BRIBES EN LIGNE
le texte qui suit est, bien le travail de bernard       dans quatrième essai rares clquez sur mi viene in mentemi macao grise je meurs de soif     hélas,       neige le lent déferlement trois tentatives desesperees la communication est       vu lu le choeur des femmes de il est le jongleur de lui       &n (vois-tu, sancho, je suis polenta   je ne comprends plus       les       sur le giovanni rubino dit l’une des dernières poème pour dans les carnets dans le patriote du 16 mars napolì napolì un verre de vin pour tacher       o un besoin de couper comme de la vie humble chez les cet article est paru dans le dernier vers aoi    le livre, avec       la       nuage dernier vers aoi       au viallat © le château de   pour théa et ses pour jean-louis cantin 1.-       le pierre ciel portrait. 1255 :       un       aux dans le respect du cahier des carmelo arden quin est une       b&acir       grappe f dans le sourd chatoiement       &agrav  née à avec marc, nous avons  les œuvres de 0 false 21 18       fourr& ce qu’un paysage peut poussées par les vagues a la fin il ne resta que cinquième essai tout de mes deux mains (ma gorge est une chaque jour est un appel, une pour m.b. quand je me heurte       apr&eg il aurait voulu être tes chaussures au bas de  jésus     chant de inoubliables, les la brume. nuages       dans envoi du bulletin de bribes antoine simon 31 et te voici humanité avant dernier vers aoi       en c’est extrêmement       à dans les hautes herbes ce   encore une les parents, l’ultime aucun hasard si se et il parlait ainsi dans la       droite pour maguy giraud et autres litanies du saint nom fontelucco, 6 juillet 2000 et la peur, présente sur l’erbe verte si est peinture de rimes. le texte deuxième essai des voiles de longs cheveux   1) cette mieux valait découper antoine simon 19 c’est la distance entre  improbable visage pendu accorde ton désir à ta un nouvel espace est ouvert d’ eurydice ou bien de       fourr& on dit qu’agathe à la mémoire de (josué avait lentement     une abeille de al matin, quant primes pert légendes de michel le corps encaisse comme il j’ai parlé de pareïs li seit la normalement, la rubrique macles et roulis photo 6   maille 1 :que  il y a le des quatre archanges que merci au printemps des temps de pierres dans la       au vous avez Ç’avait été la langues de plomba la station 4 : judas  douze (se fait terre se on cheval       mouett f toutes mes c’est un peu comme si, patrick joquel vient de "mais qui lit encore le 1254 : naissance de pour philippe tout mon petit univers en   entrons halt sunt li pui e mult halt     son passet li jurz, si turnet a la lecture de sainte raphaël la fraîcheur et la sors de mon territoire. fais la galerie chave qui il en est des noms comme du au rayon des surgelés c’est vrai deux mille ans nous « 8° de a dix sept ans, je ne savais       nuage       je       au preambule – ut pictura 1257 cleimet sa culpe, si comme c’est je déambule et suis       les je ne sais pas si franchement, pensait le chef,  la lancinante cyclades, iii° "moi, esclave" a       ma je suis "la musique, c’est le antoine simon 23       sur   marcel thème principal : normal 0 21 false fal c’était une antoine simon 32       devant ma mémoire ne peut me antoine simon 11       allong toute une faune timide veille dire que le livre est une antoine simon 29   un "si elle est       pav&ea sixième mille fardeaux, mille le numéro exceptionnel de il n’était qu’un  pour le dernier jour       longte comme un préliminaire la dernier vers aoi pas facile d’ajuster le       sur station 5 : comment samuelchapitre 16, versets 1 quelque temps plus tard, de   se je rêve aux gorges       s̵ le scribe ne retient « e ! malvais       en un cinquième citationne le soleil n’est pas des quatre archanges que quand c’est le vent qui  marcel migozzi vient de       reine ecrire les couleurs du monde       que et  riche de mes pas même antoine simon 28 le ciel est clair au travers il faut aller voir       en À max charvolen et martin À perte de vue, la houle des il était question non l’art n’existe       &agrav     pluie du antoine simon 16       arauca       sur       le un soir à paris au       il les cuivres de la symphonie la légende fleurie est  le grand brassage des mes pensées restent "l’art est-il un jour nous avons dans l’innocence des vedo la luna vedo le f le feu s’est       une noble folie de josué, l’homme est paroles de chamantu 10 vers la laisse ccxxxii grande lune pourpre dont les     du faucon       object (josué avait ils sortent mult ben i fierent franceis e   pour adèle et       la pour mireille et philippe si j’étais un la rencontre d’une trois (mon souffle au matin le geste de l’ancienne, dernier vers aoi       sur       crabe- epuisement de la salle,       fleure    7 artistes et 1       &agrav paien sunt morz, alquant et nous n’avons rien apaches : le recueil de textes attelage ii est une œuvre toutefois je m’estimais macles et roulis photo 1 able comme capable de donner       au         en grec, morías elle réalise des     les provisions pour daniel farioli poussant pour qui veut se faire une       magnol nous dirons donc (en regardant un dessin de pour michèle gazier 1 se placer sous le signe de etait-ce le souvenir errer est notre lot, madame, je sais, un monde se       jardin elle disposait d’une       rampan non, björg, “dans le dessin ...et poème pour cette machine entre mes  mise en ligne du texte madame aux rumeurs je dors d’un sommeil de   ces sec erv vre ile       allong       m̵ 1. il se trouve que je suis   pour olivier cet univers sans       la  on peut passer une vie     dans la ruela si grant dol ai que ne     tout autour mais jamais on ne dans le train premier voici des œuvres qui, le aux barrières des octrois     un mois sans       baie       &ccedi ce qui aide à pénétrer le  tu vois im font chier le coquillage contre       é exacerbé d’air   né le 7 le coeur du a toi le don des cris qui quand nous rejoignons, en le 26 août 1887, depuis folie de josuétout est je suis occupé ces       grimpa sixième la route de la soie, à pied, dentelle : il avait les textes mis en ligne (elle entretenait encore la couleur, mais cette antoine simon 21 et je vois dans vos les oiseaux s’ouvrent reflets et echosla salle carles li reis en ad prise sa il y a tant de saints sur aux george(s) (s est la archipel shopping, la les premières cliquetis obscène des nice, le 8 octobre 1- c’est dans ne pas négocier ne il y a des objets qui ont la derniers       gentil       je me  tu ne renonceras pas. on a cru à de tantes herbes el pre       reine       dans au programme des actions ce jour là, je pouvais temps de bitume en fusion sur 1-nous sommes dehors.       dans 1 la confusion des pour mon épouse nicole je reviens sur des       "  martin miguel vient   adagio   je ce 28 février 2002.       le f le feu m’a  “ce travail qui accoucher baragouiner antoine simon 25       ce nous savons tous, ici, que dans le pays dont je vous d’un côté       la il avait accepté       la    en il pleut. j’ai vu la on croit souvent que le but dans ce pays ma mère  “comment f les rêves de       apr&eg bernard dejonghe... depuis antoine simon 3       l̵       (       " fin première je suis bien dans dans la caverne primordiale la parol

Accueil > Mots-clés > Domaines artistiques > Sculpture

Sculpture

Dernière publication : 9 novembre 2009.
Les 3 derniers articles : Point(s) d’interrogation ? , Michèle Brondello, ou les sentinelles des forêts , Les "objets colorés" de Chubac .
Les 3 articles les plus lus : Claude Giorgi , Sainte Dorothée , Sainte Martine .


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette