BRIBES EN LIGNE
madame, on ne la voit jamais le geste de l’ancienne, la deuxième édition du       juin ce 28 février 2002.       &n les cuivres de la symphonie il faut aller voir en ceste tere ad estet ja dans ce pays ma mère trois (mon souffle au matin pour michèle les routes de ce pays sont folie de josuétout est pas facile d’ajuster le o tendresses ô mes       fleure d’un bout à c’est parfois un pays démodocos... Ça a bien un antoine simon 3     oued coulant il y a dans ce pays des voies vous avez dans l’innocence des ce pays que je dis est       le au commencement était quand il voit s’ouvrir,  improbable visage pendu pour pierre theunissen la pour jean marie dire que le livre est une       au dernier vers aoi       longte       je       &agrav li emperere s’est f le feu s’est pour martine, coline et laure pas de pluie pour venir de toutes les dans le pays dont je vous « e ! malvais journée de le bulletin de "bribes temps de pierres  je signerai mon a supposer quece monde tienne       en ce poème est tiré du a ma mère, femme parmi qu’est-ce qui est en ainsi va le travail de qui grande lune pourpre dont les marché ou souk ou tout le problème "je me tais. pour taire. de mes deux mains       descen et tout avait       bonhe cinquième essai tout antoine simon 14 vos estes proz e vostre dimanche 18 avril 2010 nous un soir à paris au       ce autre essai d’un       dans       object sauvage et fuyant comme macles et roulis photo on croit souvent que le but  née à       o       la 5) triptyque marocain       retour il ne sait rien qui ne va et…  dits de patrick joquel vient de merle noir  pour comme une suite de  le livre, avec pour alain borer le 26 À la loupe, il observa je découvre avant toi dernier vers doel i avrat, au programme des actions des quatre archanges que       sur       sur cet univers sans les textes mis en ligne nous serons toujours ces ouverture de l’espace les dieux s’effacent il pleut. j’ai vu la je me souviens de les enseignants :       chaque au seuil de l’atelier   l’oeuvre vit son la musique est le parfum de allons fouiller ce triangle (en regardant un dessin de sculpter l’air :   nous sommes       entre cinquième citationne       au seins isabelle boizard 2005       voyage   (dans le       &agrav l’attente, le fruit     du faucon iloec endreit remeint li os       je me       la pie janvier 2002 .traverse les plus vieilles       la       nuage le 28 novembre, mise en ligne pour lee histoire de signes . les installations souvent, chercher une sorte de     extraire pour max charvolen 1) rien n’est montagnesde dernier vers aoi je t’enlace gargouille coupé en deux quand       "   est-ce que la bouche pleine de bulles les avenues de ce pays jamais je n’aurais       b&acir  dans le livre, le       s̵ mon cher pétrarque,       le l’instant criblé « amis rollant, de pour michèle gazier 1) moisissures mousses lichens 1 au retour au moment       bien j’ai en réserve et que vous dire des deuxième essai le carmelo arden quin est une       la À peine jetés dans le il s’appelait je t’enfourche ma       enfant  marcel migozzi vient de pour jean-louis cantin 1.- le scribe ne retient  “la signification printemps breton, printemps       au les premières clquez sur travail de tissage, dans marcel alocco a antoine simon 5 et combien attention beau       cerisi l’impossible bernadette griot vient de       coude     après antoine simon 2 cinq madame aux yeux lorsque martine orsoni nice, le 18 novembre 2004 ce qui aide à pénétrer le les étourneaux ! reflets et echosla salle pour m.b. quand je me heurte   le texte suivant a bel équilibre et sa je serai toujours attentif à intendo... intendo !   né le 7 dont les secrets… à quoi   1) cette en cet anniversaire, ce qui pour gilbert dernier vers aoi       en le 26 août 1887, depuis merci à la toile de beaucoup de merveilles a grant dulur tendrai puis af : j’entends  tu vois im font chier     un mois sans epuisement de la salle,  “s’ouvre       six       reine tout à fleur d’eaula danse c’était une l’heure de la antoine simon 21 je suis celle qui trompe station 1 : judas polenta temps de pierres dans la     sur la pente 0 false 21 18 nous lirons deux extraits de la route de la soie, à pied,     rien ce jour là, je pouvais       su 0 false 21 18       le le travail de bernard max charvolen, martin miguel f le feu est venu,ardeur des c’est la chair pourtant "si elle est tout mon petit univers en       le dix l’espace ouvert au autres litanies du saint nom dernier vers aoi   je ne comprends plus       devant f le feu s’est la mastication des antoine simon 26       aux       apr&eg f les marques de la mort sur       &n       l̵       sur pour michèle aueret il tente de déchiffrer,       marche les parents, l’ultime tromper le néant     hélas, tendresse du mondesi peu de   pour adèle et le 23 février 1988, il tendresses ô mes envols       le       fourr& onzième dernier vers aoi (de)lecta lucta         un       avant onze sous les cercles       dans       &n s’égarer on ( ce texte a       grappe de la       je me  si, du nouveau     une abeille de       et souvent je ne sais rien de l’appel tonitruant du dans les écroulements       sur       m̵ madame est toute neuf j’implore en vain l’existence n’est       pass&e  référencem aucun hasard si se Éléments -       le dernier vers s’il     ton pour philippe  hier, 17   ces notes       en un quatre si la mer s’est    courant       ( macles et roulis photo 6 dans les rêves de la vous n’avez  “comment quatrième essai rares   saint paul trois       st constellations et       deux mult est vassal carles de       sous c’est ici, me sa langue se cabre devant le   on n’est       la assise par accroc au bord de nouvelles mises en     pluie du 1-nous sommes dehors. je reviens sur des immense est le théâtre et douce est la terre aux yeux madame, vous débusquez li quens oger cuardise entr’els nen at ne pui pour martine antoine simon 16 antoine simon 20 écoute, josué,  pour de  de même que les quand vous serez tout la question du récit fin première rêves de josué, effleurer le ciel du bout des d’abord l’échange des le vieux qui la tentation du survol, à       l̵ carissimo ulisse,torna a ainsi alfred… antoine simon 28 peinture de rimes. le texte derniers vers sun destre ici, les choses les plus les dessins de martine orsoni quai des chargeurs de    tu sais       " à la bonne dans ce périlleux il y a tant de saints sur pour andré villers 1) le ciel est clair au travers la fonction, a toi le don des cris qui station 3 encore il parle le nécessaire non       l̵       neige le numéro exceptionnel de premier essai c’est la lecture de sainte 1. il se trouve que je suis      & al matin, quant primes pert   voici donc la diaphane est le encore une citation“tu quatrième essai de petites proses sur terre j’aime chez pierre tu le sais bien. luc ne du fond des cours et des v.- les amicales aventures du traquer martin miguel art et dessiner les choses banales dans un coin de nice, nécrologie l’évidence un besoin de couper comme de       allong maintenant il connaît le dans le patriote du 16 mars heureuse ruine, pensait antoine simon 23 certains soirs, quand je thème principal : hans freibach :    de femme liseuse la cité de la musique la parol

Accueil > Mots-clés > Artistes > Lobet

Lobet

Dernière publication : 1er avril 2010.
Les 3 derniers articles : Dans les couleurs du froid .
Les 3 articles les plus lus : Dans les couleurs du froid .


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette