BRIBES EN LIGNE
comme un préliminaire la les dieux s’effacent que reste-t-il de la       mouett l’appel tonitruant du       object       &n abstraction voir figuration       bien dernier vers aoi pur ceste espee ai dulor e    en sous l’occupation f dans le sourd chatoiement  la toile couvre les f les feux m’ont un jour, vous m’avez chercher une sorte de    nous       jonath vedo la luna vedo le temps où le sang se quel ennui, mortel pour ce qui aide à pénétrer le à bernadette       enfant       le  de la trajectoire de ce       " j’ai en réserve "moi, esclave" a j’ai donc       sur le saluer d’abord les plus à propos “la antoine simon 15       ma vue à la villa tamaris je découvre avant toi madame, on ne la voit jamais (ô fleur de courge... non... non... je vous assure, pour ma dernier vers aoi la prédication faite       pour le 26 août 1887, depuis  c’était au seuil de l’atelier antoine simon 12 dans ma gorge       quand « 8° de trois tentatives desesperees la cité de la musique 1) la plupart de ces quand nous rejoignons, en     pluie du une autre approche de       retour peinture de rimes. le texte lorsque martine orsoni  l’écriture normal 0 21 false fal f les rêves de     cet arbre que nouvelles mises en montagnesde       entre       neige       dans antoine simon 7 six de l’espace urbain, cette machine entre mes 1) notre-dame au mur violet seul dans la rue je ris la on préparait dernier vers aoi pour raphaël dernier vers aoi    au balcon quatrième essai de r.m.a toi le don des cris qui au lecteur voici le premier   le 10 décembre difficile alliage de rêves de josué,       la     extraire       gentil j’arrivais dans les la liberté de l’être   un vendredi générations       sur pour andré i en voyant la masse aux et ces       la nous avancions en bas de autres litanies du saint nom comment entrer dans une encore une citation“tu       "   anatomie du m et halt sunt li pui e mult halt epuisement de la salle, dernier vers aoi il ne sait rien qui ne va elle réalise des c’est ici, me       embarq genre des motsmauvais genre j’oublie souvent et pour nicolas lavarenne ma pour andrée       sur même si antoine simon 5       au mise en ligne d’un       apr&eg   six formes de la attention beau     dans la ruela À perte de vue, la houle des li quens oger cuardise       et tu a propos de quatre oeuvres de       fleur  les trois ensembles dans le patriote du 16 mars granz fut li colps, li dux en       il cinq madame aux yeux on peut croire que martine la vie est ce bruissement des voiles de longs cheveux pour jacqueline moretti, frères et sa langue se cabre devant le       nuage aux barrières des octrois       assis première antoine simon 21 il arriva que temps où les coeurs       au  “la signification approche d’une leonardo rosa je suis celle qui trompe issent de mer, venent as       en on trouvera la video le ciel de ce pays est tout (josué avait lentement       et a l’aube des apaches,       crabe-       fourr&       le j’ai perdu mon  référencem   pour le prochain       droite le temps passe si vite, c’est un peu comme si,   si vous souhaitez je t’ai admiré,     depuis tout est prêt en moi pour       madame est une       grappe pour philippe sur l’erbe verte si est religion de josué il le corps encaisse comme il ensevelie de silence, de l’autre     ton onze sous les cercles       arauca s’ouvre la quatre si la mer s’est f le feu s’est   pour théa et ses c’est vrai ki mult est las, il se dort du fond des cours et des  tous ces chardonnerets béatrice machet vient de les routes de ce pays sont       dans juste un pour helmut   se “dans le dessin premier essai c’est pour michèle gazier 1 ce n’est pas aux choses     hélas, les petites fleurs des je dors d’un sommeil de la pureté de la survie. nul j’ai ajouté assise par accroc au bord de la force du corps, ma mémoire ne peut me       journ& arbre épanoui au ciel la fraîcheur et la la bouche pleine de bulles tout est possible pour qui pas sur coussin d’air mais eurydice toujours nue à       la le coquillage contre         or ici. les oiseaux y ont fait cher bernard       maquis carissimo ulisse,torna a       ...mai ce va et vient entre pour daniel farioli poussant       la pie       les       une je ne peins pas avec quoi,     nous   3   

les face aux bronzes de miodrag   tout est toujours en outre la poursuite de la mise       deux se reprendre. creuser son l’une des dernières et que vous dire des       deux ouverture de l’espace ce qui importe pour "mais qui lit encore le pour maguy giraud et si grant dol ai que ne dieu faisait silence, mais antoine simon 6 de toutes les dernier vers aoi un trait gris sur la carcassonne, le 06 cinquième essai tout toi, mésange à bribes en ligne a   est-ce que diaphane est le mot (ou traquer       st quand c’est le vent qui j’aime chez pierre      & l’illusion d’une macles et roulis photo vous n’avez dernier vers aoi   régine robin, samuelchapitre 16, versets 1       ce polenta quand les mots i mes doigts se sont ouverts imagine que, dans la     à il en est des meurtrières. l’existence n’est       descen noble folie de josué,  le livre, avec est-ce parce que, petit, on dans ce pays ma mère je meurs de soif normalement, la rubrique       l̵ la poésie, à la ici, les choses les plus 1 au retour au moment       l̵       bruyan       la a ma mère, femme parmi able comme capable de donner station 7 : as-tu vu judas se pour andré villers 1) dernier vers aoi j’ai changé le     longtemps sur       pav&ea à       dans   ces sec erv vre ile       le "si elle est       &agrav       aujour       le       chaque un soir à paris au présentation du pour egidio fiorin des mots raphaël diaphane est le travail de tissage, dans  au mois de mars, 1166       au non, björg,       avant   je n’ai jamais etudiant à descendre à pigalle, se dorothée vint au monde et c’était dans il existe au moins deux pour jean-marie simon et sa carles respunt : si elle est belle ? je pour mireille et philippe pour qui veut se faire une pluies et bruines, « voici premier vers aoi dernier je n’hésiterai f le feu s’est       quinze quand il voit s’ouvrir, portrait. 1255 : 1 la confusion des décembre 2001. réponse de michel   le texte suivant a la bouche pure souffrance antoine simon 28 quant carles oït la la gaucherie à vivre, voile de nuità la       sur le marie-hélène deuxième essai le  jésus     chambre pour anne slacik ecrire est  “ce travail qui a toi le don des cris qui deuxième suite ainsi va le travail de qui vous deux, c’est joie et les doigts d’ombre de neige  je signerai mon     rien dernier vers aoi dernier vers aoi       midi   la baie des anges bribes en ligne a dernier vers aoi       &eacut il existe deux saints portant edmond, sa grande je sais, un monde se et tout avait       sur le 19 novembre 2013, à la  tu ne renonceras pas. se placer sous le signe de branches lianes ronces troisième essai     &nbs je suis occupé ces le tissu d’acier       la li emperere par sa grant de prime abord, il bien sûr, il y eut fontelucco, 6 juillet 2000 carmelo arden quin est une essai de nécrologie, le 23 février 1988, il le nécessaire non       la ils sortent       bonheu la parol

Accueil > Mots-clés > Artistes > Bauquier

Bauquier

Dernière publication : 15 mars 2008.
Les 3 derniers articles : Les dessins de Georges Bauquier .
Les 3 articles les plus lus : Les dessins de Georges Bauquier .


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette