BRIBES EN LIGNE
      bruyan       object       une art jonction semble enfin     une abeille de marché ou souk ou  marcel migozzi vient de entr’els nen at ne pui en ceste tere ad estet ja « e ! malvais sauvage et fuyant comme de soie les draps, de soie cet univers sans 0 false 21 18 si j’étais un  mise en ligne du texte   anatomie du m et rossignolet tu la dernier vers aoi essai de nécrologie, normalement, la rubrique les dieux s’effacent pour egidio fiorin des mots       bonheu pour nicolas lavarenne ma la terre nous violette cachéeton "ah ! mon doux pays,       je me morz est rollant, deus en ad       pourqu       apparu on trouvera la video antoine simon 29 ce qui fait tableau : ce vous avez viallat © le château de nous avancions en bas de patrick joquel vient de antoine simon 28 madame, c’est notre villa arson, nice, du 17 de profondes glaouis elle ose à peine a christiane     faisant la l’ami michel       la moi cocon moi momie fuseau   jn 2,1-12 :     sur la comme une suite de la littérature de et encore  dits introibo ad altare dernier vers aoi le 26 août 1887, depuis paien sunt morz, alquant le samedi 26 mars, à 15 spectacle de josué dit       m&eacu générations le lent tricotage du paysage       la dernier vers aoi rêve, cauchemar, (ô fleur de courge... "pour tes f les rêves de   l’oeuvre vit son ce va et vient entre dix l’espace ouvert au “dans le dessin nous viendrons nous masser       je me à la mémoire de       coude immense est le théâtre et 1 la confusion des pour jean-marie simon et sa Ç’avait été la la communication est a toi le don des cris qui       parfoi recleimet deu mult antoine simon 17 je dors d’un sommeil de   la production titrer "claude viallat, merle noir  pour       le et voici maintenant quelques       dans       quinze on croit souvent que le but quand sur vos visages les antoine simon 31       journ& suite de       j̵ la danse de   tout est toujours en monde imaginal, madame aux rumeurs       sur avec marc, nous avons et ces madame dans l’ombre des   nous sommes un nouvel espace est ouvert ils avaient si longtemps, si raphaël  hier, 17 madame chrysalide fileuse issent de mer, venent as antoine simon 33 j’ai perdu mon mise en ligne d’un traquer À la loupe, il observa attelage ii est une œuvre       pour chaque automne les la cité de la musique ce qui aide à pénétrer le a propos d’une merci à la toile de l’art c’est la i mes doigts se sont ouverts clers est li jurz et li c’est vrai       en       enfant antoine simon 30     &nbs je ne sais pas si       sur au labyrinthe des pleursils noble folie de josué, dernier vers aoi  le grand brassage des  les trois ensembles ainsi fut pétrarque dans dernier vers aoi c’est la chair pourtant       pav&ea cyclades, iii°       &agrav pour michèle gazier 1 et il fallait aller debout madame porte à       o   maille 1 :que la fraîcheur et la   d’un coté, pour michèle       "       les       voyage d’un bout à   j’ai souvent alocco en patchworck © a la femme au on a cru à pur ceste espee ai dulor e       juin antoine simon 14       un dans l’effilé de accorde ton désir à ta j’entends sonner les       l̵       au  “... parler une il en est des meurtrières. pour maguy giraud et     l’é       b&acir pure forme, belle muette,       longte est-ce parce que, petit, on 1254 : naissance de dernier vers aoi dernier vers aoi       le tu le sais bien. luc ne       pav&ea le proche et le lointain       apr&eg granz fut li colps, li dux en mes pensées restent       va vos estes proz e vostre       l̵ c’est un peu comme si, et  riche de mes sept (forces cachées qui en introduction à d’abord l’échange des pour mireille et philippe       nuage Être tout entier la flamme  “ce travail qui clers fut li jurz e li il s’appelait f le feu s’est les plus vieilles s’ouvre la des quatre archanges que       voyage   je ne comprends plus station 4 : judas  bel équilibre et sa de proche en proche tous   ciel !!!!     après       avant dernier vers aoi temps où les coeurs que reste-t-il de la ainsi alfred… deuxième dorothée vint au monde l’art n’existe il ne sait rien qui ne va quand c’est le vent qui il tente de déchiffrer, le géographe sait tout       en un si elle est belle ? je       &agrav   adagio   je antoine simon 18 dernier vers aoi temps de pierres mais jamais on ne "mais qui lit encore le bernadette griot vient de mieux valait découper ce 28 février 2002. merci au printemps des autre essai d’un comme un préliminaire la mult est vassal carles de écrirecomme on se rm : d’accord sur les lettres ou les chiffres béatrice machet vient de madame déchirée       à tout à fleur d’eaula danse       &n       pass&e constellations et jamais je n’aurais       je   pour le prochain il souffle sur les collines allons fouiller ce triangle       bonhe du bibelot au babilencore une       dans       sur le « voici tes chaussures au bas de antoine simon 21   (dans le au rayon des surgelés pour jean gautheronle cosmos       gentil percey priest lakesur les laure et pétrarque comme il existe au moins deux les plus terribles  il y a le  les œuvres de il y a dans ce pays des voies antoine simon 27 rien n’est plus ardu iv.- du livre d’artiste pour j’ai en réserve ce paysage que tu contemplais bientôt, aucune amarre  il est des objets sur     les provisions tromper le néant       p&eacu    tu sais       le l’appel tonitruant du la gaucherie à vivre, livre grand format en trois (ma gorge est une pour alain borer le 26 voile de nuità la je ne peins pas avec quoi, je t’enfourche ma  jésus mult ben i fierent franceis e À l’occasion de       jardin f les marques de la mort sur les cuivres de la symphonie pour michèle gazier 1) i en voyant la masse aux nos voix (dans mon ventre pousse une mesdames, messieurs, veuillez dans les carnets pour martine     extraire petites proses sur terre de sorte que bientôt le galop du poème me légendes de michel   ces notes  dernier salut au ma chair n’est     au couchant r.m.a toi le don des cris qui deux ajouts ces derniers    courant antoine simon 26 À max charvolen et 5) triptyque marocain nouvelles mises en c’était une dernier vers aoi pour mon épouse nicole ki mult est las, il se dort antoine simon 9       fourr& j’ai parlé       la la légende fleurie est a l’aube des apaches,       le la force du corps,       je le temps passe si vite, toutes ces pages de nos dans le train premier         &n du fond des cours et des antoine simon 15 quelque temps plus tard, de   si vous souhaitez la poésie, à la il y a tant de saints sur pas sur coussin d’air mais polenta les parents, l’ultime le lent déferlement ….omme virginia par la deuxième apparition de et te voici humanité très saintes litanies derniers vers sun destre intendo... intendo !       la       la dans les hautes herbes frères et pour martine, coline et laure       deux j’ai travaillé martin miguel art et       le       é       ton à sylvie là, c’est le sable et elle réalise des dernier vers aoi lu le choeur des femmes de pour mes enfants laure et carcassonne, le 06       ...mai       jonath f le feu est venu,ardeur des quando me ne so itu pe       reine heureuse ruine, pensait     les fleurs du       les de mes deux mains il semble possible chercher une sorte de ço dist li reis : dernier vers aoi         cerisi la parol

Accueil > Mots-clés > Artistes > Eli Gérard

Eli Gérard



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette