BRIBES EN LIGNE
recleimet deu mult       m̵ able comme capable de donner je meurs de soif s’égarer on       les travail de tissage, dans a la femme au tout en travaillant sur les je ne saurais dire avec assez       deux   pour théa et ses le pendu   (dans le deuxième essai rossignolet tu la deux nouveauté, on peut croire que martine des voiles de longs cheveux       object (la numérotation des la vie est dans la vie. se       enfant       l̵ seul dans la rue je ris la dans les carnets antoine simon 23 ce paysage que tu contemplais mult ben i fierent franceis e les doigts d’ombre de neige c’est une sorte de       &n quelque chose antoine simon 19 nu(e), comme son nom       sur dentelle : il avait  tu vois im font chier       voyage dernier vers aoi de tantes herbes el pre dernier vers aoi       la si j’avais de son       arauca clers fut li jurz e li       dans imagine que, dans la quel étonnant ce 28 février 2002.  je signerai mon les dessins de martine orsoni j’ai donné, au mois un trait gris sur la pour michèle gazier 1 la fraîcheur et la       &agrav trois tentatives desesperees "l’art est-il deux mille ans nous       deux au programme des actions un verre de vin pour tacher       sur    7 artistes et 1       bonheu pur ceste espee ai dulor e dire que le livre est une tout est possible pour qui jouer sur tous les tableaux       m̵       m&eacu derniers vers sun destre sauvage et fuyant comme     surgi     " a christiane       je me la langue est intarissable quatrième essai de Éléments - cinq madame aux yeux pas sur coussin d’air mais     longtemps sur de l’autre       au je dors d’un sommeil de le texte qui suit est, bien dernier vers aoi antoine simon 3 et voici maintenant quelques zacinto dove giacque il mio nos voix       je me  les trois ensembles la chaude caresse de halt sunt li pui e mult halt       la antoine simon 9 alocco en patchworck © c’était une et…  dits de la mort d’un oiseau. sixième nous viendrons nous masser siglent a fort e nagent e       ton "la musique, c’est le l’appel tonitruant du pour anne slacik ecrire est bernadette griot vient de toi, mésange à si, il y a longtemps, les d’un côté       montag lorsqu’on connaît une macles et roulis photo leonardo rosa           depuis     pourquoi a claude b.   comme     les provisions dernier vers aoi       apr&eg nous lirons deux extraits de présentation du et la peur, présente     ton on cheval journée de sept (forces cachées qui       j̵ que d’heures le 23 février 1988, il premier vers aoi dernier nécrologie pour lee percey priest lakesur les je reviens sur des raphaËl marie-hélène f dans le sourd chatoiement       crabe-     pluie du       banlie    nous inoubliables, les allons fouiller ce triangle macles et roulis photo 3 macles et roulis photo 7 antoine simon 16 bribes en ligne a pour mes enfants laure et il est le jongleur de lui bel équilibre et sa toutefois je m’estimais dimanche 18 avril 2010 nous napolì napolì dont les secrets… à quoi   maille 1 :que ( ce texte a je t’enlace gargouille merci à la toile de se placer sous le signe de effleurer le ciel du bout des       les on dit qu’agathe tant pis pour eux.  martin miguel vient nous dirons donc pour martine, coline et laure le corps encaisse comme il       quinze À la loupe, il observa archipel shopping, la pour daniel farioli poussant je m’étonne toujours de la       pour folie de josuétout est ce texte m’a été pour andré violette cachéeton antoine simon 7 temps de pierres dans la       rampan       la pie arbre épanoui au ciel  epître aux poussées par les vagues       les l’art n’existe une il faut dire les la cité de la musique 0 false 21 18 je me souviens de tous feux éteints. des     sur la madame dans l’ombre des   ces notes suite de ...et poème pour martin miguel art et (vois-tu, sancho, je suis je suis de soie les draps, de soie       une  le "musée diaphane est le mot (ou c’est la peur qui fait temps où le sang se deux ce travail vous est       une "je me tais. pour taire. ecrire sur       au l’éclair me dure,  le livre, avec madame chrysalide fileuse madame, c’est notre ce n’est pas aux choses issent de mer, venent as (ô fleur de courge... la communication est la lecture de sainte art jonction semble enfin je suis bien dans  les premières   je ne comprends plus   1) cette guetter cette chose rêves de josué, on préparait pour angelo "si elle est 1) la plupart de ces       les       au à cri et à       fourr&       " couleur qui ne masque pas voile de nuità la       force le soleil n’est pas  ce mois ci : sub   on n’est vous n’avez lancinant ô lancinant depuis le 20 juillet, bribes dans l’innocence des preambule – ut pictura libre de lever la tête « 8° de portrait. 1255 : passet li jurz, si turnet a     le cygne sur dernier vers aoi 0 false 21 18 la musique est le parfum de les plus vieilles dans un coin de nice, dans les écroulements       sur antoine simon 6 dernier vers aoi une fois entré dans la neuf j’implore en vain  le grand brassage des       six   le texte suivant a quelques textes  l’exposition  quatrième essai de dernier vers aoi  “la signification les amants se "et bien, voilà..." dit etudiant à envoi du bulletin de bribes « pouvez-vous la fonction, noble folie de josué,     chant de exode, 16, 1-5 toute je t’enfourche ma "mais qui lit encore le mais non, mais non, tu sous l’occupation       qui dernier vers aoi paien sunt morz, alquant       fleure tous ces charlatans qui autre citation"voui quatre si la mer s’est       object gardien de phare à vie, au assise par accroc au bord de générations     double sainte marie,       gentil deuxième sixième accoucher baragouiner au labyrinthe des pleursils le 2 juillet pour martin a dix sept ans, je ne savais si tu es étudiant en chairs à vif paumes     rien  zones gardées de       au       ruelle douce est la terre aux yeux même si       &agrav il existe au moins deux se reprendre. creuser son "nice, nouvel éloge de la pour jean-marie simon et sa     une abeille de il ne reste plus que le il ne s’agit pas de dernier vers aoi cliquetis obscène des       ce   que signifie ici. les oiseaux y ont fait     sur la pente c’est un peu comme si, nous serons toujours ces       marche       dans pour alain borer le 26 granz fut li colps, li dux en de profondes glaouis       apr&eg maintenant il connaît le et nous n’avons rien   un le proche et le lointain la vie est ce bruissement c’est vrai quand sur vos visages les vous deux, c’est joie et la poésie, à la face aux bronzes de miodrag l’évidence       sur il souffle sur les collines références : xavier       ...mai monde imaginal, pour qui veut se faire une a toi le don des cris qui   né le 7 certains soirs, quand je ce jour-là il lui juste un mot pour annoncer f tous les feux se sont essai de nécrologie, de la les durand : une après la lecture de nous savons tous, ici, que sequence 6   le antoine simon 22 du bibelot au babilencore une       l̵     &nbs  la lancinante       &ccedi franchement, pensait le chef, les premières 1254 : naissance de des quatre archanges que pour le prochain basilic, (la al matin, quant primes pert ma chair n’est f j’ai voulu me pencher l’illusion d’une vous avez       su immense est le théâtre et       sur j’ai donc josué avait un rythme la liberté s’imprime à un besoin de couper comme de mon travail est une au seuil de l’atelier dernier vers aoi   la parol

Accueil > Mots-clés > Artistes > Youl

Youl

Dernière publication : 9 novembre 2009.
Les 3 derniers articles : A cri et à feu, à feu et à cri , Vienne le bleu dans l’orage .
Les 3 articles les plus lus : Vienne le bleu dans l’orage , A cri et à feu, à feu et à cri .

  • ALAIN FREIXE

    Vienne le bleu dans l’orage

    voile de nuit à la barque de l’obscur le silence éclaire la pénombre fait briller les arêtes de ce qui reste à sa place alors que s’étire l’espace délie les noms de ce qui reste à attendre (...)

  • A cri et à feu, à feu et à cri

    / Bibliophilie
    À cri et à feu Sur la ligne de faîte, un cri. Un cri, à l’arrêt. Un cri à mettre le feu à cet amas de pierres qui roulent rauques dans la pente.Torche qui a la force du tourbillon. Et de l’orage, le (...)
    Clefs : Freixe , Bibliophilie , Youl


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette