BRIBES EN LIGNE
      le difficile alliage de comme c’est       je du bibelot au babilencore une       l̵ chaque automne les karles se dort cum hume premier essai c’est edmond, sa grande me c’est extrêmement …presque vingt ans plus  dernières mises pour max charvolen 1)       " et voici maintenant quelques ajout de fichiers sons dans régine robin, la fraîcheur et la reflets et echosla salle et que vous dire des je reviens sur des     les provisions       rampan  de la trajectoire de ce  la lancinante dieu faisait silence, mais un soir à paris au ce poème est tiré du       nuage   un le lourd travail des meules       enfant au programme des actions     pourquoi il souffle sur les collines macles et roulis photo 1 la terre nous   en grec, morías et tout avait dans le pays dont je vous printemps breton, printemps « 8° de certains soirs, quand je       apr&eg je désire un mesdames, messieurs, veuillez normalement, la rubrique qu’est-ce qui est en       deux station 4 : judas      rien il ne sait rien qui ne va À la loupe, il observa antoine simon 20 mougins. décembre un titre : il infuse sa       entre « amis rollant, de j’ai donné, au mois lentement, josué je n’ai pas dit que le       un  “ne pas ecrire sur cet article est paru   je n’ai jamais dans les carnets sur l’erbe verte si est je n’hésiterai antoine simon 22    seule au décembre 2001.       allong epuisement de la salle, autre citation antoine simon 15 dernier vers aoi   saint paul trois tout à fleur d’eaula danse et combien d’abord l’échange des voici des œuvres qui, le dimanche 18 avril 2010 nous les amants se       dans equitable un besoin sonnerait la force du corps, j’ai relu daniel biga, pour martine clers est li jurz et li quelques textes       assis       la il aurait voulu être raphaël il existe deux saints portant rien n’est       neige nouvelles mises en que reste-t-il de la et ma foi,       p&eacu le samedi 26 mars, à 15     chant de 13) polynésie de soie les draps, de soie       la   est-ce que       " pour michèle vos estes proz e vostre antoine simon 10       pass&e toi, mésange à le temps passe dans la la tentation du survol, à       et dernier vers s’il très malheureux...       pourqu pour yves et pierre poher et       arauca approche d’une de la cinquième essai tout depuis ce jour, le site le nécessaire non       maquis encore la couleur, mais cette     sur la douce est la terre aux yeux quelque temps plus tard, de derniers vers sun destre suite de halt sunt li pui e mult halt troisième essai ce qui fascine chez in the country diaphane est le mot (ou       " "l’art est-il on cheval quatrième essai de   iv    vers « e ! malvais f le feu s’est cliquetis obscène des elle ose à peine pour maxime godard 1 haute petit matin frais. je te Être tout entier la flamme    regardant cyclades, iii° moisissures mousses lichens antoine simon 17 “le pinceau glisse sur       alla la mastication des diaphane est le onze sous les cercles peinture de rimes. le texte dernier vers aoi l’appel tonitruant du       droite traquer neuf j’implore en vain dans l’innocence des f les marques de la mort sur  “... parler une un temps hors du je dors d’un sommeil de l’une des dernières antoine simon 16  les œuvres de et nous n’avons rien mult ben i fierent franceis e 5) triptyque marocain et la peur, présente la brume. nuages       object pas sur coussin d’air mais   ces sec erv vre ile c’était une     m2 &nbs       qui     les fleurs du       sur madame est une torche. elle voudrais je vous       le       l̵       sur dernier vers aoi art jonction semble enfin madame, vous débusquez       sur napolì napolì toute une faune timide veille à cri et à  pour le dernier jour       st f les rêves de mon travail est une outre la poursuite de la mise la communication est vue à la villa tamaris       ruelle d’ eurydice ou bien de les étourneaux ! tandis que dans la grande dont les secrets… à quoi la liberté de l’être nous serons toujours ces temps de bitume en fusion sur la vie humble chez les le pendu       ce 1-nous sommes dehors. temps où les coeurs on peut croire que martine pour jean-louis cantin 1.-   adagio   je dernier vers que mort     faisant la carles li reis en ad prise sa ici. les oiseaux y ont fait       le ensevelie de silence, on a cru à il ne s’agit pas de et te voici humanité fragilité humaine. je rêve aux gorges       la À peine jetés dans le non... non... je vous assure, a supposer quece monde tienne madame des forêts de j’arrivais dans les mes pensées restent le soleil n’est pas  hors du corps pas un trait gris sur la tu le sais bien. luc ne r.m.a toi le don des cris qui (À l’église les textes mis en ligne   on n’est       voyage dernier vers aoi a la fin il ne resta que  de même que les l’art c’est la noble folie de josué,  zones gardées de dernier vers aoi fontelucco, 6 juillet 2000     pluie du je m’étonne toujours de la pur ceste espee ai dulor e rare moment de bonheur, la deuxième édition du nécrologie granz est li calz, si se bernard dejonghe... depuis 0 false 21 18       sabots et si tu dois apprendre à pas même   un vendredi  dernier salut au "et bien, voilà..." dit   jn 2,1-12 : clers fut li jurz e li       crabe- bernadette griot vient de       vu les petites fleurs des station 1 : judas       au giovanni rubino dit    7 artistes et 1 j’ai en réserve  le grand brassage des a la libération, les dans les hautes herbes normal 0 21 false fal "ces deux là se monde imaginal,       cerisi de l’autre il faut laisser venir madame     un mois sans pluies et bruines, sainte marie, f le feu m’a       que quatrième essai de   pour adèle et tendresse du mondesi peu de le franchissement des j’ai changé le       bien       les À perte de vue, la houle des dernier vers aoi coupé en deux quand dernier vers aoi   à bernadette ce pays que je dis est     quand martin miguel art et       force ….omme virginia par la descendre à pigalle, se fin première trois tentatives desesperees dorothée vint au monde       &n présentation du antoine simon 24 ils avaient si longtemps, si (dans mon ventre pousse une antoine simon 26 madame est toute dernier vers aoi c’est le grand que d’heures v.- les amicales aventures du antoine simon 12 la légende fleurie est lu le choeur des femmes de f tous les feux se sont "moi, esclave" a pour jacky coville guetteurs le coeur du cher bernard madame porte à suite du blasphème de antoine simon 7 antoine simon 18       sur       dans rm : d’accord sur le 26 août 1887, depuis ne pas négocier ne pour robert jamais si entêtanteeurydice paroles de chamantu i en voyant la masse aux je suis occupé ces mais jamais on ne folie de josuétout est reprise du site avec la villa arson, nice, du 17 vous dites : "un la bouche pure souffrance         &n je t’ai admiré, et…  dits de macles et roulis photo 7 ecrire les couleurs du monde pas facile d’ajuster le cet article est paru dans le en introduction à f toutes mes pour andré un jour, vous m’avez samuelchapitre 16, versets 1 quatrième essai rares   né le 7       dans sors de mon territoire. fais la poésie, à la "si elle est       quand     une abeille de 7) porte-fenêtre dans les rêves de la nous lirons deux extraits de       ( bel équilibre et sa deuxième essai le   si vous souhaitez antoine simon 13       la toute trace fait sens. que la liberté s’imprime à pour m.b. quand je me heurte la parol

Accueil > Mots-clés > Rédacteurs du site > Ferrat

Ferrat



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette