BRIBES EN LIGNE
le galop du poème me       la la musique est le parfum de merle noir  pour antoine simon 21 à sylvie i mes doigts se sont ouverts pour qui veut se faire une   (dans le pour helmut je découvre avant toi mille fardeaux, mille       " pour angelo 1.- les rêves de je t’enlace gargouille l’erbe del camp, ki       pour pierre theunissen la       (la numérotation des j’ai longtemps       embarq     oued coulant sa langue se cabre devant le dernier vers s’il 0 false 21 18 0 false 21 18   que signifie cet article est paru portrait. 1255 : antoine simon 20 dessiner les choses banales faisant dialoguer       la eurydice toujours nue à la tentation du survol, à pour marcel un homme dans la rue se prend mesdames, messieurs, veuillez au programme des actions  martin miguel vient l’art c’est la bernard dejonghe... depuis       je me f le feu est venu,ardeur des "l’art est-il (dans mon ventre pousse une       fleure       pour  zones gardées de les dessins de martine orsoni dernier vers aoi rossignolet tu la toutefois je m’estimais les amants se quel ennui, mortel pour l’appel tonitruant du les parents, l’ultime attention beau le bulletin de "bribes la question du récit antoine simon 11 rimbaud a donc chaque automne les pour michèle aueret       le       arauca dernier vers aoi   il avait accepté la prédication faite les durand : une il ne s’agit pas de       reine effleurer le ciel du bout des comme ce mur blanc       ...mai       &eacut  je signerai mon montagnesde antoine simon 19 si tu es étudiant en antoine simon 30 pour jean-louis cantin 1.- r.m.a toi le don des cris qui je désire un (elle entretenait nice, le 18 novembre 2004 cyclades, iii° c’est la peur qui fait dernier vers aoi à propos “la station 3 encore il parle   maille 1 :que       la la vie est dans la vie. se les dernières autre citation       qui première       dans vous dites : "un       apr&eg dernier vers aoi vous avez ajout de fichiers sons dans a propos de quatre oeuvres de dans ce périlleux preambule – ut pictura josué avait un rythme dernier vers aoi dernier vers aoi la lecture de sainte avec marc, nous avons où l’on revient       le la rencontre d’une     l’é pour jean-marie simon et sa lancinant ô lancinant f toutes mes 5) triptyque marocain quando me ne so itu pe   d’un coté, des quatre archanges que f tous les feux se sont   voici donc la autre essai d’un     pourquoi     le cygne sur ils avaient si longtemps, si aux barrières des octrois de pa(i)smeisuns en est venuz le ciel est clair au travers est-ce parce que, petit, on in the country   3   

les pour maguy giraud et pour le prochain basilic, (la equitable un besoin sonnerait la poésie, à la "et bien, voilà..." dit le ciel de ce pays est tout dix l’espace ouvert au             soleil mult est vassal carles de "la musique, c’est le ne pas négocier ne   jn 2,1-12 :     double dimanche 18 avril 2010 nous dans les rêves de la normal 0 21 false fal et il parlait ainsi dans la cet article est paru dans le a dix sept ans, je ne savais j’ai parlé dernier vers aoi pour maxime godard 1 haute fontelucco, 6 juillet 2000 apaches : janvier 2002 .traverse       voyage à la bonne quand sur vos visages les  le livre, avec pour martine  “ce travail qui sequence 6   le       dans macles et roulis photo 7 et ma foi,       &n mais non, mais non, tu antoine simon 15 juste un et c’était dans jusqu’à il y a dernier vers aoi  les éditions de       tourne madame des forêts de la brume. nuages et si tu dois apprendre à quatrième essai rares   six formes de la la terre a souvent tremblé madame aux rumeurs pour michèle gazier 1) trois tentatives desesperees       force travail de tissage, dans       dans n’ayant pas et encore  dits antoine simon 7 mon cher pétrarque, viallat © le château de       vu 1 la confusion des au commencement était       ma mi viene in mentemi il en est des noms comme du frères et granz est li calz, si se       ( la liberté de l’être antoine simon 22 Éléments -       et       parfoi un jour, vous m’avez leonardo rosa       m̵ et je vois dans vos    nous abu zayd me déplait. pas deuxième essai       le « pouvez-vous le temps passe si vite, ce qu’un paysage peut     cet arbre que       fourmi de pareïs li seit la       fourr& heureuse ruine, pensait assise par accroc au bord de madame déchirée titrer "claude viallat,   1) cette exacerbé d’air ce monde est semé       voyage   se       deux même si f dans le sourd chatoiement     tout autour     [1]        dans sainte marie,  référencem accoucher baragouiner dernier vers que mort un trait gris sur la quatrième essai de pour jacqueline moretti,       juin mieux valait découper tous ces charlatans qui il y a tant de saints sur antoine simon 33 attelage ii est une œuvre à cri et à rm : nous sommes en ce qui aide à pénétrer le il tente de déchiffrer, pour raphaël madame est une       dans carcassonne, le 06 dans les écroulements       ( le numéro exceptionnel de ce paysage que tu contemplais l’instant criblé lorsqu’on connaît une dernier vers aoi pour martine, coline et laure le pendu       les de sorte que bientôt pour max charvolen 1) les dieux s’effacent       la l’une des dernières nous savons tous, ici, que il pleut. j’ai vu la       bonhe et te voici humanité j’arrivais dans les       b&acir       je pour andré villers 1)       la pie dire que le livre est une nice, le 30 juin 2000 ne faut-il pas vivre comme       que paroles de chamantu dans le monde de cette     au couchant pour michèle gazier 1  au mois de mars, 1166 non... non... je vous assure, dieu faisait silence, mais       pav&ea ici. les oiseaux y ont fait d’ eurydice ou bien de al matin, quant primes pert accorde ton désir à ta suite de dernier vers aoi       pass&e  dernier salut au le 15 mai, à troisième essai chercher une sorte de lorsque martine orsoni les oiseaux s’ouvrent       jonath dentelle : il avait       droite (en regardant un dessin de ce va et vient entre   né le 7 j’aime chez pierre   ces notes  “... parler une   j’ai souvent dernier vers aoi « voici       alla tout en travaillant sur les  il est des objets sur il arriva que       et tu quelques autres approche d’une et nous n’avons rien       deux   on n’est une il faut dire les la deuxième édition du   le texte suivant a tes chaussures au bas de  epître aux je rêve aux gorges "ah ! mon doux pays, petit matin frais. je te saluer d’abord les plus on préparait paien sunt morz, alquant       m̵ macles et roulis photo madame, c’est notre antoine simon 18 hans freibach :       une les plus vieilles de profondes glaouis la littérature de     du faucon descendre à pigalle, se af : j’entends je ne saurais dire avec assez tout est possible pour qui le proche et le lointain pas même pour temps où le sang se moisissures mousses lichens  “ne pas recleimet deu mult l’illusion d’une dernier vers aoi       sur ils s’étaient les avenues de ce pays attendre. mot terrible. et voici maintenant quelques       dans il y a des objets qui ont la       sur l’évidence dans les carnets la vie est ce bruissement       allong       marche a toi le don des cris qui pas sur coussin d’air mais elle réalise des   iv    vers 1) la plupart de ces gardien de phare à vie, au la danse de station 1 : judas coupé en deux quand       apr&eg neuf j’implore en vain       allong antoine simon 9 la parol

Accueil > Mots-clés > Domaines artistiques > Sculpture

Sculpture

Dernière publication : 9 novembre 2009.
Les 3 derniers articles : Point(s) d’interrogation ? , Michèle Brondello, ou les sentinelles des forêts , Les "objets colorés" de Chubac .
Les 3 articles les plus lus : Sainte Marguerite , Sainte Agathe , Bronze .


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette