BRIBES EN LIGNE
     & outre la poursuite de la mise sixième ce pays que je dis est le coquillage contre couleur qui ne masque pas   se       m&eacu       devant dans les carnets   entrons ici, les choses les plus une il faut dire les les grands en ceste tere ad estet ja c’est extrêmement lu le choeur des femmes de journée de autre citation"voui j’ai en réserve et ces une errance de branches lianes ronces pour alain borer le 26 f toutes mes le franchissement des max charvolen, martin miguel     hélas, antoine simon 32       la dire que le livre est une       je  c’était il souffle sur les collines pour jean-marie simon et sa à la mémoire de dernier vers que mort il pleut. j’ai vu la autres litanies du saint nom a christiane       sur encore la couleur, mais cette       descen       aujour   iv    vers       "       il       reine  monde rassemblé       un il y a dans ce pays des voies       la  zones gardées de deuxième apparition de des quatre archanges que   que signifie       longte tant pis pour eux. pure forme, belle muette,       p&eacu       apr&eg       pav&ea dernier vers aoi ecrire sur au rayon des surgelés       nuage issent de mer, venent as giovanni rubino dit a propos d’une sors de mon territoire. fais mult ben i fierent franceis e mais jamais on ne il ne reste plus que le       dans  “ne pas r.m.a toi le don des cris qui  le grand brassage des chairs à vif paumes la mastication des mon travail est une première des quatre archanges que le geste de l’ancienne, les textes mis en ligne paien sunt morz, alquant       enfant ce 28 février 2002.       le grande lune pourpre dont les la vie humble chez les deux ajouts ces derniers vos estes proz e vostre dernier vers aoi antoine simon 30 et…  dits de troisième essai cinq madame aux yeux dorothée vint au monde rien n’est plus ardu    il "la musique, c’est le "ces deux là se je ne peins pas avec quoi,     ton il existe deux saints portant l’existence n’est mise en ligne d’un antoine simon 27 il semble possible 0 false 21 18 violette cachéeton est-ce parce que, petit, on       crabe- (ma gorge est une archipel shopping, la la liberté de l’être la réserve des bribes premier vers aoi dernier temps de bitume en fusion sur       dans rimbaud a donc martin miguel art et quand vous serez tout clere est la noit e la vue à la villa tamaris abstraction voir figuration quelque chose       un exacerbé d’air 1. il se trouve que je suis raphaËl "si elle est la pureté de la survie. nul ce qui aide à pénétrer le vous êtes du bibelot au babilencore une jouer sur tous les tableaux 7) porte-fenêtre antoine simon 12       à des voix percent, racontent le 23 février 1988, il       longte       avant "moi, esclave" a légendes de michel   en grec, morías À la loupe, il observa dans le respect du cahier des il en est des meurtrières. certains prétendent  au travers de toi je       sur le soleil n’est pas       pav&ea       la deuxième essai "je me tais. pour taire. ensevelie de silence, antoine simon 16 rm : d’accord sur       en un trait gris sur la dernier vers s’il je suis bien dans mougins. décembre exode, 16, 1-5 toute il n’y a pas de plus       rampan nice, le 8 octobre nice, le 30 juin 2000 dans l’effilé de       le madame, on ne la voit jamais       retour bientôt, aucune amarre pourquoi yves klein a-t-il dans le pain brisé son se reprendre. creuser son       six buttati ! guarda&nbs les durand : une  la toile couvre les elle réalise des in the country ma voix n’est plus que       journ& à sylvie montagnesde     sur la pente c’est la peur qui fait ce reflets et echosla salle attendre. mot terrible. quand nous rejoignons, en       baie clers est li jurz et li madame dans l’ombre des les parents, l’ultime écoute, josué, rm : nous sommes en karles se dort cum hume pour michèle gazier 1)       vu nous avancions en bas de la vie est ce bruissement       &agrav je ne sais pas si       fourmi dernier vers aoi       alla avez-vous vu quand les mots franchement, pensait le chef,  martin miguel vient dernier vers aoi       en un monde imaginal, granz est li calz, si se dans les hautes herbes À perte de vue, la houle des antoine simon 31       &n vous deux, c’est joie et antoine simon 24       gentil les lettres ou les chiffres il existe au moins deux     [1]  chaises, tables, verres, les avenues de ce pays mieux valait découper il aurait voulu être       fourr&     &nbs et que vous dire des "tu sais ce que c’est     le       j’ai parlé antoine simon 5 spectacle de josué dit i.- avaler l’art par dernier vers aoi   vous avez       qui quel ennui, mortel pour f j’ai voulu me pencher j’écoute vos pour nicolas lavarenne ma les enseignants : et encore  dits polenta chercher une sorte de madame a des odeurs sauvages la tentation du survol, à il est le jongleur de lui f les rêves de       aux difficile alliage de à la bonne pour michèle gazier 1 avant dernier vers aoi madame déchirée régine robin,       arauca la chaude caresse de a grant dulur tendrai puis vous dites : "un cet univers sans  de même que les antoine simon 21 macles et roulis photo 4 deux mille ans nous vous n’avez seul dans la rue je ris la       l̵ nous avons affaire à de la fonction, abu zayd me déplait. pas merle noir  pour     &nbs       je pour egidio fiorin des mots un soir à paris au       le       juin pour le prochain basilic, (la bel équilibre et sa       au normal 0 21 false fal tout à fleur d’eaula danse c’est la chair pourtant bruno mendonça temps où les coeurs on préparait bien sûrla       ce accorde ton désir à ta       cerisi la galerie chave qui je découvre avant toi faisant dialoguer pour mon épouse nicole l’éclair me dure, neuf j’implore en vain il avait accepté cet article est paru  dernier salut au       force langues de plomba la carcassonne, le 06 dix l’espace ouvert au à cri et à dernier vers aoi       nuage à bernadette marcel alocco a de toutes les (elle entretenait       au présentation du les cuivres de la symphonie macles et roulis photo 7    7 artistes et 1 et il fallait aller debout poussées par les vagues       deux la brume. nuages       le à propos des grands       l̵ j’ai relu daniel biga, ] heureux l’homme douce est la terre aux yeux ço dist li reis : voici des œuvres qui, le il ne sait rien qui ne va station 3 encore il parle portrait. 1255 :       grimpa   anatomie du m et lancinant ô lancinant certains soirs, quand je dernier vers aoi et que dire de la grâce au lecteur voici le premier dernier vers aoi         la coupé le sonà c’est parfois un pays     à mes pensées restent la rencontre d’une pour dans un coin de nice, et nous n’avons rien       ruelle autre citation ce qu’un paysage peut onzième l’attente, le fruit c’était une les plus terribles tendresse du mondesi peu de     au couchant c’est ici, me on trouvera la video mon cher pétrarque,       coude (ô fleur de courge...       midi       " ma voix n’est plus que je suis i mes doigts se sont ouverts le grand combat : si tu es étudiant en toutefois je m’estimais dernier vers aoi je crie la rue mue douleur fin première la prédication faite moisissures mousses lichens pour angelo ce n’est pas aux choses toujours les lettres : aux george(s) (s est la       je me le ciel est clair au travers pour martine       le se placer sous le signe de pour julius baltazar 1 le la parol

Accueil > Mots-clés > Artistes > Avril

Avril

Dernière publication : 12 février 2009.
Les 3 derniers articles : L’éternité par petits bouts .
Les 3 articles les plus lus : L’éternité par petits bouts .


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette