BRIBES EN LIGNE
je me souviens de le travail de miguel, de 1968 d’abord l’échange des     après       pour temps de bitume en fusion sur six de l’espace urbain, introibo ad altare       su À peine jetés dans le rm : nous sommes en le 23 février 1988, il     sur la pente       banlie sables mes parolesvous peinture de rimes. le texte vous deux, c’est joie et la fraîcheur et la rimbaud a donc un besoin de couper comme de dernier vers aoi carissimo ulisse,torna a       " dernier vers aoi 1) notre-dame au mur violet       ruelle dire que le livre est une voile de nuità la 1-nous sommes dehors. dernier vers que mort   ces sec erv vre ile et voici maintenant quelques       il madame dans l’ombre des le texte qui suit est, bien  les éditions de toi, mésange à les dessins de martine orsoni prenez vos casseroles et la deuxième édition du j’écoute vos a claude b.   comme       apr&eg après la lecture de       l̵ dernier vers aoi rossignolet tu la sequence 6   le qu’est-ce qui est en je dors d’un sommeil de       les edmond, sa grande       vaches dernier vers s’il quand il voit s’ouvrir, dans les carnets derniers vers sun destre pour qui veut se faire une dont les secrets… à quoi beaucoup de merveilles rien n’est plus ardu de soie les draps, de soie       et tu pour jean-marie simon et sa madame porte à la nuit approche d’une le lourd travail des meules s’ouvre la   saint paul trois f le feu est venu,ardeur des       sous raphaël encore la couleur, mais cette     nous madame, on ne la voit jamais "je me tais. pour taire.     ton le glacis de la mort       j̵ chaises, tables, verres, antoine simon 11       au passent .x. portes, dernier vers aoi madame déchirée le temps passe si vite, normalement, la rubrique ] heureux l’homme et que vous dire des je meurs de soif gardien de phare à vie, au mille fardeaux, mille langues de plomba la tout est possible pour qui     pourquoi chairs à vif paumes deuxième rupture : le  au travers de toi je sa langue se cabre devant le autre petite voix j’ai donc a l’aube des apaches, dix l’espace ouvert au il en est des noms comme du au programme des actions folie de josuétout est       le vos estes proz e vostre dans le pain brisé son dans ce périlleux d’un bout à       soleil saluer d’abord les plus béatrice machet vient de maintenant il connaît le paysage de ta tombe  et   six formes de la carles li reis en ad prise sa rm, le 2/02/2018 j’ai fait       &agrav rita est trois fois humble. la route de la soie, à pied, c’est une sorte de       la deuxième sauvage et fuyant comme le proche et le lointain dernier vers aoi f tous les feux se sont ajout de fichiers sons dans lancinant ô lancinant dans les rêves de la  un livre écrit pour robert le nécessaire non marie-hélène a dix sept ans, je ne savais    si tout au long  “comment       la       dans le grand combat : j’ai relu daniel biga, deuxième suite       la il ne sait rien qui ne va       journ& il y a tant de saints sur jouer sur tous les tableaux       object ainsi va le travail de qui 0 false 21 18     &nbs       dans cet article est paru dans le voici l’une de nos plus pour andré a christiane du fond des cours et des passet li jurz, la noit est elle réalise des souvent je ne sais rien de l’erbe del camp, ki les avenues de ce pays a propos de quatre oeuvres de     "       crabe-       sur     un mois sans juste un mot pour annoncer dernier vers aoi la pureté de la survie. nul pour raphaël dernier vers aoi epuisement de la salle,       jonath bribes en ligne a mon travail est une       cette       ...mai il aurait voulu être les éditions de la passe du antoine simon 25  au mois de mars, 1166 mes pensées restent       devant pour egidio fiorin des mots max charvolen, martin miguel je suis se reprendre. creuser son dernier vers aoi une image surgit et derrière arbre épanoui au ciel assise par accroc au bord de mon cher pétrarque, merle noir  pour démodocos... Ça a bien un dans la caverne primordiale antoine simon 10 nous avancions en bas de la légende fleurie est sixième ce texte se présente tout mon petit univers en  la toile couvre les       p&eacu douze (se fait terre se douce est la terre aux yeux depuis ce jour, le site       neige les durand : une voici le texte qui ouvre envoi du bulletin de bribes       entre j’ai longtemps n’ayant pas ce va et vient entre 0 false 21 18 ses mains aussi étaient     [1]   si, du nouveau la littérature de   est-ce que       la pie reflets et echosla salle     rien la bouche pure souffrance       glouss en cet anniversaire, ce qui       deux légendes de michel ce pour michèle gazier 1)  “s’ouvre histoire de signes . le plus insupportable chez je suis occupé ces si j’avais de son antoine simon 17 tant pis pour eux. pour je m’étonne toujours de la  dans toutes les rues ils sortent dans l’innocence des       la samuelchapitre 16, versets 1 errer est notre lot, madame, l’art n’existe       o ce 28 février 2002. il n’y a pas de plus       les madame est une torche. elle "ces deux là se       neige  “... parler une avant dernier vers aoi quatre si la mer s’est les doigts d’ombre de neige dès l’origine de son ce pays que je dis est       &agrav       sabots la réserve des bribes les installations souvent, nice, le 30 juin 2000 ne pas négocier ne la terre a souvent tremblé nécrologie toulon, samedi 9 le désir de faire avec  improbable visage pendu       droite pour angelo elle ose à peine    7 artistes et 1   encore une 10 vers la laisse ccxxxii les premières la liberté de l’être  les œuvres de       " première rupture : le toutes sortes de papiers, sur sors de mon territoire. fais  dernières mises       fourr&       pourqu quand les mots       sur       " et la peur, présente       &n    courant l’illusion d’une "tu sais ce que c’est nouvelles mises en   ces notes       &agrav nous savons tous, ici, que ce poème est tiré du       pav&ea temps de cendre de deuil de de mes deux mains cet article est paru "ah ! mon doux pays, pour mes enfants laure et       au pour philippe à la bonne aucun hasard si se r.m.a toi le don des cris qui j’ai perdu mon dans le train premier cinquième essai tout pour martine, coline et laure       object iloec endreit remeint li os il s’appelait il existe au moins deux la mastication des       allong le passé n’est dernier vers aoi       dans   se quant carles oït la     de rigoles en bien sûrla sept (forces cachées qui       b&acir       m&eacu quand les couleurs fin première       enfant  mise en ligne du texte coupé en deux quand macles et roulis photo 6       apparu décembre 2001. intendo... intendo ! la bouche pleine de bulles d’ eurydice ou bien de pour anne slacik ecrire est huit c’est encore à     dans la ruela a la femme au a supposer quece monde tienne pas une année sans évoquer pur ceste espee ai dulor e pour andré villers 1) un temps hors du ouverture d’une   (à antoine simon 20 de profondes glaouis dernier vers aoi face aux bronzes de miodrag dans le pays dont je vous  pour le dernier jour   au milieu de dernier vers aoi l’heure de la la vie humble chez les       ( macles et roulis photo 1 libre de lever la tête       assis Ç’avait été la halt sunt li pui e mult halt le geste de l’ancienne, de l’autre pas sur coussin d’air mais deux ajouts ces derniers     pluie du     l’é il est le jongleur de lui et combien pour andrée tout en travaillant sur les poussées par les vagues       dans il y a des objets qui ont la pour gilbert al matin, quant primes pert     oued coulant dernier vers aoi       apr&eg     depuis dentelle : il avait la parol

Accueil > Mots-clés > Date de publication > 2018

2018

Dernière publication : 22 février.
Les 3 derniers articles : Une image surgit , Deuxième rupture... , dans le ciel du jour .
Les 3 articles les plus lus : Première rupture : le dessin , dans le ciel du jour , Deuxième rupture... .


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette