BRIBES EN LIGNE
encore la couleur, mais cette       vu encore une citation“tu si, il y a longtemps, les percey priest lakesur les vedo la luna vedo le   au milieu de hans freibach : (vois-tu, sancho, je suis pour andré coupé en deux quand effleurer le ciel du bout des     de rigoles en à cri et à       dans un temps hors du dernier vers aoi ecrire sur face aux bronzes de miodrag à bernadette nous viendrons nous masser le 19 novembre 2013, à la un jour, vous m’avez je t’enfourche ma même si tous feux éteints. des dernier vers aoi on a cru à juste un mot pour annoncer à sylvie antoine simon 5 etait-ce le souvenir reprise du site avec la le "patriote",   pour olivier antoine simon 13 le 2 juillet le franchissement des attention beau mi viene in mentemi  l’exposition        ...mai la pureté de la survie. nul         &n les grands     &nbs f le feu m’a je serai toujours attentif à frères et ainsi fut pétrarque dans pour jean gautheronle cosmos       la     [1]    iv    vers au labyrinthe des pleursils charogne sur le seuilce qui le texte qui suit est, bien     cet arbre que comment entrer dans une quel étonnant       m̵ tout est prêt en moi pour le samedi 26 mars, à 15       une dernier vers aoi où l’on revient quatre si la mer s’est rimbaud a donc antoine simon 27 ma chair n’est tout le problème dernier vers aoi       ce fontelucco, 6 juillet 2000       la   jn 2,1-12 :       sur dernier vers aoi cet univers sans     vers le soir coupé le sonà     sur la pente le 15 mai, à  un livre écrit béatrice machet vient de toi, mésange à inoubliables, les s’ouvre la Être tout entier la flamme je ne saurais dire avec assez  je signerai mon je suis bien dans les plus terribles vous n’avez la mort d’un oiseau. se reprendre. creuser son i mes doigts se sont ouverts quand les eaux et les terres que reste-t-il de la chaque automne les       " edmond, sa grande       sur  le "musée       le       l̵ marché ou souk ou       rampan pour julius baltazar 1 le on croit souvent que le but les plus vieilles c’est la peur qui fait  dernier salut au de pa(i)smeisuns en est venuz quai des chargeurs de       jonath   né le 7 g. duchêne, écriture le  tous ces chardonnerets  “ne pas la fraîcheur et la m1         en grec, morías dans ce pays ma mère nous serons toujours ces un trait gris sur la j’ai relu daniel biga, est-ce parce que, petit, on      &       fourmi normal 0 21 false fal   voici donc la pour le prochain basilic, (la  mise en ligne du texte merle noir  pour non... non... je vous assure, nous savons tous, ici, que sors de mon territoire. fais aux barrières des octrois macles et roulis photo printemps breton, printemps rita est trois fois humble. suite du blasphème de le 28 novembre, mise en ligne       alla chercher une sorte de iloec endreit remeint li os dernier vers doel i avrat, tout en travaillant sur les f tous les feux se sont       voyage l’erbe del camp, ki une errance de antoine simon 14 dernier vers aoi     " lu le choeur des femmes de tendresse du mondesi peu de et tout avait dernier vers aoi poème pour       crabe- pourquoi yves klein a-t-il     son   on n’est errer est notre lot, madame,    en viallat © le château de       la antoine simon 11  si, du nouveau carissimo ulisse,torna a madame aux rumeurs     chant de quelque temps plus tard, de en introduction à       quand "moi, esclave" a  improbable visage pendu c’est la chair pourtant  c’était entr’els nen at ne pui     faisant la       nuage et si au premier jour il traquer sables mes parolesvous à propos “la       vaches voici des œuvres qui, le alocco en patchworck © j’aime chez pierre dernier vers aoi et ma foi, deuxième approche de il ne reste plus que le deuxième apparition     nous       sur  les trois ensembles       " pour andré villers 1) je rêve aux gorges madame déchirée grande lune pourpre dont les pour alain borer le 26 dans les horizons de boue, de les dessins de martine orsoni li emperere s’est       le archipel shopping, la merci à la toile de il est le jongleur de lui   je n’ai jamais antoine simon 33       fleur pour jean-louis cantin 1.- antoine simon 22 clquez sur ce paysage que tu contemplais là, c’est le sable et pur ceste espee ai dulor e clers est li jurz et li 5) triptyque marocain antoine simon 7       assis À peine jetés dans le jamais je n’aurais nice, le 30 juin 2000 décembre 2001. pour michèle madame est une macles et roulis photo 1 nu(e), comme son nom raphaël ce qui importe pour à la bonne paysage de ta tombe  et   tout est toujours en l’existence n’est madame est la reine des attelage ii est une œuvre       deux merci à marc alpozzo       dans   le 10 décembre madame est toute madame est une torche. elle c’est seulement au  de même que les  au travers de toi je je déambule et suis dernier vers aoi   la production       au       au       fourr& dernier vers aoi       et il semble possible pour michèle aueret       dans que d’heures       p&eacu   pour adèle et       pourqu deuxième essai v.- les amicales aventures du "si elle est (en regardant un dessin de       allong troisième essai paien sunt morz, alquant je n’ai pas dit que le monde imaginal, il faut aller voir l’impossible issent de mer, venent as cher bernard la brume. nuages l’évidence il en est des noms comme du madame porte à antoine simon 25 il était question non 0 false 21 18 d’un côté (josué avait lentement dans le respect du cahier des     du faucon pour martine   la baie des anges laure et pétrarque comme a dix sept ans, je ne savais ses mains aussi étaient l’une des dernières je suis celle qui trompe  dans le livre, le ce qu’un paysage peut le lent déferlement       & temps où le sang se  jésus 1- c’est dans f le feu s’est 1 la confusion des il ne s’agit pas de introibo ad altare c’est vrai et je vois dans vos 10 vers la laisse ccxxxii mult est vassal carles de quant carles oït la     tout autour le proche et le lointain mais non, mais non, tu pour max charvolen 1)       banlie il ne sait rien qui ne va un tunnel sans fin et, à  il y a le le nécessaire non il pleut. j’ai vu la diaphane est le mot (ou pour jacky coville guetteurs cyclades, iii° tromper le néant       la autre citation dire que le livre est une macao grise   entrons la lecture de sainte j’oublie souvent et     hélas, un besoin de couper comme de ainsi va le travail de qui samuelchapitre 16, versets 1 martin miguel art et c’était une       le genre des motsmauvais genre tendresses ô mes envols approche d’une  avec « a la "mais qui lit encore le josué avait un rythme générations patrick joquel vient de       dans un coin de nice, la question du récit       aux je suis occupé ces présentation du rien n’est plus ardu lancinant ô lancinant       apparu de sorte que bientôt       le en ceste tere ad estet ja madame des forêts de    regardant  zones gardées de tant pis pour eux. la vie est dans la vie. se une autre approche de       bonhe une fois entré dans la ma voix n’est plus que la terre nous  au mois de mars, 1166       deux « voici nous avons affaire à de cet article est paru  le grand brassage des la force du corps,   ciel !!!!       la af : j’entends dernier vers aoi   anatomie du m et la fonction, pour jean-marie simon et sa       il "le renard connaît dernier vers aoi je meurs de soif       la le géographe sait tout mille fardeaux, mille       &n temps de cendre de deuil de la parol

Accueil > Mots-clés > Genres littéraires > Contes et récits

Contes et récits

Dernière publication : 27 mai 2014.
Les 3 derniers articles : La légende de saint Jean-Raphaël , Sainte Dorothée , Le projet de "la légende fleurie" .
Les 3 articles les plus lus : Le projet de "la légende fleurie" , Sainte Dorothée , La légende de saint Jean-Raphaël .


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette