BRIBES EN LIGNE
attention beau   je ne comprends plus huit c’est encore à 1 au retour au moment dans le respect du cahier des able comme capable de donner   se encore une citation“tu un tunnel sans fin et, à quatrième essai rares a toi le don des cris qui       dans dans les carnets     m2 &nbs c’est la peur qui fait ouverture de l’espace derniers cet univers sans arbre épanoui au ciel a l’aube des apaches,   on n’est aucun hasard si se pour marcel envoi du bulletin de bribes  la lancinante seins isabelle boizard 2005 au matin du non... non... je vous assure, les avenues de ce pays le travail de bernard       dans   ciel !!!! à dernier vers que mort       longte approche d’une       apr&eg       " les doigts d’ombre de neige madame est toute ses mains aussi étaient les amants se et il parlait ainsi dans la je crie la rue mue douleur giovanni rubino dit clers est li jurz et li madame déchirée dans ce périlleux a claude b.   comme des voiles de longs cheveux       grappe elle disposait d’une     les provisions mais jamais on ne légendes de michel je t’ai admiré, si elle est belle ? je vous n’avez dernier vers aoi il y a tant de saints sur rita est trois fois humble. premier essai c’est dans un coin de nice, bel équilibre et sa       midi genre des motsmauvais genre     ton       baie v.- les amicales aventures du a la femme au  si, du nouveau a christiane       le ce 28 février 2002. gardien de phare à vie, au de l’autre les routes de ce pays sont Éléments - soudain un blanc fauche le lancinant ô lancinant a grant dulur tendrai puis nous dirons donc dernier vers aoi sainte marie, chairs à vif paumes normal 0 21 false fal pour raphaël ce pays que je dis est "pour tes ici, les choses les plus l’existence n’est chaque jour est un appel, une       l̵       embarq deuxième apparition que reste-t-il de la       le je dors d’un sommeil de       sur antoine simon 28 raphaël       descen première       glouss (elle entretenait me   au milieu de tendresse du mondesi peu de c’était une       o le tissu d’acier avec marc, nous avons   j’ai souvent madame des forêts de ensevelie de silence, il pleut. j’ai vu la             ( d’ eurydice ou bien de       les pour mireille et philippe quand il voit s’ouvrir, …presque vingt ans plus       allong   anatomie du m et       au marché ou souk ou pour jacky coville guetteurs les durand : une on peut croire que martine madame, on ne la voit jamais i.- avaler l’art par jamais je n’aurais       pav&ea derniers vers sun destre exacerbé d’air       dans torna a sorrento ulisse torna       ( sors de mon territoire. fais granz est li calz, si se quand les mots un besoin de couper comme de comme une suite de   la baie des anges tromper le néant  tu vois im font chier toujours les lettres : descendre à pigalle, se madame porte à dans la caverne primordiale madame est une madame dans l’ombre des attendre. mot terrible. chercher une sorte de halt sunt li pui e mult halt macles et roulis photo 4       le       bonheu sur la toile de renoir, les     rien antoine simon 5 se reprendre. creuser son vedo la luna vedo le       sur vue à la villa tamaris raphaël et  riche de mes     pluie du la terre nous le bulletin de "bribes pour andré villers 1)       dans pour m.b. quand je me heurte       dans       gentil dernier vers aoi bernadette griot vient de  les éditions de  avec « a la accorde ton désir à ta de mes deux mains (josué avait    seule au       grimpa 0 false 21 18 ] heureux l’homme       entre c’est un peu comme si,       le quatre si la mer s’est on a cru à       aux passet li jurz, la noit est je suis celle qui trompe       su f tous les feux se sont    de femme liseuse   que signifie dernier vers s’il    en al matin, quant primes pert       droite comment entrer dans une assise par accroc au bord de nous lirons deux extraits de à bernadette jamais si entêtanteeurydice il ne sait rien qui ne va  les œuvres de tous ces charlatans qui sa langue se cabre devant le  au mois de mars, 1166 prenez vos casseroles et etudiant à la galerie chave qui tout est prêt en moi pour archipel shopping, la merci au printemps des noble folie de josué, pour helmut la bouche pure souffrance difficile alliage de       &agrav  “ne pas  dernières mises il ne s’agit pas de rêve, cauchemar, ...et poème pour un nouvel espace est ouvert violette cachéeton certains prétendent réponse de michel  c’était elle réalise des       sur le 26 août 1887, depuis j’ai changé le       s̵ Ç’avait été la lentement, josué couleur qui ne masque pas la terre a souvent tremblé la littérature de tout en vérifiant  ce qui importe pour la pureté de la survie. nul à propos des grands ecrire sur iloec endreit remeint li os f qu’il vienne, le feu       l̵ j’ai donné, au mois ajout de fichiers sons dans histoire de signes .   maille 1 :que un verre de vin pour tacher douce est la terre aux yeux antoine simon 16 coupé en deux quand     "       apr&eg     sur la pente ce n’est pas aux choses à cri et à       d&eacu       dans     une abeille de je serai toujours attentif à  mise en ligne du texte il existe au moins deux antoine simon 22 quel étonnant      & d’un côté tout mon petit univers en j’entends sonner les         or petit matin frais. je te dernier vers aoi ….omme virginia par la temps où le sang se la cité de la musique décembre 2001. f le feu est venu,ardeur des intendo... intendo ! tout en travaillant sur les le galop du poème me À la loupe, il observa g. duchêne, écriture le vous dites : "un je t’enlace gargouille vertige. une distance maintenant il connaît le       sur villa arson, nice, du 17  les trois ensembles         &n leonardo rosa dernier vers aoi tu le saiset je le vois tant pis pour eux.       montag ce poème est tiré du     vers le soir reprise du site avec la non, björg, de profondes glaouis thème principal :       bonhe  pour le dernier jour temps de pierres il s’appelait  dans le livre, le 1-nous sommes dehors.    si tout au long vos estes proz e vostre "tu sais ce que c’est f les rêves de dernier vers aoi f le feu s’est dans les rêves de la de toutes les à la bonne l’heure de la i en voyant la masse aux       une quelque temps plus tard, de rm : d’accord sur À max charvolen et martin bientôt, aucune amarre très malheureux... ouverture d’une patrick joquel vient de je m’étonne toujours de la       un dernier vers aoi dernier vers aoi portrait. 1255 : la vie est dans la vie. se       apparu ma mémoire ne peut me j’ai ajouté dernier vers aoi pour martin antoine simon 15 le 19 novembre 2013, à la       le petites proses sur terre mouans sartoux. traverse de  dernier salut au  il est des objets sur   3   

les a dix sept ans, je ne savais antoine simon 17 laure et pétrarque comme ma voix n’est plus que j’oublie souvent et       au fontelucco, 6 juillet 2000   iv    vers  “s’ouvre je meurs de soif outre la poursuite de la mise       pass&e il était question non   un vendredi l’art c’est la pour anne slacik ecrire est l’une des dernières deux mille ans nous station 5 : comment mon cher pétrarque, un trait gris sur la ki mult est las, il se dort la force du corps, dessiner les choses banales       reine       m̵ “le pinceau glisse sur merci à marc alpozzo poussées par les vagues quand c’est le vent qui pour max charvolen 1) "si elle est       voyage à propos “la ce qu’un paysage peut les installations souvent, abu zayd me déplait. pas voile de nuità la paien sunt morz, alquant les petites fleurs des clquez sur la parol

Accueil > Mots-clés > Ecrivains, poètes, musiciens > Monticelli R.

Monticelli R.



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette