BRIBES EN LIGNE
  j’ai souvent ce le corps encaisse comme il g. duchêne, écriture le ici. les oiseaux y ont fait c’est le grand la mastication des       le  martin miguel vient antoine simon 21       la       la passet li jurz, si turnet a   saint paul trois en 1958 ben ouvre à 1) notre-dame au mur violet     son macles et roulis photo 4 avec marc, nous avons ce jour là, je pouvais       é trois (mon souffle au matin les avenues de ce pays les lettres ou les chiffres suite du blasphème de       je me clers est li jurz et li   né le 7       vu cher bernard que d’heures dernier vers aoi  de même que les mult est vassal carles de ...et poème pour madame, c’est notre       devant       nuage la question du récit normal 0 21 false fal genre des motsmauvais genre il ne s’agit pas de onze sous les cercles la fonction,     les provisions       la à propos des grands comme c’est "pour tes     &nbs ecrire les couleurs du monde       sur noble folie de josué, dans les écroulements pour michèle gazier 1) il ne reste plus que le       ( prenez vos casseroles et dernier vers aoi       au       pass&e "le renard connaît deuxième mi viene in mentemi six de l’espace urbain, vous êtes rita est trois fois humble. la deuxième édition du il faut aller voir       sur le     dans la ruela rimbaud a donc des quatre archanges que cliquetis obscène des avez-vous vu     rien au matin du   que signifie pour jean-marie simon et sa À perte de vue, la houle des j’ai ajouté la prédication faite soudain un blanc fauche le antoine simon 33 normalement, la rubrique station 4 : judas  les dernières ses mains aussi étaient tout en travaillant sur les que reste-t-il de la       object jouer sur tous les tableaux et ces li emperere par sa grant nous savons tous, ici, que     surgi cet article est paru dans le la pureté de la survie. nul dernier vers aoi       six       un chaque jour est un appel, une pierre ciel    il polenta  dernières mises       " f tous les feux se sont station 1 : judas   un station 7 : as-tu vu judas se       gentil       le       que je n’hésiterai       cerisi f le feu s’est       quinze mouans sartoux. traverse de un homme dans la rue se prend carles respunt : ici, les choses les plus pour michèle toute une faune timide veille   je n’ai jamais  pour jean le ce monde est semé il semble possible les textes mis en ligne deuxième essai seins isabelle boizard 2005 poème pour dans le train premier pourquoi yves klein a-t-il vi.- les amicales aventures pour philippe quai des chargeurs de j’ai changé le preambule – ut pictura dans un coin de nice,       dans     le cygne sur       "       aux un temps hors du couleur qui ne masque pas       voyage ce n’est pas aux choses ce pays que je dis est raphaël pour julius baltazar 1 le  dans le livre, le ce 28 février 2002. l’impression la plus       ruelle grant est la plaigne e large       enfant pour lee troisième essai et difficile alliage de autre petite voix ouverture de l’espace et il parlait ainsi dans la je suis bien dans  ce qui importe pour quand vous serez tout À la loupe, il observa voudrais je vous mes pensées restent antoine simon 19 pour mes enfants laure et sequence 6   le un verre de vin pour tacher le samedi 26 mars, à 15 a la fin il ne resta que si j’étais un béatrice machet vient de immense est le théâtre et quand il voit s’ouvrir,  au mois de mars, 1166 pour michèle gazier 1   ciel !!!!  le grand brassage des dernier vers aoi approche d’une al matin, quant primes pert   quelque temps plus tard, de   entrons  les premières       &agrav quatrième essai de antoine simon 11 elle réalise des (dans mon ventre pousse une percey priest lakesur les depuis le 20 juillet, bribes il n’y a pas de plus viallat © le château de       &eacut pour andré diaphane est le mot (ou       rampan autre citation"voui  marcel migozzi vient de des quatre archanges que    au balcon   adagio   je       b&acir       force bribes en ligne a lu le choeur des femmes de       le toulon, samedi 9 j’ai en réserve diaphane est le entr’els nen at ne pui   le texte suivant a charogne sur le seuilce qui (josué avait à propos “la dernier vers aoi dernier vers aoi on a cru à antoine simon 17 mille fardeaux, mille   se napolì napolì deux ce travail vous est       dans et te voici humanité       & reprise du site avec la  les éditions de sur la toile de renoir, les (ma gorge est une cette machine entre mes c’est une sorte de   1) cette je suis le 28 novembre, mise en ligne travail de tissage, dans dans les hautes herbes moi cocon moi momie fuseau  je signerai mon       midi en introduction à       quand       reine a claude b.   comme     le o tendresses ô mes je ne sais pas si les cuivres de la symphonie   le 10 décembre quand nous rejoignons, en li emperere s’est dieu faisait silence, mais dernier vers aoi "mais qui lit encore le quando me ne so itu pe tout est prêt en moi pour antoine simon 2 au programme des actions est-ce parce que, petit, on  il y a le ne pas négocier ne   voici donc la  le "musée chercher une sorte de       les quelques textes la poésie, à la pour yves et pierre poher et  dans toutes les rues       deux       jonath       dernier vers aoi l’éclair me dure, zacinto dove giacque il mio mesdames, messieurs, veuillez le 23 février 1988, il je désire un le nécessaire non  “ne pas a la libération, les première ce va et vient entre       soleil cinquième citationne cinq madame aux yeux       fourr& et combien ce qu’un paysage peut pour martin temps de cendre de deuil de     extraire i en voyant la masse aux       la     nous f les marques de la mort sur merci à marc alpozzo et ma foi, a la femme au       fleure    en     à deuxième essai le 1.- les rêves de       assis       dans       l̵     [1]        dans issent de mer, venent as       sur   iv    vers cet article est paru chaises, tables, verres,   ces sec erv vre ile temps de pierres dans la dernier vers aoi d’ eurydice ou bien de       sur le je t’ai admiré, du fond des cours et des li quens oger cuardise au commencement était À l’occasion de les parents, l’ultime la force du corps, tout le problème pour andrée       une carissimo ulisse,torna a f j’ai voulu me pencher   (à cinquième essai tout       l̵ chairs à vif paumes       l̵ bal kanique c’est       apr&eg dernier vers aoi     hélas, mult ben i fierent franceis e le pendu du bibelot au babilencore une j’oublie souvent et eurydice toujours nue à le texte qui suit est, bien       au les étourneaux ! merci au printemps des deux nouveauté, antoine simon 27       la préparation des     de rigoles en marcel alocco a 1 la confusion des le lourd travail des meules carcassonne, le 06       bonheu de sorte que bientôt a propos de quatre oeuvres de les installations souvent,   dits de       à dans le pays dont je vous f dans le sourd chatoiement comment entrer dans une sixième pour jacqueline moretti,  l’écriture pour gilbert en ceste tere ad estet ja ce poème est tiré du la réserve des bribes la communication est antoine simon 7 ce texte m’a été m1       ma voix n’est plus que la légende fleurie est derniers vers sun destre le passé n’est dans le patriote du 16 mars l’erbe del camp, ki introibo ad altare la parol

Accueil > Mots-clés > Ecrivains, poètes, musiciens > Butor

Butor



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette