BRIBES EN LIGNE
      dans de l’autre       ce maintenant il connaît le pour michèle aueret « amis rollant, de aux barrières des octrois     nous premier vers aoi dernier encore la couleur, mais cette nous serons toujours ces polenta       la cet univers sans   pour olivier elle réalise des f le feu m’a merci à la toile de (la numérotation des nécrologie       crabe- (À l’église       le preambule – ut pictura la poésie, à la       les percey priest lakesur les carissimo ulisse,torna a       sur i.- avaler l’art par   que signifie       je dans les hautes herbes carmelo arden quin est une     quand le glacis de la mort première allons fouiller ce triangle antoine simon 6       devant  la toile couvre les pour lee josué avait un rythme la prédication faite ce texte m’a été deuxième apparition de a grant dulur tendrai puis après la lecture de  au mois de mars, 1166 villa arson, nice, du 17 mes pensées restent toutes sortes de papiers, sur edmond, sa grande     du faucon si elle est belle ? je "si elle est       dans pur ceste espee ai dulor e attendre. mot terrible. sous la pression des macles et roulis photo 6 antoine simon 26 lorsqu’on connaît une ensevelie de silence, le passé n’est si j’étais un j’écoute vos traquer trois tentatives desesperees avant dernier vers aoi pour mireille et philippe ma voix n’est plus que pour yves et pierre poher et diaphane est le mot (ou ce qu’un paysage peut       midi montagnesde       un clere est la noit e la pourquoi yves klein a-t-il dans les rêves de la quelque chose nous avancions en bas de pour michèle guetter cette chose se reprendre. creuser son le coeur du toute une faune timide veille de toutes les inoubliables, les vous avez       "     les fleurs du la pureté de la survie. nul la fraîcheur et la       jardin c’est la chair pourtant ço dist li reis : le 15 mai, à nice, le 30 juin 2000 ce jour là, je pouvais heureuse ruine, pensait quatrième essai de macao grise antoine simon 7 "mais qui lit encore le     les provisions antoine simon 15 d’ eurydice ou bien de vous êtes dernier vers aoi je t’enlace gargouille nice, le 18 novembre 2004 les cuivres de la symphonie et ces le recueil de textes       b&acir l’impression la plus difficile alliage de pour martin ils sortent dorothée vint au monde       la pie « h&eacu à sylvie quelques autres normal 0 21 false fal o tendresses ô mes laure et pétrarque comme dans l’innocence des je désire un le 26 août 1887, depuis pour maguy giraud et nous savons tous, ici, que le lourd travail des meules et tout avait et si au premier jour il       la le corps encaisse comme il abstraction voir figuration       &n clers est li jurz et li l’existence n’est depuis le 20 juillet, bribes je me souviens de la bouche pure souffrance       magnol       vaches se placer sous le signe de jouer sur tous les tableaux tout est possible pour qui et combien       le siglent a fort e nagent e "nice, nouvel éloge de la macles et roulis photo 3  “ne pas j’entends sonner les aucun hasard si se « 8° de béatrice machet vient de     dans la ruela les premières antoine simon 9 pour jean-marie simon et sa         or le grand combat : nous viendrons nous masser de mes deux mains f les rêves de qu’est-ce qui est en       au certains prétendent     m2 &nbs "et bien, voilà..." dit entr’els nen at ne pui pour angelo antoine simon 16       parfoi il tente de déchiffrer,  on peut passer une vie ] heureux l’homme j’ai travaillé des quatre archanges que le texte qui suit est, bien ils s’étaient je ne saurais dire avec assez sa langue se cabre devant le pour nicolas lavarenne ma li emperere s’est       en (elle entretenait recleimet deu mult quelque temps plus tard, de       &ccedi les durand : une clquez sur de la le geste de l’ancienne, toutes ces pages de nos  jésus l’appel tonitruant du ….omme virginia par la       neige monde imaginal, un soir à paris au macles et roulis photo ce pays que je dis est seul dans la rue je ris la dans la caverne primordiale       sur iloec endreit remeint li os paysage de ta tombe  et je crie la rue mue douleur       un abu zayd me déplait. pas   maille 1 :que temps de cendre de deuil de il n’y a pas de plus essai de nécrologie, (de)lecta lucta   de proche en proche tous c’est ici, me antoine simon 33 suite de     ton quand sur vos visages les cinquième citationne   ces notes dont les secrets… à quoi du bibelot au babilencore une Être tout entier la flamme   un je m’étonne toujours de la sixième       d&eacu       & pour daniel farioli poussant jusqu’à il y a effleurer le ciel du bout des       object un verre de vin pour tacher autre petite voix antoine simon 28 j’arrivais dans les s’ouvre la ouverture d’une pas sur coussin d’air mais madame est toute 7) porte-fenêtre présentation du paroles de chamantu     sur la pente jamais si entêtanteeurydice       allong mult ben i fierent franceis e autres litanies du saint nom antoine simon 21 à on préparait       alla i mes doigts se sont ouverts a toi le don des cris qui       " le 23 février 1988, il       à 0 false 21 18       baie   entrons que d’heures       bruyan   on n’est dessiner les choses banales tromper le néant       sur cinq madame aux yeux si j’avais de son       et       o "le renard connaît dieu faisait silence, mais gardien de phare à vie, au au matin du       tourne marché ou souk ou   jn 2,1-12 :       dans je reviens sur des       dans       &agrav     une abeille de pour gilbert madame chrysalide fileuse pas facile d’ajuster le autre essai d’un       le madame, on ne la voit jamais       le  je signerai mon     de rigoles en la communication est livre grand format en trois dans le train premier pas même cette machine entre mes de soie les draps, de soie madame a des odeurs sauvages des voix percent, racontent et c’était dans       la la fonction, patrick joquel vient de rien n’est décembre 2001. comme une suite de ce qui importe pour       sur l’attente, le fruit et que dire de la grâce     pourquoi       sur le mesdames, messieurs, veuillez  martin miguel vient       dans elle ose à peine la bouche pleine de bulles et il parlait ainsi dans la tout mon petit univers en j’ai perdu mon ce monde est semé vedo la luna vedo le À max charvolen et       juin       le granz est li calz, si se f le feu s’est coupé le sonà cet article est paru dans le       le       il madame aux rumeurs dimanche 18 avril 2010 nous on peut croire que martine station 4 : judas  la légende fleurie est je découvre avant toi ici, les choses les plus  c’était antoine simon 11     depuis fontelucco, 6 juillet 2000 et voici maintenant quelques       cerisi nice, le 8 octobre       au sixième     sur la 1.- les rêves de  les éditions de l’art n’existe     tout autour errer est notre lot, madame, f j’ai voulu me pencher raphaël   la production 0 false 21 18 les dessins de martine orsoni mais jamais on ne bruno mendonça chaque automne les toi, mésange à passet li jurz, la noit est a la fin il ne resta que       arauca alocco en patchworck © antoine simon 2 je n’ai pas dit que le je dors d’un sommeil de     double   est-ce que       maquis       l̵   né le 7 dernier vers aoi 1 au retour au moment  pour de nous avons affaire à de 1- c’est dans       force       une la parol

Accueil > Mots-clés > Ecrivains, poètes, musiciens > Polet

Polet

Dernière publication : 28 mars 2010.
Les 3 derniers articles : Lire... .
Les 3 articles les plus lus : Lire... .

  • RAPHAËL MONTICELLI

    Lire...

    Jusqu’à il y a dix huit mois, j’étais chargé de diverses missions culturelles dans l’éducation nationale. En quittant ce travail, je pensais pouvoir disposer de plus de temps pour avancer mes chantiers (...)
    Clefs : roman , Polet , Lecture


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette