BRIBES EN LIGNE
suite du blasphème de       &agrav   marcel   3   

les tout le problème pour mireille et philippe       embarq       la       quand même si il semble possible dieu faisait silence, mais je ne saurais dire avec assez elle ose à peine       sur il y a des objets qui ont la très saintes litanies       la pie       dans   je n’ai jamais les durand : une sables mes parolesvous  pour le dernier jour monde imaginal, accoucher baragouiner       je on cheval la fraîcheur et la souvent je ne sais rien de       la       en       le art jonction semble enfin normal 0 21 false fal dernier vers aoi les textes mis en ligne     un mois sans un nouvel espace est ouvert reprise du site avec la madame, c’est notre je serai toujours attentif à mes pensées restent la mort d’un oiseau. envoi du bulletin de bribes (en regardant un dessin de autre essai d’un c’est une sorte de après la lecture de   au milieu de dernier vers aoi       m̵ et tout avait dernier vers aoi   dits de antoine simon 13 effleurer le ciel du bout des le scribe ne retient macles et roulis photo 3 couleur qui ne masque pas  mise en ligne du texte dernier vers aoi merci au printemps des       st lorsque martine orsoni       six o tendresses ô mes       assis ils sortent vue à la villa tamaris       le les installations souvent, chaises, tables, verres, “le pinceau glisse sur la terre nous l’illusion d’une constellations et max charvolen, martin miguel à cri et à  au mois de mars, 1166 au matin du des quatre archanges que       fleure     à ( ce texte a (dans mon ventre pousse une       m̵ exode, 16, 1-5 toute quant carles oït la nous lirons deux extraits de pour martine, coline et laure pour anne slacik ecrire est pas de pluie pour venir heureuse ruine, pensait pour m.b. quand je me heurte       la       & dernier vers aoi neuf j’implore en vain c’est un peu comme si,       pav&ea avant propos la peinture est abu zayd me déplait. pas 13) polynésie     vers le soir qu’est-ce qui est en    si tout au long au labyrinthe des pleursils     "       longte je reviens sur des antoine simon 9       va je découvre avant toi sixième charogne sur le seuilce qui       aux     faisant la l’ami michel tendresses ô mes envols vedo la luna vedo le d’ eurydice ou bien de les étourneaux ! non, björg, tout mon petit univers en     &nbs  ce qui importe pour bientôt, aucune amarre raphaËl dernier vers aoi       sur le tant pis pour eux.     m2 &nbs je suis occupé ces dorothée vint au monde 0 false 21 18 troisième essai ensevelie de silence, deux ce travail vous est       coude autre petite voix antoine simon 29 pur ceste espee ai dulor e pour nicolas lavarenne ma dernier vers aoi   aux george(s) (s est la a ma mère, femme parmi       droite       la violette cachéeton "je me tais. pour taire. dans l’innocence des toutes ces pages de nos       " sur la toile de renoir, les paroles de chamantu je déambule et suis références : xavier pour andré cliquetis obscène des pour martin raphaël issent de mer, venent as       sur « e ! malvais de sorte que bientôt       nuage       dans la bouche pleine de bulles  “s’ouvre   pour le prochain (josué avait lentement (de)lecta lucta   ma mémoire ne peut me peinture de rimes. le texte la liberté s’imprime à toutes sortes de papiers, sur il souffle sur les collines 1) la plupart de ces l’appel tonitruant du       montag et il fallait aller debout petit matin frais. je te la fonction, outre la poursuite de la mise mult est vassal carles de travail de tissage, dans pour andré essai de nécrologie, dernier vers aoi abstraction voir figuration pour alain borer le 26 dernier vers aoi fontelucco, 6 juillet 2000 bernadette griot vient de le glacis de la mort mougins. décembre Éléments - béatrice machet vient de       d&eacu       p&eacu torna a sorrento ulisse torna et ma foi, si elle est belle ? je dernier vers aoi       pour genre des motsmauvais genre maintenant il connaît le       nuage jamais je n’aurais il n’y a pas de plus mi viene in mentemi    en       ( avec marc, nous avons toi, mésange à spectacle de josué dit les plus terribles  pour jean le       gentil pour andrée et il parlait ainsi dans la       sur macles et roulis photo 6 0 false 21 18 trois tentatives desesperees “dans le dessin le ciel de ce pays est tout bruno mendonça "nice, nouvel éloge de la je ne sais pas si     pluie du dentelle : il avait c’est la peur qui fait   (à       le "tu sais ce que c’est je ne peins pas avec quoi,   adagio   je   un vendredi ...et poème pour       cette et voici maintenant quelques halt sunt li pui e mult halt au commencement était     depuis on croit souvent que le but pour mon épouse nicole sauvage et fuyant comme madame chrysalide fileuse le lent tricotage du paysage la communication est si, il y a longtemps, les bel équilibre et sa       chaque       enfant  dans toutes les rues madame aux rumeurs je crie la rue mue douleur     double là, c’est le sable et       allong pour qui veut se faire une j’ai perdu mon bal kanique c’est       un       tourne réponse de michel a grant dulur tendrai puis       le merci à marc alpozzo  au travers de toi je un verre de vin pour tacher a la libération, les mon cher pétrarque, ce texte m’a été mais jamais on ne clere est la noit e la il ne reste plus que le       en       reine l’instant criblé     une abeille de l’éclair me dure, vous êtes station 4 : judas  mise en ligne d’un ce n’est pas aux choses derniers vers sun destre       je me marcel alocco a       juin onze sous les cercles       les dans l’effilé de je désire un ecrire les couleurs du monde un temps hors du       la poème pour ma voix n’est plus que où l’on revient a supposer quece monde tienne l’évidence nous dirons donc       je l’attente, le fruit  martin miguel vient et que vous dire des il n’est pire enfer que le 26 août 1887, depuis        de la trajectoire de ce et je vois dans vos pour jean-marie simon et sa des quatre archanges que       object ecrire sur bribes en ligne a À l’occasion de je t’enfourche ma       il il était question non nice, le 8 octobre la fraîcheur et la vertige. une distance le geste de l’ancienne, le grand combat :       crabe- tout en travaillant sur les l’art c’est la       dans toute trace fait sens. que f qu’il vienne, le feu troisième essai et les premières rita est trois fois humble. deuxième essai le ainsi alfred… carissimo ulisse,torna a l’impossible  tous ces chardonnerets       jonath       la 1 au retour au moment non... non... je vous assure,       force la terre a souvent tremblé il s’appelait décembre 2001. v.- les amicales aventures du       mouett quand il voit s’ouvrir, quelques textes temps de cendre de deuil de dernier vers aoi rm : d’accord sur l’erbe del camp, ki sainte marie,       l̵ de soie les draps, de soie antoine simon 20 zacinto dove giacque il mio       rampan pour angelo il est le jongleur de lui pour la question du récit f les marques de la mort sur   nous sommes et te voici humanité madame est la reine des reflets et echosla salle et si au premier jour il polenta l’existence n’est dans ma gorge     l’é le ciel est clair au travers dernier vers aoi       dans       soleil ki mult est las, il se dort  avec « a la antoine simon 10 au rayon des surgelés     son       le du bibelot au babilencore une vous n’avez s’ouvre la  le "musée je suis bien dans je t’enlace gargouille dans les carnets la parol

Accueil > Mots-clés > Approches des oeuvres > approches historiques et biographiques

approches historiques et biographiques



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette