BRIBES EN LIGNE
10 vers la laisse ccxxxii il est le jongleur de lui derniers dimanche 18 avril 2010 nous       sous etudiant à       la ce va et vient entre mille fardeaux, mille  au travers de toi je       au       le     pourquoi les textes mis en ligne il souffle sur les collines et si tu dois apprendre à tout est possible pour qui eurydice toujours nue à le géographe sait tout       la dans la caverne primordiale quant carles oït la pas de pluie pour venir polenta     les provisions       au rêves de josué,       mouett cinquième citationne       neige tendresse du mondesi peu de imagine que, dans la dernier vers aoi       &agrav tandis que dans la grande       voyage de soie les draps, de soie la route de la soie, à pied, macles et roulis photo 1 assise par accroc au bord de dans ce pays ma mère marcel alocco a descendre à pigalle, se ainsi va le travail de qui heureuse ruine, pensait c’est pour moi le premier branches lianes ronces les plus vieilles  dernières mises chairs à vif paumes je ne saurais dire avec assez madame a des odeurs sauvages  il y a le       ma pour m.b. quand je me heurte le corps encaisse comme il    de femme liseuse la bouche pleine de bulles ce qui fascine chez chercher une sorte de       le       le pure forme, belle muette, deux ce travail vous est on a cru à       gentil   si vous souhaitez pour jean-louis cantin 1.- pour frédéric       sur f les feux m’ont j’entends sonner les il ne sait rien qui ne va entr’els nen at ne pui vous n’avez   ciel !!!!   ces notes dernier vers aoi titrer "claude viallat, il existe au moins deux   ces sec erv vre ile   (à rien n’est plus ardu dernier vers aoi dernier vers aoi       l̵ pour andrée viallat © le château de       la avant propos la peinture est et combien quatrième essai rares   le texte suivant a et ces faisant dialoguer dernier vers aoi ce jour là, je pouvais issent de mer, venent as vos estes proz e vostre  de la trajectoire de ce des quatre archanges que à bernadette le samedi 26 mars, à 15 dernier vers aoi (vois-tu, sancho, je suis c’est parfois un pays dernier vers aoi livre grand format en trois       une   est-ce que  pour jean le         &n j’ai longtemps dans le respect du cahier des  les œuvres de outre la poursuite de la mise       dans       &n les grands mon travail est une       " Ç’avait été la "ces deux là se       le       " autres litanies du saint nom       sur il n’y a pas de plus l’une des dernières a la femme au couleur qui ne masque pas antoine simon 18 bien sûr, il y eut       le rita est trois fois humble.       avant  “... parler une  c’était       coude les enseignants : recleimet deu mult reflets et echosla salle c’est extrêmement  ce qui importe pour   1) cette bientôt, aucune amarre (À l’église       maquis « h&eacu   que signifie un verre de vin pour tacher 1.- les rêves de dernier vers aoi  dans toutes les rues les installations souvent,       sur       en bribes en ligne a marché ou souk ou       entre ensevelie de silence,   entrons dix l’espace ouvert au références : xavier le pendu ma voix n’est plus que a grant dulur tendrai puis deux mille ans nous carissimo ulisse,torna a peinture de rimes. le texte je n’ai pas dit que le pour angelo genre des motsmauvais genre antoine simon 25 dans un coin de nice,       nuage       j̵ quand sur vos visages les le 28 novembre, mise en ligne antoine simon 21 mult ben i fierent franceis e tout à fleur d’eaula danse     &nbs histoire de signes .       st en ceste tere ad estet ja les dernières j’ai travaillé ses mains aussi étaient    nous pour maguy giraud et       pass&e       la du fond des cours et des edmond, sa grande f les marques de la mort sur alocco en patchworck © très malheureux...       va   (dans le a toi le don des cris qui li emperere s’est madame, vous débusquez pour martine 1) notre-dame au mur violet   on cheval buttati ! guarda&nbs je suis occupé ces fragilité humaine. et il parlait ainsi dans la       à    il station 3 encore il parle dernier vers aoi deuxième essai le     "       une pour le prochain basilic, (la exacerbé d’air monde imaginal, chaque jour est un appel, une ecrire les couleurs du monde pluies et bruines, carissimo ulisse,torna a       chaque able comme capable de donner       glouss dernier vers aoi quand les mots 1-nous sommes dehors. le galop du poème me     rien         or  les éditions de     depuis la question du récit a la libération, les bernadette griot vient de merci à marc alpozzo normalement, la rubrique sept (forces cachées qui       fleur etait-ce le souvenir villa arson, nice, du 17 réponse de michel en introduction à ce pays que je dis est elle réalise des       &agrav derniers vers sun destre constellations et a dix sept ans, je ne savais je n’hésiterai pour martin quel ennui, mortel pour       fourmi les dessins de martine orsoni dernier vers aoi ce monde est semé deux ajouts ces derniers    courant à propos des grands dernier vers aoi       ...mai les avenues de ce pays dans les carnets je désire un       midi rossignolet tu la       bien pour daniel farioli poussant "nice, nouvel éloge de la nous avons affaire à de l’heure de la dans ma gorge certains soirs, quand je       allong  mise en ligne du texte paien sunt morz, alquant quai des chargeurs de       dans   j’ai souvent où l’on revient janvier 2002 .traverse dernier vers aoi si, il y a longtemps, les a christiane a l’aube des apaches,  hier, 17 on préparait dernier vers aoi quelques autres nu(e), comme son nom madame, c’est notre  dernier salut au dernier vers aoi tous ces charlatans qui le temps passe dans la s’ouvre la ecrire sur comme une suite de       ton à dans l’innocence des lorsque martine orsoni attendre. mot terrible. l’erbe del camp, ki       dans du bibelot au babilencore une tendresses ô mes envols allons fouiller ce triangle (josué avait et si au premier jour il       au traquer hans freibach : il y a des objets qui ont la “le pinceau glisse sur       au le 23 février 1988, il       longte temps de cendre de deuil de patrick joquel vient de j’aime chez pierre       sur       ( li emperere par sa grant       voyage je déambule et suis       au c’est vrai       le "si elle est portrait. 1255 : dernier vers aoi pour le lent déferlement le numéro exceptionnel de inoubliables, les l’attente, le fruit    si tout au long le glacis de la mort       le les étourneaux ! ce qu’un paysage peut douce est la terre aux yeux       je le nécessaire non je crie la rue mue douleur je meurs de soif     hélas, dessiner les choses banales       banlie       &agrav le ciel est clair au travers  née à deux nouveauté, pour robert voile de nuità la 1 la confusion des bel équilibre et sa poème pour       fourr&       aux pour lee       un  improbable visage pendu avez-vous vu dernier vers aoi  la toile couvre les o tendresses ô mes antoine simon 2 la liberté de l’être   le 10 décembre à la bonne ce paysage que tu contemplais au rayon des surgelés  hors du corps pas       dans deuxième essai (en regardant un dessin de les petites fleurs des cinq madame aux yeux   iv    vers       descen     du faucon effleurer le ciel du bout des 0 false 21 18 nous viendrons nous masser mais jamais on ne on peut croire que martine que reste-t-il de la elle disposait d’une le scribe ne retient la parol

Accueil > Mots-clés > Artistes > Boizard

Boizard

Dernière publication : 19 juillet 2008.
Les 3 derniers articles : A l’étal .
Les 3 articles les plus lus : A l’étal .

  • A l’étal

    Première publication : avril 2005 / présentation d’exposition
    Ici on détaille. Ici, on étiquette. On emballe. On met en caisse, en sac. Ici on code. Des fragments. Non, pas des fragments, des morceaux de corps ; je dirais bien aussi des « pièces », au sens que (...)


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette