BRIBES EN LIGNE
le temps passe dans la     depuis rita est trois fois humble.       je rossignolet tu la je déambule et suis et si tu dois apprendre à rimbaud a donc nouvelles mises en autre petite voix onzième af : j’entends le vieux qui antoine simon 19 (josué avait             reine la littérature de des quatre archanges que c’est la chair pourtant       pav&ea normal 0 21 false fal       ruelle toutes ces pages de nos torna a sorrento ulisse torna lu le choeur des femmes de     m2 &nbs       baie nos voix approche d’une tendresses ô mes envols zacinto dove giacque il mio villa arson, nice, du 17 et si au premier jour il    il il faut laisser venir madame "mais qui lit encore le quand les mots deux ce travail vous est à bernadette autres litanies du saint nom la danse de accoucher baragouiner antoine simon 3 laure et pétrarque comme j’ai longtemps       l̵ macles et roulis photo 4 ma voix n’est plus que  improbable visage pendu station 1 : judas dernier vers aoi dans les carnets       je me c’est extrêmement j’ai parlé       six (josué avait lentement livre grand format en trois 1-nous sommes dehors. "si elle est à propos “la       un sculpter l’air : pour nicolas lavarenne ma au rayon des surgelés entr’els nen at ne pui antoine simon 29 ( ce texte a     " il ne s’agit pas de sables mes parolesvous       jardin accorde ton désir à ta depuis le 20 juillet, bribes elle réalise des la pureté de la survie. nul et la peur, présente et je vois dans vos le bulletin de "bribes etudiant à       ce   marcel       il dentelle : il avait régine robin, tout en travaillant sur les les durand : une  c’était madame porte à un nouvel espace est ouvert  ce qui importe pour     ton       o au commencement était dernier vers aoi   1.- les rêves de encore une citation“tu deux nouveauté, carissimo ulisse,torna a voici des œuvres qui, le je ne sais pas si au matin du dernier vers aoi pour qui veut se faire une tu le saiset je le vois pourquoi yves klein a-t-il gardien de phare à vie, au la tentation du survol, à mieux valait découper se reprendre. creuser son pour alain borer le 26 f les feux m’ont sainte marie, dernier vers aoi o tendresses ô mes 0 false 21 18  hier, 17   un pour le prochain basilic, (la dernier vers aoi equitable un besoin sonnerait ouverture d’une tous feux éteints. des passet li jurz, la noit est dernier vers aoi       la       avant c’est le grand carcassonne, le 06       au de tantes herbes el pre jamais si entêtanteeurydice tout à fleur d’eaula danse       la f les marques de la mort sur le coeur du vous êtes madame déchirée en ceste tere ad estet ja     tout autour     nous dernier vers aoi       "     son les installations souvent, le 28 novembre, mise en ligne trois (mon souffle au matin antoine simon 5       & a grant dulur tendrai puis       apr&eg   que signifie antoine simon 7       grimpa un jour, vous m’avez antoine simon 14     [1]  f le feu s’est   je n’ai jamais       cette et  riche de mes " je suis un écorché vif. un tunnel sans fin et, à  dans toutes les rues pour michèle aueret percey priest lakesur les pour michèle et encore  dits   je ne comprends plus j’ai perdu mon le coquillage contre quand il voit s’ouvrir, il existe deux saints portant juste un mot pour annoncer granz fut li colps, li dux en       grappe   l’oeuvre vit son bribes en ligne a j’ai changé le  la toile couvre les normalement, la rubrique       la       fourmi je découvre avant toi sixième       le       vu  zones gardées de       dans avant propos la peinture est  de la trajectoire de ce   né le 7 ajout de fichiers sons dans   (à       su le grand combat : dessiner les choses banales ce poème est tiré du  pour de deuxième suite       j̵       sur genre des motsmauvais genre attelage ii est une œuvre       va dernier vers s’il ….omme virginia par la la musique est le parfum de     &nbs       ( réponse de michel ils s’étaient     longtemps sur mais non, mais non, tu de pa(i)smeisuns en est venuz la question du récit tes chaussures au bas de       qui À peine jetés dans le et voici maintenant quelques       au on peut croire que martine je désire un le geste de l’ancienne, la vie humble chez les     double ce monde est semé la mort d’un oiseau. maintenant il connaît le noble folie de josué, dans l’innocence des les avenues de ce pays coupé en deux quand       sous le pendu il s’appelait tout le problème carmelo arden quin est une       ce   nous sommes descendre à pigalle, se la terre a souvent tremblé pour gilbert dans un coin de nice, il y a dans ce pays des voies ainsi fut pétrarque dans vertige. une distance premier vers aoi dernier première       la       ma f j’ai voulu me pencher   maille 1 :que écrirecomme on se le corps encaisse comme il pour raphaël je ne peins pas avec quoi, vos estes proz e vostre deuxième essai       la pie pour helmut la galerie chave qui  martin miguel vient attendre. mot terrible.       rampan faisant dialoguer vous deux, c’est joie et tandis que dans la grande quant carles oït la de soie les draps, de soie 1254 : naissance de après la lecture de       vaches les petites fleurs des chercher une sorte de vedo la luna vedo le       il       et tu le glacis de la mort la chaude caresse de il est le jongleur de lui les grands tromper le néant titrer "claude viallat, certains prétendent nice, le 18 novembre 2004 dernier vers aoi       pluie du légendes de michel j’ai ajouté ce pays que je dis est  “s’ouvre     le     hélas, il y a tant de saints sur       retour religion de josué il       pass&e 1. il se trouve que je suis       la temps où les coeurs folie de josuétout est       m̵       marche sequence 6   le       " nous dirons donc essai de nécrologie,  née à       que la prédication faite mult est vassal carles de     faisant la       object le galop du poème me sixième dernier vers aoi démodocos... Ça a bien un       magnol non... non... je vous assure, ce jour là, je pouvais le proche et le lointain la vie est dans la vie. se lancinant ô lancinant   on n’est       journ&       les    en juste un       au dernier vers aoi sous l’occupation il n’y a pas de plus ki mult est las, il se dort       une du fond des cours et des nous serons toujours ces preambule – ut pictura apaches : 0 false 21 18 mais jamais on ne bien sûrla quatrième essai rares    tu sais    7 artistes et 1       le pour mes enfants laure et a propos de quatre oeuvres de       midi       s̵    regardant       b&acir       sur le plus insupportable chez dernier vers aoi dernier vers aoi macao grise       l̵ grande lune pourpre dont les       allong l’une des dernières au seuil de l’atelier ma mémoire ne peut me       la   si vous souhaitez       dans dernier vers aoi recleimet deu mult jusqu’à il y a pour michèle gazier 1 dans le pain brisé son j’ai travaillé cet univers sans   (dans le       &n sauvage et fuyant comme sur l’erbe verte si est jouer sur tous les tableaux ...et poème pour     le cygne sur les doigts d’ombre de neige  au mois de mars, 1166 on trouvera la video c’est pour moi le premier    courant la fraîcheur et la l’attente, le fruit "et bien, voilà..." dit "moi, esclave" a pour egidio fiorin des mots il était question non la parol

Accueil > Mots-clés > Lieux > Médiathèque

Médiathèque

Dernière publication : 31 mai 2015.
Les 3 derniers articles : Lecture à la BMVR de Nice, 22 mai 2015, la video... .
Les 3 articles les plus lus : Lecture à la BMVR de Nice, 22 mai 2015, la video... .


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette