BRIBES EN LIGNE
dernier vers aoi  mise en ligne du texte introibo ad altare l’art c’est la   3   

les    regardant jamais si entêtanteeurydice madame déchirée granz est li calz, si se dans les carnets f j’ai voulu me pencher de pareïs li seit la dernier vers aoi  epître aux le lent déferlement pour mes enfants laure et un besoin de couper comme de   nous sommes dernier vers aoi   dans les rêves de la pour ma pour jean gautheronle cosmos il faut laisser venir madame sauvage et fuyant comme antoine simon 32 cinquième citationne et te voici humanité       dans premier vers aoi dernier des quatre archanges que la lecture de sainte ouverture d’une       les s’égarer on       l̵ dernier vers aoi       pourqu envoi du bulletin de bribes livre grand format en trois     chant de la tentation du survol, à       nuage au labyrinthe des pleursils       juin tout à fleur d’eaula danse antoine simon 11 bernadette griot vient de   d’un coté,   (à d’un côté granz fut li colps, li dux en dernier vers aoi ce qui importe pour si grant dol ai que ne napolì napolì il avait accepté       parfoi quelque chose antoine simon 31 histoire de signes . tout est prêt en moi pour folie de josuétout est li emperere par sa grant libre de lever la tête légendes de michel glaciation entre dans un coin de nice, 1 au retour au moment       vu       mouett (josué avait toute trace fait sens. que pour qui veut se faire une f toutes mes des conserves ! quatrième essai rares allons fouiller ce triangle       &n dernier vers aoi   imagine que, dans la sainte marie,       &agrav je n’ai pas dit que le       retour de proche en proche tous quand nous rejoignons, en       é l’une des dernières ici, les choses les plus  tu vois im font chier je reviens sur des       &agrav   un station 5 : comment "ah ! mon doux pays, je déambule et suis le "patriote", elle ose à peine au seuil de l’atelier j’ai donc       "     &nbs   maille 1 :que dernier vers aoi antoine simon 15 il n’est pire enfer que effleurer le ciel du bout des voile de nuità la vous n’avez   ciel !!!! et que dire de la grâce douze (se fait terre se       d&eacu la communication est sous la pression des  référencem sept (forces cachées qui avant dernier vers aoi   ces notes temps où le sang se nous avons affaire à de mult est vassal carles de ce poème est tiré du a la libération, les les lettres ou les chiffres       crabe-    il giovanni rubino dit       la le recueil de textes pour marcel  on peut passer une vie la mort, l’ultime port, l’art n’existe dernier vers aoi macles et roulis photo 1 s’ouvre la ne pas négocier ne tendresses ô mes envols     oued coulant les dernières dernier vers aoi je suis celle qui trompe pour martine Ç’avait été la errer est notre lot, madame, je sais, un monde se c’est le grand halt sunt li pui e mult halt   tout est toujours en       sous aux george(s) (s est la       apparu       le       sur présentation du la terre a souvent tremblé générations dentelle : il avait onze sous les cercles les routes de ce pays sont ce qui fait tableau : ce petites proses sur terre j’ai en réserve 5) triptyque marocain station 4 : judas  dernier vers aoi antoine simon 3  improbable visage pendu pour andrée j’entends sonner les fontelucco, 6 juillet 2000 l’existence n’est dernier vers aoi       le       la dernier vers aoi       pav&ea mise en ligne d’un     sur la       st jamais je n’aurais edmond, sa grande tous ces charlatans qui preambule – ut pictura       &n antoine simon 12 pour frédéric dernier vers aoi nouvelles mises en antoine simon 9 carles li reis en ad prise sa un jour nous avons  la toile couvre les mille fardeaux, mille a l’aube des apaches, autre petite voix deux nouveauté, v.- les amicales aventures du ouverture de l’espace pour maguy giraud et  dans toutes les rues sequence 6   le madame est une torche. elle       dans       entre   pour théa et ses raphaël j’ai travaillé le temps passe dans la j’ai changé le et si au premier jour il il tente de déchiffrer, comment entrer dans une sors de mon territoire. fais       aujour       glouss  les éditions de       fourr& quand les eaux et les terres       neige la langue est intarissable       " dix l’espace ouvert au ce 28 février 2002. les durand : une mi viene in mentemi carles respunt : 1-nous sommes dehors. de toutes les et nous n’avons rien ( ce texte a antoine simon 17       voyage  monde rassemblé etudiant à dans le pays dont je vous et il parlait ainsi dans la approche d’une d’abord l’échange des le glacis de la mort la bouche pleine de bulles le scribe ne retient       fourmi non... non... je vous assure, leonardo rosa pas une année sans évoquer       il toulon, samedi 9 nous savons tous, ici, que paysage de ta tombe  et   entrons toi, mésange à  zones gardées de le coeur du pour michèle aueret       quinze très malheureux... la vie humble chez les  le grand brassage des       pour dernier vers aoi saluer d’abord les plus  avec « a la exode, 16, 1-5 toute "nice, nouvel éloge de la       le je suis la prédication faite ce texte m’a été       voyage l’ami michel la légende fleurie est dernier vers aoi écoute, josué, onzième genre des motsmauvais genre régine robin,       soleil ma chair n’est reflets et echosla salle préparation des dernier vers aoi le galop du poème me antoine simon 2  “comment la poésie, à la 7) porte-fenêtre tout est possible pour qui (la numérotation des pour pierre theunissen la et ces toute une faune timide veille voici des œuvres qui, le en cet anniversaire, ce qui af : j’entends la vie est ce bruissement  “ne pas cinquième essai tout    si tout au long vous deux, c’est joie et dans le monde de cette rien n’est je découvre avant toi merci à marc alpozzo un tunnel sans fin et, à       je l’attente, le fruit       un       &ccedi  si, du nouveau       au a christiane c’est un peu comme si,       su ço dist li reis :       reine et voici maintenant quelques madame, c’est notre il y a des objets qui ont la  les premières au rayon des surgelés       au a propos de quatre oeuvres de chaque automne les au matin du macles et roulis photo 4  les trois ensembles       la     chambre à cri et à   1) cette  jésus et tout avait accorde ton désir à ta "mais qui lit encore le immense est le théâtre et ce qui aide à pénétrer le nos voix a claude b.   comme max charvolen, martin miguel le corps encaisse comme il villa arson, nice, du 17 quel ennui, mortel pour à bernadette vertige. une distance       l̵ l’appel tonitruant du les petites fleurs des (elle entretenait a supposer quece monde tienne deuxième apparition       le     le cygne sur   né le 7 quand il voit s’ouvrir,       fleur i en voyant la masse aux o tendresses ô mes titrer "claude viallat, madame est toute les installations souvent, le 15 mai, à       sur cet article est paru dans le       m̵ "pour tes pur ceste espee ai dulor e       dans recleimet deu mult si elle est belle ? je journée de j’ai donné, au mois est-ce parce que, petit, on face aux bronzes de miodrag    au balcon accoucher baragouiner  dernières mises et la peur, présente nice, le 18 novembre 2004 laure et pétrarque comme pour raphaël pour martine, coline et laure attelage ii est une œuvre       le archipel shopping, la antoine simon 27 le proche et le lointain       longte tes chaussures au bas de depuis le 20 juillet, bribes au programme des actions j’aime chez pierre le lourd travail des meules ici. les oiseaux y ont fait       bruyan depuis ce jour, le site la parol

Accueil > Mots-clés > Artistes > Bauquier

Bauquier

Dernière publication : 15 mars 2008.
Les 3 derniers articles : Les dessins de Georges Bauquier .
Les 3 articles les plus lus : Les dessins de Georges Bauquier .


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette