BRIBES EN LIGNE
le recueil de textes un temps hors du et que dire de la grâce pour qui veut se faire une tout en vérifiant il souffle sur les collines ma voix n’est plus que antoine simon 20 quatrième essai de autre citation coupé en deux quand preambule – ut pictura il aurait voulu être madame aux rumeurs les avenues de ce pays 1257 cleimet sa culpe, si dans le respect du cahier des       bruyan écoute, josué, pour le prochain basilic, (la   que signifie 1. il se trouve que je suis   iv    vers pour anne slacik ecrire est  dernier salut au un tunnel sans fin et, à     rien       object un homme dans la rue se prend i en voyant la masse aux pour mes enfants laure et vertige. une distance paroles de chamantu et tout avait antoine simon 7 le glacis de la mort les dessins de martine orsoni antoine simon 32  “s’ouvre     oued coulant "ah ! mon doux pays, pour robert une il faut dire les     un mois sans antoine simon 21       entre ….omme virginia par la     l’é la bouche pleine de bulles       la les dernières  l’écriture       sur la réserve des bribes saluer d’abord les plus antoine simon 18 il faut aller voir temps où le sang se la terre nous sur l’erbe verte si est pur ceste espee ai dulor e     le       " dernier vers aoi siglent a fort e nagent e s’égarer on nice, le 18 novembre 2004 1.- les rêves de antoine simon 19 de sorte que bientôt le vieux qui   entrons   l’oeuvre vit son station 5 : comment  il y a le la mort, l’ultime port, quand les mots rien n’est   on n’est les grands macles et roulis photo 1   le texte suivant a   (à       je me fin première quel ennui, mortel pour et  riche de mes dernier vers aoi     nous       je me montagnesde       en       "       sur de pa(i)smeisuns en est venuz libre de lever la tête 13) polynésie seul dans la rue je ris la       les tout mon petit univers en il ne reste plus que le comme c’est paysage de ta tombe  et je reviens sur des dernier vers aoi (elle entretenait       pourqu que reste-t-il de la dans les horizons de boue, de f j’ai voulu me pencher il y a tant de saints sur j’ai longtemps madame, on ne la voit jamais l’heure de la     quand j’ai en réserve ce qu’un paysage peut   en grec, morías autres litanies du saint nom   les lettres ou les chiffres chairs à vif paumes non... non... je vous assure, dernier vers aoi quelque chose ma voix n’est plus que le numéro exceptionnel de   adagio   je guetter cette chose antoine simon 11       au       la et il fallait aller debout etudiant à de l’autre exacerbé d’air toute une faune timide veille dernier vers aoi    en quand c’est le vent qui       maquis       montag "je me tais. pour taire. pour martine, coline et laure     faisant la   pour le prochain       fourr&   au milieu de pour julius baltazar 1 le madame chrysalide fileuse deux mille ans nous et te voici humanité "le renard connaît ma mémoire ne peut me titrer "claude viallat, douze (se fait terre se l’impression la plus       sabots       mouett       apr&eg     ton a l’aube des apaches, merci à la toile de   se sequence 6   le  le livre, avec descendre à pigalle, se dernier vers aoi       cette macles et roulis photo 4 pour pierre theunissen la  epître aux  ce qui importe pour frères et janvier 2002 .traverse je désire un franchement, pensait le chef, f le feu m’a marcel alocco a sixième nice, le 8 octobre       au paien sunt morz, alquant c’est parfois un pays si j’étais un voici des œuvres qui, le moisissures mousses lichens toutefois je m’estimais l’une des dernières       voyage station 1 : judas       la le 15 mai, à souvent je ne sais rien de  “comment iloec endreit remeint li os moi cocon moi momie fuseau et c’était dans ainsi alfred… (ô fleur de courge... pour frédéric sur la toile de renoir, les faisant dialoguer     les provisions carissimo ulisse,torna a cet article est paru dans le antoine simon 16 1- c’est dans       marche d’un bout à ainsi va le travail de qui la lecture de sainte ainsi fut pétrarque dans madame porte à Éléments - deuxième approche de violette cachéeton c’est la chair pourtant antoine simon 17 accoucher baragouiner agnus dei qui tollis peccata       l̵    nous les plus terribles de tantes herbes el pre       &agrav pour en ceste tere ad estet ja antoine simon 31       m̵ il faut laisser venir madame dorothée vint au monde carles respunt : À max charvolen et en 1958 ben ouvre à       quand écrirecomme on se le texte qui suit est, bien tromper le néant la brume. nuages outre la poursuite de la mise et si tu dois apprendre à       soleil       &eacut       au       dans l’appel tonitruant du       la chaque automne les       voyage le 19 novembre 2013, à la comme ce mur blanc il semble possible       je pour mireille et philippe       le au commencement était       les pour angelo vous avez       droite dans les écroulements …presque vingt ans plus un besoin de couper comme de 10 vers la laisse ccxxxii normal 0 21 false fal     extraire quand il voit s’ouvrir, la communication est station 4 : judas   dans le livre, le (josué avait lentement avant propos la peinture est ( ce texte a  jésus clers est li jurz et li de toutes les       glouss je n’hésiterai torna a sorrento ulisse torna attention beau madame des forêts de       carcassonne, le 06 la terre a souvent tremblé sept (forces cachées qui reprise du site avec la ne faut-il pas vivre comme sainte marie, ouverture d’une passet li jurz, si turnet a quant carles oït la       embarq branches lianes ronces passent .x. portes, archipel shopping, la madame déchirée madame dans l’ombre des       pav&ea certains soirs, quand je buttati ! guarda&nbs voudrais je vous ensevelie de silence, il tente de déchiffrer, l’art c’est la des voix percent, racontent le soleil n’est pas on trouvera la video jamais si entêtanteeurydice Être tout entier la flamme     sur la pente langues de plomba la ce poème est tiré du       allong onze sous les cercles la littérature de station 7 : as-tu vu judas se  référencem même si coupé le sonà la gaucherie à vivre, a dix sept ans, je ne savais j’ai parlé       je       le ce jour-là il lui j’écoute vos     chambre antoine simon 6     tout autour vue à la villa tamaris   1) cette dans le pain brisé son tout le problème dernier vers aoi vos estes proz e vostre du bibelot au babilencore une toutes sortes de papiers, sur quelque temps plus tard, de       m&eacu     hélas, « e ! malvais quand nous rejoignons, en    si tout au long jouer sur tous les tableaux       l̵ tout est prêt en moi pour imagine que, dans la       ...mai       la d’abord l’échange des on a cru à antoine simon 28 antoine simon 5 il était question non       le trois tentatives desesperees tes chaussures au bas de macao grise à bernadette le franchissement des je meurs de soif dernier vers aoi effleurer le ciel du bout des recleimet deu mult beaucoup de merveilles avez-vous vu je m’étonne toujours de la       coude des conserves !    il a supposer quece monde tienne huit c’est encore à toulon, samedi 9       b&acir  si, du nouveau régine robin, pour jean marie pour jacky coville guetteurs pour daniel farioli poussant là, c’est le sable et un trait gris sur la attendre. mot terrible. la question du récit       dans a claude b.   comme issent de mer, venent as       entre       " autre citation"voui la parol

Accueil > Mots-clés > Artistes > Colmagro

Colmagro

Dernière publication : 19 juillet 2008.
Les 3 derniers articles : Peindre .
Les 3 articles les plus lus : Peindre .

  • Peindre

    Première publication : mai 2000 / présentation d’exposition
    A Christiane Colmagro Peindre. Construire, si construire pouvait être à la fois donner soins aux éboulis du monde, suspendre l’agitation, faire pause dans le cours impertubable des choses et se (...)


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette