BRIBES EN LIGNE
      dans       en       le  la lancinante  un livre écrit       ma ….omme virginia par la accoucher baragouiner       voyage     tout autour exode, 16, 1-5 toute       l̵ paien sunt morz, alquant le proche et le lointain      & la tentation du survol, à l’art c’est la       la on préparait 0 false 21 18 dernier vers aoi   a supposer quece monde tienne       je aux barrières des octrois charogne sur le seuilce qui       les       object (de)lecta lucta       quand pour michèle aueret dans les horizons de boue, de       quinze douze (se fait terre se     [1]  les grands 1254 : naissance de la pureté de la survie. nul réponse de michel toutefois je m’estimais       l̵ dernier vers aoi 1257 cleimet sa culpe, si j’ai travaillé deuxième essai le grande lune pourpre dont les les dernières les étourneaux ! d’ eurydice ou bien de f les feux m’ont pour jean gautheronle cosmos il n’était qu’un   iv    vers       assis       dans       midi  les premières bernard dejonghe... depuis 0 false 21 18 la mort, l’ultime port,       un maintenant il connaît le antoine simon 2 ils sortent ils avaient si longtemps, si poussées par les vagues       marche       aujour le passé n’est au commencement était la bouche pure souffrance “dans le dessin     nous dont les secrets… à quoi grant est la plaigne e large ce qu’un paysage peut il aurait voulu être j’oublie souvent et    seule au pour le prochain basilic, (la  “... parler une       la carcassonne, le 06 li emperere par sa grant souvent je ne sais rien de   (à un verre de vin pour tacher langues de plomba la (ô fleur de courge... vertige. une distance à la bonne la brume. nuages       nuage antoine simon 18 entr’els nen at ne pui de pa(i)smeisuns en est venuz quel étonnant le 2 juillet madame dans l’ombre des quatrième essai de clers est li jurz et li deux mille ans nous pluies et bruines,       st     depuis deuxième apparition       crabe- granz fut li colps, li dux en   un       " a l’aube des apaches,  l’exposition   le grand brassage des le pendu mesdames, messieurs, veuillez station 3 encore il parle le 23 février 1988, il (elle entretenait si j’étais un dernier vers aoi siglent a fort e nagent e il y a tant de saints sur   ces sec erv vre ile  ce qui importe pour dernier vers doel i avrat,     rien   l’oeuvre vit son dernier vers aoi chaque jour est un appel, une bribes en ligne a     le f tous les feux se sont premier essai c’est       ton leonardo rosa cet article est paru j’ai en réserve       sur le dernier vers s’il troisième essai       sur       le       l̵ dire que le livre est une à propos “la autre essai d’un je déambule et suis d’un bout à       embarq a claude b.   comme antoine simon 24 la fonction,       sur       &agrav des voiles de longs cheveux       sur carmelo arden quin est une     sur la pente marché ou souk ou dix l’espace ouvert au la gaucherie à vivre, dans le pain brisé son tu le sais bien. luc ne       va dans l’innocence des rien n’est ecrire sur il ne s’agit pas de la liberté s’imprime à antoine simon 19 mieux valait découper bribes en ligne a les oiseaux s’ouvrent       pour napolì napolì     extraire       sur je suis occupé ces    si tout au long af : j’entends le ciel est clair au travers si, il y a longtemps, les pour max charvolen 1)       voyage la vie humble chez les chaque automne les les cuivres de la symphonie       ce en ceste tere ad estet ja 1) notre-dame au mur violet  pour de     vers le soir le coquillage contre n’ayant pas pour ce va et vient entre pour mireille et philippe et nous n’avons rien       la pie station 4 : judas  le samedi 26 mars, à 15       la clers fut li jurz e li     surgi le 15 mai, à a propos d’une peinture de rimes. le texte paroles de chamantu rimbaud a donc station 7 : as-tu vu judas se nu(e), comme son nom montagnesde deuxième essai vedo la luna vedo le quelque chose reflets et echosla salle       b&acir "l’art est-il eurydice toujours nue à       banlie de toutes les pour egidio fiorin des mots dernier vers aoi sous la pression des "mais qui lit encore le je suis bien dans s’ouvre la quatrième essai rares       é       pass&e un soir à paris au       pav&ea au programme des actions marcel alocco a "la musique, c’est le       juin equitable un besoin sonnerait li emperere s’est dernier vers aoi 10 vers la laisse ccxxxii       dans  dans le livre, le macles et roulis photo 7 antoine simon 15       ruelle une fois entré dans la le galop du poème me et ces de proche en proche tous me       cerisi l’impossible pour maxime godard 1 haute       pav&ea bal kanique c’est       fleur aucun hasard si se     au couchant antoine simon 21 mi viene in mentemi diaphane est le mot (ou et voici maintenant quelques introibo ad altare pour robert les premières       m&eacu o tendresses ô mes mult ben i fierent franceis e à cri et à       longte       ...mai v.- les amicales aventures du la danse de un nouvel espace est ouvert       apr&eg   que signifie ainsi fut pétrarque dans       m̵ macles et roulis photo 3 il y a des objets qui ont la     dans la ruela "je me tais. pour taire. pour gilbert antoine simon 9 "et bien, voilà..." dit a la libération, les le lent déferlement       vu dernier vers aoi in the country     &nbs     oued coulant ce pays que je dis est intendo... intendo !   d’un coté,       le le bulletin de "bribes       le epuisement de la salle, le travail de bernard un tunnel sans fin et, à je t’enlace gargouille descendre à pigalle, se dernier vers aoi les dieux s’effacent seins isabelle boizard 2005 dans l’effilé de bien sûr, il y eut ne faut-il pas vivre comme et encore  dits et il fallait aller debout   voici donc la ma mémoire ne peut me       au il ne sait rien qui ne va je découvre avant toi quando me ne so itu pe rm : d’accord sur j’ai changé le il n’y a pas de plus  jésus en 1958 ben ouvre à et que dire de la grâce béatrice machet vient de       entre le lourd travail des meules       dans dernier vers aoi       qui buttati ! guarda&nbs       le   saint paul trois madame, on ne la voit jamais si elle est belle ? je sables mes parolesvous s’égarer on       bruyan ce jour-là il lui abstraction voir figuration quel ennui, mortel pour (en regardant un dessin de pas même les parents, l’ultime vous dites : "un quand les eaux et les terres le scribe ne retient     longtemps sur       la terre nous et si tu dois apprendre à la force du corps,  avec « a la les durand : une à il tente de déchiffrer, de prime abord, il c’est seulement au le recueil de textes antoine simon 29     de rigoles en suite de villa arson, nice, du 17 issent de mer, venent as toute une faune timide veille cinq madame aux yeux je crie la rue mue douleur a christiane (la numérotation des a la femme au à sylvie sainte marie, du fond des cours et des c’est une sorte de c’est la distance entre       le       la non... non... je vous assure, cliquetis obscène des ce monde est semé effleurer le ciel du bout des f j’ai voulu me pencher très malheureux... je n’ai pas dit que le mouans sartoux. traverse de si j’avais de son dernier vers aoi       au deux ce travail vous est quand les mots ce texte se présente dernier vers que mort i.- avaler l’art par carissimo ulisse,torna a la parol

Accueil > Mots-clés > Artistes > Bataillard

Bataillard

Dernière publication : 18 février 2011.
Les 3 derniers articles : 18 février .
Les 3 articles les plus lus : 18 février .

  • 18 février

    Hier, 17 février, vernissage de l’exposition de William Xerra, à la galerie Quadrige, à Nice. Marcel Alocco envoie ce texte à ce propos... Je le mets volontiers en ligne dans ces carnets, et dans (...)
    Clefs : Xerra , Bataillard


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette