BRIBES EN LIGNE
elle réalise des la bouche pure souffrance après la lecture de quant carles oït la temps de pierres dans la       pav&ea les plus terribles sur la toile de renoir, les  “ce travail qui le lent déferlement dans ce pays ma mère et si tu dois apprendre à abstraction voir figuration  ce mois ci : sub ils sortent le nécessaire non ce qu’un paysage peut josué avait un rythme   est-ce que max charvolen, martin miguel pour le prochain basilic, (la À max charvolen et il avait accepté       sur ] heureux l’homme       vu       dans le 26 août 1887, depuis heureuse ruine, pensait il souffle sur les collines tout en travaillant sur les   je n’ai jamais       " fragilité humaine. dernier vers aoi alocco en patchworck ©    de femme liseuse dans les écroulements toutefois je m’estimais nous avancions en bas de station 1 : judas la vie humble chez les et il fallait aller debout merci à la toile de       &agrav raphaël neuf j’implore en vain diaphane est le mot (ou granz est li calz, si se de profondes glaouis vos estes proz e vostre macles et roulis photo 3 vous n’avez quando me ne so itu pe les oiseaux s’ouvrent bruno mendonça       fleur tous ces charlatans qui     sur la pente       allong a propos d’une sainte marie, la musique est le parfum de la gaucherie à vivre,       six a supposer quece monde tienne mes pensées restent intendo... intendo ! « amis rollant, de lu le choeur des femmes de       pass&e toi, mésange à me mult est vassal carles de lorsque martine orsoni   iv    vers etudiant à pour philippe       dans       bonheu les grands       voyage     le cygne sur       à il ne sait rien qui ne va dans les rêves de la       force    en je suis celle qui trompe sors de mon territoire. fais poème pour ce monde est semé le glacis de la mort       dans j’ai relu daniel biga, juste un       object temps de bitume en fusion sur le 15 mai, à  au travers de toi je     cet arbre que macles et roulis photo 7 madame aux rumeurs       cette Éléments -    il vous avez aucun hasard si se  monde rassemblé très saintes litanies pour michèle aueret   pour le prochain  les œuvres de j’ai donné, au mois       en un la chaude caresse de       va  les éditions de errer est notre lot, madame, preambule – ut pictura i.- avaler l’art par et  riche de mes vous avez       et tu       au présentation du le soleil n’est pas mesdames, messieurs, veuillez       en madame porte à       et       sur le il y a des objets qui ont la  dernier salut au encore la couleur, mais cette v.- les amicales aventures du temps où les coeurs   1) cette     "       quinze patrick joquel vient de douce est la terre aux yeux     vers le soir ne faut-il pas vivre comme   en grec, morías à À l’occasion de   pour théa et ses madame déchirée le coeur du       glouss la rencontre d’une pas facile d’ajuster le l’existence n’est       je antoine simon 19 maintenant il connaît le coupé en deux quand pour andré villers 1) et que vous dire des       que histoire de signes . que reste-t-il de la       marche autre citation"voui  “comment non... non... je vous assure, rm : d’accord sur on dit qu’agathe un nouvel espace est ouvert sculpter l’air : du bibelot au babilencore une macles et roulis photo le texte qui suit est, bien rare moment de bonheur, station 3 encore il parle Ç’avait été la         &n (À l’église la mastication des f les marques de la mort sur  pour le dernier jour       ce   pour olivier morz est rollant, deus en ad ma voix n’est plus que       sous les durand : une antoine simon 31 il n’y a pas de plus de la il en est des noms comme du janvier 2002 .traverse deux ce travail vous est "ah ! mon doux pays,       sur les lettres ou les chiffres    tu sais d’ eurydice ou bien de là, c’est le sable et au seuil de l’atelier lentement, josué       fleure       ...mai toutes ces pages de nos envoi du bulletin de bribes       qui carissimo ulisse,torna a pour m.b. quand je me heurte les dessins de martine orsoni       allong dernier vers aoi dernier vers aoi deuxième apparition de la tentation du survol, à langues de plomba la giovanni rubino dit cet article est paru on préparait il s’appelait imagine que, dans la l’une des dernières dernier vers aoi (josué avait lentement du fond des cours et des     à quatrième essai rares et je vois dans vos samuelchapitre 16, versets 1 dernier vers aoi       apr&eg nous serons toujours ces pas même la danse de     pourquoi pour ma    regardant pour jacky coville guetteurs dorothée vint au monde la galerie chave qui comme un préliminaire la     double les petites fleurs des ensevelie de silence, le temps passe si vite,       &n   un   l’oeuvre vit son li emperere s’est c’est pour moi le premier       les   que signifie clquez sur vous deux, c’est joie et 10 vers la laisse ccxxxii antoine simon 12  la lancinante bientôt, aucune amarre le 2 juillet ainsi alfred…  tous ces chardonnerets deux nouveauté, c’est ici, me mult ben i fierent franceis e l’ami michel       "     tout autour au lecteur voici le premier  référencem béatrice machet vient de ço dist li reis :       l̵ j’ai ajouté madame est toute un tunnel sans fin et, à je découvre avant toi petit matin frais. je te dans les carnets marché ou souk ou temps de cendre de deuil de l’art n’existe       embarq       &n comme c’est onzième même si carles respunt :      & l’instant criblé   ces notes de pareïs li seit la à la mémoire de       la dernier vers aoi les plus vieilles le bulletin de "bribes able comme capable de donner "le renard connaît pure forme, belle muette, dernier vers aoi a grant dulur tendrai puis moisissures mousses lichens il était question non antoine simon 14 sables mes parolesvous   ciel !!!! avant dernier vers aoi       &agrav       enfant i en voyant la masse aux quatrième essai de       aux bribes en ligne a       j̵ et ces       reine le 26 août 1887, depuis       dans quand sur vos visages les     &nbs la mort d’un oiseau. paysage de ta tombe  et une il faut dire les suite de antoine simon 20       nuage le plus insupportable chez j’ai travaillé le "patriote", antoine simon 6 “le pinceau glisse sur à cri et à macles et roulis photo 6 pour mes enfants laure et l’homme est       b&acir elle ose à peine face aux bronzes de miodrag pourquoi yves klein a-t-il   entrons issent de mer, venent as pour raphaël à propos des grands le passé n’est ce texte se présente       le "je me tais. pour taire. ( ce texte a dans le pays dont je vous r.m.a toi le don des cris qui  martin miguel vient     hélas, si j’avais de son je reviens sur des   (dans le         or       le tout est possible pour qui       coude       c’est un peu comme si, "la musique, c’est le madame a des odeurs sauvages pour martine, coline et laure dix l’espace ouvert au normalement, la rubrique antoine simon 30 un temps hors du       alla sous l’occupation paroles de chamantu il n’était qu’un     depuis   ces sec erv vre ile il tente de déchiffrer, gardien de phare à vie, au    7 artistes et 1 grande lune pourpre dont les f j’ai voulu me pencher laure et pétrarque comme  ce qui importe pour onze sous les cercles pour lee clere est la noit e la ...et poème pour pour martine  dans toutes les rues       le bal kanique c’est       m&eacu etait-ce le souvenir       pourqu dans le patriote du 16 mars la parol

Accueil > Mots-clés > Ecrivains, poètes, musiciens > Fourchotte

Fourchotte

Dernière publication : 13 décembre 2013.
Les 3 derniers articles : SUB IDEM TEMPUS .
Les 3 articles les plus lus : SUB IDEM TEMPUS .

  • RAPHAEL MONTICELLI

    SUB IDEM TEMPUS

    musique d’Alain Fourchotte

    Le 19 novembre 2013, à la Bibliothèque Louis Nucéra, à Nice, a été créée une pièce musicale d’Alain Fourchotte, Sub idem tempus. On peut en lire le texte ci-dessous. Pour Alain Fourchotte Dis-moi (...)
    Clefs : Fourchotte


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette