très malheureux... après la lecture de la fonction, les durand : une       rampan temps de pierres dans la sors de mon territoire. fais ce jour là, je pouvais       retour nouvelles mises en     pluie du a la fin il ne resta que dans l’innocence des la tentation du survol, à       le beaucoup de merveilles    de femme liseuse pour martine le glacis de la mort journée de d’un côté li quens oger cuardise aux barrières des octrois  je signerai mon onze sous les cercles       que     sur la la musique est le parfum de mon travail est une equitable un besoin sonnerait il y a des objets qui ont la       coude je serai toujours attentif à clquez sur pour andrée qu’est-ce qui est en issent de mer, venent as et  riche de mes dernier vers aoi le 26 août 1887, depuis    nous vous dites : "un maintenant il connaît le ce qui fait tableau : ce le passé n’est madame est la reine des les dessins de martine orsoni       l̵       au  improbable visage pendu pour andré       magnol ils sortent cinquième essai tout       le       pourqu   ciel !!!! heureuse ruine, pensait il était question non un verre de vin pour tacher iloec endreit remeint li os       enfant r.m.a toi le don des cris qui       la       dans est-ce parce que, petit, on voudrais je vous     rien a propos de quatre oeuvres de sauvage et fuyant comme siglent a fort e nagent e  l’écriture l’existence n’est samuelchapitre 16, versets 1 et je vois dans vos a la femme au       "     m2 &nbs seins isabelle boizard 2005 carissimo ulisse,torna a il en est des meurtrières. madame chrysalide fileuse traquer vous deux, c’est joie et       pav&ea       sur la rencontre d’une zacinto dove giacque il mio la parol

Accueil > Mots-clés > Artistes > Dolla

Dolla

Dernière publication : 15 février 2010.
Les 3 derniers articles : Galerie Catherine Issert, Saint Paul , "La parole dite par un oeil", de Noël Dolla .
Les 3 articles les plus lus : Galerie Catherine Issert, Saint Paul , "La parole dite par un oeil", de Noël Dolla .

  • MARCEL ALOCCO

    "La parole dite par un oeil", de Noël Dolla

    Première publication : novembre 1995 / article dans revue
    Nice, novembre 1995, Al Dante, janvier 1996, (titré par la rédaction « d’un peintre l’autre… ») Un livre écrit par un peintre dans la collection "Esthétiques". Il y sera donc question (...)

  • MARCEL ALOCCO

    Galerie Catherine Issert, Saint Paul

    Date de rédaction : 3 avril 1999
    Aucun hasard si se trouvent réunis Galerie Catherine Issert, à Saint-Paul, quatre artistes qui ont eu des liens avec notre région. Tous quatre figurent dans « L’introduction à L’école de Nice » (...)
    Clefs : Dolla , Pagès , Viallat , Dezeuze


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette