BRIBES EN LIGNE
      l̵     du faucon ce qui importe pour temps de cendre de deuil de première       la si grant dol ai que ne 13) polynésie il tente de déchiffrer, dans les carnets a grant dulur tendrai puis dorothée vint au monde seins isabelle boizard 2005       dans quelques textes       grimpa i mes doigts se sont ouverts able comme capable de donner       ce les avenues de ce pays pour jacqueline moretti, madame chrysalide fileuse essai de nécrologie,     chambre antoine simon 30 rare moment de bonheur,       je il arriva que  ce qui importe pour vous avez c’est un peu comme si, recleimet deu mult  jésus     une abeille de       m̵ petit matin frais. je te bien sûrla dernier vers aoi ils s’étaient  mise en ligne du texte la force du corps, comme c’est à propos “la comme ce mur blanc g. duchêne, écriture le et si au premier jour il pour frédéric de profondes glaouis pur ceste espee ai dulor e       pour cinquième citationne "nice, nouvel éloge de la pour michèle 7) porte-fenêtre la gaucherie à vivre, le scribe ne retient   six formes de la  martin miguel vient f le feu s’est dernier vers aoi f tous les feux se sont effleurer le ciel du bout des f les marques de la mort sur granz fut li colps, li dux en quand les eaux et les terres madame est toute saluer d’abord les plus     le     m2 &nbs cher bernard dans les rêves de la       un     de rigoles en livre grand format en trois le 26 août 1887, depuis c’est la chair pourtant les installations souvent, que d’heures tout le problème passet li jurz, la noit est madame, vous débusquez pour mireille et philippe  hors du corps pas carissimo ulisse,torna a       droite que reste-t-il de la agnus dei qui tollis peccata       une       allong coupé en deux quand le proche et le lointain percey priest lakesur les       la pie le tissu d’acier quand sur vos visages les   3   

les nos voix pure forme, belle muette, sur la toile de renoir, les antoine simon 19   que signifie aux george(s) (s est la trois (mon souffle au matin madame est une     l’é "pour tes dernier vers aoi de pareïs li seit la il ne sait rien qui ne va macles et roulis photo 1       m&eacu       s̵ au seuil de l’atelier  “... parler une du bibelot au babilencore une       vu au lecteur voici le premier je n’hésiterai dans ce pays ma mère   ces sec erv vre ile       midi 1.- les rêves de depuis le 20 juillet, bribes d’un côté je sais, un monde se   d’un coté, et tout avait la prédication faite introibo ad altare  la lancinante vertige. une distance       cette bal kanique c’est ...et poème pour sainte marie,       " après la lecture de a claude b.   comme (ma gorge est une clers est li jurz et li       o prenez vos casseroles et dernier vers aoi  improbable visage pendu avant dernier vers aoi     [1]  (elle entretenait n’ayant pas       le  le grand brassage des dans les carnets à la mémoire de       au encore une citation“tu jamais si entêtanteeurydice     depuis fragilité humaine.   j’ai souvent       dans antoine simon 27 j’entends sonner les       &agrav       le troisième essai et       reine arbre épanoui au ciel       au dernier vers aoi sauvage et fuyant comme art jonction semble enfin   dits de inoubliables, les samuelchapitre 16, versets 1 temps où les coeurs pour anne slacik ecrire est il n’est pire enfer que sors de mon territoire. fais pour andré ço dist li reis :       fourmi     les fleurs du       &agrav je m’étonne toujours de la a supposer quece monde tienne réponse de michel la légende fleurie est le géographe sait tout fontelucco, 6 juillet 2000 ce jour-là il lui       dans       sur l’existence n’est la chaude caresse de     ton ] heureux l’homme  dans toutes les rues en ceste tere ad estet ja cliquetis obscène des "le renard connaît dans le monde de cette onze sous les cercles       je me bel équilibre et sa pour marcel etudiant à       la portrait. 1255 : karles se dort cum hume et que dire de la grâce la route de la soie, à pied, dans les hautes herbes dans la caverne primordiale les lettres ou les chiffres     au couchant lancinant ô lancinant mougins. décembre heureuse ruine, pensait sa langue se cabre devant le à bernadette       dans sequence 6   le       reine antoine simon 5 deux ce travail vous est la galerie chave qui c’était une je ne sais pas si toulon, samedi 9 immense est le théâtre et et si tu dois apprendre à ce 28 février 2002.       m̵ antoine simon 20       mouett je ne saurais dire avec assez dernier vers aoi (en regardant un dessin de       apparu   se au programme des actions     longtemps sur des quatre archanges que c’est la distance entre on dit qu’agathe et ma foi, mise en ligne antoine simon 3       nuage peinture de rimes. le texte il avait accepté    il a ma mère, femme parmi pour lee cet univers sans c’est une sorte de de mes deux mains (josué avait lentement   maille 1 :que antoine simon 33 je suis occupé ces j’arrivais dans les       &n le lourd travail des meules un soir à paris au constellations et ses mains aussi étaient       arauca carmelo arden quin est une       &n dernier vers aoi       le le lent déferlement quand vous serez tout macles et roulis photo 3       longte 0 false 21 18 le bulletin de "bribes pour martine       enfant       journ&   je n’ai jamais autre citation ce qui fait tableau : ce       dans seul dans la rue je ris la pour egidio fiorin des mots cinq madame aux yeux une fois entré dans la le coeur du j’ai donc       " les enseignants :  pour de face aux bronzes de miodrag glaciation entre  “comment a la libération, les macles et roulis photo 7 vous dites : "un bien sûr, il y eut   marcel       va       bonhe dans le pays dont je vous  les œuvres de la vie est dans la vie. se merci au printemps des   le texte suivant a marcel alocco a       tourne errer est notre lot, madame, bribes en ligne a ecrire sur bernard dejonghe... depuis       les rimbaud a donc pour le prochain basilic, (la     le cygne sur quelque temps plus tard, de   cyclades, iii° normalement, la rubrique "je me tais. pour taire. Être tout entier la flamme comment entrer dans une À peine jetés dans le ce va et vient entre histoire de signes . laure et pétrarque comme       quinze ce n’est pas aux choses dernier vers que mort   tout est toujours en josué avait un rythme vi.- les amicales aventures  tu vois im font chier « 8° de       sous   je ne comprends plus         &n lu le choeur des femmes de le texte qui suit est, bien pas même sixième de sorte que bientôt pour jean marie les routes de ce pays sont une il faut dire les li emperere s’est chairs à vif paumes dans ma gorge       p&eacu  epître aux paien sunt morz, alquant le 19 novembre 2013, à la journée de f les feux m’ont pour jean-louis cantin 1.- charogne sur le seuilce qui l’une des dernières les oiseaux s’ouvrent apaches : in the country un jour nous avons     vers le soir       sur "et bien, voilà..." dit toutes sortes de papiers, sur la tentation du survol, à       un       embarq les amants se frères et attention beau f j’ai voulu me pencher       la dernier vers aoi passet li jurz, si turnet a voudrais je vous a la femme au dernier vers aoi l’homme est       montag je découvre avant toi l’éclair me dure,       fleure rm : nous sommes en       une   ciel !!!! la pureté de la survie. nul descendre à pigalle, se la parol

Accueil > Mots-clés > Domaines artistiques > Sculpture

Sculpture

Dernière publication : 9 novembre 2009.
Les 3 derniers articles : Point(s) d’interrogation ? , Michèle Brondello, ou les sentinelles des forêts , Les "objets colorés" de Chubac .
Les 3 articles les plus lus : Sainte Marie Madeleine , La nativité de N.S.J.C. , Saint Georges .


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette