BRIBES EN LIGNE
 au travers de toi je au rayon des surgelés     pluie du ma voix n’est plus que       crabe- guetter cette chose quant carles oït la sur l’erbe verte si est       l̵ et que vous dire des    de femme liseuse je suis bien dans quand c’est le vent qui dans le pays dont je vous voici des œuvres qui, le elle ose à peine        il est des objets sur "le renard connaît vedo la luna vedo le sors de mon territoire. fais antoine simon 31         or     pourquoi g. duchêne, écriture le giovanni rubino dit s’égarer on et nous n’avons rien  ce mois ci : sub la liberté s’imprime à       entre la vie humble chez les   le texte suivant a portrait. 1255 :       dans       banlie que d’heures   marcel mi viene in mentemi normal 0 21 false fal la fonction, 10 vers la laisse ccxxxii       sur je rêve aux gorges au matin du antoine simon 28  je signerai mon antoine simon 3 bribes en ligne a       &eacut       neige la lecture de sainte pour raphaël       fleur dieu faisait silence, mais temps de pierres paroles de chamantu j’écoute vos un soir à paris au       et dernier vers aoi       un le bulletin de "bribes a christiane li emperere s’est toulon, samedi 9 vous dites : "un merci à marc alpozzo tout en travaillant sur les    tu sais les enseignants : langues de plomba la antoine simon 33 et combien on cheval autre citation six de l’espace urbain, lentement, josué livre grand format en trois dernier vers aoi  tu vois im font chier ço dist li reis : pluies et bruines, « pouvez-vous un titre : il infuse sa     sur la dernier vers aoi comme un préliminaire la encore une citation“tu sixième pour pierre theunissen la dont les secrets… à quoi faisant dialoguer    courant gardien de phare à vie, au j’ai en réserve religion de josué il c’est pour moi le premier …presque vingt ans plus madame a des odeurs sauvages       je  référencem écoute, josué, a la femme au il n’y a pas de plus station 5 : comment tous feux éteints. des       fourr& de proche en proche tous cet univers sans ma chair n’est ce texte se présente       dans macles et roulis photo 6  jésus le ciel est clair au travers introibo ad altare pour robert Être tout entier la flamme cinquième essai tout       object antoine simon 9 a ma mère, femme parmi dans les hautes herbes deux mille ans nous non, björg, ses mains aussi étaient madame porte à pour andré marché ou souk ou       la ce face aux bronzes de miodrag dans le respect du cahier des       marche ce jour là, je pouvais       juin jouer sur tous les tableaux chairs à vif paumes la mort, l’ultime port,       le moisissures mousses lichens  les trois ensembles à la mémoire de     m2 &nbs reflets et echosla salle  hier, 17 tout mon petit univers en du fond des cours et des     les fleurs du pour andré       " À perte de vue, la houle des dans les horizons de boue, de       sur mise en ligne d’un temps où le sang se       fourr& après la lecture de       baie       retour antoine simon 23   la baie des anges en introduction à dessiner les choses banales       entre paien sunt morz, alquant     longtemps sur       pav&ea  zones gardées de attendre. mot terrible. il aurait voulu être la brume. nuages le temps passe dans la       bruyan       grappe sainte marie, ne pas négocier ne et il fallait aller debout normalement, la rubrique 1- c’est dans dernier vers aoi poème pour       l̵       (    au balcon bernadette griot vient de le scribe ne retient       m&eacu toujours les lettres : morz est rollant, deus en ad petites proses sur terre la force du corps,  “s’ouvre le nécessaire non       la les plus vieilles tu le sais bien. luc ne  “la signification ensevelie de silence,       deux toute trace fait sens. que douze (se fait terre se de pa(i)smeisuns en est venuz       quinze fin première dernier vers aoi ce qui fait tableau : ce patrick joquel vient de accorde ton désir à ta noble folie de josué, ] heureux l’homme cette machine entre mes f le feu s’est quelque chose la réserve des bribes des voiles de longs cheveux un jour, vous m’avez réponse de michel     après nous avons affaire à de temps de cendre de deuil de       jardin merci au printemps des les premières "je me tais. pour taire. se placer sous le signe de       les nice, le 8 octobre de soie les draps, de soie station 7 : as-tu vu judas se       pour andré villers 1) préparation des a grant dulur tendrai puis fragilité humaine.   nous sommes     à station 1 : judas dernier vers que mort pour angelo janvier 2002 .traverse    7 artistes et 1 comment entrer dans une comme une suite de rossignolet tu la 1.- les rêves de le géographe sait tout un nouvel espace est ouvert aux barrières des octrois " je suis un écorché vif. seul dans la rue je ris la pas de pluie pour venir  tu ne renonceras pas.  mise en ligne du texte       assis À max charvolen et quatrième essai de il n’était qu’un       dans la rencontre d’une sept (forces cachées qui neuf j’implore en vain sur la toile de renoir, les la liberté de l’être       sur   six formes de la pour marcel pour gilbert journée de j’ai changé le la chaude caresse de     un mois sans grande lune pourpre dont les histoire de signes .   un et…  dits de ne faut-il pas vivre comme quand nous rejoignons, en printemps breton, printemps pas sur coussin d’air mais vous êtes vous avez difficile alliage de   (à dernier vers aoi un temps hors du chaque jour est un appel, une preambule – ut pictura       deux couleur qui ne masque pas 0 false 21 18 "ces deux là se       une karles se dort cum hume un trait gris sur la on a cru à       grimpa dernier vers aoi pas une année sans évoquer se reprendre. creuser son la légende fleurie est si, il y a longtemps, les trois (mon souffle au matin a propos de quatre oeuvres de i en voyant la masse aux c’est le grand décembre 2001. carissimo ulisse,torna a       " accoucher baragouiner laure et pétrarque comme f le feu est venu,ardeur des       vu douce est la terre aux yeux    nous   se le 23 février 1988, il antoine simon 27 "tu sais ce que c’est       apparu     surgi et ces       va       sous quelques autres l’appel tonitruant du ajout de fichiers sons dans j’ai parlé deux ajouts ces derniers je reviens sur des antoine simon 7  marcel migozzi vient de tandis que dans la grande tous ces charlatans qui « amis rollant, de       ce dans les carnets la bouche pure souffrance       avant pure forme, belle muette, ...et poème pour  “ce travail qui sous la pression des dans le monde de cette pour michèle tout en vérifiant voile de nuità la     &nbs     chant de dernier vers aoi tendresse du mondesi peu de r.m.a toi le don des cris qui granz est li calz, si se       dans une autre approche de 7) porte-fenêtre une errance de souvent je ne sais rien de agnus dei qui tollis peccata       il il tente de déchiffrer, le franchissement des avant propos la peinture est ce n’est pas aux choses bel équilibre et sa  si, du nouveau quel ennui, mortel pour f les feux m’ont       nuage       quand je déambule et suis clere est la noit e la la gaucherie à vivre,     [1]  epuisement de la salle, de profondes glaouis quai des chargeurs de l’instant criblé autre petite voix       rampan       au moi cocon moi momie fuseau soudain un blanc fauche le vos estes proz e vostre reprise du site avec la     dans la ruela   au milieu de un jour nous avons je m’étonne toujours de la antoine simon 12 antoine simon 20 un verre de vin pour tacher la parol

Accueil > Mots-clés > Artistes > Griot

Griot

Dernière publication : 26 avril 2010.
Les 3 derniers articles : de RM à BN le 4 juillet 2000 , de BN à RM, le 2 juillet 2000 , De RM à BN le 30 juin 2000 .
Les 3 articles les plus lus : de RM à BN le 4 juillet 2000 , de BN à RM, le 2 juillet 2000 , Pour voir venir la nuit .

  • ALAIN FREIXE

    Pour voir venir la nuit

    / Bibliophilie
    à Bernadette Griot, I Ecrire comme marcher, disait l’ami de la promenade. Mais alors ce serait comme quand on ne sait plus vers quoi l’on avance et que l’on finit par tomber sur. Rencontrer. (...)

  • RAPHAËL MONTICELLI

    De RM à BN le 30 juin 2000

    Première publication : septembre 2000 / Notes et correspondance
    Nice, le 30 juin 2000 Cher Bernard Noël, Je n’ai eu connaissance du travail de BGC, et plus particulièrement de sa démarche « Dans les bruits du monde » que l’année dernière. Bernadette avait (...)

  • BERNARD NOËL

    de BN à RM, le 2 juillet 2000

    Date de rédaction : septembre 2000
    Le 2 juillet 2000 Cher Raphaël Monticelli Vous avez dit l’essentiel : il ne me reste donc qu’à souligner certains de vos propos. Et d’abord celui qui concerne l’altérité que vous trouvez (...)

  • RAPHAËL MONTICELLI

    de RM à BN le 4 juillet 2000

    Date de rédaction : septembre 2000
    Cher Bernard Noël, Voilà bien le fond de l’aventure de Bernadette : elle a pris le risque, dites-vous, de faire appel à l’émotion de l’Autre. Je trouve très intéressant que cet appel, cette (...)


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette