BRIBES EN LIGNE
la liberté s’imprime à d’abord l’échange des granz fut li colps, li dux en antoine simon 7 pour jacky coville guetteurs sors de mon territoire. fais pour mireille et philippe       dans dans les rêves de la pour michèle aueret quatrième essai de     double je suis bien dans quand il voit s’ouvrir, temps où le sang se deux ce travail vous est Ç’avait été la les installations souvent,   je ne comprends plus ce pays que je dis est       deux pour jacqueline moretti, recleimet deu mult dernier vers aoi   1. il se trouve que je suis que d’heures et te voici humanité abstraction voir figuration pour egidio fiorin des mots le proche et le lointain avant propos la peinture est leonardo rosa  il est des objets sur f le feu est venu,ardeur des la rencontre d’une pour andré pour pas même antoine simon 14 l’ami michel la cité de la musique antoine simon 17 nécrologie pour marcel et ces certains prétendent carles li reis en ad prise sa       sur le il faut laisser venir madame de tantes herbes el pre la littérature de sables mes parolesvous       la apaches : ainsi va le travail de qui dernier vers aoi dernier vers aoi    tu sais fin première    nous je reviens sur des       vu je découvre avant toi  l’écriture   est-ce que  “la signification vi.- les amicales aventures j’ai donné, au mois pour martine, coline et laure       juin des voiles de longs cheveux pour maguy giraud et d’ eurydice ou bien de (josué avait       & c’est ici, me       baie       crabe- et il fallait aller debout m1       Éléments - pour andré villers 1)   le texte suivant a troisième essai et la pureté de la survie. nul c’est vrai derniers j’arrivais dans les     pluie du dans la caverne primordiale la poésie, à la seins isabelle boizard 2005 premier vers aoi dernier soudain un blanc fauche le       fourmi     hélas,       voyage mes pensées restent l’existence n’est       la deuxième suite       aujour les avenues de ce pays macles et roulis photo 6   l’oeuvre vit son au programme des actions  tous ces chardonnerets       o jamais si entêtanteeurydice dans les hautes herbes "et bien, voilà..." dit jouer sur tous les tableaux si j’étais un vous dites : "un lu le choeur des femmes de ce qui fascine chez       ce les étourneaux ! se reprendre. creuser son avec marc, nous avons deuxième essai dernier vers aoi dernier vers aoi un soir à paris au rm : d’accord sur v.- les amicales aventures du pour michèle gazier 1) torna a sorrento ulisse torna antoine simon 25 (dans mon ventre pousse une une il faut dire les prenez vos casseroles et       l̵ autre citation lorsque martine orsoni au labyrinthe des pleursils a christiane il faut aller voir les plus vieilles       au le recueil de textes douze (se fait terre se je rêve aux gorges à madame des forêts de       midi antoine simon 18       ton vos estes proz e vostre “dans le dessin la terre a souvent tremblé   entrons pour maxime godard 1 haute  de la trajectoire de ce         &n troisième essai pas facile d’ajuster le elle ose à peine       la  tu ne renonceras pas. j’écoute vos trois tentatives desesperees       le 1- c’est dans a la femme au une autre approche de     les fleurs du il y a tant de saints sur carissimo ulisse,torna a rare moment de bonheur, tendresses ô mes envols il n’est pire enfer que pour andrée et il parlait ainsi dans la 1-nous sommes dehors.   adagio   je     après le 26 août 1887, depuis "nice, nouvel éloge de la la deuxième édition du tout mon petit univers en dentelle : il avait  pour jean le pour raphaël       pav&ea petit matin frais. je te écrirecomme on se diaphane est le le 19 novembre 2013, à la       d&eacu a supposer quece monde tienne     dans la ruela noble folie de josué, ne faut-il pas vivre comme       je equitable un besoin sonnerait dans le pain brisé son dans le train premier       &agrav       les station 7 : as-tu vu judas se sur l’erbe verte si est       dans f le feu m’a mais jamais on ne le lent tricotage du paysage le corps encaisse comme il il y a dans ce pays des voies station 3 encore il parle j’ai longtemps madame est une torche. elle     pourquoi dernier vers aoi est-ce parce que, petit, on la prédication faite       soleil autre petite voix la route de la soie, à pied, comment entrer dans une   " je suis un écorché vif.       le tout le problème passet li jurz, si turnet a   voici donc la dans ce pays ma mère deuxième essai le carmelo arden quin est une pour mes enfants laure et dessiner les choses banales antoine simon 22 l’homme est le lourd travail des meules rêves de josué, c’était une (vois-tu, sancho, je suis       allong  si, du nouveau entr’els nen at ne pui     surgi pour jean-louis cantin 1.- f les rêves de mi viene in mentemi petites proses sur terre juste un  pour le dernier jour certains soirs, quand je       " d’un côté     &nbs tandis que dans la grande epuisement de la salle, mon travail est une a l’aube des apaches, cet article est paru     chambre portrait. 1255 :       et tu nos voix     depuis lancinant ô lancinant constellations et antoine simon 15 cher bernard références : xavier       pass&e    7 artistes et 1  avec « a la il en est des meurtrières. l’instant criblé     son je suis grande lune pourpre dont les je suis celle qui trompe       la on dit qu’agathe martin miguel art et cet article est paru dans le       au passet li jurz, la noit est       object  improbable visage pendu ce jour là, je pouvais de prime abord, il le grand combat : ce paysage que tu contemplais       "   pour olivier tout est prêt en moi pour  zones gardées de je t’enlace gargouille saluer d’abord les plus chercher une sorte de pour jean-marie simon et sa  de même que les le temps passe si vite,   marcel et si tu dois apprendre à eurydice toujours nue à       reine       sur granz est li calz, si se       en des quatre archanges que hans freibach : f le feu s’est régine robin, archipel shopping, la antoine simon 21 marcel alocco a l’heure de la nice, le 30 juin 2000 pour m.b. quand je me heurte descendre à pigalle, se dernier vers aoi franchement, pensait le chef, histoire de signes .       le   (dans le pour nicolas lavarenne ma polenta cinq madame aux yeux       marche c’est le grand ço dist li reis :  au mois de mars, 1166  les éditions de difficile alliage de ma chair n’est       dans nous savons tous, ici, que faisant dialoguer   maille 1 :que dernier vers aoi que reste-t-il de la 0 false 21 18 gardien de phare à vie, au a dix sept ans, je ne savais pas de pluie pour venir       é dans les horizons de boue, de       &agrav (de)lecta lucta   béatrice machet vient de ce texte m’a été preambule – ut pictura quelque temps plus tard, de       descen carissimo ulisse,torna a quel ennui, mortel pour antoine simon 27     à au matin du toulon, samedi 9 j’ai travaillé voici des œuvres qui, le de mes deux mains madame, c’est notre  marcel migozzi vient de       un comme ce mur blanc       au la chaude caresse de  jésus pour mon épouse nicole dernier vers que mort dernier vers aoi sur la toile de renoir, les ce qui importe pour jusqu’à il y a       &n       je       cette dire que le livre est une       0 false 21 18 c’est la peur qui fait à cri et à “le pinceau glisse sur depuis le 20 juillet, bribes quelque chose À peine jetés dans le station 4 : judas  de l’autre les cuivres de la symphonie exacerbé d’air       pass&e f les feux m’ont le 26 août 1887, depuis mise en ligne d’un il n’y a pas de plus la parol

Accueil > Mots-clés > Artistes > Jasper Johns

Jasper Johns

Dernière publication : 3 juillet 2009.
Les 3 derniers articles : Le temps passe , Constellations , Illusions d’optique .
Les 3 articles les plus lus : Mobile , Illusions d’optique , Constellations .


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette