BRIBES EN LIGNE
pour mireille et philippe       rampan tout mon petit univers en etait-ce le souvenir religion de josué il un jour, vous m’avez le 19 novembre 2013, à la la bouche pure souffrance     rien (ô fleur de courge... à sylvie  de même que les derniers vers sun destre de toutes les ce monde est semé pour mon épouse nicole       je me       le  pour de antoine simon 13 encore une citation“tu voici des œuvres qui, le ma voix n’est plus que douce est la terre aux yeux 1. il se trouve que je suis ensevelie de silence, bribes en ligne a l’appel tonitruant du quelque temps plus tard, de       dans si tu es étudiant en dernier vers aoi j’aime chez pierre 10 vers la laisse ccxxxii 1257 cleimet sa culpe, si       b&acir    de femme liseuse À l’occasion de j’ai parlé diaphane est le 0 false 21 18   j’ai souvent       l̵ ils avaient si longtemps, si écoute, josué, chaque jour est un appel, une le coquillage contre que reste-t-il de la pure forme, belle muette, de pareïs li seit la       droite       &agrav   jn 2,1-12 : ouverture d’une aux barrières des octrois onze sous les cercles  avec « a la dernier vers aoi à cri et à       maquis station 7 : as-tu vu judas se le corps encaisse comme il       aux il tente de déchiffrer, pour ma travail de tissage, dans le galop du poème me pour angelo 0 false 21 18 c’est parfois un pays dans un coin de nice, l’homme est les dernières il n’est pire enfer que cliquetis obscène des     quand equitable un besoin sonnerait À max charvolen et f les rêves de nouvelles mises en je suis occupé ces     sur la le texte qui suit est, bien ce les amants se station 1 : judas       sur a la fin il ne resta que       et bien sûr, il y eut passet li jurz, si turnet a antoine simon 27  ce qui importe pour mesdames, messieurs, veuillez       reine pour maxime godard 1 haute la mort, l’ultime port, deuxième apparition de de tantes herbes el pre dans la caverne primordiale le 15 mai, à la musique est le parfum de apaches :  hier, 17 au lecteur voici le premier  dans toutes les rues saluer d’abord les plus       jonath       un       gentil la littérature de clere est la noit e la chercher une sorte de au programme des actions au commencement était    tu sais arbre épanoui au ciel       entre mougins. décembre       sous dix l’espace ouvert au       ma  “ne pas       dans temps où le sang se …presque vingt ans plus la prédication faite suite de merci au printemps des       &agrav antoine simon 31       devant après la lecture de Être tout entier la flamme     ton les parents, l’ultime on a cru à rien n’est plus ardu       " j’écoute vos macles et roulis photo 3  référencem       allong  on peut passer une vie quando me ne so itu pe       dans       juin les avenues de ce pays 1254 : naissance de     cet arbre que       " il y a dans ce pays des voies j’arrivais dans les quatrième essai de je reviens sur des   voici donc la polenta a propos d’une dans les carnets clers est li jurz et li le 26 août 1887, depuis   pour le prochain     une abeille de       jardin dans les hautes herbes  les éditions de antoine simon 6 pour jacqueline moretti, du fond des cours et des j’entends sonner les allons fouiller ce triangle     sur la pente pour gilbert sur l’erbe verte si est dans ce pays ma mère pour max charvolen 1) le ciel de ce pays est tout ils s’étaient ce qui importe pour madame est toute neuf j’implore en vain je meurs de soif la liberté de l’être printemps breton, printemps la terre nous       fleur certains soirs, quand je reflets et echosla salle       des quatre archanges que des voix percent, racontent cet univers sans       mon travail est une       sur la deuxième édition du tendresses ô mes envols       longte jamais si entêtanteeurydice dernier vers aoi       parfoi  “... parler une tout à fleur d’eaula danse       le juste un l’impression la plus la rencontre d’une       sur le    si tout au long autre essai d’un pour anne slacik ecrire est le nécessaire non des voiles de longs cheveux approche d’une je rêve aux gorges rare moment de bonheur,  née à     chant de       le ce texte m’a été franchement, pensait le chef,       crabe- fontelucco, 6 juillet 2000 ma chair n’est cyclades, iii° glaciation entre vue à la villa tamaris le glacis de la mort c’est la distance entre       l̵ josué avait un rythme ] heureux l’homme si j’avais de son       voyage je n’ai pas dit que le   un vendredi il avait accepté dernier vers aoi la terre a souvent tremblé et te voici humanité voudrais je vous       dans antoine simon 33 folie de josuétout est     [1]  nu(e), comme son nom trois (mon souffle au matin premier vers aoi dernier   d’un coté, maintenant il connaît le       sur c’est une sorte de la liberté s’imprime à       " la fraîcheur et la mais jamais on ne et nous n’avons rien   marcel démodocos... Ça a bien un  zones gardées de ki mult est las, il se dort exode, 16, 1-5 toute pour philippe six de l’espace urbain, je découvre avant toi       banlie  les œuvres de    regardant       un     le autres litanies du saint nom et la peur, présente laure et pétrarque comme et combien la lecture de sainte bientôt, aucune amarre pour qui veut se faire une quelque chose mouans sartoux. traverse de à la bonne ne pas négocier ne ce va et vient entre antoine simon 12 et il parlait ainsi dans la pour alain borer le 26    en c’est pour moi le premier pas sur coussin d’air mais       le légendes de michel ce pays que je dis est tout le problème monde imaginal, nice, le 30 juin 2000 nous lirons deux extraits de f j’ai voulu me pencher premier essai c’est de prime abord, il     oued coulant       baie rimbaud a donc li emperere par sa grant le numéro exceptionnel de langues de plomba la     nous sixième le géographe sait tout lorsqu’on connaît une c’est un peu comme si,       coude "le renard connaît toutes ces pages de nos il ne reste plus que le je suis celle qui trompe recleimet deu mult non, björg,       un       pass&e il y a des objets qui ont la gardien de phare à vie, au       cerisi paysage de ta tombe  et pur ceste espee ai dulor e d’ eurydice ou bien de le temps passe si vite, vous avez       l̵  dans le livre, le clquez sur       sur "et bien, voilà..." dit       le pas de pluie pour venir rien n’est c’est ici, me attelage ii est une œuvre pour jean marie je suis antoine simon 23 1 la confusion des À max charvolen et martin m1             va À perte de vue, la houle des vous êtes on trouvera la video       les thème principal : 0 false 21 18 pour marcel merci à marc alpozzo       quand tendresse du mondesi peu de grande lune pourpre dont les       les carles li reis en ad prise sa générations toujours les lettres : je serai toujours attentif à       dans       object d’abord l’échange des       grimpa frères et  au mois de mars, 1166 l’existence n’est       dans abstraction voir figuration temps de cendre de deuil de       la je ne saurais dire avec assez se placer sous le signe de envoi du bulletin de bribes au labyrinthe des pleursils ce qui aide à pénétrer le       " attendre. mot terrible. j’ai changé le dernier vers aoi pour andré villers 1)       sur le tu le sais bien. luc ne deuxième approche de c’est vrai il souffle sur les collines    au balcon très malheureux... certains prétendent (josué avait suite du blasphème de       descen la parol

Accueil > Mots-clés > Domaines artistiques > verre et céramique

verre et céramique

Dernière publication : 3 octobre 2009.
Les 3 derniers articles : Bernard Dejonghe, verrier et céramiste... .
Les 3 articles les plus lus : Bernard Dejonghe, verrier et céramiste... .


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette