BRIBES EN LIGNE
les lettres ou les chiffres dans un coin de nice, À l’occasion de dans le patriote du 16 mars heureuse ruine, pensait     sur la pente       la       la       devant temps de pierres       allong les textes mis en ligne à propos “la en cet anniversaire, ce qui nice, le 18 novembre 2004 dans les carnets bribes en ligne a       aujour quatre si la mer s’est antoine simon 2 neuf j’implore en vain une autre approche de ma chair n’est diaphane est le mot (ou très saintes litanies mi viene in mentemi antoine simon 33 et encore  dits madame, on ne la voit jamais       s̵ je t’ai admiré, edmond, sa grande carmelo arden quin est une ainsi fut pétrarque dans vous dites : "un 7) porte-fenêtre on trouvera la video béatrice machet vient de nous savons tous, ici, que 1. il se trouve que je suis f tous les feux se sont derniers vers sun destre       longte a christiane la langue est intarissable "moi, esclave" a a supposer quece monde tienne       la       dans (josué avait la fraîcheur et la ce poème est tiré du la terre nous quand il voit s’ouvrir,       un pour mon épouse nicole pour maxime godard 1 haute       maquis quelques textes tout le problème       " pour jacky coville guetteurs madame dans l’ombre des j’ai donc       pav&ea in the country chaque jour est un appel, une antoine simon 32  le livre, avec       l̵       dans o tendresses ô mes "le renard connaît     cet arbre que j’ai longtemps       longte autre citation"voui   en grec, morías       reine c’est seulement au  l’écriture on a cru à       le d’un bout à v.- les amicales aventures du ici. les oiseaux y ont fait       force  monde rassemblé antoine simon 5 carles respunt : dont les secrets… à quoi fragilité humaine. autre petite voix les cuivres de la symphonie cinquième essai tout  jésus recleimet deu mult   d’un coté,       cerisi   je n’ai jamais À max charvolen et pour jean gautheronle cosmos     &nbs je serai toujours attentif à les plus vieilles "pour tes religion de josué il station 4 : judas  jouer sur tous les tableaux tendresse du mondesi peu de il ne sait rien qui ne va dernier vers aoi       une cher bernard la cité de la musique la littérature de  je signerai mon madame est une     ton sur l’erbe verte si est 10 vers la laisse ccxxxii       " la vie humble chez les f les feux m’ont marcel alocco a le 23 février 1988, il       bonhe je t’enlace gargouille les installations souvent, dernier vers aoi       droite dernier vers aoi ici, les choses les plus       en antoine simon 6 de pa(i)smeisuns en est venuz       la portrait. 1255 : quatrième essai de je suis j’ai travaillé  “ne pas   si vous souhaitez li quens oger cuardise la terre a souvent tremblé moi cocon moi momie fuseau je reviens sur des de l’autre la pureté de la survie. nul fontelucco, 6 juillet 2000 issent de mer, venent as siglent a fort e nagent e       deux nous avancions en bas de       fleure pour frédéric rêve, cauchemar, l’erbe del camp, ki       les s’égarer on il faut laisser venir madame merci au printemps des violette cachéeton  “ce travail qui       parfoi pour le prochain basilic, (la l’une des dernières   le texte suivant a       au       &eacut démodocos... Ça a bien un leonardo rosa 1) la plupart de ces frères et la tentation du survol, à       (       pass&e se placer sous le signe de l’illusion d’une "mais qui lit encore le dernier vers aoi la musique est le parfum de se reprendre. creuser son quand nous rejoignons, en branches lianes ronces torna a sorrento ulisse torna       au prenez vos casseroles et Être tout entier la flamme allons fouiller ce triangle   adagio   je f les rêves de j’ai donné, au mois le ciel est clair au travers       crabe- a propos de quatre oeuvres de janvier 2002 .traverse "tu sais ce que c’est attendre. mot terrible. nos voix merci à marc alpozzo       " pour egidio fiorin des mots 5) triptyque marocain madame, c’est notre       sur le zacinto dove giacque il mio       arauca le scribe ne retient ils s’étaient       neige dans les écroulements   je ne comprends plus marie-hélène i en voyant la masse aux le tissu d’acier mise en ligne il y a dans ce pays des voies histoire de signes . passent .x. portes, dire que le livre est une tout en vérifiant je n’ai pas dit que le reflets et echosla salle       l̵ f les marques de la mort sur     extraire premier vers aoi dernier     rien iloec endreit remeint li os pas facile d’ajuster le ecrire les couleurs du monde ce va et vient entre  tous ces chardonnerets préparation des   un  le grand brassage des     depuis       sur le lorsque martine orsoni a toi le don des cris qui ouverture d’une de sorte que bientôt là, c’est le sable et clers fut li jurz e li quatrième essai de macles et roulis photo 7       je sais, un monde se les dernières   au milieu de madame porte à suite du blasphème de       qui il en est des noms comme du       sur f toutes mes   (à en ceste tere ad estet ja dernier vers aoi     à  c’était   1) cette  “s’ouvre     m2 &nbs pluies et bruines, la brume. nuages lu le choeur des femmes de et nous n’avons rien   pour théa et ses       au …presque vingt ans plus au commencement était chaises, tables, verres,  dernier salut au       en un       é       nuage clers est li jurz et li et combien comme une suite de paysage de ta tombe  et depuis le 20 juillet, bribes une il faut dire les je ne peins pas avec quoi,  de même que les antoine simon 10 dernier vers aoi sequence 6   le pas même pour jean marie  les œuvres de  tu vois im font chier antoine simon 3 (ô fleur de courge... trois (mon souffle au matin et que dire de la grâce i.- avaler l’art par autre citation toutefois je m’estimais       je errer est notre lot, madame, madame, vous débusquez dans les carnets dans ma gorge vos estes proz e vostre antoine simon 16 je m’étonne toujours de la ce texte m’a été entr’els nen at ne pui       pass&e huit c’est encore à et il fallait aller debout quelques autres dans le train premier de soie les draps, de soie tromper le néant       neige guetter cette chose vue à la villa tamaris madame a des odeurs sauvages cinquième citationne dernier vers aoi     faisant la       le 1) notre-dame au mur violet vous avez         or dernier vers aoi dieu faisait silence, mais « h&eacu comme ce mur blanc antoine simon 25 a la femme au       le on préparait (vois-tu, sancho, je suis       dans on cheval les étourneaux ! ses mains aussi étaient       au la galerie chave qui libre de lever la tête j’ai parlé bribes en ligne a (elle entretenait présentation du   pour le prochain pourquoi yves klein a-t-il l’existence n’est et ces dernier vers aoi il n’y a pas de plus ne faut-il pas vivre comme lentement, josué al matin, quant primes pert archipel shopping, la       enfant exode, 16, 1-5 toute le vieux qui       soleil à la mémoire de de mes deux mains       "       tourne rm : d’accord sur antoine simon 24 dentelle : il avait la danse de et ma foi, est-ce parce que, petit, on   né le 7 le coeur du aucun hasard si se à cri et à       deux f le feu s’est   entrons       fourr& faisant dialoguer seins isabelle boizard 2005   la baie des anges rimbaud a donc dernier vers aoi il pleut. j’ai vu la il était question non bernadette griot vient de       au noble folie de josué,       le dans le pain brisé son   la production la parol

Accueil > Mots-clés > Artistes > Saytour

Saytour

Dernière publication : 18 février 2012.
Les 3 derniers articles : Viallat, Saytour, Dezeuze et la Peinture Analytique .
Les 3 articles les plus lus : Viallat, Saytour, Dezeuze et la Peinture Analytique .


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette