BRIBES EN LIGNE
"ah ! mon doux pays, il souffle sur les collines sur l’erbe verte si est       quand l’impression la plus un trait gris sur la et il parlait ainsi dans la       assis si j’avais de son tout mon petit univers en de l’autre le lent tricotage du paysage i.- avaler l’art par introibo ad altare       p&eacu       marche prenez vos casseroles et pour ma       le chaises, tables, verres, il n’est pire enfer que       fourr& la prédication faite 0 false 21 18  ce mois ci : sub béatrice machet vient de face aux bronzes de miodrag branches lianes ronces ce monde est semé 1.- les rêves de nous avancions en bas de on a cru à rimbaud a donc villa arson, nice, du 17       mouett j’ai travaillé       sur folie de josuétout est merci à la toile de aucun hasard si se un soir à paris au   la production   iv    vers       sur le quelques textes       qui ainsi va le travail de qui       montag       dans si j’étais un pierre ciel     &nbs       pass&e dans un coin de nice, dernier vers doel i avrat,   six formes de la     une abeille de   est-ce que mais jamais on ne macao grise antoine simon 3 et encore  dits pour alain borer le 26 f les marques de la mort sur  “ce travail qui maintenant il connaît le pour m.b. quand je me heurte       en j’ai ajouté madame des forêts de       la       su toi, mésange à carmelo arden quin est une janvier 2002 .traverse les doigts d’ombre de neige autres litanies du saint nom ( ce texte a il ne reste plus que le à bernadette pour angelo antoine simon 18 premier vers aoi dernier       au matin du démodocos... Ça a bien un madame est toute rm : d’accord sur et ces à propos des grands       object les lettres ou les chiffres       cerisi   en grec, morías       " ….omme virginia par la     hélas, madame, c’est notre       neige tout est possible pour qui cliquetis obscène des antoine simon 6  tous ces chardonnerets   jn 2,1-12 : écoute, josué, on croit souvent que le but   je ne comprends plus       le et c’était dans   la baie des anges dans ma gorge dans le train premier pour max charvolen 1) la liberté de l’être   saint paul trois des conserves ! pour michèle aueret mes pensées restent       ...mai       l̵ des quatre archanges que dans l’innocence des ce paysage que tu contemplais       d&eacu cet article est paru je meurs de soif constellations et       ce "pour tes Être tout entier la flamme je t’enfourche ma descendre à pigalle, se deux ajouts ces derniers granz fut li colps, li dux en       dans j’ai perdu mon chercher une sorte de       longte quelques autres c’est une sorte de le plus insupportable chez sixième   voici donc la la chaude caresse de je serai toujours attentif à pour jean marie j’ai donné, au mois pour jean-marie simon et sa a grant dulur tendrai puis       le antoine simon 13 f toutes mes ma chair n’est jamais je n’aurais deuxième essai 1-nous sommes dehors. j’ai donc comme ce mur blanc fontelucco, 6 juillet 2000       é mon cher pétrarque,       apr&eg     de rigoles en approche d’une normalement, la rubrique un nouvel espace est ouvert   tout est toujours en pour frédéric d’abord l’échange des clquez sur       le exode, 16, 1-5 toute le vieux qui  la lancinante toutes sortes de papiers, sur sous la pression des la brume. nuages antoine simon 16 la liberté s’imprime à "mais qui lit encore le 13) polynésie pas facile d’ajuster le rare moment de bonheur, un tunnel sans fin et, à peinture de rimes. le texte il est le jongleur de lui       la voudrais je vous des quatre archanges que dessiner les choses banales une autre approche de certains prétendent dans les carnets alocco en patchworck © je t’enlace gargouille décembre 2001. antoine simon 5       au raphaËl vedo la luna vedo le halt sunt li pui e mult halt il faut laisser venir madame les durand : une "moi, esclave" a à la bonne  “s’ouvre macles et roulis photo 1 ne pas négocier ne antoine simon 21       descen paroles de chamantu     ton la gaucherie à vivre,       baie tu le saiset je le vois normal 0 21 false fal antoine simon 10 encore une citation“tu bien sûrla ] heureux l’homme n’ayant pas pour jacky coville guetteurs l’évidence la fraîcheur et la les installations souvent, hans freibach :    seule au au commencement était dans les écroulements pour lee quatrième essai rares       &agrav 1257 cleimet sa culpe, si       dans       devant  dans le livre, le les textes mis en ligne       jardin polenta le nécessaire non les plus vieilles         or       aujour dentelle : il avait     son quatrième essai de     les provisions       " marcel alocco a allons fouiller ce triangle le glacis de la mort vous avez       vaches     le cygne sur la force du corps, À max charvolen et martin a toi le don des cris qui montagnesde quando me ne so itu pe sixième c’est vrai 1 la confusion des antoine simon 33   j’ai souvent le galop du poème me     nous histoire de signes . très malheureux... “le pinceau glisse sur errer est notre lot, madame, la rencontre d’une À la loupe, il observa au lecteur voici le premier       grimpa       &agrav le texte qui suit est, bien macles et roulis photo 4       en on préparait sequence 6   le juste un mot pour annoncer       les grant est la plaigne e large   on n’est « 8° de antoine simon 20 il tente de déchiffrer, aux barrières des octrois       au …presque vingt ans plus l’existence n’est   1) cette noble folie de josué, (ma gorge est une et que vous dire des       à   un vendredi et que dire de la grâce se reprendre. creuser son quel étonnant       &agrav le 26 août 1887, depuis       gentil issent de mer, venent as pour mireille et philippe pour gilbert il avait accepté   au milieu de comme c’est a dix sept ans, je ne savais dans l’innocence des quelque temps plus tard, de       dans au programme des actions ce jour-là il lui aux george(s) (s est la       &n       voyage si elle est belle ? je a la fin il ne resta que       dans       cette carissimo ulisse,torna a la tentation du survol, à  il est des objets sur fragilité humaine.       au « h&eacu de toutes les le proche et le lointain       &agrav une errance de    en encore la couleur, mais cette l’une des dernières       deux quand les eaux et les terres       jonath lancinant ô lancinant s’égarer on       en un je ne sais pas si deuxième       au  les éditions de   marcel "et bien, voilà..." dit cet univers sans antoine simon 2  jésus macles et roulis photo très saintes litanies  “comment attendre. mot terrible. dernier vers aoi         &n       fourr&       le       fleure je suis bien dans je découvre avant toi  pour de macles et roulis photo 6 equitable un besoin sonnerait       la souvent je ne sais rien de siglent a fort e nagent e tant pis pour eux. rien n’est plus ardu epuisement de la salle, la vie humble chez les station 1 : judas 5) triptyque marocain il ne sait rien qui ne va le coeur du "je me tais. pour taire.   si vous souhaitez     rien non, björg,       reine des voiles de longs cheveux voile de nuità la  de la trajectoire de ce tendresses ô mes envols autre citation sors de mon territoire. fais    7 artistes et 1 (vois-tu, sancho, je suis dire que le livre est une religion de josué il printemps breton, printemps les dieux s’effacent       magnol rêves de josué, la parol

Accueil > Mots-clés > Artistes > Boccù

Boccù

Dernière publication : 24 décembre 2015.
Les 3 derniers articles : Je vois la digitale... , Je vois la digitale... , Je vois la digitale... .
Les 3 articles les plus lus : Je vois la digitale... , Je vois la digitale... , Je vois la digitale... .


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette