BRIBES EN LIGNE
folie de josuétout est       la monde imaginal, hans freibach : madame, c’est notre       sur moi cocon moi momie fuseau c’est la peur qui fait   la production il en est des meurtrières. je meurs de soif     ton rien n’est  les éditions de Ç’avait été la clers est li jurz et li       antoine simon 6 au programme des actions violette cachéeton poème pour dernier vers aoi antoine simon 18 il avait accepté epuisement de la salle,  au travers de toi je de pareïs li seit la  le livre, avec lu le choeur des femmes de à bernadette       le       au    seule au les amants se avec marc, nous avons pour mon épouse nicole À perte de vue, la houle des poussées par les vagues sauvage et fuyant comme       &n pas une année sans évoquer pure forme, belle muette, pour yves et pierre poher et       allong dernier vers aoi en ceste tere ad estet ja À l’occasion de le pendu réponse de michel   nous sommes ouverture d’une sculpter l’air : antoine simon 13 douce est la terre aux yeux il tente de déchiffrer, franchement, pensait le chef,       banlie       les et si au premier jour il     les fleurs du pour andré pour ma la vie est ce bruissement sors de mon territoire. fais la terre a souvent tremblé onze sous les cercles       entre macles et roulis photo 1 pour martine quand nous rejoignons, en antoine simon 29       object béatrice machet vient de granz fut li colps, li dux en sainte marie, pour gilbert nice, le 8 octobre         or       sur le dix l’espace ouvert au quelque temps plus tard, de dans le respect du cahier des nos voix       alla un verre de vin pour tacher le bulletin de "bribes madame porte à 0 false 21 18 ses mains aussi étaient douze (se fait terre se les étourneaux ! arbre épanoui au ciel  de la trajectoire de ce et voici maintenant quelques       au avant propos la peinture est       les dernier vers aoi dernier vers aoi ….omme virginia par la     depuis pour jacky coville guetteurs à propos “la  si, du nouveau antoine simon 19       et pour jean-louis cantin 1.- reprise du site avec la bal kanique c’est À la loupe, il observa la force du corps, il ne s’agit pas de pour jean marie paysage de ta tombe  et madame déchirée       &agrav 1) la plupart de ces "mais qui lit encore le passet li jurz, la noit est « amis rollant, de       le       cette f le feu s’est « h&eacu toulon, samedi 9       une   je ne comprends plus la route de la soie, à pied, l’évidence se placer sous le signe de dans le pain brisé son       au pour martin   né le 7 les dieux s’effacent     faisant la iloec endreit remeint li os j’ai en réserve religion de josué il le numéro exceptionnel de approche d’une les parents, l’ultime vue à la villa tamaris quatrième essai de vi.- les amicales aventures quand sur vos visages les et je vois dans vos on préparait une autre approche de l’éclair me dure, i mes doigts se sont ouverts       apparu vertige. une distance les dernières à la bonne       dans les plus terribles       longte       le issent de mer, venent as deuxième essai ce jour là, je pouvais dernier vers aoi l’illusion d’une vous deux, c’est joie et toute une faune timide veille certains prétendent je suis celle qui trompe       dans suite du blasphème de pour julius baltazar 1 le spectacle de josué dit antoine simon 14 marcel alocco a    en       sur on croit souvent que le but et encore  dits exacerbé d’air   est-ce que nous avancions en bas de dans un coin de nice, madame des forêts de   la baie des anges attendre. mot terrible. bernard dejonghe... depuis dans le monde de cette au rayon des surgelés à   entrons       ...mai face aux bronzes de miodrag encore une citation“tu antoine simon 26 la lecture de sainte pour qui veut se faire une       maquis de sorte que bientôt dans l’effilé de temps de pierres  le "musée la poésie, à la       vu   je n’ai jamais       gentil tout en travaillant sur les madame est la reine des mult est vassal carles de la tentation du survol, à imagine que, dans la tendresses ô mes envols       &n ce qui importe pour   un dans le train premier       dans       voyage il ne reste plus que le la fraîcheur et la pluies et bruines,     vers le soir li emperere par sa grant       au       que c’était une ce pays que je dis est       ton       crabe- des voiles de longs cheveux quelques textes       l̵ dans les hautes herbes a toi le don des cris qui si elle est belle ? je dans les carnets       st quando me ne so itu pe bribes en ligne a cyclades, iii°   le texte suivant a (la numérotation des dernier vers s’il la langue est intarissable il y a des objets qui ont la       sur "ah ! mon doux pays,     une abeille de equitable un besoin sonnerait f les rêves de dernier vers aoi   il n’y a pas de plus guetter cette chose madame, on ne la voit jamais f toutes mes     double le 26 août 1887, depuis pour mes enfants laure et max charvolen, martin miguel petit matin frais. je te langues de plomba la       cerisi  dernier salut au “le pinceau glisse sur ajout de fichiers sons dans premier vers aoi dernier jouer sur tous les tableaux    si tout au long preambule – ut pictura l’attente, le fruit g. duchêne, écriture le le 23 février 1988, il un jour nous avons la bouche pure souffrance effleurer le ciel du bout des le corps encaisse comme il       aujour   encore une ma mémoire ne peut me ainsi fut pétrarque dans  “comment etait-ce le souvenir pour raphaël je m’étonne toujours de la       droite       le dans les écroulements       ma pas même     sur la mult ben i fierent franceis e le 26 août 1887, depuis « e ! malvais à la mémoire de       je me la galerie chave qui dernier vers aoi jamais si entêtanteeurydice elle ose à peine même si tu le sais bien. luc ne sous la pression des pour jacqueline moretti,  pour le dernier jour       sur le       dans quand il voit s’ouvrir, zacinto dove giacque il mio ce monde est semé on trouvera la video le ciel est clair au travers deuxième apparition la deuxième édition du j’ai donc       coude   1) cette c’est le grand "ces deux là se       &agrav au matin du   d’un coté,     sur la pente       dans  avec « a la   tout est toujours en   ces notes mon travail est une merci à la toile de a ma mère, femme parmi       pass&e il s’appelait     m2 &nbs villa arson, nice, du 17 je suis bien dans sixième il y a dans ce pays des voies le scribe ne retient autre petite voix six de l’espace urbain, samuelchapitre 16, versets 1 les avenues de ce pays       " merci à marc alpozzo les installations souvent, "si elle est       pass&e pour angelo       ( peinture de rimes. le texte madame est une torche. elle     de rigoles en vedo la luna vedo le ce va et vient entre le tissu d’acier les petites fleurs des toujours les lettres : et tout avait       midi jamais je n’aurais au lecteur voici le premier  zones gardées de j’ai donné, au mois cinquième essai tout antoine simon 5       deux clers fut li jurz e li   ces sec erv vre ile ce qu’un paysage peut ce qui aide à pénétrer le       baie     un mois sans antoine simon 33       la fragilité humaine.   j’ai souvent le lent tricotage du paysage       b&acir   pour théa et ses c’est seulement au       a la femme au cet article est paru  référencem je désire un abu zayd me déplait. pas    courant le 19 novembre 2013, à la       le carles li reis en ad prise sa antoine simon 23 il n’était qu’un rien n’est plus ardu mise en ligne d’un station 4 : judas        montag le coeur du la parol

Accueil > Mots-clés > Artistes > Lobet

Lobet

Dernière publication : 1er avril 2010.
Les 3 derniers articles : Dans les couleurs du froid .
Les 3 articles les plus lus : Dans les couleurs du froid .


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette