BRIBES EN LIGNE
ce monde est semé 5) triptyque marocain dernier vers aoi un verre de vin pour tacher il ne reste plus que le dimanche 18 avril 2010 nous violette cachéeton et…  dits de       dans f dans le sourd chatoiement la vie humble chez les histoire de signes .       sur     ton edmond, sa grande  tu vois im font chier traquer zacinto dove giacque il mio antoine simon 33 cher bernard normal 0 21 false fal corps nomades bouches dans le pays dont je vous portrait. 1255 : saluer d’abord les plus       quinze       dans f les rêves de outre la poursuite de la mise   que signifie       un nous serons toujours ces   (à       pourqu rm, le 2/02/2018 j’ai fait       la       je     "       au r.m.a toi le don des cris qui faisant dialoguer       neige   ciel !!!! il y a tant de saints sur    il il y a des objets qui ont la     &nbs le scribe ne retient       les equitable un besoin sonnerait quelque temps plus tard, de   pour le prochain tendresse du mondesi peu de cinquième essai tout l’appel tonitruant du titrer "claude viallat, madame a des odeurs sauvages tous feux éteints. des  les œuvres de raphaËl villa arson, nice, du 17       m&eacu à bernadette j’ai longtemps et voici maintenant quelques    seule au du fond des cours et des 1-nous sommes dehors. antoine simon 11 clere est la noit e la       mouett   anatomie du m et imagine que, dans la   dieu faisait silence, mais quand sur vos visages les si tu es étudiant en beaucoup de merveilles je découvre avant toi clers fut li jurz e li ki mult est las, il se dort la mort, l’ultime port, six de l’espace urbain, troisième essai d’ eurydice ou bien de petites proses sur terre montagnesde dessiner les choses banales entr’els nen at ne pui c’est ici, me et la peur, présente rm : d’accord sur thème principal : mult ben i fierent franceis e les installations souvent, abu zayd me déplait. pas f les feux m’ont     vers le soir je me souviens de  pour jean le clquez sur antoine simon 10 antoine simon 3 je dors d’un sommeil de jouer sur tous les tableaux preambule – ut pictura assise par accroc au bord de jamais je n’aurais  il y a le on a cru à première ce jour là, je pouvais il n’est pire enfer que art jonction semble enfin un jour nous avons  les éditions de cinquième citationne patrick joquel vient de l’erbe del camp, ki     hélas, li emperere par sa grant nous savons tous, ici, que   l’oeuvre vit son madame chrysalide fileuse première rupture : le voudrais je vous le nécessaire non     cet arbre que onze sous les cercles le 10 décembre 2013, (josué avait paien sunt morz, alquant introibo ad altare  “la signification a propos d’une huit c’est encore à la langue est intarissable dans le respect du cahier des   ces notes lorsque martine orsoni f tous les feux se sont j’arrivais dans les dernier vers aoi   au milieu de antoine simon 2 autre petite voix diaphane est le     tout autour dernier vers aoi antoine simon 13 pas même   en grec, morías au programme des actions       soleil toute une faune timide veille af : j’entends merle noir  pour pour raphaël       la à cri et à pour marcel station 1 : judas guetter cette chose quel ennui, mortel pour dernier vers aoi dernier vers aoi la main saisit pour jacky coville guetteurs   se des quatre archanges que       au       aujour rossignolet tu la ne faut-il pas vivre comme nice, le 8 octobre grande lune pourpre dont les poème pour la mort d’un oiseau. une il faut dire les       " les dernières antoine simon 18 se reprendre. creuser son frères et et il parlait ainsi dans la merci à marc alpozzo reflets et echosla salle pour maguy giraud et j’ai donné, au mois cette machine entre mes       montag non, björg, n’ayant pas ma mémoire ne peut me références : xavier pour julius baltazar 1 le des voix percent, racontent       soleil dernier vers aoi cinq madame aux yeux hans freibach : antoine simon 17 les doigts d’ombre de neige rêves de josué, poussées par les vagues       d&eacu un besoin de couper comme de le coeur du   j’ai souvent (de)lecta lucta   carles respunt :  tous ces chardonnerets tandis que dans la grande c’est la distance entre       j̵ samuelchapitre 16, versets 1 pour anne slacik ecrire est 0 false 21 18 le poiseau de parisi mon    si tout au long la brume. nuages très malheureux... sur l’erbe verte si est antoine simon 27 la réserve des bribes les plus terribles halt sunt li pui e mult halt raphaël béatrice machet vient de station 4 : judas  bernadette griot vient de de mes deux mains       longte       p&eacu la prédication faite la bouche pure souffrance f le feu est venu,ardeur des autre citation"voui   le texte suivant a pour       dans paroles de chamantu  improbable visage pendu la route de la soie, à pied,       il Être tout entier la flamme deux mille ans nous c’est seulement au si grant dol ai que ne 1- c’est dans     chambre deuxième apparition de tu le saiset je le vois dans la caverne primordiale générations laure et pétrarque comme macao grise     rien il pleut. j’ai vu la a propos de quatre oeuvres de quelques textes autre citation  on peut passer une vie       é       la au rayon des surgelés       o pour helmut       pav&ea le coquillage contre ce jour-là il lui maintenant il connaît le abstraction voir figuration       sur pour andré villers 1)  si, du nouveau je ne sais pas si " je suis un écorché vif.       au       au carles li reis en ad prise sa quatrième essai de marcel alocco a un soir à paris au coupé en deux quand       deux   saint paul trois       rampan dans l’innocence des des voiles de longs cheveux c’est pour moi le premier les oiseaux s’ouvrent à propos “la encore la couleur, mais cette mais non, mais non, tu       le       l̵       ton et si tu dois apprendre à sables mes parolesvous bribes en ligne a antoine simon 22       bonheu les textes mis en ligne       object j’entends sonner les pur ceste espee ai dulor e toutefois je m’estimais la nuit dernier vers aoi juste un la légende fleurie est 1. il se trouve que je suis       &agrav   pour théa et ses (À l’église pour egidio fiorin des mots sixième morz est rollant, deus en ad archipel shopping, la c’est un peu comme si, l’existence n’est antoine simon 28       sur  dans le livre, le rm : nous sommes en de toutes les un titre : il infuse sa le travail de bernard       glouss légendes de michel marché ou souk ou rêve, cauchemar, chaque automne les     chant de (ô fleur de courge...     surgi pour maxime godard 1 haute madame, vous débusquez je suis occupé ces dans les horizons de boue, de       le immense est le théâtre et quand nous rejoignons, en sainte marie, la question du récit pour lee    tu sais et nous n’avons rien       &n station 5 : comment     au couchant quatrième essai de a christiane   dits de autre essai d’un essai de nécrologie,       s̵ jamais si entêtanteeurydice     un mois sans on trouvera la captation le ciel est clair au travers station 7 : as-tu vu judas se il tente de déchiffrer, passent .x. portes, un nouvel espace est ouvert les petites fleurs des rare moment de bonheur, quand c’est le vent qui  de même que les je ne peins pas avec quoi, passet li jurz, la noit est derniers vers sun destre le lent tricotage du paysage le passé n’est moi cocon moi momie fuseau le grand combat : pour qui veut se faire une antoine simon 9 ce qui fascine chez toi, mésange à bel équilibre et sa pour daniel farioli poussant macles et roulis photo 3 de profondes glaouis sous l’occupation  ce mois ci : sub c’est la chair pourtant pour alain borer le 26       banlie deuxième essai le       " la parol

Accueil > Mots-clés > Date de publication > 2019

2019

Dernière publication : 23 février.
Les 3 derniers articles : CHANTS À TU , Si c’est ça creuser , Introduction .
Les 3 articles les plus lus : Introduction , Les poiseaux de Parisi , Si c’est ça creuser .


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette