BRIBES EN LIGNE
imagine que, dans la dans les écroulements ils s’étaient reprise du site avec la 1) la plupart de ces suite de l’évidence       le    en raphaËl madame porte à       au       la     faisant la j’ai en réserve       " tous feux éteints. des     l’é       sous  le grand brassage des l’art c’est la quelques autres monde imaginal, prenez vos casseroles et coupé en deux quand alocco en patchworck © ce qui importe pour  l’écriture le lent déferlement dans les rêves de la intendo... intendo !       au quand vous serez tout si, il y a longtemps, les       quinze ce n’est pas aux choses dans le pays dont je vous immense est le théâtre et ce jour là, je pouvais       assis    courant chercher une sorte de pour jacky coville guetteurs il avait accepté comme une suite de   je n’ai jamais       nuage agnus dei qui tollis peccata samuelchapitre 16, versets 1 le pendu    regardant ajout de fichiers sons dans  avec « a la       & mesdames, messieurs, veuillez       sabots a supposer quece monde tienne saluer d’abord les plus la mastication des noble folie de josué, on trouvera la video   entrons bien sûr, il y eut     longtemps sur travail de tissage, dans       deux     de rigoles en chaque automne les c’est le grand mult est vassal carles de m1       bernadette griot vient de       il beaucoup de merveilles peinture de rimes. le texte jamais je n’aurais carissimo ulisse,torna a un jour, vous m’avez le 2 juillet   madame est la reine des toutes ces pages de nos deux ajouts ces derniers       jardin assise par accroc au bord de six de l’espace urbain, pour angelo hans freibach :       la madame a des odeurs sauvages exode, 16, 1-5 toute leonardo rosa d’abord l’échange des nice, le 18 novembre 2004 le temps passe dans la sous l’occupation aucun hasard si se il y a dans ce pays des voies       su souvent je ne sais rien de le 23 février 1988, il dernier vers aoi       mouett toutes sortes de papiers, sur cinquième citationne       sur dernier vers aoi aux barrières des octrois madame, on ne la voit jamais cher bernard   d’un coté,  dernières mises en ceste tere ad estet ja des voiles de longs cheveux       bonhe À max charvolen et béatrice machet vient de       dans pour martine       cerisi macles et roulis photo 3 les dieux s’effacent références : xavier     m2 &nbs     &nbs antoine simon 18 torna a sorrento ulisse torna   un tout est prêt en moi pour deuxième suite a ma mère, femme parmi       ...mai et te voici humanité  née à dans la caverne primordiale  un livre écrit se placer sous le signe de passent .x. portes, pour egidio fiorin des mots raphaël ma voix n’est plus que frères et dans ma gorge le plus insupportable chez décembre 2001. carles respunt :       et tu   anatomie du m et       un   pour le prochain       la zacinto dove giacque il mio et si au premier jour il dernier vers aoi   (dans le on dit qu’agathe rm : nous sommes en à abu zayd me déplait. pas       bruyan pour gilbert       tourne c’est la distance entre antoine simon 33 1 au retour au moment ainsi va le travail de qui normalement, la rubrique le soleil n’est pas deux ce travail vous est pour max charvolen 1) v.- les amicales aventures du (de)lecta lucta   antoine simon 16 "pour tes la gaucherie à vivre, les doigts d’ombre de neige cyclades, iii° me avant propos la peinture est       le 1) notre-dame au mur violet       l̵       retour troisième essai et al matin, quant primes pert dernier vers aoi carissimo ulisse,torna a allons fouiller ce triangle     depuis pluies et bruines, tromper le néant madame, vous débusquez josué avait un rythme il faut laisser venir madame macles et roulis photo 1       longte j’ai parlé       sur le dernier vers aoi mi viene in mentemi       soleil deux nouveauté,  “... parler une raphaël à propos “la il ne s’agit pas de générations présentation du       pav&ea (josué avait       m̵ tout en travaillant sur les c’est parfois un pays introibo ad altare       m&eacu       un       le Éléments - antoine simon 5 la fonction,       ( la danse de pour jean marie la galerie chave qui       &agrav       &eacut       je me       le pour julius baltazar 1 le  dans le livre, le il en est des meurtrières. cet univers sans       allong au lecteur voici le premier     cet arbre que paien sunt morz, alquant ço dist li reis : pour daniel farioli poussant et il parlait ainsi dans la des quatre archanges que pour frédéric       pass&e dire que le livre est une dans ce pays ma mère l’une des dernières  la toile couvre les livre grand format en trois juste un la liberté de l’être antoine simon 24 la vie est ce bruissement       le villa arson, nice, du 17 sur l’erbe verte si est 1. il se trouve que je suis douce est la terre aux yeux et que dire de la grâce ecrire sur il semble possible      &  si, du nouveau (la numérotation des     pluie du je suis bien dans       reine le franchissement des pour ma       nuage à la bonne a la libération, les pour mes enfants laure et premier vers aoi dernier la pureté de la survie. nul  ce qui importe pour       dans spectacle de josué dit de l’autre sixième l’art n’existe carcassonne, le 06     extraire ma mémoire ne peut me les avenues de ce pays en introduction à vous êtes pour jean-louis cantin 1.- une autre approche de       en       dans qu’est-ce qui est en   la production derniers vers sun destre moi cocon moi momie fuseau je n’hésiterai « e ! malvais 13) polynésie macles et roulis photo       avant       m̵   3   

les dernier vers aoi et encore  dits   en grec, morías       " de toutes les et je vois dans vos       midi       au pas même comme ce mur blanc (dans mon ventre pousse une nous viendrons nous masser la deuxième édition du f le feu m’a nice, le 30 juin 2000 ce monde est semé diaphane est le mot (ou quand c’est le vent qui difficile alliage de     un mois sans macao grise et combien     surgi       crabe- lancinant ô lancinant max charvolen, martin miguel antoine simon 23       fourr& c’est pour moi le premier madame est une dieu faisait silence, mais le "patriote", rita est trois fois humble. 5) triptyque marocain même si   le texte suivant a   nous sommes et ma foi, ce rien n’est plus ardu a grant dulur tendrai puis       sur dimanche 18 avril 2010 nous dernier vers aoi non... non... je vous assure,       grappe r.m.a toi le don des cris qui       sur "nice, nouvel éloge de la       sur giovanni rubino dit  l’exposition  si tu es étudiant en attendre. mot terrible. À perte de vue, la houle des envoi du bulletin de bribes ….omme virginia par la dernier vers aoi pour marcel dernier vers aoi mais non, mais non, tu macles et roulis photo 7 passet li jurz, la noit est clquez sur       chaque au commencement était   maille 1 :que grant est la plaigne e large dernier vers aoi f le feu s’est       le jusqu’à il y a ce paysage que tu contemplais nu(e), comme son nom temps de pierres dentelle : il avait madame aux rumeurs   encore une dernier vers aoi       les les lettres ou les chiffres       sur siglent a fort e nagent e   j’ai souvent certains prétendent dernier vers aoi seul dans la rue je ris la s’ouvre la Être tout entier la flamme pour andrée antoine simon 12 dernier vers s’il       je douze (se fait terre se     les fleurs du une il faut dire les la parol

Accueil > Mots-clés > Artistes > Mohen

Mohen

Dernière publication : 18 mars 2010.
Les 3 derniers articles : Terrils .
Les 3 articles les plus lus : Terrils .

  • RAPHAËL MONTICELLI

    Terrils

    Pour Daniel Mohen

    1.- Les rêves de naissance attendent dans des veines de sève durcie Quand j’ai voulu approcher ma bouche de celle des enfers, ils m’ont saisi. Tu en portes la trace au bout de tes pinceaux. 2.- (...)


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette