BRIBES EN LIGNE
      l̵ accorde ton désir à ta l’art n’existe aucun hasard si se deuxième le coquillage contre       m̵       il je ne peins pas avec quoi, la gaucherie à vivre, libre de lever la tête   je ne comprends plus douze (se fait terre se le franchissement des pourquoi yves klein a-t-il dont les secrets… à quoi ma mémoire ne peut me       alla mais jamais on ne nous avons affaire à de faisant dialoguer comment entrer dans une je suis bien dans outre la poursuite de la mise    si tout au long rimbaud a donc quatrième essai de able comme capable de donner démodocos... Ça a bien un       fleure monde imaginal, temps de cendre de deuil de macles et roulis photo 7       et tu « 8° de a la femme au pour maxime godard 1 haute sculpter l’air : dieu faisait silence, mais à   ciel !!!!     nous et que dire de la grâce très saintes litanies     double       gentil la bouche pleine de bulles pour frédéric dans le monde de cette nécrologie dans le pain brisé son heureuse ruine, pensait c’est la distance entre a l’aube des apaches, sainte marie, le lent tricotage du paysage un verre de vin pour tacher c’est la chair pourtant 0 false 21 18 je suis occupé ces frères et entr’els nen at ne pui       la       object art jonction semble enfin       devant j’aime chez pierre ki mult est las, il se dort 1. il se trouve que je suis la bouche pure souffrance       le j’ai en réserve     les fleurs du « voici religion de josué il face aux bronzes de miodrag    nous ce va et vient entre je n’ai pas dit que le     pourquoi le scribe ne retient  les œuvres de la langue est intarissable sa langue se cabre devant le       sur pour alain borer le 26  la toile couvre les légendes de michel  hier, 17 je dors d’un sommeil de       dans deuxième essai le antoine simon 6  “ne pas des conserves ! temps où le sang se   se merci à marc alpozzo moi cocon moi momie fuseau arbre épanoui au ciel le soleil n’est pas ensevelie de silence, le travail de bernard saluer d’abord les plus le recueil de textes les amants se elle ose à peine quatre si la mer s’est     pluie du dernier vers aoi bruno mendonça guetter cette chose sixième a toi le don des cris qui mouans sartoux. traverse de suite du blasphème de carles li reis en ad prise sa la liberté s’imprime à       neige antoine simon 23 toulon, samedi 9       sur le       la antoine simon 17 quatrième essai de en ceste tere ad estet ja la musique est le parfum de le corps encaisse comme il bribes en ligne a antoine simon 14 agnus dei qui tollis peccata et…  dits de       longte       sur juste un mot pour annoncer je ne saurais dire avec assez ses mains aussi étaient a ma mère, femme parmi   j’ai souvent antoine simon 24       cette introibo ad altare " je suis un écorché vif. souvent je ne sais rien de       quinze madame est la reine des torna a sorrento ulisse torna       entre au seuil de l’atelier merci au printemps des que reste-t-il de la vertige. une distance rêves de josué, siglent a fort e nagent e la terre nous premier vers aoi dernier       reine fontelucco, 6 juillet 2000 ( ce texte a derniers vers sun destre la cité de la musique antoine simon 15       b&acir antoine simon 33 dernier vers aoi antoine simon 22       arauca "tu sais ce que c’est deux ajouts ces derniers il y a dans ce pays des voies il ne reste plus que le dire que le livre est une bernard dejonghe... depuis     au couchant cette machine entre mes pure forme, belle muette, la fraîcheur et la de la ecrire sur     depuis dernier vers aoi   l’ami michel       le d’ eurydice ou bien de antoine simon 12 le temps passe si vite, eurydice toujours nue à janvier 2002 .traverse vi.- les amicales aventures cet univers sans dernier vers aoi histoire de signes . de pareïs li seit la écoute, josué,       jardin deux mille ans nous     son les parents, l’ultime       dans écrirecomme on se nice, le 8 octobre       dans     après  le livre, avec vous dites : "un de soie les draps, de soie la vie est dans la vie. se autres litanies du saint nom   encore une et voici maintenant quelques deuxième apparition ma voix n’est plus que ainsi va le travail de qui samuelchapitre 16, versets 1 pour angelo antoine simon 10 giovanni rubino dit antoine simon 5       pav&ea     un mois sans marcel alocco a  les premières tendresses ô mes envols       (       " je t’enfourche ma vous n’avez       embarq macles et roulis photo 4 journée de       grappe ouverture de l’espace régine robin, diaphane est le le grand combat : pour michèle gazier 1) aux george(s) (s est la dernier vers aoi chaque automne les suite de l’impossible un titre : il infuse sa       aux   pour le prochain le 19 novembre 2013, à la sur la toile de renoir, les edmond, sa grande    courant       magnol lancinant ô lancinant antoine simon 19 quatrième essai rares       en ne pas négocier ne pas une année sans évoquer station 4 : judas  pour le 28 novembre, mise en ligne pour michèle cinq madame aux yeux     les provisions la fraîcheur et la dernier vers aoi les routes de ce pays sont       ( vous avez voudrais je vous j’écoute vos une autre approche de effleurer le ciel du bout des dernier vers aoi antoine simon 20 et si tu dois apprendre à       p&eacu la danse de encore une citation“tu c’est seulement au     du faucon     longtemps sur la mort, l’ultime port, il pleut. j’ai vu la       je me dernier vers s’il   saint paul trois  l’exposition  il aurait voulu être nice, le 30 juin 2000 toutefois je m’estimais f les marques de la mort sur       " c’est une sorte de       vaches       &n       le       le     cet arbre que  pour le dernier jour       les au programme des actions je t’ai admiré, antoine simon 27 ce 28 février 2002.       le samedi 26 mars, à 15       va dernier vers aoi       de rigoles en     à       la pie ce qui fascine chez a la libération, les à propos “la       le polenta c’est ici, me autre citation les oiseaux s’ouvrent 1) la plupart de ces la brume. nuages et il fallait aller debout       l̵       sur deuxième apparition de branches lianes ronces pour helmut       m&eacu chairs à vif paumes mieux valait découper sors de mon territoire. fais en cet anniversaire, ce qui       le  monde rassemblé sables mes parolesvous jamais je n’aurais         or percey priest lakesur les la vie est ce bruissement générations       au mi viene in mentemi       juin une il faut dire les       dans       deux       pav&ea  au travers de toi je   un vendredi la deuxième édition du dernier vers que mort est-ce parce que, petit, on depuis ce jour, le site 13) polynésie accoucher baragouiner cher bernard quel ennui, mortel pour un besoin de couper comme de  “s’ouvre il ne sait rien qui ne va       le       deux       l̵ n’ayant pas charogne sur le seuilce qui       ce c’est un peu comme si,  dernières mises les petites fleurs des       la       sur       &agrav le coeur du   jn 2,1-12 : j’ai relu daniel biga, dernier vers aoi dernier vers aoi là, c’est le sable et      &       sur     rien ] heureux l’homme il y a tant de saints sur l’instant criblé antoine simon 2 f le feu m’a f dans le sourd chatoiement coupé en deux quand paien sunt morz, alquant       marche  tous ces chardonnerets  c’était la parol

Accueil > Mots-clés > Domaines artistiques > Installation

Installation



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette