BRIBES EN LIGNE
les dieux s’effacent       au a la libération, les dernier vers aoi antoine simon 22 martin miguel art et mise en ligne d’un ce qu’un paysage peut à la bonne les routes de ce pays sont le coquillage contre       les torna a sorrento ulisse torna       les souvent je ne sais rien de il était question non       un bientôt, aucune amarre    il je t’enfourche ma j’arrivais dans les descendre à pigalle, se  “... parler une régine robin, le proche et le lointain réponse de michel difficile alliage de le soleil n’est pas la prédication faite la littérature de dans les carnets     [1]  deuxième essai a grant dulur tendrai puis il faut aller voir je suis occupé ces quand c’est le vent qui       mouett   un À l’occasion de c’est parfois un pays pour maxime godard 1 haute des voiles de longs cheveux dernier vers aoi f les marques de la mort sur neuf j’implore en vain   j’ai souvent huit c’est encore à dernier vers aoi sainte marie,     rien nous serons toujours ces       qui siglent a fort e nagent e nice, le 8 octobre ecrire sur merci à marc alpozzo polenta       bruyan       l̵ pour mireille et philippe à propos des grands introibo ad altare       pass&e       dans le 19 novembre 2013, à la « e ! malvais       &ccedi ce pays que je dis est bien sûr, il y eut il semble possible       sur fragilité humaine. ainsi fut pétrarque dans dernier vers aoi bal kanique c’est l’une des dernières fontelucco, 6 juillet 2000     à dix l’espace ouvert au ensevelie de silence, merle noir  pour       une poème pour     faisant la       fleur bernard dejonghe... depuis tout en vérifiant journée de la route de la soie, à pied, je ne saurais dire avec assez le vieux qui hans freibach : ce jour là, je pouvais mon cher pétrarque, il ne s’agit pas de tu le saiset je le vois dernier vers aoi les petites fleurs des aux george(s) (s est la dans le train premier  “s’ouvre       dans le corps encaisse comme il f toutes mes pour jean gautheronle cosmos l’homme est mesdames, messieurs, veuillez antoine simon 10 marcel alocco a antoine simon 26 et  riche de mes       la le nécessaire non  les premières 1-nous sommes dehors. antoine simon 13 je rêve aux gorges gardien de phare à vie, au pour martine, coline et laure est-ce parce que, petit, on zacinto dove giacque il mio li emperere s’est       montag f le feu s’est "je me tais. pour taire. j’ai changé le j’ai relu daniel biga, décembre 2001.    de femme liseuse dans un coin de nice,  improbable visage pendu mult est vassal carles de antoine simon 23 le franchissement des l’erbe del camp, ki pour andré       m̵ la liberté s’imprime à clers fut li jurz e li la deuxième édition du     tout autour cher bernard nouvelles mises en passent .x. portes,       dans pour raphaël de profondes glaouis le 15 mai, à juste un madame est la reine des sa langue se cabre devant le       va je désire un une il faut dire les vos estes proz e vostre toutes sortes de papiers, sur       object suite de le numéro exceptionnel de « h&eacu “dans le dessin       voyage et tout avait       longte pour andrée   je n’ai jamais       allong       jonath pour michèle gazier 1) un jour nous avons antoine simon 2 sables mes parolesvous elle ose à peine       sur jusqu’à il y a le passé n’est rossignolet tu la nu(e), comme son nom       la dimanche 18 avril 2010 nous antoine simon 31 abu zayd me déplait. pas station 4 : judas  pour nicolas lavarenne ma face aux bronzes de miodrag (josué avait l’éclair me dure,       su deux ce travail vous est       reine     oued coulant monde imaginal,       sous  au travers de toi je je serai toujours attentif à dernier vers aoi l’attente, le fruit etait-ce le souvenir il s’appelait       au le temps passe si vite,  ce qui importe pour aux barrières des octrois   est-ce que dernier vers aoi troisième essai c’est pour moi le premier l’art n’existe le scribe ne retient à la mémoire de       force       &agrav cet article est paru carles respunt : au matin du     l’é  epître aux antoine simon 25  le grand brassage des dans les hautes herbes       " mi viene in mentemi tout est possible pour qui d’ eurydice ou bien de pour mes enfants laure et ne pas négocier ne pour andré la langue est intarissable la fraîcheur et la les plus terribles c’est ici, me les cuivres de la symphonie cet univers sans références : xavier la mastication des du fond des cours et des       en un pour daniel farioli poussant voudrais je vous il y a des objets qui ont la comme un préliminaire la     &nbs "pour tes temps de cendre de deuil de     longtemps sur  pour jean le en ceste tere ad estet ja onze sous les cercles générations napolì napolì madame, vous débusquez       dans outre la poursuite de la mise f tous les feux se sont rimbaud a donc marie-hélène (elle entretenait tes chaussures au bas de religion de josué il encore la couleur, mais cette heureuse ruine, pensait reflets et echosla salle pour marcel 1. il se trouve que je suis ce qui fascine chez si j’étais un six de l’espace urbain, carmelo arden quin est une au lecteur voici le premier dans ce périlleux       grimpa de soie les draps, de soie station 7 : as-tu vu judas se       &agrav me   le texte suivant a   l’oeuvre vit son et je vois dans vos frères et petites proses sur terre antoine simon 6       sur le       parfoi 10 vers la laisse ccxxxii ecrire les couleurs du monde ici. les oiseaux y ont fait temps de pierres dans la je t’enlace gargouille le coeur du       le pour martin dans la caverne primordiale       bonhe les doigts d’ombre de neige elle disposait d’une       crabe- ils s’étaient       chaque  pour de le 26 août 1887, depuis je ne peins pas avec quoi, pour egidio fiorin des mots       le en 1958 ben ouvre à dernier vers aoi   pour théa et ses       sur chaque jour est un appel, une        le livre, avec halt sunt li pui e mult halt toutefois je m’estimais coupé le sonà accoucher baragouiner   je ne comprends plus josué avait un rythme attention beau le tissu d’acier  la toile couvre les dans les carnets des quatre archanges que c’est le grand       sur glaciation entre assise par accroc au bord de   anatomie du m et       pav&ea normalement, la rubrique la chaude caresse de ….omme virginia par la       ma maintenant il connaît le dernier vers aoi   de pareïs li seit la  monde rassemblé de la raphaël pour gilbert cette machine entre mes tout mon petit univers en approche d’une quelques autres       deux dorothée vint au monde l’instant criblé macles et roulis photo vous deux, c’est joie et  un livre écrit       descen bien sûrla   entrons avant propos la peinture est  l’exposition        deux temps de bitume en fusion sur béatrice machet vient de janvier 2002 .traverse vedo la luna vedo le   un vendredi 1 la confusion des f le feu est venu,ardeur des       fleure nice, le 18 novembre 2004       que non... non... je vous assure, quand nous rejoignons, en 1257 cleimet sa culpe, si       le       juin     de rigoles en « voici     pluie du pour lee dessiner les choses banales       aujour ainsi va le travail de qui préparation des quand il voit s’ouvrir,       gentil attelage ii est une œuvre dentelle : il avait mes pensées restent (ma gorge est une en introduction à r.m.a toi le don des cris qui antoine simon 24 quatre si la mer s’est dernier vers aoi   dernier vers aoi     du faucon jamais si entêtanteeurydice       la madame aux rumeurs la parol

Accueil > Mots-clés > Artistes > Éli

Éli



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette