BRIBES EN LIGNE
montagnesde   se on préparait neuf j’implore en vain ma voix n’est plus que je meurs de soif   1) cette "moi, esclave" a deuxième apparition de       avant     pluie du       b&acir a dix sept ans, je ne savais     pourquoi       dans laure et pétrarque comme nice, le 8 octobre       midi suite de " je suis un écorché vif. mise en ligne bernadette griot vient de marcel alocco a       cerisi i en voyant la masse aux       le antoine simon 11 douce est la terre aux yeux « h&eacu un jour nous avons ce monde est semé la vie humble chez les 1254 : naissance de dernier vers aoi tout à fleur d’eaula danse       devant merci à la toile de  dernières mises  martin miguel vient dimanche 18 avril 2010 nous pour gilbert  “... parler une a claude b.   comme il avait accepté six de l’espace urbain, qu’est-ce qui est en quai des chargeurs de depuis le 20 juillet, bribes l’ami michel       sur le   la production et que dire de la grâce dernier vers aoi et il fallait aller debout       longte 1-nous sommes dehors.     chambre grande lune pourpre dont les la route de la soie, à pied, onze sous les cercles karles se dort cum hume allons fouiller ce triangle m1       abstraction voir figuration passent .x. portes, que d’heures l’impossible       allong en introduction à       sur  jésus       grimpa  référencem il en est des meurtrières. ici. les oiseaux y ont fait premier vers aoi dernier où l’on revient abu zayd me déplait. pas ce qu’un paysage peut ensevelie de silence,       l̵ sixième       deux vi.- les amicales aventures       montag lorsqu’on connaît une       pourqu     du faucon  epître aux la pureté de la survie. nul le 26 août 1887, depuis la bouche pure souffrance       enfant       un entr’els nen at ne pui zacinto dove giacque il mio       voyage sauvage et fuyant comme f les marques de la mort sur macles et roulis photo  pour de bruno mendonça dernier vers aoi pour daniel farioli poussant       jardin pour martine, coline et laure c’est un peu comme si, o tendresses ô mes À l’occasion de al matin, quant primes pert   adagio   je le 23 février 1988, il       maquis carmelo arden quin est une max charvolen, martin miguel « 8° de (À l’église     longtemps sur toutes ces pages de nos pour le prochain basilic, (la f le feu m’a  tous ces chardonnerets 1257 cleimet sa culpe, si   d’un coté,       fourmi c’est ici, me et voici maintenant quelques dieu faisait silence, mais jamais si entêtanteeurydice le temps passe si vite, a toi le don des cris qui       je le bulletin de "bribes bernard dejonghe... depuis que reste-t-il de la je désire un reflets et echosla salle au seuil de l’atelier un soir à paris au  pour jean le suite du blasphème de les dessins de martine orsoni f dans le sourd chatoiement sous la pression des  le grand brassage des antoine simon 5 cyclades, iii° le 26 août 1887, depuis dans le monde de cette sept (forces cachées qui       &agrav encore la couleur, mais cette le corps encaisse comme il …presque vingt ans plus et encore  dits de l’autre deuxième approche de "pour tes la langue est intarissable outre la poursuite de la mise       rampan antoine simon 32 rm : d’accord sur faisant dialoguer poème pour tout le problème       au chercher une sorte de si j’étais un    en       longte présentation du ici, les choses les plus normalement, la rubrique     [1]        dans l’art n’existe     hélas, les plus vieilles ce n’est pas aux choses travail de tissage, dans dernier vers aoi pour martin le grand combat : sainte marie,       dans dans ce pays ma mère c’était une       fourr& madame, vous débusquez dernier vers aoi       voyage de pareïs li seit la pas même sequence 6   le la gaucherie à vivre,       dans i.- avaler l’art par "la musique, c’est le 0 false 21 18 vos estes proz e vostre  “comment si grant dol ai que ne pour anne slacik ecrire est       soleil langues de plomba la des quatre archanges que nous serons toujours ces la musique est le parfum de sur la toile de renoir, les dernier vers aoi pour mireille et philippe nouvelles mises en station 5 : comment et que vous dire des       le en 1958 ben ouvre à  l’écriture       sur le  née à       aux     dans la ruela c’est une sorte de carissimo ulisse,torna a dernier vers aoi cet univers sans le lent déferlement l’erbe del camp, ki beaucoup de merveilles deuxième apparition dans ce périlleux ecrire les couleurs du monde     vers le soir pour andré quand il voit s’ouvrir, villa arson, nice, du 17 dans les carnets       l̵ printemps breton, printemps tromper le néant le "patriote", madame chrysalide fileuse comme une suite de quand les mots rien n’est plus ardu vous n’avez dans ma gorge agnus dei qui tollis peccata la prédication faite dernier vers aoi       d&eacu très malheureux... toujours les lettres :   anatomie du m et  dans le livre, le   ciel !!!! la liberté s’imprime à antoine simon 33 comment entrer dans une c’est extrêmement pour pierre theunissen la   encore une bal kanique c’est pour jean-marie simon et sa l’appel tonitruant du     cet arbre que quand sur vos visages les nice, le 30 juin 2000 le proche et le lointain (vois-tu, sancho, je suis le travail de bernard lancinant ô lancinant frères et deux ce travail vous est gardien de phare à vie, au madame est une       la pie fin première  au travers de toi je       dans       glouss  les premières charogne sur le seuilce qui nécrologie ils s’étaient dernier vers aoi introibo ad altare 1- c’est dans quand vous serez tout       la       en trois (mon souffle au matin pour jean marie peinture de rimes. le texte traquer       force il aurait voulu être ki mult est las, il se dort la légende fleurie est aucun hasard si se       le Être tout entier la flamme eurydice toujours nue à ainsi va le travail de qui j’ai parlé l’attente, le fruit dans le pays dont je vous dernier vers aoi  il y a le genre des motsmauvais genre comme ce mur blanc       une bien sûrla lorsque martine orsoni lentement, josué dernier vers aoi antoine simon 12    tu sais et il parlait ainsi dans la 1) la plupart de ces       reine       neige deuxième essai le le 15 mai, à l’instant criblé     faisant la temps de pierres dans la toutes sortes de papiers, sur dans l’effilé de edmond, sa grande       et tu nu(e), comme son nom effleurer le ciel du bout des a propos d’une un jour, vous m’avez       sur     au couchant pur ceste espee ai dulor e   entrons les doigts d’ombre de neige pour lee le vieux qui la mort, l’ultime port, ….omme virginia par la après la lecture de     le l’art c’est la pour martine       quinze vue à la villa tamaris       descen    7 artistes et 1 la force du corps, morz est rollant, deus en ad 1) notre-dame au mur violet toi, mésange à deux ajouts ces derniers s’ouvre la la chaude caresse de dernier vers aoi 1 au retour au moment       la de prime abord, il la fonction, merci au printemps des encore une citation“tu pour egidio fiorin des mots s’égarer on    nous les grands  on peut passer une vie bientôt, aucune amarre aux barrières des octrois folie de josuétout est tous feux éteints. des juste un mot pour annoncer pour andrée ce dans les carnets     rien au lecteur voici le premier mouans sartoux. traverse de   (dans le   ces notes accoucher baragouiner il existe deux saints portant     le cygne sur  le "musée  si, du nouveau titrer "claude viallat, rien n’est     surgi avant propos la peinture est et combien assise par accroc au bord de la parol

Accueil > Mots-clés > Artistes > Galli

Galli

Dernière publication : 12 décembre 2009.
Les 3 derniers articles : Giovanna Galli .
Les 3 articles les plus lus : Giovanna Galli .

  • RAPHAËL MONTICELLI

    Giovanna Galli

    J’ai en réserve toute une floppée d’artistes dont le travail me fascine... Céramistes, verriers, mosaïstes, on les classe dans "les arts appliqués"... ce sont des "techniciens". On (...)
    Clefs : Galli


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette