BRIBES EN LIGNE
si j’avais de son   pour olivier j’ai ajouté     au couchant clere est la noit e la       pav&ea deux nouveauté, je désire un       enfant   (à       au dans ce périlleux un titre : il infuse sa 1257 cleimet sa culpe, si attention beau rafale       sur  pour de madame, vous débusquez       &ccedi quelques autres dernier vers aoi il n’est pire enfer que i.- avaler l’art par villa arson, nice, du 17 madame déchirée dernier vers aoi la réserve des bribes quand c’est le vent qui la fonction, marché ou souk ou pour mes enfants laure et je ne sais pas si douze (se fait terre se pour andré villers 1) constellations et ne faut-il pas vivre comme paien sunt morz, alquant non, björg,  dans toutes les rues       " dernier vers aoi       le biboon. plus qu’une saison. dernier vers aoi dernier vers aoi l’art n’existe les amants se mult est vassal carles de antoine simon 6 comme un préliminaire la dernier vers aoi à bernadette     hélas, in the country     surgi m1        “... parler une temps où le sang se il ne sait rien qui ne va coupé en deux quand quatrième essai de   saint paul trois c’est la chair pourtant la force du corps,       sur     faisant la       fourr& antoine simon 22 juste un mot pour annoncer  de la trajectoire de ce     sur la pente le pendu la littérature de recleimet deu mult un jour nous avons c’est un peu comme si, ici. les oiseaux y ont fait antoine simon 5 g. duchêne, écriture le hans freibach : station 7 : as-tu vu judas se     de rigoles en antoine simon 19 l’eau s’infiltre   voici donc la il était question non certains prétendent mesdames, messieurs, veuillez rafale n° 6 just do et si tu dois apprendre à ecrire sur torna a sorrento ulisse torna les lettres ou les chiffres       une le poiseau de parisi mon antoine simon 9  il y a le       apr&eg       le deuxième suite vous avez passet li jurz, si turnet a     quand vedo la luna vedo le napolì napolì dernier vers aoi   pour le prochain able comme capable de donner un trait gris sur la les routes de ce pays sont dont les secrets… à quoi dernier vers aoi je suis et encore  dits bal kanique c’est comme ce mur blanc mougins. décembre cinquième essai tout il avait accepté attelage ii est une œuvre c’est la distance entre   tout est toujours en une il faut dire les “le pinceau glisse sur trois tentatives desesperees pour anne slacik ecrire est       ( dans le patriote du 16 mars fontelucco, 6 juillet 2000 pure forme, belle muette,   le texte suivant a je meurs de soif le soleil n’est pas moi cocon moi momie fuseau pluies et bruines,       deux chants à tu mon recueil cinq madame aux yeux et il parlait ainsi dans la le 2 juillet 0 false 21 18   iv    vers la mastication des nice, le 8 octobre il en est des meurtrières.       va de proche en proche tous le proche et le lointain journée de il souffle sur les collines comment entrer dans une  le "musée et nous n’avons rien       jardin cette machine entre mes " je suis un écorché vif. vous n’avez la rencontre d’une <img852|left> forest f les rêves de       en a ma mère, femme parmi accoucher baragouiner       droite de tantes herbes el pre j’ai perdu mon le 10 décembre 2013,       et dans les hautes herbes démodocos... Ça a bien un un tunnel sans fin et, à bribes en ligne a  zones gardées de       tourne  improbable visage pendu 1 au retour au moment  un livre écrit       "    7 artistes et 1       pourqu tout est prêt en moi pour le travail de bernard il existe au moins deux descendre à pigalle, se siglent a fort e nagent e j’ai parlé    au balcon face aux bronzes de miodrag       longte     le se placer sous le signe de macles et roulis photo 7 dernier vers aoi du fond des cours et des rafale n° 4 on le il y a dans ce pays des voies rafale n° 9 un       ce 28 février 2002. difficile alliage de f le feu s’est aux george(s) (s est la la terre nous       " première rupture : le       &       je me on peut croire que martine     l’é je suis occupé ces rafale une image surgit et derrière nu(e), comme son nom       le   l’oeuvre vit son       voyage   pour théa et ses station 3 encore il parle introibo ad altare seins isabelle boizard 2005 il faut aller voir et que vous dire des livre grand format en trois première       embarq les oiseaux s’ouvrent       soleil ajout de fichiers sons dans pour jean marie grant est la plaigne e large       je il tente de déchiffrer, c’est vrai quand les couleurs cher bernard et je vois dans vos diaphane est le les installations souvent, comme une suite de et que dire de la grâce le numéro exceptionnel de    en     rien       vaches les textes mis en ligne antoine simon 33 macao grise antoine simon 31 dernier vers aoi d’ eurydice ou bien de       en si c’est ça, dans la caverne primordiale     ton le vieux qui  dernières mises   maille 1 :que et tout avait le ciel est clair au travers       dans madame dans l’ombre des le 26 août 1887, depuis granz est li calz, si se   jn 2,1-12 : pour martin neuf j’implore en vain juste un à sylvie c’est la peur qui fait mise en ligne d’un  on peut passer une vie c’est le grand le 26 août 1887, depuis       fleure  la toile couvre les     une abeille de troisième essai et dans les carnets quand les mots deuxième rupture : le pierre ciel « h&eacu pour egidio fiorin des mots la poésie, à la    courant derniers vers sun destre pour gilbert       entre le lent déferlement       avant       &agrav       sur   la baie des anges le temps passe dans la sixième poussées par les vagues ensevelie de silence, en cet anniversaire, ce qui c’est extrêmement       la "ces deux là se i en voyant la masse aux deuxième approche de portrait. 1255 : se reprendre. creuser son toujours les lettres : je sais, un monde se li emperere s’est     oued coulant tout mon petit univers en vos estes proz e vostre       l̵ de toutes les pour martine effleurer le ciel du bout des de prime abord, il dernier vers aoi régine robin, montagnesde le coeur du a la fin il ne resta que il semble possible       l̵ antoine simon 29 dernier vers aoi nous avons affaire à de epuisement de la salle, raphaël troisième essai  mise en ligne du texte macles et roulis photo d’un bout à la danse de       mouett "et bien, voilà..." dit 13) polynésie réponse de michel toi, mésange à temps de pierres ouverture de l’espace abu zayd me déplait. pas j’entends sonner les       dans avant dernier vers aoi c’est ici, me spectacle de josué dit ce poème est tiré du  si, du nouveau le grand combat : antoine simon 28     chambre       le   se  tous ces chardonnerets quando me ne so itu pe ce qu’un paysage peut il n’était qu’un 0 false 21 18 vous avez       retour ...et poème pour       reine Être tout entier la flamme     son polenta les premières l’une des dernières sixième antoine simon 14 "mais qui lit encore le il y a des objets qui ont la nous serons toujours ces en 1958 ben ouvre à       le trois (mon souffle au matin ainsi va le travail de qui merci à marc alpozzo pour andré       et tu percey priest lakesur les pour yves et pierre poher et dans ma gorge voici des œuvres qui, le dernier vers aoi l’homme est approche d’une   d’un coté, la parol

Accueil > Mots-clés > Sujets et problèmes > politique de la culture

politique de la culture

Dernière publication : 25 décembre 2011.
Les 3 derniers articles : Peindre autrement , Nice, nouvel éloge de la folie .
Les 3 articles les plus lus : Peindre autrement , Nice, nouvel éloge de la folie .


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette