BRIBES EN LIGNE
« e ! malvais       pass&e       &eacut ne pas négocier ne avec marc, nous avons       au allons fouiller ce triangle  “ne pas dernier vers aoi  dernières mises nu(e), comme son nom       neige pour jacky coville guetteurs  la lancinante les routes de ce pays sont vous êtes préparation des derniers bribes en ligne a dire que le livre est une générations       enfant les plus vieilles  “comment essai de nécrologie, carissimo ulisse,torna a temps où les coeurs       retour dernier vers aoi la gaucherie à vivre, mieux valait découper  dernier salut au     du faucon laure et pétrarque comme  l’écriture   iv    vers mm oui, ce qui est troublant le galop du poème me sequence 6   le les avenues de ce pays f toutes mes voici l’une de nos plus   1) cette libre de lever la tête je suis bien dans nice, le 30 juin 2000 j’ai parlé raphaël les amants se et ma foi, macles et roulis photo 1 le 15 mai, à antoine simon 18 quelque chose       marche deuxième essai rafale n° 4 on le ce qu’un paysage peut cinquième essai tout       assis       dans aucun hasard si se pour pierre theunissen la douze (se fait terre se pour maguy giraud et vous avez ...et poème pour l’erbe del camp, ki rafale n° 3 des l’instant criblé (dans mon ventre pousse une fragilité humaine. dernier vers aoi à propos “la       deux dernier vers aoi   (josué avait lentement comme un préliminaire la dans les carnets  avec « a la     quand je serai toujours attentif à exode, 16, 1-5 toute la musique est le parfum de il y a dans ce pays des voies qu’est-ce qui est en       ...mai de toutes les un tunnel sans fin et, à rafale n° 5 un avez-vous vu       vaches nous lirons deux extraits de   ces sec erv vre ile est-ce parce que, petit, on 1 la confusion des madame aux rumeurs c’est le grand       " jamais si entêtanteeurydice dernier vers aoi martin miguel art et epuisement de la salle, deuxième essai le     chambre je désire un À perte de vue, la houle des rimbaud a donc pour michèle antoine simon 3 ce n’est pas aux choses quand sur vos visages les     &nbs f qu’il vienne, le feu r.m.a toi le don des cris qui si elle est belle ? je quelque temps plus tard, de       je me deux ce travail vous est reflets et echosla salle grant est la plaigne e large       entre  dans le livre, le encore une citation“tu dix l’espace ouvert au ço dist li reis : la nuit au labyrinthe des pleursils les parents, l’ultime on peut croire que martine antoine simon 32  “ce travail qui dernier vers aoi (ô fleur de courge...   si vous souhaitez morz est rollant, deus en ad dernier vers aoi c’est parfois un pays bien sûrla  il y a le pierre ciel c’est ici, me toutefois je m’estimais la force du corps,  zones gardées de vi.- les amicales aventures noble folie de josué,    il       au       le station 7 : as-tu vu judas se diaphane est le la terre nous       deux une autre approche de pour andré couleur qui ne masque pas       le la poésie, à la thème principal : macles et roulis photo 6   tout est toujours en       au deuxième apparition de dans les hautes herbes on trouvera la captation       ce       "     oued coulant marie-hélène deux ajouts ces derniers       soleil   adagio   je la littérature de ouverture de l’espace       au histoire de signes . ( ce texte a       sur   en grec, morías     au couchant tout le problème sous la pression des il pleut. j’ai vu la       maquis dans les rêves de la       allong il en est des noms comme du nice, le 8 octobre f le feu m’a sa langue se cabre devant le       en des conserves ! mm si c’est ça creuser,   que signifie carmelo arden quin est une li emperere s’est face aux bronzes de miodrag si, il y a longtemps, les abstraction voir figuration peinture de rimes. le texte il ne sait rien qui ne va bientôt, aucune amarre antoine simon 20 cher bernard       sur  ce mois ci : sub ainsi va le travail de qui les petites fleurs des le franchissement des       je me dans le monde de cette tout est prêt en moi pour dorothée vint au monde       deux difficile alliage de pour mes enfants laure et diaphane est le mot (ou d’ eurydice ou bien de       reine le proche et le lointain sculpter l’air :     cet arbre que la lecture de sainte dernier vers aoi dernier vers aoi madame porte à antoine simon 15 karles se dort cum hume antoine simon 13       m1       pour jean gautheronle cosmos       pav&ea les enseignants : pour michèle aueret 0 false 21 18 madame est toute je reviens sur des       un dans la caverne primordiale dimanche 18 avril 2010 nous faisant dialoguer marché ou souk ou   3   

les le poiseau de parisi mon six de l’espace urbain, carles respunt : à sylvie abu zayd me déplait. pas antoine simon 26       apr&eg pour robert       la pie i.- avaler l’art par       vu   (à       la       pass&e       sur je ne peins pas avec quoi,   un vendredi charogne sur le seuilce qui "l’art est-il       quand (ma gorge est une (de)lecta lucta   ce 28 février 2002.       voyage       la     son  de même que les rafale n° 6 just do le recueil de textes autres litanies du saint nom pour jean marie pour jean-louis cantin 1.-  de la trajectoire de ce 1- c’est dans les premières miguel a osé habiter certains prétendent "le renard connaît       le    courant equitable un besoin sonnerait 1) la plupart de ces dernier vers aoi bernard dejonghe... depuis   on n’est sept (forces cachées qui     les provisions   six formes de la    nous pourquoi yves klein a-t-il madame est une       grappe sauvage et fuyant comme a l’aube des apaches, le travail de bernard     longtemps sur je suis occupé ces dernier vers doel i avrat, religion de josué il  au travers de toi je rafale n° 12 où le 28 novembre, mise en ligne rita est trois fois humble.     pourquoi agnus dei qui tollis peccata lu le choeur des femmes de vous dites : "un voici le texte qui ouvre en cet anniversaire, ce qui       la pour mireille et philippe la communication est la langue est intarissable  les trois ensembles pas même fontelucco, 6 juillet 2000 dernier vers aoi cinq madame aux yeux reprise du site avec la au seuil de l’atelier antoine simon 25 quand il voit s’ouvrir,   pour olivier la brume. nuages les installations souvent,   un les dieux s’effacent       object   voici donc la       &agrav al matin, quant primes pert le 2 juillet accoucher baragouiner beaucoup de merveilles quai des chargeurs de       magnol alocco en patchworck ©       dans c’était une  improbable visage pendu légendes de michel la mort, l’ultime port, josué avait un rythme       entre heureuse ruine, pensait après la lecture de suite de       p&eacu macles et roulis photo 4     une abeille de montagnesde ils avaient si longtemps, si pour nicolas lavarenne ma tous feux éteints. des dans le ciel du       au ce jour-là il lui       le tendresse du mondesi peu de ce qui fait tableau : ce le grand combat : dans l’innocence des mise en ligne il y a des objets qui ont la le travail de miguel, de 1968 tout en travaillant sur les mouans sartoux. traverse de autre citation"voui envoi du bulletin de bribes le coeur du       il s’appelait "si elle est coupé en deux quand v.- les amicales aventures du a claude b.   comme les plus terribles depuis ce jour, le site     sur la de tantes herbes el pre rafale zacinto dove giacque il mio on préparait       descen je t’ai admiré, patrick joquel vient de percey priest lakesur les   je n’ai jamais la parol

Accueil > Mots-clés > Domaines artistiques > Installation

Installation



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette