BRIBES EN LIGNE
l’heure de la       ...mai       la le passé n’est       le quand vous serez tout a propos de quatre oeuvres de leonardo rosa au seuil de l’atelier “dans le dessin sept (forces cachées qui peinture de rimes. le texte lorsqu’on connaît une et que vous dire des thème principal : a grant dulur tendrai puis maintenant il connaît le jamais si entêtanteeurydice il en est des meurtrières. non, björg,   dernier vers aoi  “ne pas madame, c’est notre       ma on croit souvent que le but toutefois je m’estimais antoine simon 6 présentation du la question du récit non... non... je vous assure,       au ce 28 février 2002. je suis occupé ces  pour de quando me ne so itu pe    courant temps de bitume en fusion sur douze (se fait terre se quatrième essai de   jn 2,1-12 : temps où le sang se       nuage i mes doigts se sont ouverts très malheureux... attelage ii est une œuvre  dernières mises À max charvolen et glaciation entre je suis       au si j’étais un la fraîcheur et la “le pinceau glisse sur à la bonne nouvelles mises en       voyage …presque vingt ans plus merci à marc alpozzo 0 false 21 18       et tu c’est une sorte de    7 artistes et 1 dernier vers aoi       marche pour andré       apr&eg l’erbe del camp, ki   l’oeuvre vit son dernier vers que mort   dits de un tunnel sans fin et, à rita est trois fois humble.       cerisi il existe deux saints portant     " bernard dejonghe... depuis trois (mon souffle au matin toute une faune timide veille       je me j’ai donc la prédication faite       la temps de pierres dans la       au madame aux rumeurs  les œuvres de la gaucherie à vivre, macao grise allons fouiller ce triangle halt sunt li pui e mult halt après la lecture de encore une citation“tu pour andrée   un "moi, esclave" a sixième       le       p&eacu passet li jurz, la noit est petit matin frais. je te a toi le don des cris qui antoine simon 7   adagio   je     le cygne sur       apr&eg preambule – ut pictura     au couchant       sur   est-ce que dernier vers aoi    au balcon marie-hélène de pa(i)smeisuns en est venuz  pour jean le       nos voix ne faut-il pas vivre comme la chaude caresse de voile de nuità la chaque jour est un appel, une aux barrières des octrois pour martine, coline et laure       pass&e     du faucon dernier vers aoi antoine simon 25 les installations souvent,       retour je ne saurais dire avec assez pour nicolas lavarenne ma       tourne granz est li calz, si se en ceste tere ad estet ja chairs à vif paumes     &nbs viallat © le château de la tentation du survol, à dans un coin de nice, « 8° de  ce qui importe pour le corps encaisse comme il il faut aller voir et il fallait aller debout il souffle sur les collines pourquoi yves klein a-t-il       reine  l’exposition  le 28 novembre, mise en ligne vous deux, c’est joie et       le exode, 16, 1-5 toute si j’avais de son pour jacqueline moretti, pour martin       le 13) polynésie des voiles de longs cheveux       st       au       fleure             soleil dernier vers aoi dernier vers aoi langues de plomba la   né le 7 je rêve aux gorges rien n’est plus ardu       dans dernier vers s’il   nous sommes   iv    vers dernier vers aoi entr’els nen at ne pui À l’occasion de       sur une fois entré dans la « voici À peine jetés dans le (josué avait nu(e), comme son nom je me souviens de difficile alliage de les étourneaux ! l’éclair me dure,       deux j’ai en réserve s’égarer on (la numérotation des pas une année sans évoquer       sur dire que le livre est une antoine simon 24 "l’art est-il le pendu juste un mot pour annoncer dans le monde de cette attendre. mot terrible. clquez sur je t’ai admiré, la cité de la musique dernier vers aoi   ils sortent pierre ciel    tu sais mais non, mais non, tu Ç’avait été la madame est une le ciel de ce pays est tout errer est notre lot, madame, à art jonction semble enfin les doigts d’ombre de neige merci à la toile de       dans       sur autre petite voix depuis ce jour, le site du bibelot au babilencore une elle disposait d’une tandis que dans la grande dernier vers aoi vi.- les amicales aventures dernier vers aoi carcassonne, le 06       crabe- pour mireille et philippe deux nouveauté, cet article est paru dans le c’était une       l̵ carles li reis en ad prise sa quai des chargeurs de       force merci au printemps des       dans       dans (ô fleur de courge... deuxième apparition j’ai parlé       neige à propos “la jouer sur tous les tableaux sixième que reste-t-il de la       et dernier vers doel i avrat, raphaël une autre approche de antoine simon 12 il n’est pire enfer que       nuage et tout avait   (dans le quelques textes écoute, josué,       deux   maille 1 :que  un livre écrit quatre si la mer s’est abstraction voir figuration pour michèle gazier 1) il ne s’agit pas de   entrons f les feux m’ont grant est la plaigne e large cet article est paru  la toile couvre les comment entrer dans une       sur vous dites : "un suite de sculpter l’air : le scribe ne retient       vu       " passent .x. portes, aucun hasard si se c’est le grand pour max charvolen 1)   marcel j’ai ajouté dernier vers aoi le soleil n’est pas vos estes proz e vostre écrirecomme on se       sur on préparait quelque temps plus tard, de     [1]  faisant dialoguer iv.- du livre d’artiste     oued coulant dieu faisait silence, mais comme c’est     cet arbre que ils s’étaient il ne reste plus que le il n’y a pas de plus  au mois de mars, 1166 pour michèle gazier 1 "je me tais. pour taire. tant pis pour eux. "mais qui lit encore le toi, mésange à le numéro exceptionnel de légendes de michel  hors du corps pas   pour olivier       une  dans toutes les rues un trait gris sur la d’un bout à dernier vers aoi       journ& etait-ce le souvenir temps de cendre de deuil de issent de mer, venent as le coeur du toujours les lettres : madame chrysalide fileuse rare moment de bonheur, tout est possible pour qui je n’ai pas dit que le il tente de déchiffrer,       entre livre grand format en trois       la pie 1) la plupart de ces       les l’existence n’est je suis celle qui trompe pour lee       le ce paysage que tu contemplais pour andré merle noir  pour la mort, l’ultime port,    il pour daniel farioli poussant nice, le 8 octobre il ne sait rien qui ne va       six      & mesdames, messieurs, veuillez pas sur coussin d’air mais     longtemps sur       &agrav  tous ces chardonnerets f dans le sourd chatoiement des conserves ! nous viendrons nous masser c’est extrêmement       assis carissimo ulisse,torna a  le livre, avec dans les hautes herbes   le texte suivant a dessiner les choses banales l’art c’est la j’arrivais dans les un jour, vous m’avez       sous autre citation inoubliables, les journée de le 26 août 1887, depuis bien sûrla dernier vers aoi madame est toute j’ai travaillé il y a tant de saints sur se placer sous le signe de de sorte que bientôt     m2 &nbs zacinto dove giacque il mio       je       arauca f qu’il vienne, le feu fin première  dans le livre, le la rencontre d’une "ces deux là se sables mes parolesvous chercher une sorte de 1- c’est dans     extraire dernier vers aoi   la parol

Accueil > Mots-clés > Rédacteurs du site > Dobzynski

Dobzynski

Dernière publication : 22 octobre 2009.
Les 3 derniers articles : Un jour, vous m’avez reproché , Fable .
Les 3 articles les plus lus : Un jour, vous m’avez reproché , Fable .

  • CHARLES DOBZYNSKI

    Fable

    Si tu es étudiant en Chine tu seras tué au printemps troué par les chars. Si tu es Palestinien tu seras tué dans un entonnoir de Gaza. Si tu es Juif tu seras tué par un malfrat qui te croit (...)
    Clefs : poésie , Dobzynski

  • PASCAL BOULANGER

    Un jour, vous m’avez reproché

    Une écharde dans la voix

    Un jour, vous m’avez reproché d’avoir écrit un poème qui vous était dédié à toutes les deux. Vous m’avez fait comprendre que vous étiez très différentes…Comment ne pas vous croire ? Quand nous sommes (...)
    Clefs : poésie , Dobzynski


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette