BRIBES EN LIGNE
deux ajouts ces derniers il ne reste plus que le et il fallait aller debout temps où le sang se     ton recleimet deu mult  le grand brassage des       l̵ quel ennui, mortel pour à bernadette 0 false 21 18       je me ils s’étaient grande lune pourpre dont les       sur vous dites : "un j’entends sonner les       ruelle gardien de phare à vie, au troisième essai et       nuage la question du récit attelage ii est une œuvre le tissu d’acier       l̵       midi tous ces charlatans qui       dans       alla       bien à sous la pression des pour helmut bernadette griot vient de les premières ce poème est tiré du antoine simon 30       " antoine simon 7       dans       deux couleur qui ne masque pas equitable un besoin sonnerait vue à la villa tamaris printemps breton, printemps       l̵    nous       la dernier vers aoi je ne saurais dire avec assez  la toile couvre les  c’était tout le problème pour andré       au       pourqu vos estes proz e vostre en 1958 ben ouvre à pour alain borer le 26 folie de josuétout est le 28 novembre, mise en ligne histoire de signes . f le feu est venu,ardeur des dimanche 18 avril 2010 nous le 19 novembre 2013, à la ….omme virginia par la les plus vieilles pour marcel     l’é patrick joquel vient de quand il voit s’ouvrir, branches lianes ronces nous dirons donc dernier vers doel i avrat, attendre. mot terrible. et si tu dois apprendre à 13) polynésie  de même que les marcel alocco a pour philippe cinq madame aux yeux reprise du site avec la marché ou souk ou pour michèle gazier 1       allong antoine simon 26 a propos de quatre oeuvres de beaucoup de merveilles   au milieu de  ce qui importe pour rêve, cauchemar,     sur la il souffle sur les collines       pass&e montagnesde et voici maintenant quelques je m’étonne toujours de la       au m1       voudrais je vous       b&acir de profondes glaouis dernier vers aoi polenta paroles de chamantu toute trace fait sens. que     pluie du c’est la distance entre la brume. nuages j’écoute vos       &agrav la fraîcheur et la un jour, vous m’avez   le texte suivant a avez-vous vu rien n’est rm : d’accord sur deux nouveauté, guetter cette chose pour qui veut se faire une dernier vers aoi de la     tout autour j’ai relu daniel biga, o tendresses ô mes  il y a le madame, c’est notre l’homme est       &agrav       au il est le jongleur de lui macles et roulis photo 6       sur de sorte que bientôt   en grec, morías i mes doigts se sont ouverts       et tu dorothée vint au monde ( ce texte a face aux bronzes de miodrag là, c’est le sable et dessiner les choses banales dans ce périlleux     surgi       fourmi moisissures mousses lichens deuxième "l’art est-il depuis le 20 juillet, bribes …presque vingt ans plus   nous sommes c’est le grand je suis occupé ces       je 1.- les rêves de macles et roulis photo 4 À perte de vue, la houle des antoine simon 11       ton mon cher pétrarque, eurydice toujours nue à toulon, samedi 9       magnol pas une année sans évoquer nice, le 30 juin 2000 raphaël béatrice machet vient de passet li jurz, la noit est       " juste un 1- c’est dans       sur la route de la soie, à pied, qu’est-ce qui est en deuxième essai   un vendredi ce jour là, je pouvais       baie le 23 février 1988, il je crie la rue mue douleur juste un mot pour annoncer À peine jetés dans le quand les mots a grant dulur tendrai puis percey priest lakesur les nous serons toujours ces       cerisi pour lee       sur       pass&e dernier vers aoi     au couchant       le station 3 encore il parle samuelchapitre 16, versets 1 l’attente, le fruit la gaucherie à vivre,       va diaphane est le mot (ou       un  marcel migozzi vient de au seuil de l’atelier antoine simon 13 bribes en ligne a non, björg,       le dernier vers aoi f dans le sourd chatoiement un verre de vin pour tacher raphaël aucun hasard si se a christiane « 8° de       sabots je dors d’un sommeil de c’était une madame est une       sur la prédication faite       force     &nbs  si, du nouveau  un livre écrit dernier vers aoi dernier vers aoi monde imaginal, les dessins de martine orsoni Éléments - dernier vers aoi dans l’innocence des merci à la toile de     pourquoi j’ai ajouté le vieux qui torna a sorrento ulisse torna “dans le dessin       deux une fois entré dans la bernard dejonghe... depuis le recueil de textes nous savons tous, ici, que f le feu s’est 1) la plupart de ces les enseignants : pourquoi yves klein a-t-il  improbable visage pendu madame, on ne la voit jamais   est-ce que j’aime chez pierre sixième marie-hélène buttati ! guarda&nbs       longte l’illusion d’une dernier vers aoi troisième essai in the country un homme dans la rue se prend on préparait pour jean-louis cantin 1.- on dit qu’agathe       sur  ce mois ci : sub (ma gorge est une comme ce mur blanc le numéro exceptionnel de j’ai travaillé la mastication des le glacis de la mort entr’els nen at ne pui il n’y a pas de plus les durand : une a ma mère, femme parmi       " carles respunt :       gentil le 26 août 1887, depuis pour mireille et philippe tromper le néant       l̵ et la peur, présente il était question non       jonath a la libération, les 1254 : naissance de martin miguel art et       deux nice, le 18 novembre 2004 tous feux éteints. des       &agrav le nécessaire non et nous n’avons rien       les onzième ecrire sur (la numérotation des la tentation du survol, à spectacle de josué dit soudain un blanc fauche le antoine simon 22 attendre. mot terrible. première clquez sur (josué avait lentement quelque chose raphaËl art jonction semble enfin li quens oger cuardise deuxième essai le granz fut li colps, li dux en agnus dei qui tollis peccata normal 0 21 false fal pour martin   pour adèle et encore la couleur, mais cette       devant dernier vers aoi "tu sais ce que c’est très saintes litanies   le 10 décembre quand nous rejoignons, en quatre si la mer s’est       vaches       fourr&       ( dernier vers aoi pas sur coussin d’air mais     &nbs toi, mésange à  née à dernier vers aoi 1) notre-dame au mur violet cet univers sans       sur   on n’est dieu faisait silence, mais       la avec marc, nous avons       au     une abeille de ce va et vient entre nice, le 8 octobre dernier vers que mort   adagio   je       la     hélas, le lent tricotage du paysage       dans la légende fleurie est journée de  “... parler une reflets et echosla salle       le dans la caverne primordiale madame des forêts de madame déchirée dernier vers aoi pour andré   six formes de la       les décembre 2001. dernier vers aoi dix l’espace ouvert au trois tentatives desesperees exacerbé d’air pour martine, coline et laure pour michèle aueret     chambre dans l’innocence des ecrire les couleurs du monde dans le pain brisé son noble folie de josué, on peut croire que martine       fleur rossignolet tu la la communication est chaque jour est un appel, une quand sur vos visages les  le livre, avec pour jacky coville guetteurs dans le monde de cette     de rigoles en antoine simon 6 merle noir  pour les textes mis en ligne       juin dernier vers aoi dernier vers aoi   heureuse ruine, pensait libre de lever la tête mieux valait découper il ne sait rien qui ne va c’est la peur qui fait al matin, quant primes pert rare moment de bonheur, la parol

Accueil > Mots-clés > Artistes > Bataillard

Bataillard

Dernière publication : 18 février 2011.
Les 3 derniers articles : 18 février .
Les 3 articles les plus lus : 18 février .

  • 18 février

    Hier, 17 février, vernissage de l’exposition de William Xerra, à la galerie Quadrige, à Nice. Marcel Alocco envoie ce texte à ce propos... Je le mets volontiers en ligne dans ces carnets, et dans (...)
    Clefs : Xerra , Bataillard


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette