BRIBES EN LIGNE
les routes de ce pays sont la communication est     m2 &nbs et te voici humanité pluies et bruines, au programme des actions       grimpa le franchissement des l’appel tonitruant du  au mois de mars, 1166 tout est prêt en moi pour ce va et vient entre  zones gardées de ce poème est tiré du       embarq tendresses ô mes envols sept (forces cachées qui nu(e), comme son nom       je la vie est dans la vie. se voici des œuvres qui, le pas facile d’ajuster le la terre nous l’heure de la mes pensées restent et si au premier jour il bientôt, aucune amarre       &n quand vous serez tout       sur et encore  dits la fraîcheur et la       sur       la       et       banlie     nous constellations et cinquième citationne depuis le 20 juillet, bribes sa langue se cabre devant le       bonhe dernier vers aoi c’est ici, me       sur le josué avait un rythme le corps encaisse comme il 1) la plupart de ces dimanche 18 avril 2010 nous elle réalise des  epître aux   pour adèle et “le pinceau glisse sur max charvolen, martin miguel nous savons tous, ici, que petites proses sur terre dernier vers aoi a christiane f les feux m’ont quand il voit s’ouvrir,  de la trajectoire de ce dernier vers aoi ce n’est pas aux choses       vu de la diaphane est le       le ce qu’un paysage peut les petites fleurs des ses mains aussi étaient       ce       en       assis       il autres litanies du saint nom toute trace fait sens. que rêve, cauchemar, pour marcel   né le 7 frères et je désire un à propos des grands       sur      & soudain un blanc fauche le mais jamais on ne un nouvel espace est ouvert  dernières mises a la femme au sors de mon territoire. fais       neige antoine simon 13     le cygne sur dernier vers s’il seul dans la rue je ris la       dans       pass&e la pureté de la survie. nul     le j’ai perdu mon antoine simon 24 rare moment de bonheur, normal 0 21 false fal dernier vers aoi la galerie chave qui difficile alliage de les premières dans ce pays ma mère dans le monde de cette agnus dei qui tollis peccata  “comment on cheval     les provisions pierre ciel temps où le sang se ils s’étaient je découvre avant toi       allong un temps hors du dernier vers aoi ici. les oiseaux y ont fait accoucher baragouiner madame dans l’ombre des il pleut. j’ai vu la l’existence n’est dernier vers aoi le scribe ne retient carmelo arden quin est une  le "musée       &agrav À max charvolen et (la numérotation des le nécessaire non guetter cette chose tous feux éteints. des karles se dort cum hume là, c’est le sable et l’erbe del camp, ki madame, c’est notre pur ceste espee ai dulor e clers est li jurz et li       j’écoute vos  dans toutes les rues dernier vers aoi fontelucco, 6 juillet 2000       pourqu       le ce jour-là il lui       la libre de lever la tête le ciel est clair au travers d’abord l’échange des f le feu est venu,ardeur des       parfoi bel équilibre et sa macles et roulis photo    en       maquis dernier vers aoi       longte j’ai donné, au mois al matin, quant primes pert « 8° de ouverture de l’espace       chaque       vu "le renard connaît générations pour martin madame des forêts de       une a l’aube des apaches,       et tu    si tout au long   si vous souhaitez       va laure et pétrarque comme quatrième essai rares  “la signification reflets et echosla salle antoine simon 5 dans les rêves de la références : xavier quand les mots je suis   je n’ai jamais et…  dits de       au ce texte se présente f le feu s’est equitable un besoin sonnerait       apparu et ma foi,       le “dans le dessin dont les secrets… à quoi le géographe sait tout je ne sais pas si fin première le 26 août 1887, depuis tu le sais bien. luc ne l’impression la plus présentation du tant pis pour eux. et il fallait aller debout mille fardeaux, mille ma chair n’est    au balcon voile de nuità la   dits de  tu vois im font chier nice, le 8 octobre jouer sur tous les tableaux le glacis de la mort pour eurydice toujours nue à au lecteur voici le premier       l̵ intendo... intendo ! il ne reste plus que le pas une année sans évoquer       la       cette dernier vers aoi pas sur coussin d’air mais décembre 2001. pour jacqueline moretti, nous avancions en bas de temps de cendre de deuil de       s̵ ...et poème pour le passé n’est       fleure antoine simon 28 5) triptyque marocain un jour nous avons siglent a fort e nagent e antoine simon 3 du fond des cours et des en 1958 ben ouvre à faisant dialoguer       la en ceste tere ad estet ja       pav&ea lu le choeur des femmes de vous avez       juin       fourmi derniers pour philippe temps de pierres la bouche pleine de bulles essai de nécrologie,       o la brume. nuages accorde ton désir à ta       m&eacu    regardant    seule au  improbable visage pendu les dieux s’effacent cet univers sans je t’ai admiré, un besoin de couper comme de rêves de josué, cinq madame aux yeux peinture de rimes. le texte "la musique, c’est le béatrice machet vient de des quatre archanges que       le station 3 encore il parle f le feu m’a  les éditions de       entre ce qui aide à pénétrer le avant propos la peinture est nice, le 30 juin 2000 sous la pression des dans l’effilé de quelque temps plus tard, de   (dans le dernier vers aoi   un vendredi   au milieu de et la peur, présente il ne s’agit pas de       l̵ les plus terribles sculpter l’air :       sur dernier vers aoi chaque automne les       je me antoine simon 27       "     longtemps sur       il "mais qui lit encore le macles et roulis photo 7 j’ai travaillé 1) notre-dame au mur violet madame a des odeurs sauvages un jour, vous m’avez je suis celle qui trompe quai des chargeurs de 7) porte-fenêtre       retour beaucoup de merveilles où l’on revient pour nicolas lavarenne ma pour andré (À l’église 1-nous sommes dehors.       sabots juste un c’est pour moi le premier troisième essai et toutes sortes de papiers, sur antoine simon 30 mougins. décembre pour julius baltazar 1 le  de même que les il n’était qu’un       su archipel shopping, la sixième la vie est ce bruissement arbre épanoui au ciel dernier vers aoi  les premières mult ben i fierent franceis e i mes doigts se sont ouverts   ces notes sous l’occupation  “... parler une la chaude caresse de antoine simon 29       ...mai    courant maintenant il connaît le sauvage et fuyant comme de profondes glaouis non, björg, antoine simon 21       dans pure forme, belle muette, avant dernier vers aoi       &n merci au printemps des premier vers aoi dernier souvent je ne sais rien de prenez vos casseroles et j’entends sonner les paien sunt morz, alquant le galop du poème me et combien       &n pour ma mon travail est une     chant de bien sûr, il y eut printemps breton, printemps granz est li calz, si se       deux o tendresses ô mes       dans       le       d&eacu       baie 0 false 21 18 vedo la luna vedo le     pluie du mise en ligne d’un       &agrav le pendu a dix sept ans, je ne savais   pour olivier au labyrinthe des pleursils antoine simon 11 mon cher pétrarque, dernier vers aoi     les fleurs du cet article est paru quatrième essai de nécrologie       journ& dernier vers aoi j’ai changé le elle disposait d’une       p&eacu la parol

Accueil > Mots-clés > Artistes > Boccù

Boccù

Dernière publication : 24 décembre 2015.
Les 3 derniers articles : Je vois la digitale... , Je vois la digitale... , Je vois la digitale... .
Les 3 articles les plus lus : Je vois la digitale... , Je vois la digitale... , Je vois la digitale... .


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette