BRIBES EN LIGNE
antoine simon 26 il y a dans ce pays des voies   voici donc la la galerie chave qui i mes doigts se sont ouverts bernadette griot vient de  il y a le d’abord l’échange des n’ayant pas       dans je serai toujours attentif à coupé le sonà la deuxième édition du  la lancinante   pour olivier au programme des actions la fraîcheur et la béatrice machet vient de pour angelo  epître aux  “ce travail qui pour jean-louis cantin 1.- pour jean marie j’ai relu daniel biga,  hier, 17 pour martin     à rm : d’accord sur mon cher pétrarque,   ces sec erv vre ile toulon, samedi 9 il est le jongleur de lui       en quelques autres       b&acir de sorte que bientôt       p&eacu  tu ne renonceras pas. pour maguy giraud et ecrire sur toutes ces pages de nos       grappe    en fontelucco, 6 juillet 2000 f les rêves de       " quatrième essai de troisième essai pour anne slacik ecrire est       &n karles se dort cum hume juste un mot pour annoncer f qu’il vienne, le feu rare moment de bonheur, sur l’erbe verte si est       le géographe sait tout temps où les coeurs l’erbe del camp, ki macles et roulis photo 6 a propos de quatre oeuvres de able comme capable de donner il existe au moins deux dernier vers aoi       le tu le saiset je le vois et  riche de mes À perte de vue, la houle des reflets et echosla salle       voyage   pour adèle et pour andré villers 1) la pureté de la survie. nul dans l’innocence des dernier vers aoi la vie est ce bruissement   en grec, morías entr’els nen at ne pui macles et roulis photo rita est trois fois humble.       l̵       la     son       deux descendre à pigalle, se   ciel !!!!       le même si f tous les feux se sont       bonhe j’ai perdu mon ce va et vient entre normalement, la rubrique 1-nous sommes dehors. dernier vers s’il   iv    vers pour ma cinquième citationne       su je dors d’un sommeil de pour marcel dernier vers que mort bien sûrla macles et roulis photo 7 diaphane est le nous viendrons nous masser pour jean gautheronle cosmos attelage ii est une œuvre mais non, mais non, tu ne pas négocier ne la terre nous       longte approche d’une (en regardant un dessin de pour qui veut se faire une moi cocon moi momie fuseau à cri et à un tunnel sans fin et, à       baie sequence 6   le madame porte à antoine simon 31 au commencement était mi viene in mentemi pas une année sans évoquer patrick joquel vient de       mouett dernier vers aoi   je n’ai jamais coupé en deux quand station 7 : as-tu vu judas se       fourr& le franchissement des   pour le prochain de pa(i)smeisuns en est venuz dessiner les choses banales ce pays que je dis est nous dirons donc le galop du poème me ma voix n’est plus que sa langue se cabre devant le dernier vers aoi j’ai en réserve       nuage merle noir  pour       nuage franchement, pensait le chef, la poésie, à la antoine simon 28 deux ce travail vous est j’ai donc       sous percey priest lakesur les nous savons tous, ici, que la prédication faite antoine simon 23  née à marie-hélène  “s’ouvre bernard dejonghe... depuis un besoin de couper comme de li emperere par sa grant a la fin il ne resta que rêve, cauchemar, pour helmut "ces deux là se pour martine maintenant il connaît le in the country issent de mer, venent as dernier vers doel i avrat, attendre. mot terrible.    7 artistes et 1 ce qui fascine chez bribes en ligne a la littérature de traquer antoine simon 12 « e ! malvais jouer sur tous les tableaux non... non... je vous assure, À max charvolen et martin pour michèle gazier 1) le bulletin de "bribes       sur nos voix antoine simon 3 mes pensées restent       fleure ce texte m’a été dans ma gorge et tout avait la danse de ce jour là, je pouvais       la f le feu m’a on trouvera la video carmelo arden quin est une madame déchirée première ...et poème pour antoine simon 9       " jusqu’à il y a les dernières       m̵ couleur qui ne masque pas   au milieu de tout est prêt en moi pour ma mémoire ne peut me     chant de pour mireille et philippe avez-vous vu le 26 août 1887, depuis       s̵       ce de prime abord, il mult est vassal carles de la mort, l’ultime port, le tissu d’acier       ( quant carles oït la 1 au retour au moment  dernier salut au du fond des cours et des dernier vers aoi     pluie du c’est extrêmement "l’art est-il  “ne pas raphaËl vous deux, c’est joie et au seuil de l’atelier le vieux qui c’est la chair pourtant antoine simon 22 station 3 encore il parle l’attente, le fruit       "       les       pav&ea dans les rêves de la peinture de rimes. le texte je meurs de soif toutes sortes de papiers, sur branches lianes ronces   si vous souhaitez dernier vers aoi c’est ici, me ainsi alfred… epuisement de la salle, 5) triptyque marocain les petites fleurs des les durand : une les routes de ce pays sont  il est des objets sur f dans le sourd chatoiement sept (forces cachées qui       sur vous n’avez    courant deuxième     extraire dans les carnets (josué avait       un deuxième suite l’illusion d’une il ne sait rien qui ne va autre essai d’un paroles de chamantu    si tout au long mon travail est une antoine simon 14       &agrav       reine       chairs à vif paumes carcassonne, le 06       sur des quatre archanges que la lecture de sainte accoucher baragouiner Être tout entier la flamme un jour nous avons  ce mois ci : sub la bouche pure souffrance   le texte suivant a pour max charvolen 1)       " viallat © le château de paien sunt morz, alquant douce est la terre aux yeux on dit qu’agathe beaucoup de merveilles outre la poursuite de la mise écrirecomme on se       &n le lent déferlement tes chaussures au bas de journée de       devant l’éclair me dure, " je suis un écorché vif. eurydice toujours nue à             pav&ea ecrire les couleurs du monde       pass&e écoute, josué, vous avez cet article est paru       et tu dans le pain brisé son suite du blasphème de madame est toute       ruelle l’existence n’est ainsi va le travail de qui dans ce pays ma mère       la       pourqu il pleut. j’ai vu la   anatomie du m et tout le problème ainsi fut pétrarque dans ses mains aussi étaient antoine simon 11 la liberté de l’être pas même  le "musée jamais je n’aurais bien sûr, il y eut spectacle de josué dit       dans antoine simon 16       journ&  mise en ligne du texte   jn 2,1-12 : "tu sais ce que c’est il faut aller voir la terre a souvent tremblé       au vous avez edmond, sa grande la brume. nuages       (  les œuvres de granz est li calz, si se normal 0 21 false fal  la toile couvre les       l̵ paysage de ta tombe  et vi.- les amicales aventures a dix sept ans, je ne savais c’était une cinq madame aux yeux derniers vers sun destre rimbaud a donc 1 la confusion des mult ben i fierent franceis e       enfant station 5 : comment ce qui fait tableau : ce       le aucun hasard si se quatrième essai de mouans sartoux. traverse de de soie les draps, de soie l’impossible max charvolen, martin miguel autre petite voix carles li reis en ad prise sa   tout est toujours en torna a sorrento ulisse torna  les trois ensembles       soleil     après     le cygne sur       coude dimanche 18 avril 2010 nous alocco en patchworck © titrer "claude viallat, temps de pierres dans la   la production sors de mon territoire. fais samuelchapitre 16, versets 1 clquez sur       la pie  jésus       " je t’ai admiré, la parol

Accueil > Mots-clés > Rédacteurs du site > Charles

Charles

Dernière publication : 26 mars 2010.
Les 3 derniers articles : On cheval .
Les 3 articles les plus lus : On cheval .

  • JEAN-PIERRE CHARLES

    On cheval

    Date de rédaction : 1966
    On cheval renâcle crache de l’eau un cheval n’importe lequel cheval casse des cris casse les cailloux d’eau tout ça parce qu’on cheval s’est trouvé là au moment de la grande inondation vous savez il (...)
    Clefs : poésie , Charles


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette