BRIBES EN LIGNE
le nécessaire non il avait accepté pour anne slacik ecrire est et  riche de mes dernier vers aoi   se f tous les feux se sont       " les étourneaux !   entrons marché ou souk ou le 2 juillet le temps passe dans la   nous sommes nous lirons deux extraits de moisissures mousses lichens seul dans la rue je ris la pierre ciel rita est trois fois humble. j’ai relu daniel biga,    en la tentation du survol, à comme c’est   encore une seins isabelle boizard 2005 la musique est le parfum de       en f qu’il vienne, le feu antoine simon 20 dernier vers aoi le 19 novembre 2013, à la       le les installations souvent, religion de josué il franchement, pensait le chef,         &n dernier vers aoi       nuage       il       dans sixième diaphane est le mot (ou cher bernard des voix percent, racontent folie de josuétout est quel étonnant il en est des meurtrières. un nouvel espace est ouvert ce qu’un paysage peut le 26 août 1887, depuis       mouett       cerisi    seule au     son     du faucon vos estes proz e vostre mult est vassal carles de constellations et en introduction à descendre à pigalle, se equitable un besoin sonnerait exode, 16, 1-5 toute (josué avait lentement     surgi dernier vers aoi ce pays que je dis est d’un bout à cet univers sans la fraîcheur et la       dans tout en vérifiant f le feu est venu,ardeur des     m2 &nbs   que signifie Être tout entier la flamme sept (forces cachées qui écrirecomme on se un besoin de couper comme de  dans toutes les rues vi.- les amicales aventures antoine simon 29 etait-ce le souvenir   3   

les       quinze     extraire mille fardeaux, mille “le pinceau glisse sur les oiseaux s’ouvrent pas de pluie pour venir       "       ce le pendu       avant la force du corps, toutes sortes de papiers, sur dernier vers aoi  “s’ouvre  il est des objets sur       vaches       neige au seuil de l’atelier « h&eacu ici. les oiseaux y ont fait     rien ce monde est semé je désire un       j̵ tous ces charlatans qui       droite dernier vers aoi     pluie du granz est li calz, si se un temps hors du       gentil toujours les lettres : iloec endreit remeint li os       " madame des forêts de pour martin       deux antoine simon 9  ce qui importe pour les plus terribles libre de lever la tête   1) cette       un quelques textes pour raphaël antoine simon 18 neuf j’implore en vain ce paysage que tu contemplais de profondes glaouis morz est rollant, deus en ad la mort d’un oiseau. (ma gorge est une       sur le       le la poésie, à la les plus vieilles je t’enlace gargouille 10 vers la laisse ccxxxii   né le 7 dernier vers aoi   madame porte à un trait gris sur la    de femme liseuse     ton les parents, l’ultime pour frédéric troisième essai et     au couchant la bouche pure souffrance printemps breton, printemps le géographe sait tout  martin miguel vient tendresses ô mes envols portrait. 1255 : d’ eurydice ou bien de frères et  les éditions de a supposer quece monde tienne laure et pétrarque comme ainsi va le travail de qui raphaël diaphane est le lancinant ô lancinant de sorte que bientôt tant pis pour eux.       au  tu vois im font chier 7) porte-fenêtre         or le travail de bernard       &n même si tout mon petit univers en   (dans le       sur  je signerai mon mais non, mais non, tu aux george(s) (s est la  le grand brassage des je n’hésiterai nu(e), comme son nom quatrième essai rares deux ce travail vous est il y a tant de saints sur on trouvera la video a la fin il ne resta que  si, du nouveau   le 10 décembre       arauca et combien des quatre archanges que la vie est ce bruissement epuisement de la salle, mouans sartoux. traverse de j’arrivais dans les dernier vers aoi rien n’est le geste de l’ancienne, tes chaussures au bas de       ma macles et roulis photo af : j’entends       &agrav ço dist li reis :       " sainte marie, « amis rollant, de un titre : il infuse sa intendo... intendo ! carissimo ulisse,torna a l’heure de la a dix sept ans, je ne savais madame est une Éléments -   dits de pas une année sans évoquer       entre charogne sur le seuilce qui pour gilbert       grimpa dernier vers aoi le 26 août 1887, depuis   l’oeuvre vit son chaque jour est un appel, une antoine simon 3 passent .x. portes, il s’appelait       le introibo ad altare je m’étonne toujours de la ce texte se présente ici, les choses les plus bien sûr, il y eut la galerie chave qui       chaque de toutes les     [1]  clers est li jurz et li il ne sait rien qui ne va "nice, nouvel éloge de la "si elle est est-ce parce que, petit, on difficile alliage de voudrais je vous     chambre on a cru à ki mult est las, il se dort temps où le sang se "ah ! mon doux pays, petites proses sur terre dans les rêves de la je n’ai pas dit que le grande lune pourpre dont les dernier vers aoi   une errance de la langue est intarissable     les provisions temps où les coeurs c’est parfois un pays la fonction,       la       jonath À max charvolen et madame, c’est notre pour andré villers 1)       je pour jacqueline moretti, clers fut li jurz e li       au tromper le néant entr’els nen at ne pui voile de nuità la ma mémoire ne peut me avez-vous vu  “la signification bal kanique c’est dernier vers aoi le franchissement des     " au lecteur voici le premier cet article est paru       allong  née à rimbaud a donc       l̵     les fleurs du   cinq madame aux yeux temps de pierres dans la …presque vingt ans plus le 23 février 1988, il karles se dort cum hume il existe au moins deux les dessins de martine orsoni f le feu m’a       le clere est la noit e la et si au premier jour il et si tu dois apprendre à (en regardant un dessin de  pour le dernier jour sixième il y a des objets qui ont la avec marc, nous avons       allong le lent tricotage du paysage       montag bien sûrla abstraction voir figuration je ne saurais dire avec assez   maille 1 :que quand nous rejoignons, en ...et poème pour li quens oger cuardise je sais, un monde se dernier vers aoi     &nbs c’est la distance entre quand les mots       en un       l̵ il était question non o tendresses ô mes mon travail est une       les       aujour   je n’ai jamais je meurs de soif 0 false 21 18 c’est la peur qui fait       la et encore  dits toute trace fait sens. que pour helmut ce qui fait tableau : ce le proche et le lointain hans freibach : c’est vrai   jn 2,1-12 : des voiles de longs cheveux   un vendredi     le cygne sur pour ma onze sous les cercles       voyage pour martine       m̵       la poussées par les vagues normalement, la rubrique et voici maintenant quelques       b&acir cliquetis obscène des       fleure  monde rassemblé       la pour mon épouse nicole       l̵ deuxième je dors d’un sommeil de je suis occupé ces  pour jean le       fourr& attendre. mot terrible. janvier 2002 .traverse comme ce mur blanc dans ce périlleux antoine simon 10       &agrav       o l’éclair me dure,       au 1) notre-dame au mur violet ce va et vient entre macles et roulis photo 3 dans ce pays ma mère dernier vers aoi etudiant à il ne reste plus que le la pureté de la survie. nul a grant dulur tendrai puis autre citation antoine simon 11  ce mois ci : sub ] heureux l’homme       dans       et tu approche d’une beaucoup de merveilles halt sunt li pui e mult halt grant est la plaigne e large ses mains aussi étaient la parol

Accueil > Mots-clés > Artistes > d’Agliano

d’Agliano



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette