BRIBES EN LIGNE
clers est li jurz et li preambule – ut pictura     sur la pente elle disposait d’une ...et poème pour il ne sait rien qui ne va  mise en ligne du texte    seule au dernier vers aoi   nous viendrons nous masser m1       paien sunt morz, alquant rêve, cauchemar, granz est li calz, si se       dans exacerbé d’air si j’étais un pour marcel dernier vers aoi je t’enlace gargouille attention beau tes chaussures au bas de chaque jour est un appel, une antoine simon 20       vu a christiane granz fut li colps, li dux en  zones gardées de aux barrières des octrois madame est la reine des l’ami michel la lecture de sainte passet li jurz, la noit est antoine simon 11       il       les une fois entré dans la       sur       &n  les œuvres de lorsqu’on connaît une vous avez       fourr& dans le train premier en 1958 ben ouvre à diaphane est le mot (ou       et tu deuxième apparition a claude b.   comme la mort, l’ultime port,       un a dix sept ans, je ne savais "mais qui lit encore le on préparait certains prétendent c’est pour moi le premier   six formes de la là, c’est le sable et dernier vers aoi   le passé n’est       fleure au labyrinthe des pleursils que d’heures ne faut-il pas vivre comme aux george(s) (s est la 10 vers la laisse ccxxxii       sous     &nbs marie-hélène tout en vérifiant     depuis dernier vers aoi où l’on revient       devant dernier vers aoi       dans pour andrée de tantes herbes el pre du fond des cours et des "l’art est-il avant dernier vers aoi station 5 : comment equitable un besoin sonnerait 1 la confusion des suite de la terre a souvent tremblé c’est la chair pourtant la terre nous  monde rassemblé mougins. décembre  tu vois im font chier préparation des max charvolen, martin miguel     chant de temps de pierres non, björg,       retour         &n vedo la luna vedo le  il y a le depuis ce jour, le site  de même que les  hier, 17 le plus insupportable chez       chaque pour ma errer est notre lot, madame, il faut laisser venir madame     tout autour a supposer quece monde tienne antoine simon 15 dernier vers aoi (en regardant un dessin de antoine simon 14 réponse de michel       sept (forces cachées qui buttati ! guarda&nbs pour martin     ton       su       la       le de pa(i)smeisuns en est venuz quel ennui, mortel pour       &agrav cet univers sans       pour nous dirons donc trois tentatives desesperees       sur       "   1) cette jusqu’à il y a le texte qui suit est, bien i.- avaler l’art par antoine simon 13 ajout de fichiers sons dans légendes de michel il était question non et que dire de la grâce je rêve aux gorges madame est une une errance de et…  dits de sous la pression des noble folie de josué, cet article est paru   si vous souhaitez la liberté s’imprime à entr’els nen at ne pui       &eacut giovanni rubino dit écrirecomme on se f le feu est venu,ardeur des       avant de l’autre ce qui fascine chez       je c’est un peu comme si,       va rare moment de bonheur, petit matin frais. je te il n’est pire enfer que pour mes enfants laure et premier essai c’est       é deuxième essai il y a des objets qui ont la la légende fleurie est       je charogne sur le seuilce qui eurydice toujours nue à a l’aube des apaches,   j’ai souvent et c’était dans se placer sous le signe de à la mémoire de       au ce       deux macles et roulis photo 1 « pouvez-vous       banlie outre la poursuite de la mise ses mains aussi étaient macao grise un tunnel sans fin et, à dernier vers doel i avrat, approche d’une et encore  dits a la libération, les l’évidence à bernadette jamais je n’aurais la bouche pleine de bulles dernier vers aoi   jn 2,1-12 : 0 false 21 18 v.- les amicales aventures du       " les durand : une folie de josuétout est et il fallait aller debout dans le pays dont je vous bribes en ligne a attendre. mot terrible. mes pensées restent l’art n’existe paysage de ta tombe  et morz est rollant, deus en ad ici. les oiseaux y ont fait in the country dans les carnets moisissures mousses lichens dernier vers aoi face aux bronzes de miodrag (josué avait   entrons autre petite voix cinquième citationne dernier vers aoi ce pays que je dis est d’un côté ma voix n’est plus que   en grec, morías d’ eurydice ou bien de seul dans la rue je ris la un nouvel espace est ouvert les parents, l’ultime si tu es étudiant en je n’hésiterai       entre       le il arriva que j’ai parlé " je suis un écorché vif. deux nouveauté,     cet arbre que sors de mon territoire. fais patrick joquel vient de me je suis     les fleurs du pour   encore une     pluie du       p&eacu antoine simon 2 quand sur vos visages les souvent je ne sais rien de une autre approche de   que signifie vi.- les amicales aventures pour michèle       aux laure et pétrarque comme mon travail est une  “... parler une archipel shopping, la le 15 mai, à quatrième essai de i mes doigts se sont ouverts c’est la distance entre alocco en patchworck © (elle entretenait quel étonnant le 26 août 1887, depuis       une de profondes glaouis sur l’erbe verte si est la deuxième édition du       au dernier vers aoi un trait gris sur la     pourquoi la rencontre d’une la force du corps, elle ose à peine     le la fonction,       le j’ai ajouté quand vous serez tout   l’oeuvre vit son macles et roulis photo 7 madame est toute avant propos la peinture est antoine simon 19 on cheval vous deux, c’est joie et que reste-t-il de la dimanche 18 avril 2010 nous vous dites : "un antoine simon 7 (la numérotation des saluer d’abord les plus il existe au moins deux dernier vers aoi pour maxime godard 1 haute       arauca ne pas négocier ne       les « amis rollant, de et que vous dire des j’ai donc       je me dernier vers aoi       parfoi le nécessaire non 1257 cleimet sa culpe, si       cette normalement, la rubrique    il     de rigoles en poème pour les grands À la loupe, il observa       sur je désire un       m̵ "la musique, c’est le générations onzième antoine simon 10 il est le jongleur de lui régine robin, pas de pluie pour venir  “la signification dans ce pays ma mère "je me tais. pour taire.     les provisions l’appel tonitruant du   au milieu de rita est trois fois humble. au rayon des surgelés  les éditions de f qu’il vienne, le feu “le pinceau glisse sur de soie les draps, de soie le soleil n’est pas dans les écroulements ] heureux l’homme madame dans l’ombre des   marcel   un le 26 août 1887, depuis tendresses ô mes envols 0 false 21 18 rimbaud a donc les étourneaux ! dernier vers aoi ainsi alfred… il n’y a pas de plus montagnesde Ç’avait été la ce jour là, je pouvais   (dans le       la références : xavier dont les secrets… à quoi titrer "claude viallat, 7) porte-fenêtre il semble possible les routes de ce pays sont ecrire les couleurs du monde carles respunt :  martin miguel vient polenta antoine simon 23       sur       le la brume. nuages       nuage pour mireille et philippe       fourmi       rampan derniers le 23 février 1988, il rien n’est plus ardu temps de bitume en fusion sur antoine simon 22 et si au premier jour il je ne peins pas avec quoi,  dernières mises pas facile d’ajuster le       allong carmelo arden quin est une       o  pour jean le nous savons tous, ici, que 1) notre-dame au mur violet c’est seulement au     oued coulant dernier vers aoi j’ai relu daniel biga, sixième autres litanies du saint nom la parol

Accueil > Mots-clés > Artistes > Klein

Klein


  • 6 essais sur les monochromes

    A propos d’Yves Klein

    Approches de l’oeuvre d’Yves Klein. Ce texte est paru dans la revue "artistes" Il a été publié dans le recueil "Les Rossignols du crocheteur" (Z’étditions)

  • MARCEL ALOCCO

    Spiritualité et matérialité dans l’oeuvre de Yves Klein

    interventions au cours de la table ronde du colloque du MAMAC

    Date de rédaction : 19 mai 2000
    1. Il se trouve que je suis Niçois et je suis très étonné, en entendant parler de sainte Rita, que soit évoquée l’Italie alors que les niçois savant que sainte Rita fait partie d’un culte très (...)

  • MARCEL ALOCCO

    Yves Klein, une pensée dix-neuvième

    Date de rédaction : avril 2000
    Pourquoi Yves Klein a-t-il exercé une telle fascination sur toute une génération et finalement, semble-t-il, si peu influencé les arts plastiques, si ce n’est comme l’un des plus percutants (...)

  • RAPHAEL MONTICELLI

    premier essai

    Premier essai

    Premier essai C’est entendu, la peinture, si elle n’est pas vraiment morte, se meurt... en tout cas elle peut mourir... On le proclame d’ailleurs pour l’art tout entier. La mort de l’art, la mort (...)
    Clefs : Klein , Monticelli R.

  • RAPHAEL MONTICELLI

    sixième essai

    Sixième essai « Homme (...) tiens-toi donc prêt, pense bien à ce point, parce que si tu gagnes en ce point tu as gagné tout le reste, mais si tu perds, ce que tu fais ne vaudra rien. », écrit (...)
    Clefs : Klein , Monticelli R.


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette